Etre autiste et comprendre les autres, compliqué

avatar contributeur de Sasha267
Sasha267
01/09/2021 à 08:27

Bonjour, je suis autiste, et je me demande si c'est quelque chose que je dois dire dès le début, par exemple je ne l'ai pas mis dans ma description. Mon autisme m'empêche de comprendre comment me comporter et ce que les gens recherchent. Je ne comprends pas les sous-entendus, je ne sais pas dire si je plais à quelqu'un ou si je déplais à quelqu'un. Je suis lesbienne et les femmes sont beaucoup moins directes que les hommes donc tout ce qui est en subtilité je ne comprends pas. Et vous, seriez vous contre sortir avec une autiste? ou meme connaissez-vous l'autisme?

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
01/09/2021 à 11:28

Même entre "neurotypiques", les gens ne se comprennent pas toujours...autiste ou non, de nombreuses personnes ne disent pas tout sur eux·elles de peur d'etre jugé·es ou de faire face à des raccourcis malaisants sur telle particularité de leur personne ou de leur vie.

Néanmoins, je crois que si une confiance mutuelle et authentique s'installe entre deux personnes (ou plus), on peut vraiment se sentir libre de parler de soi, sans crainte des a priori. Cet été j'ai rencontré des personnes qui ont parlé sans aucun filtre ni faux-semblants de leur difficultés persos, ce que tout le monde ne fait pas ou ne sait pas faire. Ça ne m'a pas du tout rebutée mais ça m'a touchée. Pour ma part je trouve ça beau, les gens qui parlent avec autant de liberté et de vérité d'eux-mêmes. Attention : ils ne se répandaient pas non plus en long et en large. Il y avait une juste mesure et un contexte précis.

ldéalement, il vaut mieux vaincre la peur du qu'en dira-t-on et se foutre royalement des avis erronés que peuvent avoir les gens sur nous. C'est ma conviction personnelle aujourd'hui. Je sais bien que c'est plus facile à dire qu'à faire, que ça demande du temps mais je pense que c'est vraiment salutaire. Si on ne m'accepte pas telle que je suis : tant pis, qu'il en soit ainsi ! Je ne m'imposerai pas et passerai à autre chose.

Sens-toi libre, le moment choisi de révéler ton autisme mais si tu n'as pas envie de le dire parce que tu ne "sens" pas la personne : tu as le droit de ne pas en parler. On n'est pas fait pour s'entendre avec tout le monde...

Bon courage.


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar contributeur de Sasha267
Sasha267
01/09/2021 à 11:30

merci^^

avatar contributeur de Plume
Plume
01/09/2021 à 12:22

Salut Sasha267 (et coucou Wondeur!),

Je suis carrément d'accord avec Wondeur. Et de plus en plus en fait. Les personnes qui ont le sentiment d'être en décalage ont une aisance à se remettre en question et le réflexe de penser que l'incompréhension est toujours de leur faute.. Ce n'est pas toujours le cas. Du coup je te conseille d'être toi-même, d'en parler ou pas selon tes besoins et de chercher ici uniquement ce que tu es sure de trouver (les relations tissées sur les sites internet ne favorisent pas la compréhension mutuelle et l'ancrage dans la réalité propre de chacun).

J'ai demandé un diagnostic asperger donc je comprends tout à fait tes questionnements mais comme toute particularité cela permet aussi de faire un tri entre les personnes qui sont ouvertes à la différence et les autres. Ca c'est le côté positif!

J'ai rejoint un groupe français discord pour asperger; si cela t'intéresse je peux te filer le contact de l'organisatrice en mp.

Bonne continuation à toi,

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de Sasha267
Sasha267
02/09/2021 à 17:57

merci plume, je suis sur un groupe autiste sur FB. oui ça aide à faire le tri. oui je suis en pré diag , j'attends de faire diag complet.

avatar contributeur de Selma67
Selma67
03/09/2021 à 21:47

Salut Sasha267,

Pour répondre à la question "Et vous, seriez vous contre sortir avec une autiste? ou meme connaissez-vous l'autisme? ", je dirais que oui, je pourrais tout à fait sortir avec une personne avec autisme (je préfère l'utilisation du terme "avec autisme" car pour moi l'autisme est une "particularité", une "différence", comme il y en a d'autres, et cela permet de ne pas "réduire" la personne à cette seule particularité-différence). Ensuite, je connais l'autisme parce que je travaille avec des enfants et des adolescents avec autisme. Le spectre autistique est tellement large ... Tout ce qu'on m'avait dit à propos de l'autisme avant de travailler avec ces jeunes m'a semblé, avec la pratique, être très caricatural et même faux pour certains. Il serait dommage de se limiter, dans les rencontres comme ailleurs, aux représentations que l'on peut avoir de l'autisme. L'autre, c'est toujours une grande aventure. Je te souhaite de belles rencontres.

avatar contributeur de Toudoux51
Toudoux51
04/09/2021 à 00:58

Bonjour Sasha, comprendre les sous-entendus ou ce que les gens recherchent ce n'est pas toujours chose aisée, et même des fois quand on pense que c'est évident eh bien ça ne l'est pas. On ne peut pas être dans la tête des gens qui eux-même parfois ne savent pas vraiment ce qu'ils veulent ou bien qui ont une attitude qui semble contraire à ce qu'ils veulent vraiment.

Quant à ta question si ça me dérangerai de sortir avec une personne autiste, du moment que cette personne est sympa et qu'on s'entend bien ça ne me dérangerai pas, après tout dépend de la façon dont ça se manifeste, mais il y a des personnes non étiquetées autistes qui peuvent avoir aussi des comportements parfois plutôt surprenants et dérangeants. Du moment que deux personnes se plaisent et s'entendent bien, il ne faut pas trop se poser de questions ni avoir peur d'être rejeté par l'autre parce qu'on se sent légèrement différent de la majorité des gens. C'est aussi parfois cette différence qui fait qu'on peut plaire à l'autre.

avatar contributeur de Sasha267
Sasha267
04/09/2021 à 07:40

Selma oui oui j'utilise le mot autiste , parce que je sais que c'est plus facile pour les gens de comprendre ce mot que dire que je suis atteint de TSA trouble du spectre autistique, oui c'est extremement vague. Evidemment que je connais l'autisme j'ai déjà été diagnostiquée par une psychologue spécialiste en autisme, je suis sur un groupe autiste. mon diag n'est pas complet cela prend un peu de temps. bien sûr je serais capable de sortir avec une autiste autant qu'avec une non autiste. oui j'ai fait psycho 2ans j'ai vu "l'autisme" et j'ai appris 1% de ce que c'était l'autisme, bien dommage.

Chtolly, tout à fait d'accord ce qui compte c'est de bien s'entendre. je le dis en général pour expliquer pourquoi je sors peu, je n'arrive pas à travailler. pour mettre les choses au clair.

avatar contributeur de Toudoux51
Toudoux51
04/09/2021 à 12:14

Bonjour Sasha, ce n'est pas bien dérangeant que tu sortes peu et que tu aie du mal à travailler à l'extérieur, du moment que tu vis une relation harmonieuse avec la personne qui partage ta vie. C'est la peur de la foule ou du contact avec les autres qui t'empêche de sortir, ou bien tu ne te sens pas en sécurité à l'extérieur même dans les endroits où il n'y a personne ?



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr