Apprendre à être seule, et s'attacher, est-ce sain cette fois ?

avatar contributeur de Daumy
Daumy
11/01/2022 à 21:35

Hello hello !

Il y a quelques semaines, j'ai posé un topic sur une femme qui m'avait brisée le coeur alors que je ne l'avais jamais rencontrée. Cette expérience m'a beaucoup chamboulé et m'a poussée à effectuer un travail sur moi-même. Depuis deux mois, je lis des livres sur la dépendance amoureuse et les blessures de l'âme, ces lectures sont très bénéfiques puisque je pense réussir à prendre du recul et à analyser toutes les situations carambolesques qui se répète depuis plusieurs années : l'obsession que j'avais sur une femme était en réalité un moyen de trouver une solution à ma peur de l'abandon par exemple..

J'apprends donc à être seule, à guérir, et c'est beau, ça fait du bien de s'aimer enfin. I feel powerful mwahahahaha 😈

Ma perception des relations a beaucoup changé, je suis bien plus prudente, ne vais presque plus sur les applications et ma stabilité passe avant l'idée d'être avec quelqu'un.

Il y a aussi deux mois, j'ai pris quelques jours de vacances dans les Landes. J'habite en région parisienne. A l'époque je scollais bcp sur les applis et j'ai matché avec une fille, plutôt mimi. Je sortais d'une situation amoureuse compliquée + toutes les raisons évoquées plus haut, on se parlait donc peu à début. Sans y prêter vraiment attention nous avons continué à discuté, et j'ai continué à travailler sur moi-même. Elle a été plutôt honnête dès le départ et m'a expliquée qu'elle ne pouvait pas s'attacher à quelqu'un qu'elle n'avait jamais rencontré (ça mesdames, est un green flag.) Je me fais opérer, je me retrouve avec des médicaments forts et elle m'explique deux semaines après qu'elle n'aimait pas trop discuter quand j'étais high, mais qu'elle a attendu que j'arrête de prendre les médocs pour me le dire parce qu'elle ne voulait pas le faire pendant que je souffrais. (Et ça c'est un autre green flag).

Je me disais que c'était juste le genre de personne que j'avais envie d'avoir dans ma vie, amitié ou plus osef haha

Après en avoir ouvertement discuté, elle m'explique qu'elle a toujours rêvé d'une relation sérieuse, mais que sur les applis ça a été très compliqué de trouver quelqu'un, alors elle a renoncé à sa belle histoire d'amour et explore ce qu'elle appelle le polyamour. (C'est un autre vaste sujet ça haha) Flairant la situation compliquée et pour me protéger, je lui dis d'emblée que nous ne serons qu'amies, elle accepte. Nous communiquons bien. Elle m'explique qu'elle a un date avec une fille, je la soutiens comme une amie. (LOL)

On s'est appelées et avons ris comme des petit fous pendant 1h15, à parler de nos expériences amoureuses désastreuses, just friends (LOL). On s'envoie des msg, des audios tous les jours, on fait même des battles de gif hehe, c'est un bon moyen de commencer une journée je vous assure.

Au bout d'un moment je me mets à avoir de moins en moins peur, et décide de faire confiance à la vie pour une fois, on verra ce que ça donnera je ne vais pas me prendre la tête. Un soir elle me parle de son date et elle m'avoue comme ça qu'elle a choisi sa situation "poly" par dépit, pour se protéger et qu'elle veut toujours sa belle relation dans le fond.. Et moi je tente ma chance à ce moment, en lui expliquant que j'étais comme elle, émotionnellement disponible, que j'appréciais bcp discuter avec elle, qu'elle était drôle et que travailler sur moi changeait ma manière d'entrer en relation avec les autres mais ne m'empêchait pas de sourire à ses messages... et là, j'avoue je m'y attendais pas, mais elle m'explique qu'elle ressent la même chose (!!) entre autres trucs mimi, et qu'elle va monter sur Paris bientôt :D

Sauf que

Elle a passé le weekend avec son "date poly" et je ne sais pas quoi en penser du coup... On discute toujours par msg/vocaux et aucune de nous deux n'a évoqué le sujet, et je n'ai pas vraiment envie de lui demander comment ça s'est passé parce que je ne suis pas sûre d'apprécier la réponse...

C'est tout, pour le moment hihi

avatar contributeur de Epinesauvage
Epinesauvage
13/01/2022 à 01:30

Bonsoir,

Je trouve ton histoire assez.... Atypique...

Néanmoins,je te conseille d'être un peu plus concise dans tes récits... On s'y perd un peu par moments 😅🤔

Le polyamour ne me concerne en rien,mais je te souhaite d'être heureuse,en duo comme en trio.

Bon courage à toi,belle nuit,

Épine

avatar contributeur de Dime
Dime
13/01/2022 à 09:24

Citation de Daumy #386880

Salut.

Pour ma part, Je trouve ton post très clair.

Je trouve délicat de ne pas la questionner sur ses aventures. Tant que vous n'êtes pas ensemble, ça ne te regarde pas vraiment. Tant que vous gardez votre lien intact, c'est plutôt bon signe pour toi.

avatar contributeur de Akane Chan
Akane Chan
13/01/2022 à 11:46

Citation de Daumy #386880

Aloès évidemment je souhaite que cette histoire aboutisse pour toi à une situation qui t apportr de la satisfaction mais même si ce n'est pas le cas, je trouve ton parcours super encourageant, ça donne une belle lueur d espoir en tout cas et je ne peux que t'encourager à persévérer dans cette voie 👍

avatar contributeur Kombucha
Kombucha
13/01/2022 à 12:28 - 13/01/2022 à 12:39

Bonjour,

Je crois que je souffre également de dépendance affective , et ça me fait partir dans des situations à la con. Par amour j’accepte n’importe, même avec l’amitié d’ailleurs.

J’ai décidé de faire un travail sur moi même, et de me mettre en stand bye.

Mais je te souhaite que cette personne soit la bonne.

Et que tu sois prête.😉

avatar contributeur de Chagrindame
Chagrindame
13/01/2022 à 13:24 - 13/01/2022 à 13:24

Citation de Kombucha #387025

Je me demande s'il existe beaucoup de personnes qui ne soient pas dépendantes affectives ???? Je me demande comment est l'Amour des personnes qui ne

se sentent pas dépendantes affectives, comment elles aiment ???

Citation de Daumy #386880

Cette Femme que vous décrivez comme n'étant pas démonstrative, est ce qu'elle a eue des relations difficiles à vivre avant ???

Je souhaite que Vous puissiez trouver une harmonie dans votre nouvelle relation amoureuse et que ce rapprochement géographique , sera une étape rassurante pour votre compagne, même, si elle ne semble pas appréhender les choses de la même manière que vous pour l'instant.....

avatar contributeur Kombucha
Kombucha
13/01/2022 à 15:16

Citation de Chagrindame #387026

Ma chère ChagrinDame,

Nous sommes tous plus ou moins un tas de chose. Ce qui pose un problème, c’est le trop.

Et c’est tout un travail.

avatar contributeur de Akane Chan
Akane Chan
13/01/2022 à 17:12

Citation de Kombucha #387035

Je n'aurais pas mieux dir.

avatar contributeur Lesly32
Lesly32
17/01/2022 à 09:22

Bonjour à toutes,

Je suis aussi dans ce cas de dépendance affective, et ce depuis le début de ma relation il y a 10 ans avec ma compagne. J'ai quand même beaucoup évolué et surtout depuis que je vois une psychologue. C'est exactement ce que tu dis, ma dépendance vient d'un abandon dans mon enfance. C'est énorme ce que ça peut aider de juste poser des mots là-dessus.

Ma compagne est indépendante, voire trop indépendante (c'est un constat que nous avons fait ensemble). Et je pense que son caractère influe aussi sur ma difficulté à lâcher prise et à devenir moins dépendante. Donc du coup pour répondre à Chagrindame, non, tout le monde n'est pas dépendant. Mais OUI je me demande aussi comment vivent les autres couples "indépendants" ... et l'idée que je me fais d'eux ne me donne pas envie ... Qu'en pensez-vous ?

Et pour t'aider un peu Daumy, ces derniers temps ce qui m'aide c'est quand je me dis "lâche prise, lâche prise, lâche prise" et en même temps je respire.

Bonne journée !

avatar contributeur Lulustrike
Lulustrike
17/01/2022 à 13:23 - 17/01/2022 à 13:36

Salut à toute,

La dépendance affective est en soi non problématiques lorsque l'autre personne est dans la même situation que toi et se montre bienveillante avec toi.

J'aimerais dire tout dépend du type de relation qu'on a avec l'autre : si la personne t'aime, est bienveillante et te permet de t'épanouir c'est normal qu'emotionnellement tu t'attaches à l'autre et tu en deviens dépendante.

La dépendance affective est uniquement problématique dans le cas où l'autre est toxique et/ou malveillant (par exemple un mari qui est violent avec sa femme).

Dans ce cas oui cette dépendance affective devient un trouble du comportement et dans ce cas on a vraiment besoin d'une aide psychologique pour s'en sortir.

Je suis un gars bi, je fais aussi une dépendance affective avec ma compagne actuelle.

Pareil à cause de mon enfance, j'ai très peur de l'abandon heureusement ma compagne est bienveillante avec moi.

avatar ancien membre
Ancien membre
17/01/2022 à 19:10

Joli sujet, j'adore et j'utiliserai le matériel du fil dans mon essai, je le commanderai sur https://www.wiseessays.com/buy-term-paper donc ce serait génial si quelqu'un partageait plus d'informations

Salon de tchat lesbien

Toutes les femmes célibataires inscrites peuvent accéder à notre salon tchat lesbienne. Chat réservé exclusivement à la gent féminine.

Communauté lesbienne

betolerant est fier de sa communauté lesbienne. Notre communauté est un véritable site de rencontres lesbiennes tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est souvent indispensable pour une femme homosexuelle. Partagez vos expériences au sein du forum coming-out.

Forum homoparentalité

Les familles homoparentales ont la possibilité de se retrouver, de débattre et de s'entraider sur notre forum sur l'homoparentalité.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr