Visibilité LGBT+, violence, discrimination et droit.

avatar contributeur de Alithia
Alithia
20/05/2022 à 11:09

Il n'est pas passé inaperçus que les personnes LGBT+ ont gagné en visibilité ces dernière années.

Des droits fondamentaux ont été gagné. Une meilleurs représentation ont également pus être observé.

Mais tout comme la dit les lois de la physique, toute force exercé par un corps A sur un corps B se vois renvoyer la même force, mais opposé.

Ici, le corps A c'est les LGBT+, le corps B c'est les personnes hetero cis.

En effet, même si globalement, les gens lambdas, accepte et tolère de mieux en mieux la différence.

Il c'est vue construire des groupes extrémistes, tel le kukusclan pour les personnes noir, contre la communauté LGBT+.

Les TERF par exemple en sont un exemple, les masculinistes, et j'en passe.

Des groupes souvent financé et dirigé par de grande puissance, qui lutte, dans l'ombre, mais aussi en plein jour, et sans scrupule, qui luttes à coup d'influence, d'argents, à faire voter des lois, à diminuer les droits des personnes, voir pire, à mener des campagnes de harcellement, quand ce n'est pas des violences.

Bref, la ou je veux en venir.

C'est que même si globalement, on pourrais dire que les LGBT+ vivent bien mieux qu'hier, tout ça peut vite disparaître.

Rien n'est acquis, je peux prendre l'exemple de l'avortement au États Unis.

Il est donc d'autant plus nécessaire d'être vigilant, de se serrer les coudes.

De soutenir toutes les associations, les groupes, et les professionnels qui luttes pour garder et gagner des droits supplémentaires.

Il faut aussi, que les personnes LGBT+ sois plus souder.

Comment faire en sorte que la société sois bien plus tolérante, si même entre nous, il y a de la transphobie, de l'homophobie, de la biphobie.

Si au lieux de se donner la mains, on préfère se tirer dans les pattes.

On s'en fiche que tu sois une personne gay lambda qui veux passer inaperçus, ou une personne gay extravagante, qui aime la fête et les étoiles.

Parce que chaqu'un mérite de vivre librement.

Et il y a pas de "bonne façon d'être gay".

On se fiche que tu sois une personne trans binaire ou non binaire.

Tu as le droit d'être reconnue dans le genre qui te correspond.

Il existe autant de façon d'être trans que de personne trans.

Que tu sois bi, intersex, ace, poly.....

Tu a le droit au respect, à la tolérance, à l'égalité.

Et ça commence par nous même, si on juge, condamne, ou ne permet pas l'égalité ou le respect à d'autre membre, comment l'imposer au monde hetero cis.

Comment gagner des droits, si même certain parmi nous aimerais en enlever à d'autre.

Comment être légitimes, si certain se permettent de remettre en cause la légitimité d'autre.

Comment demander le respect quand on s'adresse à nous, quand certain sont adepte du mégenrage, de l'insulte, ou du clash.

Beto est un lieux relativement protéger. Ce qui arrive ici, et démultiplier à d'autre endroit.

Il faut lutter, pour que la tolérance gagne du terrain, et avant qu'elle gagne du terrain dans le monde, il faut déjà qu'elle progresse en nous même.

avatar contributeur de Furyo
Furyo
20/05/2022 à 12:22

Je plussoie à 100%!!! Ne jamais lâcher le peu de droits qu'on n'arrive à acquérir au risque de se les voir retirer au moindre changement climatique (j'exagère à peine la)

Parfois je suis tenté de me reposer sur mes lauriers en me disant "c'est bon j'ai fait ma part" belle erreur, ce type de combat ne s'arrêtera jamais il est permanent 🙂

avatar contributeur de PapillonEphe
PapillonEphe
20/05/2022 à 12:39

J’ai l’impression que la liberté ça se gagne. C’est une lutte permanente, gagner des droits c’est comme des graines qu’on sème. On a travaillé le sol, on a semé, on a arrosé, mais pour récolter les fruits, il faut continuer à entretenir, irriguer, veiller à ce que la plante se développe au mieux.

avatar contributeur de Jstophe
Jstophe
20/05/2022 à 13:42 - 20/05/2022 à 13:44

Se battre pour acquérir des droits. Rien n'est jamais acquis d'avance.

Se battre aussi pour conserver ces droits.

C'est une lutte permanente, comme dans de nombreux domaines.

Oui le combat est permanent.

Anecdote : le 17 mai, les couleurs du rainbow-flag ornaient majestueusement la façade de la mairie de ma ville.

Il faut dire que mon maire est gay.

La comparaison peut surprendre, mais passer l'aspirateur n'empêche pas la poussière de revenir.


Sauf erreur de ma part, j'ai toujours raison.

avatar ancien membre
Ancien membre
20/05/2022 à 14:04 - 20/05/2022 à 14:32

Perso

Je crois qu'une petite partie des lgbt+ s'endorment et croient qu'une fois gagner ces droits ils ne peuvent plus être remis en cause y compris si un jour un gouvernement d'extrême droite venait au pouvoir en France....

Pourtant un très vite tour d'horizon demontre dans le monde bien le contraire :

  • Hongrie Orban a fait passer un référendum anti lgbt pour rogner le droit à la visibilité des lgbt et il a gagné.

  • Pologne aussi on a renié leur droit...

  • Russie des lgbtq+ sont déportés dans des camps de travail en Tchétchénie ..

  • USA : l'arrivée de Donald Trump était juste une bombe à retardement à défragmentation politique lente : la loi "do not say gay" est en train d'essaimer dans tous les états républicains sans parler de la remise en cause du droit à l'avortement, Trump au pouvoir a poussé le parti Républicain à devenir plus à droite que la droite sur les questions de société etc.

Voilà quand je vois certains lgbtq+ dirent que l'on peut voter pour une femme qui n'est pas favorable aux droits lgbtq (et qui est très proche d'un Poutine ou d'un Orban) car elle n'osera pas remettre en cause ces droits c'est faire preuve d'une grande naïveté . Hop un fameux RIC anti lgbt ( pour soi disant luttez contre la propagande lgbt sur nos petits enfants) et l'histoire sera bouclée en 2 coup de cuillères à café.

Cette fameuse femme sera aussi une bombe à défragmentation politique lente anti lgbtq et anti féministe.

Le pire c'est les lgbtq+ qui votent contre leurs propres intérêts ...

Bon je sais que ce que je dis ne plaît pas à tout le monde, ou certains vont dire que je crie au loup malgré ce que l'on peut voir se produire aux USA et dans certains pays européens ...

J'espère que mon intervention ne va pas faire dériver le post initial ...

Je voulais juste souligner que les droits qui ont été obtenus ne sont pas acquis pour toujours et inscrits dans le marbre, tout peut être remis en cause du jour au lendemain ...

avatar contributeur de Alithia
Alithia
31/05/2022 à 12:23

Tout le monde n'est pas militant, ne se bas pas, ne veux pas risquer sa vie, sa familles ect...

Et c'est normal, j'ai pas de soucis avec ça.

Mais il faut pas oublier que ceux qui vivent mieux aujourd'hui, le peuvent grâce à sacrifice de nos prédécesseur, et de nos militants actuels.

Ça fait mal quand je vois certain dire que les assos servent à rien, qu'il faut faire sa route sans faire attention au autres, promouvoir l'égoïsme, n'aide pas du tout à améliorer les choses.

Comme vous l'avez si bien avant, les droits, ça se perds, si on y prend pas garde.

Et des droits, on en as encore plein à gagner.

Merci à toutes vos réponses !



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr