conte de la transphobie ordinaire

avatar ancien membre
Ancien membre
14/02/2022 à 16:09 - 14/02/2022 à 16:18

Combien de fois j'ai entendu...''tu n'es pas une vraie femme, tu es trans''

Ou '' tu n'es pas une lesbienne, tu es un mec féminin, mais hétéro'''

Est ce que c'est de l'ignorance ? Du mépris,?

Je ne supporte plus !!!

Help

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
14/02/2022 à 16:16

Ha oui en effet. C'est trash !

avatar contributeur de Betty Bee
Betty Bee
16/02/2022 à 16:35

De l'ignorance oui, du mépris oui aussi, et pour tout dire de la connerie pure et simple. Personne ne peut prétendre savoir mieux que toi qui ni "ce que" tu es.

Se sentir "homme féminin" (ce que je suis, principalement) n'a rien à voir avec se sentir femme - une petite partie de moi s'identifie comme femme et le ressenti n'a absolument aucun rapport, même dans la façon de vivre l'attirance pour l'un ou l'autre sexe. Je comprend ta souffrance face à tant d'imbécilité, et je ne peux que compatir. Je ne comprends pas pourquoi tant de personnes semblent incapable d'accueillir simplement la parole de l'autre au lieu de vouloir tout ramener dans leurs petites cases - on ne leur demande pas leur avis, on ne leur demande même pas de comprendre (même si on aimerais bien), on leur demande juste d'accepter et de respecter, c'est pourtant pas si difficile non ?

Quant à "tu n'es pas une vraie femme, tu es trans", les mots me manquent... C'est quoi la définition de "vraie femme" ? Une bimbo décolorée siliconée botoxée et maquillée à la truelle mais "biologiquement femelle" serait donc plus une "vraie" femme que toi ? Un homme trans serait-il plus une "vraie" femme que toi ? Des fois on se dit qu'il y a des baffes qui se perdent (c'est bien la tolérance, mais y a des limites) et qu'avant de prétendre juger qui est légitime à se vivre "homme" ou "femme" ou quoi que ce soit d'autre, certain.e.s feraient mieux de commencer par apprendre à se comporter en vrais êtres humains.


Yes I know I'm queer...

avatar contributeur de MissKim
MissKim
18/02/2022 à 17:33 - 18/02/2022 à 17:42

Citation de Ancien membre #390488

oui on voit très souvent ça... et pas plus tard qu'iL y a 5 minutes...

par rapport à ces

FICHUES QUESTIONS GéNITALES QUI OBSèDENT LES CIS

FICHUES QUESTIONS GéNITALES QUI OBSèDENT LES CIS

FICHUES QUESTIONS GéNITALES QUI OBSèDENT LES CIS

😡 😡 😡 😡 😡

le plus grave c'est que même parmi les personnes concernées, on voit ça...

la personne qui est modo sur un forum trans qui dit "vous êtes femme si vous faites l'opé génitale, vous restez trans si vous ne la faites pas" HONTEUX IDNADMISSIBLE

j'en ai marre de lire régulièrement ce genre de truc.... je crois qu'il n'y a rien à faire... c'est comme ça 😢 😩 😤

avatar contributeur de Betty Bee
Betty Bee
19/02/2022 à 07:21 - 19/02/2022 à 09:11

Citation de MissKim #390901

la personne qui est modo sur un forum trans qui dit "vous êtes femme si vous faites l'opé génitale, vous restez trans si vous ne la faites pas"

Nan ??? Sur un forum trans, de la part d'un modo ?

conte de la transphobie ordinaire

Cette personne devrait peut-être regarder ceci: https://youtu.be/Ihx2jufi0eQ


Yes I know I'm queer...

avatar contributeur de Mabon
Mabon
19/02/2022 à 15:41 - 19/02/2022 à 15:51

Je vais peut-être mettre un peu les pieds dans le plat et j'espère ne pas être trop maladroit sur la question (même si concerné, je suis vraiment pas doué parfois, je vous prie de m'en excuser) mais avoir comprit ça m'aide à mieux encaisser.

Oui c'est de l'ignorance. De l'ignorance et de la peur, plutôt que du mépris.

De l'ignorance car on en parle pas assez et convenablement dans notre société pour que les gens savent comme prendre la chose. Et dans une société ou l'efficience sociale à tant d'importance et ou ne pas savoir comment réagir à quelques chose revient à montrer une faiblesse - impardonnable - la réaction débile de beaucoup est de rejeter ou d'agresser. Parce qu'être l'agresseur est une façon - complètement stupide on est d'accord - de garder la face.

Ensuite, il y a le fait que la transidentité questionne facilement l'identité des gens autour, que ce soit en matière d'orientation ou de genre. J'ai eu le cas avec mon frère qui bien qu'intelligent et ayant bien réagit pour le coup, m'a avoué sans ambage que le fait que je sois un homme était ultra perturbant pour lui car en tant que mec cis hétéro, il a construit une grosse partie de sa vision des femmes sur moi (il s'en est remit depuis, mais je comprends que ça l'ait un peu troublé ^^). Mais là encore pour des personnes qui n'ont pas assez d'assurance pour surpporter qu'on bousculent un tantinet leurs certitudes, ça fout les jetons et entraine facilement des réactions stupides.

Je ne dis surtout pas ça pour excuser. Bien au contraire c'est un gros défaut et une grande faiblesse de notre climat social à mon avis que tant de gens se raccrochent à leurs certitude de normalité pour être rassurer sur le fait qu'ils ont un statut "absolument intouchable" et qui sont incapables de vivre sans ça. Mais j'aime bien me la rappeler quand je suis en face de ce genre de propos; ça les remets à leurs places, à savoir une réaction de peur irréfléchi de personnes n'ayant pas l'assurance de regarder au-delà des clous qu'on leur à fixer. Je trouve ça rassurant et ça me préserve de leur violence.

J'espère que ça vous fera du bien aussi.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr