Mon copain est transgenre, mes parents de l'acceptent pas

avatar contributeur anonyme
Anonyme
07/01/2022 à 20:56

Bonjour

Je viens ici pour avoir un peu d'aide sur comment m'y prendre...

Mon copain est transgenre, et mes parents l'ont rencontré il y a quelques mois. Ils ne savaient pas qu'il était trans, je ne out pas mon copain comme ça, préférant lui laisser la liberté de le faire si il a envie... On était d'accord les deux avec ça. Il stressait énormément pour la rencontre, mais au final, ça s'est plutôt bien passé.

Enfin je croyais.

Des mois plus tard, je décide d'emménager avec mon copain. Mais à un moment, mon père et moi avons une discussion seul à seul, il me demande si mon copain est une fille...

Je suis obligé de lui expliquer la situation. Il comprend, il est "ok" avec tout ça tant je moi je suis heureuse. Mais il m'explique que ce n'est pas le cas de ma mère, qui est très "traditionnelle" et qui fait attention aux regard des autres, à leurs jugements, de ce qu'ils peuvent dire... (Je vous épargne les méchants mots qu'elle a pu me dire quand je lui ai avoué, il y a des années plus tôt, que je sortais avec une fille...) mais apparemment, pour elle, ça c'est encore pire. Elle se victimise, se demande ce qu'elle a pu faire de mal, dans son éducation, pour que je "sois comme ça"...

Nous ne parlons pas entre nous dans la famille, nous sommes plutôt "terre à terre" et pas franchement chaleureux entre nous, mais nous sommes en bons termes, on s'aime à notre façon. On fait un peu comme si de rien était. Tout avait l'air de bien se passer à la maison, mais maintenant que je sais ça, que ma mère juge mon copain et ne veut clairement pas le voir à la maison (en tout cas pour l'instant) je ne sais pas comment réagir...

Mon copain va se sentir extrêmement mal si je lui avoue les sentiments de ma mère, il est de nature anxieux, et je pense même qu'il serait capable de me quitter si il se sent trop mal par rapport à moi et mes parents... et de l'autre côté, je n'ose pas parler à ma mère de cette situation... Qu'est-ce que je pourrais lui dire, honnêtement ? Que je suis heureuse avec lui et qu'elle devrait l'être pour moi ?

J'ai peur de ses mots et de sa réaction...

Je ne sais pas trop ce que vous pouvez faire pour m'aider, mais je me sens dans une impasse... Est-ce que quelqu'un a déjà été dans cette situation ?

Merci beaucoup...

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
07/01/2022 à 21:25

C'est toujours délicat .

Ta mère est clairement transphobe. Je doute que tu puisses y faire quoi que ce soit.

Si tu mets de la distance, ce sera une autre occasion de fustiger ton copain. Pourtant, je pense que ce serait encore le mieux.

Il existe des groupe de soutiens, destiné aux proches des personnes trans. Ce serait intéressant de les contacter. Non pas pour qu'ils aident ta mère à passer le cap mais pour que toi et ton copain vous soyez soutenu dans cette épreuve


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar ancien membre
Ancien membre
07/01/2022 à 21:28

Salut, je suis un mec trans. je n’ai malheureusement pas beaucoup de conseils à te donner mais j’ai vécu de la transphobie de la part de mon ex belle-mère. Elle n’acceptait pas du tout ma transition. J’ai fréquenté après d’autres personnes avec qui Ça s’est bien passé.

Comme tu n’as pas eu de conversation clair avec ta mère, tu peux peut-être faire comme si tu n’étais pas au courant. Après tout, peut-être que même si elle pense des choses négatives, elle ne voudrait pas te le dire pour ne pas vous faire de la peine. Si j’ai bien compris la conversation tu ne l’as eu que avec ton père.

J’espère que tu trouveras une solution.

avatar ancien membre
Ancien membre
08/01/2022 à 00:20

Bonsoir

Je ne suis ni dans ta situation, ni dans celle de tes parents.

Faut-il laisser le silence habituel en espérant que le temps et les discussions entre tes parents vont atténuer, voire changer l'avis de ta mère?

Citation de Anonyme #386530

Qu'est-ce que je pourrais lui dire, honnêtement ? Que je suis heureuse avec lui et qu'elle devrait l'être pour moi ?

En effet, il n'y a que cela à dire. Et si elle est acide dans son discours, si elle ose se positionner transphobe, serais tu prête à lui demander si elle te préfères malheureuse ou même morte? j'avoue avoir une réaction extrême, parfois

Pour ton copain, sois bienveillante avec lui, répéter les propos blessants d'autres personnes revient parfois à le blesser toi-même. Discuter au sujet de tes parents qui ont du mal d'accepter tes choix de vie en général, ne mettra pas directement en cause ni votre relation , ni sa personnalite.

D'autant que dans ce cas, les propos de ta mère te sont répétés par ton père, il y a possibilité de multiples interprétations entre chaque interlocuteur. D'ailleurs pourquoi ton père dit "moi cela ne me dérange pas, mais ta mère...." désolée de donner mon avis, mais sur des sujets aussi importants, je trouve curieux qu'on accepte d'être porte parole si on pense totalement l'inverse, même de sa femme avec qui on vit depuis 30 ans.

Pense à ce qui est bien pour toi.

Bon courage

avatar contributeur Cquemonavi
Cquemonavi
09/01/2022 à 10:08

Ne sacrifie jamais ton couple, ton bonheur pour faire plaisir à tes parents (sauf cas extrême où notre famille veut nous sortir d'un+1 toxique et qu'on ne s'en rend pas compte).

C'est souvent de la méconnaissance d'un sujet qu'on en a peur. Tu peux essayer d'avoir une conversation calme mais franche avec ta mère et ton père. Le but, savoir ce qui la dérange vraiment. Et qu'elle soit honnête, qu'elle dise toutes ces pensées même les plus inavouables. Et lui expliquer et discuter de pourquoi chacune de ses craintes n'est pas fondée. C'est pour moi la seule façon de faire évoluer sa vision sur les trans.

avatar ancien membre
Ancien membre
09/01/2022 à 16:36

Salut , je suis un homme trans , j'ai vécu avec une femme pendant 13 ans . Les beaux parents m'ont connu avant ma transformation. Sa c'est bien passé .

Par contre ma mère elle et mon père n'ont jamais trop bien vécu le changement , que je vive avec une femme de un et de deux , que je change de sexe ... Depuis je ne parle plus a mes parents .

J'ai choisi ma voie et de me faire plaisir .

Ce que pensent les parents j'ai mais trop longtemps à devoir le laisser de côté pour pleinement vivre ma vie .

Mon cas est différent du tiens mais je voulais te dire dans tout sa , qu'il faut penser à soi . Et se créer un cocon familial tes parents c'est ta famille , mais toi et ton mec c'est ta nouvelle famille en tout une famille qui va en devenir.

avatar contributeur anonyme
Anonyme
10/01/2022 à 00:30

Bonjour, c'est moi qui avais écrit ce post

Je vous remercie tous.tes pour vos avis et de votre gentillesse, je suis toujours un peu anxieuse mais ça m'a beaucoup rassurée. Je pense que l'important, c'est de laisser de la place au temps. Peut-être que ça ira mieux dans quelques mois quand ils se seront rendus compte que je suis épanouie avec lui.

C'est toujours blessant de prendre conscience de ces genres d'opinions de la part de nos parents... Je vais aussi avoir besoin de temps pour m'y faire, malheureusement la transphobie est plus présente qu'on ne le croit, et s'en rendre compte c'est comme se prendre un gros coup de poing... Je suis toujours un peu effrayée d'imaginer ce que ma mère pense de moi (et lui) dans mon dos 😬

Donc je vais encore réfléchir un peu pour savoir si j'en parle à ma mère, pour l'instant je ne suis pas prête. Peut-être plus tard on verra...

En tout cas merci énormément de vos conseils et avis ! je n'ai qu'une seule hâte, qu'on soit tranquilles avec mon copain.

Je vous souhaite tous.tes beaucoup de bonheur !

avatar contributeur de Yeli
Yeli
10/01/2022 à 09:49

Hey ! Je te conseille une Bd: "Transitions, journal d'Anne Marbot" de Élodie Durand. On y suit Anne qui découvre que sa fille est un garçon. Et on la voit faire sa propre transition de la transphobie à l'acceptation.

Je pense que c'est une lecture qui aide à comprendre la transphobie parentale, en tout cas en donne un regard sincère. Sans tabou, ni haine. De ces livres qui font des liens entre des mondes a priori inconciliables. Une histoire qui je l'espère te fera du bien au coeur.

avatar ancien membre
Ancien membre
10/01/2022 à 14:00 - 10/01/2022 à 14:09

Citation de Anonyme #386704

Salut

Parfois les gens peuvent évoluer et perdre leur transphobie.

Personnellement ado j'étais transphobe par peur et par le poids de l'éducation (Bon je faisais aussi de l'homophobie intériorisée contre mes propres attirances)

Aujourd'hui j'ai perdu toute ma transphobie, et voilà quand je me rends compte qu'une personne dans mon entourage est transgenre c'est devenu un non événement pour moi. En plus ça m'est arrivé d'être attiré par une personne transgenre récemment, je sais que je n'aurais plus de problème pour sortir en ami ou en amour (si j'étais célibataire) avec une personne transgenre.

Donc j'espère que tes parents finiront par évoluer sur le sujet.

Quant à ta mère si tu souhaites lui en parler essaie d'y aller à petit pas, peut être elle arrivera à dépasser ses préjugés, bon c'est sur que ça demandera probablement des jours et des mois pour qu'elle évolue.

avatar contributeur de Stefrem
Stefrem
15/01/2022 à 16:45

Alors voici mon histoire (vraie)

Au début ne m'acceptant pas homo, je me suis marié et j'ai même eu un enfant

Puis, quand j'en n'ai plus pu accepter de me renier, j'ai divorcé (à l'amiable) avec ma femme (qui incidemment a eu la garde de ma fille (juste majeure) qui maintenant a décidé de vivre avec moi et donc mon époux.. qui a aussi un enfant du même âge .. qui aussi a décidé de vivre avec nous) !

Bref, quand j'ai annoncé à mes parents (chez eux) le package coking-out puis divorce j'étais tendu et j'avais préparé un discours, un peu vindicatif qui s'est terminé par : avez vous des questions ? Bon et bien nous pouvons passer à table !

Pendant quelques années les relations ont été un peu crispées

La première fois où je suis venu avec mon mec (de l'époque) chez mes parents, un de mes frères (incidemment responsable régional de la Manif Pour Tous) m'a appelé pour me dire qu'il me tenait "responsable de la mort de mère" (comprendre si elle faisait une attaque!)

Mais je suis venu tout de même

Le jour où je me suis marié (mariage pour tous) je suis venu présenter mon époux

Tout s'est bien passé, mais en tête à tête ma mère m'a avoué "j'aurai préféré que tu sois condamné à mort et en prison à vie plutôt que gay"

Et la j'ai simplement souri et je lui ai répondu : je t'aime maman ne t'inquiété pas

Depuis, je suis devenu le confident de ma mère

Moral de l'affaire:

tout cela peut prendre du temps

les parents s'inquiètent du fait de savoir si on va être heureux en étant comme on est

Le seul moyen (avec le temps) de les rassurer c'est de leur montrer que oui: on ne fait pas cela pour les provoquer, on fait cela parce que c'est ce qui est bon pour nous

Se renier n'est jamais la bonne réponse

avatar ancien membre
Ancien membre
15/01/2022 à 17:27

Merci pour ton témoignage stefrem.

Aujourd'hui j'ai l'impression que j'ai perdu sur tous les cotés. Je n'aime plus les femmes ( j'avais pourtant si succès) je n'ai plus in corps de femme en tous cas avec les hormones depuis 8 ans on. Voit bien que j'ai changer. Mais je ne plaît pas aux homme gay parceque je nai pas la que...e qu'il faut et le service trois pièces . Je suis déçu je m'attendais a autre chose a vrai dire.

Aujourd'hui on joue dans la cour de qui a la plus grosse .... Et c'est tout.

Bah moi j'ai plein de possibilités a offrir mais j'ai bah là queue et les bonbons. Ouais c'est triste

Jai réfléchi à me faire opérer d'en bas . Mais pour les avantages que sa aurait ... Sa changerait pas ma vie sexuelle pour autant.

Même rencontrer , chercher des personnes pour amitiés sa l'air compliqué. Bref..

Je suis dég.

avatar contributeur anonyme
Anonyme
30/01/2022 à 18:41

Merci à tout le monde pour vos témoignages touchants, je suis complètement d'accord sur le fait de tout simplement leur montrer qu'on est heureux comme ça, avec notre partenaire, et que ce n'est pas pour leur faire du mal ou les provoquer.

Du coup, j'ai une update: mes parents sont venus manger à la maison aujourd'hui ! Ça s'est bien passé. Je pense qu'il y a encore beaucoup de non-dits, mais c'était quand même un bon moment avec eux. Et je suis passée à autre chose depuis, mon copain et moi avons passé beaucoup de temps à emménager la maison et j'ai oublié cette histoire depuis. C'est vraiment la seule chose qui compte, être heureux.se avec son partenaire, et le soutenir.

Courage et bises à tous

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
30/01/2022 à 18:58

Citation de Anonyme #389002

Ça fait plaisir de lire ça. 😊


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Judeline
Judeline
12/05/2022 à 14:10

Citation de Anonyme #386530

Tu ne vis pas avec tes parents !

Et j'ai envie de te dire que tu n'as aucun compte à leur rendre !

Est ce que tes parents ont demandé la permission aux leurs pour leurs rencontres ? J'en doute !

Que tes parents soient homophobes, transphobes ou simplement cons, c'est leur problème.

Moi mes parents sont extrêmement cons, homophobes et transphobes.

En fait ils sont phobes de toutes les différences qui existent !?

Ne me demande pas en revanche comment ils ont fait pour m'accepter, ça reste encore pour moi un grand mystère !?

Par contre, si tu ne soutiens pas ton Chéri, qui va le faire ?

J'ai du mal à comprendre comment tu peux hésiter entre ton Chéri et tes Parents parce qu'il me semble bien que c'est là le noeud du problème.

Si ton Chéri ne se sent pas soutenu par sa moitié, je comprendrais qu'il te quitte, franchement je ferais la même chose à sa place.

La question est : vas tu vivre avec tes parents comme une Tanguy ou avec ton Chéri ?

Désolée d'être cash.

avatar contributeur de François76
François76
13/05/2022 à 21:43

Bonsoir Anonyme,

Tu as déjà franchi 2 étapes :

  • tu soutiens ton copain, car tu l'as choisi - continue ;

  • le repas chez vous s'est bien passé ;

  • étape suivante, même sans "outer" ton copain, en te souhaitant le même succès (repas/fête de famille ; mariage au sein de la famille - cousin...).

Bonne continuation avec le même succès.

François



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr