Presqu'un demi siècle pour enfin comprendre et admettre qui je suis

avatar contributeur Cyrille78
Cyrille78
15/07/2021 à 23:28

Bonjour tout le monde,

Ce sujet fera office de présentation avant que j'aille lire les différents sujets.

Alors voilà, je suis née fille mais me suis toujours "sentie" garçon. Détestait quand ma mère m'habillait en fille. Bien heureusement, mon père voulant un garçon , était tout à fait d'accord avec moi, et c'est ainsi que je grandis en petit garçon manqué, aimant jouer aux voitures... mais aussi aux barbies que je martyrisais parfois, pleine de colère.

La puberté ne m'a rien apporté de bon, à part une propension à être attirée par les filles ressemblant aux garçons, ou aux garçons plus doux plus gentils...

Je précise que je n'étais pas aimée par mes parents (enfin très mal). Ils m'ont eu très jeunes (16 et 20 ans) et descendants de familles maltraitantes. Ce qui a mené mon enfance, mon adolescence et les années qui ont suivi, à été de tout faire pour ne pas être rejetée (ni par mes parents, ni ma grand-mère, ni mes ami.e.s). J'ai toujours tout fait pour tout camoufler, tout taire, tout enfouir, pour surtout ne jamais être démasquée de quoi que ce soit de "louche".

Puis proche 30 ans je me suis mise en couple avec un homme adorable, doux, gentil, amoureux, bon parti pour mes parents (ouf). j'ai fait mes 2 enfants très rapidement et vers 33/34 ans j'ai commencé à comprendre que je n'étais plus heureuse du tout. Il faut dire que plus jeune, mes relations hétéros duraient le temps d'un feu de paille, car très insatisfaisantes. Le hic était que je n'ai jamais pu quitter mes enfants et décidé de les élever.

Non sans quelques rencontres platoniques (une lesbienne, une MtF, même un partenaire BDSM). Rien n'était satisfaisant. Je faisais fausse route, tout le temps. Sauf des crushes réguliers avec des personnes plutôt androgynes, particulièrement des hommes. J'étais complètement paumée, car j'avais l'impression d'être gay, de me visualiser ayant des attributs masculins... mais on me disait lesbienne butch !

Ma vie pourrie (je n'aime plus mon époux depuis bien 10 ans), la culpabilité me rongeant et me faisant littéralement gonfler afin aussi d'avoir une carapace afin de ne plus ête touchée ; Mes enfants grandis (18 et 19 ans) avec toute leur ouverture d'esprit et leur connaissance du monde LGBT, j'ai réalisé que le monde avait changé. Un dernier crush sur une personnalité connue m'a fait me renseigner et depuis peu j'ai enfin découvert qu'il y avait une place pour moi. A mon époque, il n'y avait que hétéro, homo, trans, travesti, et les bisexuels étaient considérés comme libertins.

Quand j'ai compris, grâce aussi à mes enfants, que c'était bien plus complexe, cela m'a enfin soulagée et j'ai cherché à savoir qui j'étais.

Le hic est qu'en quelques jours, tout a émergé de moi (j'ai décidé de lâcher prise) et je sais aujourd'hui que je suis FtM. A mon âge c'est un peu dur. De plus, gay. je ne sais pas encore si j'ai une attirance réelle pour les femmes (je ne pense pas au niveau intime).

Toujours est-il qu'aujourd'hui, à 48 ans, je ne peux désormais qu'avancer car c'est une question de vie (la mienne, la vraie) ou de mort (je me sentais dans un état de non vie). Alors j'ai tout à faire : retrouver une indépendance financière (j'ai tout sacrifié), perdre mon surpoids (programmes bien chargés mais motivation à fond), et partir faire ma vie. Peut-être tout perdre (aisance financière, amis ? Famille ? Enfants ? J'ai hâte d'entamer la testostérone, et plus tard une mastectomie. Mais j'ai tellement de chemin à parcourir, avec toutes les souffrances que je vais infliger et m'infliger, qu'il va me falloir du courage. C'est pour cela que j'ai besoin d'échanger.

Merci de m'avoir lu (à partir de maintenant c'est il), mon côté féminin me gardera bavard je pense.

Cyrille

avatar contributeur de Ludohrb
Modération Ludohrb
16/07/2021 à 00:41 - 16/07/2021 à 00:45

Bonjour Cyrille !

Dur et émouvant à lire, tu a passer une tonne d’étape dans ta vie, c’est beau et ont ressent énormément de moment difficile que tu a dû affronter !

Comme ont dit il est jamais trop tard pour apprendre encore moins pour se connaître soit même ! Je ne peut que t’encourager à avancer vers tes projets ! Tu a l’air décider et je ne peut qu’applaudir. Si tu est sûre de toi et que tu y a songé profondément Go !

Il est vrai que le monde d’aujourd’hui n’est pas celui qui a été il y a 20-30ans et les mœurs ont changé les mentalités et les ouvertures d’esprit aussi.

Heureusement je devrais même dire . Je laisserai les autres membre de la commu te répondre en tout cas ! Bon courage !

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
16/07/2021 à 11:13

Bonjour Cyrille,

Une transition de genre est en effet un chemin long et perilleux. Je t'encourage à te laisser aidé par ton entourage et à commencer ou continuer un travail psy avec un praticien afin d'accompagner ce parcours qui peut être aussi éprouvant qu'epanouissant.

Je te souhaite plein de bonheur et d'amour pour la suite de ta vie.

avatar contributeur Cyrille78
Cyrille78
31/07/2021 à 18:57

Citation de Ludohrb #367248

Bonjour et désolé de ne pas avoir répondu sur le coup. J'avoue avoir eu très peu de temps et passé souvent en coup de vent, car j'ai passé 15 jours à me renseigner, à regarder des vidéos de trans, à me renseigner sur les emplois, les formations, les logements etc, etc... un sacré boulot à faire chez moi aussi.

Je te remercie pour tes mots et en effet je n'ai jamais été autant déterminé. Les vacances terminées je m'occupe de mon emploi dès Lundi... en espérant trouver un CDI dans moins de 5 ans !!! Ce serait l'horreur. Je reste positif malgré tout car quand je veux quelque chose, bah en principe ça marche ;-)

Je suis extrêmement patient mais faut pas pousser quand même et j'ai l'impression de ne plus avoir le temps c'est terrible. C'est tellement vrai qu'on n'a qu'une vie et qu'il faut la vivre. C'est quand on vieillit avec des regrets qu'on s'en rend compte :-(

Mais c'est décidé, je ne dois plus rien à personne à part moi-même.

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr