Se savoir bisexuelle en n’ayant eu que des relations hétérosexuelles

avatar contributeur de Pom2reinette
Pom2reinette
09/05/2022 à 17:59

Hello,

J’ai des grosses questions dans ma vie 🙃 je suis aux dernières nouvelles hétéro, en couple stable depuis 10 ans, ayant eu plusieurs relations hetero avant, avec des enfants. Bref tout ce qu’il y a des plus schémas classique… (et encore je vous parle pas du mariage et tout le tatouin)

Mais voilà. Depuis presque un an maintenant j’ai eu un beau crush pour une amie. Mais genre bien bien, tout tournait autour d’elle dans mon esprit je la voyais partout, pensais/ pense à elle tout le temps

J’ai fini par tout lui avouer car je pouvais plus faire semblant. Ça a été un beau fiasco puisqu’elle ne souhaite plus même être amie avec moi.

Sauf que depuis,( en plus du fait qu’elle me manque de ouf,) je suis en gros questionnement. J’avais déjà ressenti une fois l’envie d’embrasser une fille dans ma prime jeunesse par une belle soirée bien arrosée. Mais me suis toujours laissée séduire par les hommes sans me poser plus de questions. Et j’ai aussi des bribes de souvenirs qui reviennent comme s’ils avaient été étouffés, d’avoir ressenti quelque chose de différent pour une fille avec qui j’étais amie il y a une dizaine d’années. Mais je me souviens plus grand chose c’est un souvenir très étrange

Breeeeeef merci de m’avoir suivis. Est ce qu’on peut se sentir bi sans avoir expérimenté ou je me fais des films ? Et en même temps je sais que j’ai pas forcément besoin de mettre une étiquette mais disons que là je me sens même plutôt plus lesbienne que hetero alors ça la fout mal dans mon couple hetero voyez… je sais pas bien quoi faire pour y voir plus claire et arrêter de le torturer l’esprit

Est ce que quelqu’un a déjà été dans une situation similaire ? Merci

avatar contributeur Tyalgis
Tyalgis
09/05/2022 à 19:17 - 09/05/2022 à 19:20

Je savais que j'étais pan avant même d'avoir eu ma première relation. En fait pas mal de monde connaît ses attirances avant d'expérimenter des relations, parce que relation ou non, on les vit, nos attirances. A date, de mon côté, je n'ai jamais eu de relation avec des hommes, ça ne m'empêche aucunement de dire que ça aurait pu ou que ça pourrait. Comme la plupart du monde hétéro ou homo ne teste pas "l'autre bord" pour savoir qu'ils le sont. Tu sais, en général on dit justement à certaines femmes qu'elles ne peuvent pas se dire lesbiennes tant qu'elles n'ont pas testé un homme... Donc bon, moi j'ai quand même l'impression que l'expérience ou le manque d'expérience c'est pas mal utilisé comme un outil de délégitimisation plutôt qu'autre chose.

Ce sont nos attirances qui définissent nos attirances, pas notre expérience.

A priori tu es attirée par des hommes et des femmes, tu es donc tout à fait légitime à te dire bi si c'est un terme où tu te retrouves.

Aussi, tu peux totalement être attirée par les hommes ET les femmes sans pour autant que les deux attirances soient parfaitement les mêmes. Certains sont un peu plus attirés par les femmes et ça peut être actuellement ton cas, comme plus tôt dans ta vie tu étais un peu plus attirée par les hommes. La sexualité ça fluctue, et puis tes attirances se font naturellement en fonction de tes rencontres. Donc peut-être qu'en ce moment tu regardes un peu plus les femmes (ce qui honnêtement peut aussi être lié à ta remise en question récente) mais ça ne veut pas dire que tu dois tirer un trait sur ta relation actuelle ou que tu es hypocrite avec ta relation actuelle.

Prends le temps de te poser mais, tu sais, tu pourrais continuer toute ta vie dans cette relation avec ton compagnon sans que ça n'invalide ta bisexualité. Courage à toi !

avatar contributeur de Pom2reinette
Pom2reinette
09/05/2022 à 20:13

Merci Tyalga pour ton message ça fait vraiment du bien à lire.

C’est vrai que depuis quelques temps j’ai l’impression de ne plus être attirée que par les femmes et te lire me rassure et me fait relativiser. En effet mon attirance (en tout cas que je me suis avouée) pour les femmes est récente et du coup je focalise un peu plus dessus, surtout que j’ai encore de sentiments pour ma crush 🙂

Alors merci de remettre les choses en perspectives ça fait du bien d’avoir un regard extérieur ça apaise les choses. Je vais essayer de relaxer et calmer mon cerveau 🧠

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
09/05/2022 à 21:04

Citation de Pom2reinette #399037

Bonjour à toi et bienvenue sur beto.

Bcp d'entre nous ont eu ton parcours...et que tu ai eu ou non des expériences, ni change pas grand chose. Ca fait parti de toi, tu as des sentiments et du desir pour une autre femme et ca a réveillé une autre partie. Maintenant ca va t'obseder un peu, quand tu seras guéri sur la non possibilité d'avoir une relation avec elle, tu vas vouloir découvrir cette autre partie de toi. Peut être même etre en relation libre avec ton zhomme pour commencer et/ou peut etre tu te diras qu'il n'y a plus d'amour entre vous, et que t'es pas heureuse avec lui. Bref y'a pas mal de choses qui peut nous traverser dans ces moments là, faut juste être sincère avec soi-même et son entourage.

La bisexualité est trouble pour celui ou celle qui la porte. Comme tu dis l'étiquette n'est pas importante, et non t'es pas une extraterrestre non plus, ni solo à vivre ca. Juste de le savoir ca peut faire du bien.

avatar contributeur de Pom2reinette
Pom2reinette
10/05/2022 à 07:51

Citation de Phoenix73 #399062

Bonjour phœnix et merci !

tu décris bien mes troubles et inquiétudes du moment :) ça rassure vraiment de ne pas se savoir seul ça fait du bien

Quand on lit des témoignages de bisexualité découverte sur le tard c’est souvent « je suis tombée amoureuse de mon amie alors que je n’avais eu que des relations hétérosexuelles jusque là, je lui ai avoué et c’était réciproque » avec la happy end qui va bien. donc je ne m’y retrouvais pas 😅

avatar contributeur de Lulustrike
Lulustrike
10/05/2022 à 08:57

Citation de Pom2reinette #399081

Bonjour Pom2reinette

En effet on peut découvrir sa véritable orientation sexuelle à 30 ou 40 ans. Il n'y a pas de règles.

Beaucoup de personnes se considèrent hétéro par défaut à l'adolescence et pourront mettre de côté leur attirance pour les personnes de même sexe que soi pendant de longues années ou parce que il n'arrive pas à prendre conscience de ce type d'attirance ...

D'autres vont découvrir très tôt qu'ils elles sont bi ou homosexuel.le et d'autres vont le découvrir aussi très précocement mais ne pas l'accepter et il leur faudra beaucoup d'années pour l'accepter Et pendant ce temps ces personnes vont essayer de se convaincre sans conviction qu'elles sont hétéro (Je fais partie de cette dernière catégorie et en plus je suis gay à la base même pas bi donc j'ai tout faux ;-)

Après reste à voir si tu veux explorer cette bisexualité ou pas. Tu ne le fasses pas parce que tu es très amoureuse de ton homme c'est tout à fait valide (moi j'ai décidé de continuer avec ma femme car je l'aime toujours même si je suis gay à la base).

Tu as envie de l'explorer c'est tout à fait valide aussi mais il faudrait en parler à ton mari pour tes attirances bisexuelle peut être acceptera t il que tu explorés cette partie de toi

avatar contributeur de Pom2reinette
Pom2reinette
11/05/2022 à 15:12

Merci lulustrike pour ton message

j’ai commencé doucement à évoquer ma bisexualité à mon mari oui, ça m’a libéré d’un poids, on verra où tout ça nous mènera…

pour l’instant j’ai l’impression d’être en pleine adolescence par rapport à mon attirance vers les femmes - depuis que j’ai ouvert mon verrou psy sur ma bisexualité, mais en même temps avec le coeur beaucoup trop pris par une femme en particulier pour pouvoir imaginer autre chose pour l’instant 🙂

J’imagine que ça a du être un sacré parcours mental pour toi d’accepter ton homosexualité après t’être convaincu pendant des années d’être hétérosexuel et même temps une sacré libération 🙂 ?

avatar contributeur de Lulustrike
Lulustrike
11/05/2022 à 17:35 - 11/05/2022 à 17:55

Pour te répondre, oui ça a été très dur car j'ai eu conscience de mes attirances homosexuelles à partir de l'âge de 11 ans dans un environnement totalement hostile à toute forme d'homosexualité.

J'ai vécu en essayant de les mettre de côté, mais résultat pendant toute mon adolescence je n'allais pas bien dans ma tête tellement pas bien que j'ai eu ma première relation amoureuse à 25 ans et cela fut avec une jeune femme de 18 ans qui m'a dragué ouvertement jusqu'à rencontrer ma future femme , sinon je crois que je serai rester vierge encore plusieurs années au delà de mes 25 ans à cause de mon homosexualité ;-) parce que je ne me sentais pas capable de séduire une femme en la draguant ( même en sachant que la femme soit intéressée par moi sans un premier pas clair et explicite de sa part à cause de cette homosexualité très perturbante en moi) avec cette injonction de jouer à l'homme hétéro séducteur alors que j'étais attiré par les hommes.

J'étais écartelé entre une injonction sociale (sortir avec un max de filles) et un désir que je percevait anormal et pervers (alors qu'aimer un homme n'a rien de pervers et anormal).

Après je ne regrette rien de mes histoires d'amour avec ces femmes et avec ma femme actuelle car elles m'ont toujours apporté ce que j'ai toujours cherché chez un homme : amour, tendresse, douceur, soutien et réconfort.

Sans ça je crois que je n'aurais jamais pu mettre aussi longtemps de côté cette homosexualité latente en moi.

Donc voilà si tu as le sentiment d'être une adolescente c'est peut-être normal en soi, tu t'autorises à vivre des attirances qui sont probablement tabou pour toi à la base ...

Cependant j'ai l'impression que en te lisant tu n'es pas sûre de tes sentiments pour ton compagnon actuel et que tu recherches l'amour et la tendresse chez une femme ? Je me trompe ?

Est ce que quelque part dans ta relation amoureuse actuelle tu ne trouves pas ce que tu cherches et tu cherches à combler un manque que ton compagnon n'est pas capable de te fournir ? Mais bon peut être je fais des projections.

Cependant sur le plan romantique il est possible de préférer un genre à un autre car la relation amoureuse est très genrée de mon point de vue.

Par exemple sur un plan affectif et amoureux les femmes m'ont toujours comblé même si sexuellement je suis gay, ce que m' apporte une femme en amour a toujours comblé le fait que je n'ai jamais eu de relations amoureuses gaies (j'ai eu seulement des relations sexuelles avec des hommes ) car d'un autre côté ca n'a jamais été l'eclate au lit avec les femmes ;-) mais bon les femmes avec qui je suis sorti ont toutes été axées câlin et tendresse (et pas sexe heureusement pour moi) j'ai trouvé mon équilibre comme ça ...

J'arrête de parler de moi.

Tu devrais peut être mettre sur papier ce qui est prioritaire pour toi (sexe , amour, tendresse etc.) pour mieux comprendre ce que tu attends d'une relation avec une femme que tu ne retrouves pas chez un homme, j'ai cette impression qu'il y a un truc comme ça en toi. Mais je me trompe peut-être.

Néanmoins ça peut t'aider à mieux comprendre tes attirances actuelles et dépasser cette simple impression de vivre une 2ème adolescence ;-p car je te sens un peu perdue (Mais je me trompe peut-être ) avec ce que tu dis.

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
11/05/2022 à 19:53

Je crois simplement que Pom2reinette est tombée amoureuse d'une femme avec tout ce qui va avec. Et il n'est pas nécessaire de se faire des noeuds au cerveau ou même de nager à contre courant.

Là tu as une peine de coeur, prends du temps pour toi. Les reponses tu les trouveras au bon moment , fais confiance à ton instinct.

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
16/05/2022 à 07:29

Citation de Phoenix73 #399170

Tellement vrai. 💡

Citation de Pom2reinette #399037

Nos situations sont ressemblantes dans leur globalité sauf que je suis non binaire et un homme à la base. Mariée, j'ai découvert ma bisexualité à 61 ans. Je l'ai toujours nié en me disant qu'admirer les attributs masculins en dessous de la ceinture ne faisait pas de moi un homosexuel.

Je suis tombée amoureuse d'un homme hétéro qui m'a gentiment fait comprendre que ce n'était pas son truc (il est toujours un ami). Je suis partie en vrille justement car je voulais concrétiser sexuellement cette prise de conscience mais pas facile en étant demisexuelle (une tare que je me trimbale).

J'ai dû avouer violemment ma bisexualité, mon travestissement à ma femme car je n'ai pas pu mentir (épilation, comportement). Le choc a été terrible pour elle (épouser un homme et se retrouver avec un truc qui se déguise en cachette).

Aujourd'hui pour sauver mon couple, j'ai stoppé cette spirale dangereuse suite à une discussion avec mon épouse. Il faut préserver l'essentiel moi aussi j'ai des enfants qui ont un papa. Un jour peut-être j'aurais une relation sexuelle avec un homme mais je ne cherche plus à forcer le destin.

J'ai une question à te poser. Tu as eu un coup de cœur pour cette fille. Est-ce par dépit que tu te tournes vers les autres filles ou tu as eu la révélation que tu t'es trompé sur ta vraie orientation. Cela conditionne la suite pour toi. Pour ma part c'était plutôt la première hypothèse sur le plan sentimental.

Monique

avatar contributeur de Pom2reinette
Pom2reinette
16/05/2022 à 11:40

Citation de Mdp33 #399530

Citation de Lulustrike #399160

Bonjour Monique, et lulustrike

Vos témoignages sont forts et beaux et on y ressent bien la difficulté à aller à contre courant parfois de l’image du couple que voudrait nous renvoyer la société et pour lequel on est conditionnés.

Citation de Mdp33 #399530

j’imagine tes doutes et inquiétudes au moment où tu te posais des questions sur ton identité et la force qu’il t’a fallu pour retrouver un équilibre de couple avec ta conjointe…

merci pour vos partages.

Pour ma part, sentimentalement je suis actuellement tout à fait acquise à cette femme, le temps que je parvienne à l’oublier un peu… physiquement mon attirance pour les femmes se révèle et se confirme sans plus vraiment de doute et socialement je suis liée à mon conjoint… et j’essaie de voir ce que je peux faire de ce beau mélange pour trouver un équilibre.

Donc non je ne cherche pas dans l’immédiat à faire des rencontres amoureuses🙂 par contre pour te répondre > Citation de Mdp33 #399530 je ne pense pas m’être vraiment trompée dans mon orientation sexuelle, j’avais simplement jusqu’à présent caché (à moi même) mon attirance pour la gente féminine mais la force des sentiments que j’ai ressenti pour cette femme m’ont « forcé » à ouvrir les yeux. Je me sens actuellement bien plus attirée par les femmes que par les hommes mais comme le disait Tyalga, la sexualité est fluide donc je prend le temps de poser tout ça et on verra… 😉

Citation de Phoenix73 #399170

Merci phœnix 🙂

avatar contributeur Forafirst
Forafirst
16/05/2022 à 13:26

Citation de Pom2reinette #399037

Je me retrouve d'une certaine façon dans ta situation.

J'ai eu mes premières attirances et excitations par les femmes au début de ma vie d'adulte (21/22ans) mais ce n'était à l'époque que des attirances et fantasmes.

Mais je ne regardais pas vraiment les femmes et je me sentais plus attirée par les hommes.

Par contre là depuis 1 an où j'ai eu un contact avec une femme pour explorer un peu ces envies mais sans que ça n'aboutisse, mes envies sont vraiment decuplées. Je me prends dans les transports, les magasins, les lieux du quotidien ... a regarder les femmes , à admirer leurs styles, leurs corps, leurs formes,... A vouloir entrer en contact avec mais sans savoir le faire. Et par contre plus à me dire que tel mec serait mignon. Je ne sais pas si c'est une phase, si c'est parce qu'en ce moment j'ai plus envie d'approfondir mes attirances de ce côté ou si c'est parce que comme à coté de ça je suis en couple avec mon copain depuis plusieurs années (et que ça ne se passe pas forcément au top) c'est plus "facile" pour moi d'avouer être attirée par une femme que par un autre homme.

avatar contributeur de Pom2reinette
Pom2reinette
16/05/2022 à 18:00

Citation de Forafirst #399565

Ça me parle tellement 😅

A une petite nuance que de mon côté je crois n’avoir jamais même regardé les hommes en me disant « WoW canon il me plaît bien » je me suis plutôt laissée aborder par eux sans me poser plus de questions, parce que c’était plus facile de faire simple 🙃 et que bon, c’est comme ça que ça se passe non ? (Enfin bien sûr que non mais c’est ce que j’avais intégré du modèle sociétale dans ma petite tête d’ado et que j’ai gardé ensuite )

Comme tu dis il y a sûrement plusieurs choses qui entrent en jeu, le fait que la relation avec ton conjoint ne soit pas au top fait peut être que tu t’autorises plus à te questionner, à regarder « ailleurs » et c’est peut être aussi une phase où tu es plus attirée par les femmes, ce qui n’invalide pas ton attirance pour les hommes..

avatar contributeur Forafirst
Forafirst
17/05/2022 à 00:15

Citation de Pom2reinette #399589

Tu veux dire que les hommes avec qui tu as pu être en couple ou si j'ai bien compris tu t'es mariée et a eu des enfants, tu as été avec juste parce que c'etait possible et que eux te le proposaient alors que tu ne t'aie jamais fait draguer par une femme ? Et si une femme ou une fille quand tu étais plus jeune t'avait dragué tu crois que tu aurais pu tenter qqc avec ? Que ce soit physique ou sentimental. Et a l'heure actuelle tu en es où de tes envies ?

avatar contributeur de Rosso
Rosso
17/05/2022 à 02:30

Citation de Phoenix73 #399062La bisexualité est trouble pour celui ou celle qui la porte. Comme tu dis l'étiquette n'est pas importante, et non t'es pas une extraterrestre non plus, ni solo à vivre ca. Juste de le savoir ca peut faire du bien.

Tu as un discours rassurant Phoenix , c est agréable .

Bon maintenant effectivement on est quelques un(e)s à avoir eu des vies “heteronormé” pendant des mois , des années voir des dizaines d années avant d oser s avouer ou accepter le fait qu on était bi ou pan ou gender fluide .

Alors @Forafirst tu es loin d être un cas isolé comme a dis Phœnix , par contre tu verras vite que la bisexualité n est pas forcément bien perçue et même au sein de la communauté lgbt , mais bon est ce que ça pose un problème ? Non (je réponds pour toi)

Bon sinon essaye déjà d accepter tes attirances sans chercher à les analyser en long en large et en travers , ca me donne l impression que tu attend l aval de quelqu un pour valider ou non ta bisexualité , je peux me tromper (ça m arrive souvent)

C est comme ta relation qui est loin d être au top mais que tu ne veux pas interrompre , cette relation te rassure parcequ elle est hetero ?

Excuses moi d être un peu brut de décoffrage , c est juste pour essayer de comprendre mieux ton véritable ressenti

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
17/05/2022 à 08:10

Citation de Rosso #399653

Je cite "Tu as un discours rassurant Phoenix , c est agréable ." 🤔

Rosso ca va?😘

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
17/05/2022 à 08:35

Je ne savais pas que certains Bi se sentaient aussi mal perçus.

Rassurez-vous, ce n'est pas un obstacle ! 😋

avatar contributeur de Pom2reinette
Pom2reinette
17/05/2022 à 09:09

Citation de Forafirst #399647

Je me fais des noeuds au cerveau je crois simplement 😅 je veux dire que je me suis laissée portée par les schémas traditionnel de me mettre en couple avec un homme à l’âge moyen pour ensuite fonder une famille et avoir une vie telle qu’elle m’avait été présentée comme la norme, mais comme beaucoup je pense, et je ne regrette absolument rien des belles histoires que je ai vécu et qui font partie de ma vie mais que je m’interroge car ce que je ressens pour les femmes est vraiment différent et je me sens plus actrice dans cette attirance, plus moi même aussi.

Je ne sais pas te répondre à « est ce que je serais sortie avec une fille à l’adolescence si je m’étais fait aborder par une ». Trop de choses qui entrent en jeu, et c’est surtout une histoire d’attirance entre deux personnes. Mais aujourd’hui je sais être attirée par les femmes. Depuis que j’autorise mon côté bi à s’exprimer ça devient plus franc et il m’arrive régulièrement comme pour toi en ce moment de trouver belle et être attirée par une femme que je croise dans la rue ou autre. pour l’instant je n’en sais pas plus et je laisse faire le temps, je trouve ça plutôt agréable de se sentir en vie ainsi avec pleins d’envies, le reste on verra plus tard j’essaie de ne pas (trop) me prendre la tête. Et toi ? Comment te sens tu par rapport à ça ?

@Rosso quelques fois la relation peut ne pas être au top mais on ne va pas pour autant systématiquement l’interrompre de suite, ça peut correspondre à un besoin de faire le point et d’ajuster la relation de couple si besoin. Forafirst à peu être juste besoin de prendre un peu de recul et un point sur elle même pour faire évoluer tranquillement ou arrêter son couple…

@rosso pourquoi dis tu que la bisexualité est souvent mal perçue ? Tu en as eu l’exemple toi même ?

Et oui c’est vrai le discours de phœnix est rassurant 😄

avatar contributeur Forafirst
Forafirst
17/05/2022 à 11:02

Citation de Rosso #399653

Oui j'avais d'ailleurs lancé un sujet la dessus, plus auprès des femmes lesbiennes pour le coup, pour savoir ce qu'elles pensaient des femmes qui sont bi parce que je pense qu'il peut y avoir aussi un peu une forme de rejet des femmes bi par les lesbiennes parce que justement elles ne sont pas exclusivement attirées par les femmes et que de la même façon que dans le monde hétéro ça peut être perçu comme un non choix ou le fait de ne pas assumer ces attirances homo. Alors que non je ne pense pas que ce soit mon cas. Avant j'aurais dit que j'étais une hétéro mais qui avait des attirances homosexuelles et maintenant je m'identifie au terme bisexuelle car oui je sais que je peux avoir envie de faire l'amour avec une femme et y prendre du plaisir et pour autant ce n'est pas pour ça que je rejette les hommes même si ces derniers temps je suis moins attirée par eux.

Pour ma relation dans laquelle je persiste je ne sais pas, est-ce que c'est la peur de prendre la décision, une peur de ensuite me retrouver seule ou le fait que même si certaines choses ne sont pas épanouissantes il y a quand même certaines autre choses qui sont "confortables" (la sécurité d'une relation stable par exemple)?

Citation de Pom2reinette #399666

Moi aussi je me suis peut-être laissée porter par un schéma hétéronormé et je ne me posais pas la question de pouvoir être attirée par autre "chose" qu'un homme ou qu'un garçon à l'époque. Et je pense que si ado j'avais eu une proposition d'une fille il ne se serait rien passé car je ne l'envisageais même pas. Après quand sont apparues mes premières envies là je ne sais pas parce que je ne sais pas si concrètement j'aurais été prête à dépasser le stade du fantasme qui était le mien à ce moment-là et être plus concrète dans l'acte. Maintenant je sais que si je serai prête, d'ailleurs j'ai déjà un peu tenté.

Est-ce que là tu serais prête à laisser exprimer tes envies si par exemple une femme te faisait comprendre que tu lui plais où est-ce que pour toi c'est encore un peu ce que pour moi j'appelais le stade fantasmes mais pas forcément concrétisation?

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
17/05/2022 à 11:24

Je crois comprendre que vous êtes déjà en couple hétéro donc, si vous entretenez une relation avec une femme, vous serez Bi polyamoureuses, non ?

Parce que Bi, ne veut pas forcément dire en relation simultanée avec un homme et 2 femmes. Ouais, je sais, ça se complique encore 😄

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
17/05/2022 à 11:36

Citation de Forafirst #399680

Citation de Pom2reinette #399666

Je trouve que vous allez bien ensemble.

Même moi je suis obligée de vous relire pour savoir qui à dit quoi 😀 😃

Monique

avatar contributeur Forafirst
Forafirst
17/05/2022 à 14:10

Citation de BeSweet #399685

Oui en effet je suis en couple avec un mec. C'est peut-être pourquoi actuellement je ne me verrai pas dans une relation de couple avec une femme. Après il y a pas mal d'évolution ces derniers temps alors je ne sais pas si je pourrais l'envisager si j'étais célibataire ou si ça resterait juste une attirance pour une relation charnelle. Je ne me sens pas pouvoir être polyamoureuse. Après je ne suis pas non plus une femme infidèle ce n'est pas quelque chose que j'envisage dans une relation de couple. Alors peut-être que j'attends un déclic pour mettre fin à ma relation de couple je ne sais pas. Après mon expérience de relations charnelles avec une femme (amie) il y a quelques mois, du coup je pourrais me dire que c'est de la tromperie (et je comprendrais que certain.e.s d'entre vous le pensent et soit un peu choqué.e.s) comme mon amie qui est en couple aussi se l'ai dit mais moi de mon côté je n'arrive pas à me sentir coupable. Ce n'est pourtant pas un comportement qui me ressemble. Je ne sais pas si c'est le fait que c'était une relation avec une femme.

Citation de Mdp33 #399688

Je crois que c'est surtout qu'on a des histoires semblables, un passé hétéro, des désirs homo et l'envie de les concrétiser qui nous travaillent.

avatar contributeur de Pom2reinette
Pom2reinette
17/05/2022 à 17:45

Citation de BeSweet #399685

Polyamoureuse je ne crois pas, je ne pense pas pouvoir ressentir des sentiments amoureux pour deux personnes en même temps (que c’est soit femme ou homme pour le coup)

Quand je suis tombée amoureuse d’une femme mon couple (hétéro) n’était pas au mieux, c’est l’absence de sentiments pour mon conjoint à ce moment là qui a laissé une place vacante pour que d’autres sentiments se développent. Et là oui en effet j’aurais été prête à tout quitter pour elle

Après… aujourd’hui je ne cherche rien de particulier à part me comprendre et me sentir plus en accord avec moi même. il y a quelques mois je ne pensais même pas tomber un jour amoureuse d’une femme alors bon… la vie peut être surprenante !

Citation de Forafirst #399702 mais j’ai le sentiment que c’est un peu la même chose pour toi forafirst non ?

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
17/05/2022 à 18:01

Oui, après vous êtes encore en mode "découverte" toutes les 2 pour votre attirance envers les femmes.

Mais d'un point de vue extérieur, les femmes verront que vous êtes d'abord en couple et ce n'est pas un détail anodin pour beaucoup.

Faut juste que les choses soient claires entre tous les protagonistes de l'histoire. Enfin, si vous ne voulez rien dissimuler à l'une ou l'autre des personnes :)

avatar contributeur de Pom2reinette
Pom2reinette
17/05/2022 à 18:04

Citation de BeSweet #399736

Pas de soucis Il n’y a jamais eu d’objectif de dissimulation 🙂 ni d’ailleurs d’autre chose

avatar contributeur Forafirst
Forafirst
17/05/2022 à 19:21

Citation de Pom2reinette #399737

Tu as parlé à ton mari de tes attirances ?

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
17/05/2022 à 21:04

Citation de BeSweet #399663

Oui les bi sont mal perçu à différents niveaux. Déjà les bi sont représentés dans les pornos comme des petits objets sexuelles qui peuvent satisfaire tout le monde. Et ca ca reste dans les esprits. D'où les couples qui toc toc dans nos mp "salut ca va? On recherche une personne pour s'amuser à 3 ca te dit?" En 1 phrase tu as la totale...comment veux tu ne pas etre prise pour un objet?

Après il y a des bi qui ont un reel besoin d'avoir une relation homme/femme en simultanée pour se sentir "complète" et ca passe mal auprès des exclusifs.

3eme raison, certaines lesbiennes ont peur de s'engager avec une bi. Déjà parce que penser que leur cherie a pu faire l'amour avec un homme , c'est compliqué mentalement puisque certaine n'aime pas du tout, du tout l'image hétéro. Après il y a la peur ,de la part de certaines lesbiennes , qu'elle ne soit pas "suffisante" pour une bi et que la dite bi finira par retourner vers les hommes, et/ou soit trompé.

Je trouve cet argument leger perso, que tu aimes les femmes ou les hommes ou les 2 , etre trompé peut se retrouver dans tout les cas de figure.

4eme raison y'a autant de bi que de facon de la vivre, on sait pas pk d'un coup ca arrive et si ca peut revirer de bord. Bref , vu qu'on sait rien sur la bisexualité, c'est trouble et proteiforme bah ca fait peur.

5eme raison ,on pense qu'on fait l'amour comme avec un mec quand on est avec une femme. (Celle ci m'a fait rire quand je l'ai lu, j'avoue)

Alors moi je dis qu'au lieu de faire une fixette sur l'orientation, apprenez à connaître la personne avant toute chose. La confiance se gagne des 2 côtés par des échanges, il y a tellement de femmes/hommes différents qui portent ca en eux ...que ca passe par ca avant tout. En tout cas, vous pourriez passer à côté de perles juste parce qu'il y a l'etiquette bi. Je dis tout ca parce qu'il y a eu de grandes discussions sur le sujet déjà, que j'avais apprécié mais pas retrouvé, ca remonte à mes debuts...

avatar contributeur Forafirst
Forafirst
17/05/2022 à 22:04

Citation de Phoenix73 #399759

Oui parce que dans les porno si tu tapes bisexualité tu te retrouves forcément sur des pages de trio FFH ou FHH selon qui est le BI dans l'histoire.

Alors que moi si je suis bi c'est chacun séparément je n'ai pas du tout envie de plan à trois.

"on pense qu'on fait l'amour comme avec un mec quand on est avec une femme"

Ah tiens je n'ai pas vu celle-là !

Au contraire moi je trouve que les deux sont bien différents.

Parfois je me demande si ce ne serait pas mieux de pouvoir trouver une femme bi comme moi.

Mais en même temps je pense qu'il y a différentes façons d'aimer bisexuelle et ce n'est pas parce qu'on serait toutes les deux qu'on ne serait de la même façon.

Comme dit avant il y a ceux qui peuvent alterner des phases où iels sont avec des hommes ou avec des femmes, ce qui aurait besoin d'avoir un partenaire de chaque genre en même temps mais pas forcément dans une relation à 3 non plus, ceux qui le verrai dans une relation à trois en mode partage. Ou encore ceux qui sont bisexuelle mais avec une orientation plus romantique le plus sexuelle d'un côté ou de l'autre... et l'énumération n'est sans doute pas exhaustive.

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
17/05/2022 à 22:10

Citation de Phoenix73 #399759 : D'où les couples qui toc toc dans nos mp "salut ca va? On recherche une personne pour s'amuser à 3 ca te dit?"

Alors là, même les lesbiennes y ont droit, je t'assure lol

J'entends bien toutes les raisons évoquées et je ne pensais pas que c'était autant prégnant.

Toutes ces perceptions ou ces peurs, en tant que lesbienne, n'ont pas été les miennes. C'est peut-être pour cela que j'ai déjà vécu de belles années avec une personne bi 😊

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
17/05/2022 à 22:18 - 17/05/2022 à 22:18

Citation de Forafirst #399782

Je pense que c'est plus simple dans les echanges sur certains sujets, quand tu es en couple avec une autre bi, j'ai tendance à penser qu'on se comprend "mieux".

Enfin je n'ai aucune certitude, comme je dis, tout depend de la personne surtout et de son ouverture d'esprit.

Puis dernier point pas cité tout à l'heure... mais les femmes avec enfants , on en voit plus du côté bi de la force, pour peu que ce soit un enfant bas âge bah... c'est un sujet pour "l'autre" aussi.

Communauté Bi

betolerant est fier de sa communauté bisexuelle. Notre communauté est un véritable site de rencontres bi tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out pour une femme ou un homme bisexuel est une étape difficile. Échangez votre expérience sur le forum coming-out.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr