Est ce que je lui plais - Conseils sur vie amoureuse

avatar contributeur Maria-fala
Maria-fala
18/03/2022 à 11:29

Bonjour tout le monde :)

(Je m’excuse par avance si je fais une redite, je ne connais pas le forum et je n’ai pas vu ma première tentative de post apparaitre du coup je l’ai refaite ^^”).

Pour amorcer le sujet rapidement, ça fait depuis peu que j’ai vraiment réalisé (que j’assume plutôt) que je suis bisexuelle; j’ai essentiellement eu des relations avec des mecs jusque là, relations parfois bien pourries par les pressions sociales et le machisme d’ailleurs, mais bref, il y a eu des moments où j’ai aussi été attirée par des femmes, même s’il ne s’est jamais rien passé de sexuel ou de sentimental. Pourtant ça aurait pu car j’ai pu avoir pas mal d’avances de la part de meufs, mais la peur de l’inconnu, le regard des autres ont sans doute altéré la chose.

J’ai été dans une phase assez compliquée suite à une “relation” (pour donner un mot) avec un mec, un genre de truc à distance où je ne me respectais pas, et où la encore j’ai seulement réalisé il y a peu que j’avais été victime d’agression sexuelle.

Après ça, j’ai décidé de me couper par peur pour un petit moment, le temps de me reconstruire et de penser à moi aussi. Depuis peu je me sens à nouveau prête à partager avec quelqu’un, ce qui m’amène (enfin!!) au cœur de ma question.

J’ai croisé plusieurs fois il y a peu une voisine à moi en promenant mon chien (elle a un chien aussi). La première fois ça devait être il y a bien deux mois, on n’avait pas enclenché la conversation direct mais je ne sais pas, même en restant à distance les premiers coups (nos deux chiennes ont des caractères bien trempés, ça ne passe pas encore trop trop) on s’est tutoyées directement. La semaine dernière on s’est croisées, et là elle m’a demandé si on pouvait faire un bout de marche ensemble.

On s’est mises à discuter, elle me parle de son ex avec qui elle avait acheté une maison à la campagne (sans préciser), finalement elle en reparle en disant “avec mon ancienne copine”, ou quelque chose du genre. On a encore un peu discuté, elle m’a raccompagné devant chez moi et m’a dit que ce serait chouette si on pouvait promener les chiens ensemble, elle m’a demandé si j’avais un Facebook (j’y suis jamais les réseaux + moi ca fait 44), elle a pris mon numéro.

Vu que je suis assez rouillée et sur la défensive j’ai pas pu m’empêcher (c’est sorti tout seul) de faire la meuf assez occupée juste dispo les dimanches, elle m’a expliqué qu’elle bossait pour faire des brunchs, je lui ai dit que ça faisait un bail que j’en avais pas fait elle m’a juste dit “ben viens!”, je n’ai pas pu y aller mais on a évoqué avant de se quitter le fait de se repromener ensemble.

Je lui ai envoyé un message en début de semaine histoire de me botter les fesses, elle n’était pas libre à ce moment-là "Malheureusement là j’attends du monde qui doit venir chez moi, mais dans la semaine avec plaisir !” doonc voilà, affaire à suivre.

Je me rends compte que j’ai deux questions, déjà, est ce que vous pensez, même si c’est prématuré de me demander tout ça, qu’elle est intéressée ? J’avoue que j’ai peur de me prendre un van, c’est orgueilleux de ma part, mais je ne veux pas non plus partir bille en tête alors que c’est une fille très cool et juste super sociable et bien dans ses pompes.

Et mon autre question, c’est est ce que vous aussi ça a pu vous arriver de vivre une histoire dont vous avez vraiment souffert et qui vous a bloqué longtemps pour faire confiance aux autres, et comment vous avez pu à nouveau vous ouvrir aux rencontres ? Je fais des choses qui me plaisent, j’avance petit à petit, mais si vous avez des conseils à ce niveau là aussi je suis preneuse.

Merci d’avoir pris le temps de me lire, un beau week end :)

Maria

avatar ancien membre
Ancien membre
18/03/2022 à 12:11

Bonjour Maria,

La seule question à te poser, pour moi, c'est si toi tu es intéressée. Et si oui, ce que tu fais est très positif, continue!

Tu ne pourras jamais savoir à la place des autres ce qui se passe dans leur tête.. Donc le mieux, ou le plus sain, est de partir du principe qu'iels vont exprimer leur consentement ou leurs limites/refus et que tu pourras t'y fier, en confiance. Chacun.e a potentiellement des zones d'inconfort ou des blocages mais ce n'est pas grave, une relation se construit à deux, tu n'es pas complètement seule pour les surmonter. 🙂

Le conseil que j'ai à te donner est de nourrir sainement cette relation amicale naissante et d'apprendre à vous connaître toutes les deux. C'est déjà un excellent début sans se mettre trop de pression. 😉

Bonne aventure!

Plume

avatar contributeur de Xav 1705
Xav 1705
18/03/2022 à 16:17

+1

avatar contributeur de Cestlavie
Cestlavie
20/03/2022 à 01:04

Salut Maria,

Je te réponds du point de vue de la personne en face.

J’ai parfois rencontré des femmes qui avaient souffert et une grande méfiance.

Ça n’a jamais été un problème d’accepter la grande méfiance.

Une femme qui a été importante dans ma vie, me disait aux premières rencontres que « au moindre faux pas elle me mettrait dehors » et qu’elle avait un couteau sous son lit aussi. Plus tard dans la relation elle disait que si j’étais infidèle elle me couperait les parties (c’était imagé mais donc plein de sens).

Pour autant, ces défenses n’étaient pas paralysâmes pour elle, pour s’engager, pour aimer. La clé pour elle, avancer sans trop prendre des risques, c’était de prévenir. De garder les défenses en marche longtemps. Et en fait, ça n’a jamais été un problème bien au contraire. Quand les choses sont claires c’est tellement plus facile d’aller au bon rythme.

avatar ancien membre
Ancien membre
24/03/2022 à 16:27

Cc a toutes ,

Alors vraiment Help me .. je vous explique je suis hetero ou j’pense bi du coup lol . J’étais très proche d une collègue, elle est hetero et affirmais même avoir un dégoût pr les femmes dès le début car ds notre groupe il y avait une bi confirmé.

Bref un rapprochement c’est fais entre nous. Elle venais et collais sa poitrine à moi , me disait que je sens bon, me frôlais tt le temps, me faisais des petits plats… bref elle cherchais souvent le contact ac moi. Maintenant nous ne travaillons plus ensemble, je l’ai appeler et elle m’a dit avec une agressivité mais t’es pas normal ne l’appel plus jamais, je pense qu’elle a parler avec d autres collègues à moi. Ce que je comprends pas c’est L’Agressivité ?? Hors que nous étions très proches et tt le monde l’a remarquer . D’ailleurs certaines était jalouse . Pourquoi elle m’a rejeter ainsi à votre avis ??? Elle a pas voulu m’expliquer

Communauté Bi

betolerant est fier de sa communauté bisexuelle. Notre communauté est un véritable site de rencontres bi tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out pour une femme ou un homme bisexuel est une étape difficile. Échangez votre expérience sur le forum coming-out.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr