Je suis positif à l’herpès ...

avatar contributeur Kevin7500
Kevin7500
22/11/2021 à 19:43

Bonsoir

Je viens de découvrir que j’étais positif avec une prise de sang à HSV-1 : le virus de l’herpès labiale ... Je me demandais si certains d’entre vous étaient aussi dans ce cas ou connaissaient des amis qui l’ont.

Je me demande comment je vais pouvoir retrouver une vie sentimentale et sexuelle après cette annonce, je ne sais pas comment l’interpréter...

Je précise que je n’ai, je pense, jamais eu de symptômes, je l’ai appris vraiment par hasard avec une prise de sang

avatar contributeur de HaricotMungo
HaricotMungo
22/11/2021 à 19:52

Je dois dire plus de 50% de la population en sont porteur...donc il n'y a pas de crainte ni honte. En plus on l'attrape souvent quand on est enfants. Quand les adultes n'hésitent pas à nous faire des bisous , et c'est parti.

avatar contributeur de Dime
Dime
22/11/2021 à 19:54

Citation de Kevin7500 #381205

Moi je l'ai aussi (je l'ai attrapé en embrassant goulument une fille qui en avait un). On l'a en effet à vie aprés. Et il peut etre labial tout comme génital. Ceci-dit, j'ai eu une ou deux poussée à l'époque sur la lèvre (à vingt cinq ans), puis plus jamais rien pendant les vingt années qui ont suivies. Donc ne te fait pas trop de souci avec ça...

avatar contributeur Kevin7500
Kevin7500
22/11/2021 à 19:57

Merci pour vos réponses mais j’avoue que je me sentirais coupable quand je fréquenterai quelqu’un ... comment annoncer à quelqu’un qui te plait « au fait, j’ai de l’herpès ça te dérange » ? :/

avatar contributeur de HaricotMungo
HaricotMungo
22/11/2021 à 20:29

Citation de Kevin7500 #381210

HSV -1 ne se situe qu'aux lèvres. Il est là a vie ne peut pas être éliminé.

Il est transmissible seulement quand les boutons de fièvres s'éclatent ou en cours de guérison. Si pas de bouton , ça se transmets pas ,avec des embrassades ou d'autre pratique. Donc ça sert a rien de le dire.

C'est très répandu comme virus , et je l'ai quand j'avais 6 ans je me souviens. Puis quand je suis fatigué stressé enrhumé ou déshydraté , ça pousse. De mon entourage mes collègues homme femmes ils ont, mes amis ils ont aussi. C'est rien de grave ... Juste un peu gênant , avec un peu d'huile de thé ça part très vite.

avatar contributeur Kevin7500
Kevin7500
22/11/2021 à 20:33

Merci beaucoup pour ta réponse ...

Penses tu quand même que je dois informer mes futurs partenaires ? Surtout que j’ai pas souvenir d’avoir des symptômes ... je suis donc peut être contaminant sans le savoir

avatar contributeur de Yavrick
Yavrick
22/11/2021 à 20:43

Bonjour Kevin,

L'herpès HSV-1 est en fait très courant, on estime que 2/3 de la population mondiale a ou a eu ce virus qui est, la plupart du temps, inoffensif. Tu risques, en cas de symptômes, d'avoir un bouton de fièvre ou une angine, qui se soignent facilement avec des traitements de confort de type pommade ou sirop, pour éviter les vilaines cicatrices. Si cela touche les yeux, va vite voir ton médecin car c'est le seul symptôme dangereux avec risque de perdre la vue. Mais là encore, c'est très rare.

C'est un virus duquel on guérit, qui est la plupart du temps inoffensif comme bien d'autres microbes, donc ne t'en fais pas trop. La seule différence entre toi et la majorité des gens, c'est que toi tu sais que tu peux le transmettre, mais si tu t'arrêtes de vivre pour ça, les deux tiers des gens vont devoir en faire autant...

avatar contributeur de HaricotMungo
HaricotMungo
22/11/2021 à 23:13

Citation de Kevin7500 #381218

J'ai une impression de dire à quelqu'un que tu as herpès labial c'est comme dire tu as Escherichia coli dans ton intestin....( qui peut donner la diarrhée , et que que tout le monde en a dans son ventre...)

Après tu peux le lui dire, je pense qu'il va pas prendre cela fatal. Car c'est tellement banal. Entre bouton de fièvre et herpès labial, c'est la même chose. Mais bouton de fièvre peut être plus parlant et fais moins peur... Dis lui tu as bouton de fièvre, c'est tout. En tout cas, c'est pas transmissible tant qu'il n'y a pas de symptôme ( liquide transparent).

En plus, chez ton future compagnon, la probabilité est plus forte qu'il l'a qu'il ne l'a pas. Ou même s'il en a pas, il aura faible chance de ne pas choper cela dans sa vie . C'est pas COVID looool

Après tout, je ne voit pas pourquoi HSV 1 ( pas le HSV 2 : herpes génital) est toujours considéré comme MST... Si tel est le cas , la diarrhée devrait l'être aussi.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr