le vaccin anti Sida en 1990

avatar contributeur de FRANCK-PARIS
FRANCK-PARIS
13/07/2021 à 20:20 - 13/07/2021 à 20:29

Si un vaccin contre le Sida avait été disponible en 1990 ou même depuis, je l'aurais fait sans me poser de questions. On voyait les gens jeunes mourir, parfois en 3/4 semaines, souffrir énormément, la médecine complètement démunie. D'où vient la réticence contre le vaccin anti-covid ? Je crois que c'est parce qu'on cache les morts, par qu'ils sont en réanimations et pas chez eux ou en médecine générale. Le nombre de morts du covid, c'est un chiffre quotidien, abstrait et non incarné.

avatar contributeur de Dime
Dime
13/07/2021 à 20:46

Citation de FRANCK-PARIS #366975

C'est surtout aussi du au fait que les gens qui savent garder un certain recul par rapport aux médias savent très bien que les gens touchés mortellement (en tout cas en France) ont plus de 75 ans. Par conséquent, ils ne se sentent pas trop concernés. Parallèlement, le sida décimait tous les tranches d'ages, et plutot meme les trentes/quarantes ans, mais il ne concernait (surtout au début) que les gays et les toxico. Donc M. Tout le monde ne se sentait pas concerné non plus.

avatar contributeur de Alithia
Alithia
13/07/2021 à 21:52

Pardon, mais le covid touche peut être bien plus mortellement les personnes âgés, mais les formes plus graves, qui ne tue pas, ou qui laissent des conséquences grave, comme des problèmes au poumons, au cœur notament, sont le plus observer chez des plus jeunes.

Et le sida, a surtout était utiliser par l'opignon publique contre les LGBT, pour trouver un bouc emissaire.

Puisque qu'on s'est aussi vite aperçus que des comportement à risque exister de plus en plus chez les personnes hetero, c'est à mon sens ce qui a permis de démocratisé la luttent.

L'humain à juste tendance à fermer les yeux devant les catastrophe en disant "ça n'arrive qu'aux autres, pas à moi", puis "pourquoi moi".

Il faut surtout pas faire comme avec le sida, croirent que chez nous tout va bien, seul les vieux meurt, et finalement c'est pas grave.

Puisque qu'en plus d'être une réflexion abominable, elle est fausse.

Les jeunes en réa, qui sont potentiellement handicaper à vie à cause de cette horreur sont les peuvent que ça peux toucher n'importe qui, comme le sida.

Ce sont des luttent qui doivent toujours être pris au sérieux.

Des gens continue de mourir des deux saloperie, et de bien plus encore !

avatar contributeur Eve13008
Eve13008
03/08/2021 à 00:36

il me semble qu'à l'époque du sida sans traitement efficace, il était interdit de discriminer les séropositifs et encore moins de leur interdire les salles de cinéma et de resto...

les temps ont bien changé.

si à l'époque du sida on avait eu un vaccin qui ne protége pas contre le sida je ne vois pas bien qui l'aurait fait !!!

Je rappelle que le vaccin du covid n'est pas efficace complétement et même les média main stream le dise... alors...

avatar contributeur de Tiloupgre
Tiloupgre
03/08/2021 à 08:55

Citation de Alithia #366984

a l'époque on a cherché a comprendre , a chercher comment soigner et essayer de trouver des solutions

il y a eu aussi des discrimination au début tant que les gens n'avait pas assez d'info sur ce virus depuis ça va mieux ...

maintenant le comparer au covid c'est ne vraiment rien comprendre à la réalité ... le covid on en guérir trés bien tout seul pas le vih ....

avatar contributeur Cmsta
Cmsta
03/08/2021 à 14:39

Oh Tiloupgre comme on se retrouve …

Étrange ça parle encore de covid 🤔

@Fierdre ..

Ne dégaine pas ta modération ?

Je ne fais que passer 😉

Je repars … c était juste un petit message pour détendre l atmosphère….😇

avatar contributeur de Nancéien
Nancéien
03/08/2021 à 15:43 - 03/08/2021 à 15:45

Citation de Dime #366977

C'est surtout aussi du au fait que les gens qui savent garder un certain recul par rapport aux médias savent très bien que les gens touchés mortellement (en tout cas en France) ont plus de 75 ans.

D'après les statistiques de l'INED (https://dc-covid.site.ined.fr/fr/donnees/france/), ce sont tout de même 20 609 personnes âgées de moins de 75 ans qui sont décédées en France soit près de 18,6 pour cent du nombre de personnes mortes depuis le début de l'épidémie. Cela n'a peut-être touché que 38 personnes âgées de moins de 25 ans mais le chiffre de 20 000 victimes de moins de 75 ans n'est pas négligeable, surtout si on le compare avec les 300 féminicides par an ou avec les 863 homicides ou les 2 870 morts sur la route recensés en 2020.

Pour prendre une comparaison plus lointaine, il y avait entre 50 et 80 000 morts de la variole par an en moyenne au début du XIXe siècle, soit moins que de morts par Covid-19 en un an. On estime que la célèbre grippe espagnole a fait entre 250 et 400 000 morts : c'est plus élevé mais ça a duré plus longtemps et vu les mesures drastiques de confinement et la rapidité de la vaccination, plus de 110 000 morts par le coronavirus, cela reste énorme.

J'observe que l'espérance de vie a reculé de près de la moitié d'une année en France en 2020, soit deux fois plus que dans les pires années de grippe hivernale.

Je ne parle même pas du risque 28 fois plus élevé de décès pour les personnes trisomiques 21 et 6 fois plus élevé pour les personnes atteintes de retard mental ou de mucoviscidose (ou 3-4 fois plus élevés pour les personnes greffées ou immunodéprimées) et des formes longues mais non mortelles de la maladie.

Mais naturellement, quand ça touche les vieux, les trisomiques, les obèses ou les diabétiques... beaucoup trouvent ça "naturel", un peu comme le sida lorsqu'il atteignait exclusivement les "dépravés" (toxico et homosexuels). Faut bien mourir un jour mon bon monsieur... (ce paragraphe est évidemment à prendre au second degré).

Franck, je pense que tu as raison, le fait que les gens meurent à l'hôpital ne facilite pas la prise de conscience... mais tout de même, l'indifférence de certains face à la souffrance de tant de familles endeuillées me laisse pantois. Quand je pense au scandale qu'avait provoqué la mort de près de 20 000 personnes (également âgées) lors la canicule de 2003, je me dis qu'il y a deux poids deux mesures.

PS : désolé, je m'étais pourtant promis de ne pas intervenir sur le sujet miné du coronavirus qui n'a rien à voir avec ma présence sur ce forum ;-) J'ai craqué :D



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr