Amitié forte / sentiments non réciproque. Je n'arrive plus à me positionner Comment faire?

avatar contributeur anonyme
Anonyme
08/07/2021 à 23:50

Bonsoir à tous,

J'écris une deuxième fois ce post parce que je ne vois pas le premier. Bref pour faire un brief rapide de ma situation. Je suis bisexuelle mais mon entourage ne le sait pas vraiment et je n'ai eu que des relations avec des hommes uniquement parce que je n'ai jamais su concrétiser avec une fille qui me plaît.

Bref il y a cette fille que je connais depuis plusieurs années maintenant. Au début nous n'étions pas très proche. Des amies voir même plutôt des connaissances. Puis il y a deux ans on a commencé à se rapprocher. A cette époque, j'étais assez proche d'une nana mais c'était le contraire. Elle nourrissait des sentiments pour moi que je n'avais pas et petit à petit elle devenait possessive jalousive à ne pas supporter que je passe du temps avec d'autres personnes et surtout la fille dont je vous parle ce soir.

Bref, il y a un an j'ai complétement coupé les ponts avec cette nana toxique et je me suis fortement rapprochée de cette autre fille. Si bien qu'on se voit tous les jours, qu'on se parle tous les jours. Qu'on se raconte tout nos anecdotes. Dès qu'un truc se passe on s'envoie un message. On programme nos vacances ensembles. Nos week end ensemble également. Bref ma vie tourne autour de cette fille...

Le 'on' revient souvent dans notre discussion, on s'inclut l'un l'autre. Sauf que ce que je ressens pour elle ne sera jamais partagé. Elle est hétéro, elle l'a déjà dit surtout à l'occasion de l'autre nana toxique qui pensait qu'il pouvait y avoir un truc. A cette époque elle avait ri en disant 'elle est folle moi j'aime les mecs. J'aime la b***' Bref je ne me fais pas d'illusion et de temps en temps j'entends ce type de phrase ' si j'ai pas de mecs c'est parce que je suis indépendante et que je ne cherche pas '

Bref vous l'aurez compris elle ne ressentira jamais ce que je peux ressentir pour elle. Sauf que plus le temps avance plus c'est difficile. Je commence à avoir peur que tout s'arrête, qu'elle tombe sur un mec, tombe folle amoureuse et moi je me trouverai bien conne dans ma solitude...

Alors j'essaie de prendre mes distances.. mais peine perdue elle renvoie un message, on se voit et hop je craque.. je suis tellement faible.. Si je prends trop mes distances j'ai aussi peur qu'elle pose des questions. Questions auxquelles je ne souhaite pas répondre car plus que tout j'ai peur que son regard change..

Du dégoût... de la peur... voir pire de la pitié... bref situation complexe qui ne s'arrange pas. Maintenant quand je ne sais pas trop ce qu'elle fait je me dis qu'elle voit peut être quelqu'un ( même un plan Q ) et ça me fait mal..

Tout ça ne me ressemble pas et j'aimerai que cela cesse avant que ça ne soit trop tard..

Que me proposez vous ? Merci !

avatar contributeur de Ludidivine
Ludidivine
09/07/2021 à 00:07

Bonsoir

en te lisant je me posais la question : quel idéal représente t elle pour toi? je veux dire, comment la vois tu ? tu sembles savoir qu'elle est de nature à (involontairement) te faire souffrir.

avatar contributeur La Mouche
La Mouche
09/07/2021 à 08:29

Bonjour

Elle semble très liée à toi, elle te renance. Si tu dis paraissais, elle reviendrait, te solliciterai. Ce pourrait être alors le moment de lui dire ce que tu ressens, et de lui dire que comme tu as compris qu'elle n'était qu'hetero, tu préfères prendre tes distances. Peut être qu'à ce moment, le changement, pour elle aussi lui ferait il prendre conscience qu'elle n'est pas là ou elle dit être dans ses sentiments, ses orientations... Première étape vers une reconnaissance de quelque chose d'amoureux, partagé entre vous...

Ça sera sans doute très difficile pour toi... mais je vois les choses ainsi...

avatar contributeur de KaLee
KaLee
09/07/2021 à 13:57

Une relation semblable m'est arrivé il y a plusieurs années...

Comme toi, je n'avais pas dévoilé mon orientation sexuelle. Les sorties "entre copines" sont devenues de plus en plus régulières, les messages et appels à n'importe quel heure, les soirées improvisées et puis il y avait cette tension entre nous. Elle me faisait parfois des réflexions (jalousie?) sur mes absences.

Un soir, je l'ai invité à un concert, et finalement on y a été à trois...avec son nouveau mec (un pote à moi). Cette soirée était vraiment vraiment très bizarre, avec elle entre nous deux.

Le plus étrange, -c'est une amie commune qui me l'a fait remarqué-, c'est que ce mec me ressemblait beaucoup de caractère, de taille et corpulence...sauf que c'était un mec!

Durant leur relation, on a continué à faire des sorties "entre filles" (moins souvent qu'avant et en semaine); quand ils ont fait un break, on a repris nos premières habitudes...sauf qu'il y avait une tension électrique entre nous (elle était plutot tactile, expressive, et ses propos souvent ambigus.).

Trés étrange situation qui, au bout d'un moment, me prenait vraiment trop la tête, je me suis éloignée, j'ai espacé les sorties, je n'ai plus répondu automatiquement à ces sms. Et je suis sortie avec d'autres filles avec qui la relation était plus claire.

Quelques mois après m'être éloigné de la demoiselle, je l'ai retrouvé lors d'un concert sur un festival en plein air que je lui avais fait découvrir un an plus tôt, elle y était avec son mec, j'y étais avec ma nouvelle copine. En les quittant, ma chérie m'a murmuré: "wouah quel regard elle m'a lancé, on aurait dit qu'elle était jalouse et que j'avais marché sur ses plates bandes. Elle n'est pas avec S. !" Si, elle l'était...mais peut-être que ce n'était pas vraiment ce qu'elle voulait.

J'ai coupé tous les ponts avec elle, même si j'ai continué à côtoyer professionnellement son mec, nous n'avons jamais parlé d'elle.

Il y a des personnes qui pour des raisons familiales, religieuses et/ou morales n'assumeront pas ce qu'elles ressentent, mais ce n'est pas à nous d'en faire les frais.

La vie est trop courte pour se prendre la tête!

avatar contributeur de PedroChico
PedroChico
09/07/2021 à 18:13

bonjour Anonyme,

j'ai passé ma jeunesse à ne pas oser dire mes sentiments aux personnes dont j'étais amoureux.

À les accompagner lorsqu'elles étaient en déboires sentimentaux, être l'ami parfait et prévenant.

Une fois même, j'ai présenté celle que j'aimais en secret à un ami avec qui elle est partie faire sa vie.

Déjà te rassurer, le chagrin passe : aujourd'hui, j'en souris, sans rancune ni à l'une ni à l'autre.

Le regard de cette personne aimée, sur moi, était faussé par ce que je lui cachais.

C'est quand même extraordinaire d'être conduit par la crainte d'avouer un si beau sentiment.

Mon regard aussi était faux : je voyais cette personne aimée, incapable de me comprendre, et je me voyais minable.

J'allais donc te conseiller de dire pour clarifier, ou de t'éloigner de cette situation.

À y penser et y repenser, tu l'as certainement déjà imaginé de toutes les manières possibles.

Si tu restes dans ces craintes, c'est qu'elles t'envahissent, peut être comme moi autrefois.

Il faut s'en débarrasser, les nettoyer. Je parle bien de ce qui encombre, pas des beaux sentiments.

Si tu n'as pas eu cette idée, je te suggères d'entamer une relation d'aide en psychothérapie.

C'est souvent mieux d'être accompagné.

Trouver une personne avec laquelle se confier autrement.

C'est imprévisible, inattendu, ce qui peut survenir, en quelques séances.

La psychothérapeute est juste là pour guider à trouver par toi-même les solutions.

Aussi une lecture, qui traite pas du sujet mais qui décoince :

"les accords toltèques", de Ruiz.

C'est pas très long, ça peut faire du bien, sinon ça fait pas de mal.

avatar contributeur de LoveThem!
LoveThem!
14/07/2021 à 21:06 - 14/07/2021 à 21:19

Cela ressemble beaucoup à un post que j'avais lancé.

Salut à toi, ce genre de situations, crois moi cela risque de t'arriver plus d'une fois.

La première fois ça fait très mal.

La deuxième, ça fait mal.

Ensuite, il y a un déclic, quelque-chose, je ne sais pas expliquer, qui vient délimiter ami.e.s et amours (et sex

..aussi).

Même si les deux se confondent un peu l'un dans l'autre, amitié et amour.

J'ai eu et je peux dire dans un sens j'ai toujours la même situation que toi, mais j'ai accepté qu'il (étant un homme, mais visiblement niveau sentiments cela ne change pas grand chose, homme, femme, les mêmes émotions, presque.. bref :) ).

Mais ayant eu une expérience avec un autre homme cela m'a beaucoup aidé à savoir qui je suis et surtout à poser mes limites vis-à-vis de ce "meilleur ami" qui a fini par devenir un poids sur mon esprit que je ne savais pas gérer, j'avais besoin de lui, malgré le mal qui m'en revenait, j'avais cette peur de l'abandon, que j'ai toujours eu.. étant ce qu'ils appellent maintenant"HP, hypersensibles" (ils savent pas encore trop comment caser ça haha), je ressens tout très fort.

Et cet éloignement, de sa part en premier m'a fait beaucoup de mal.

Mais lorsqu'il est revenu vers moi (oui je n'ai pas craqué, c'est parfois très dur), j'ai quand même toujours gardé mes distances, voyant que de toute façon il ne voulait pas vraiment me "comprendre" mais plutôt de me " con=prendre"...dans le sens où lorsque j'aime je n'ai aucune limite, et il en a trop profité (sentimentalement).

Ce n'est pas facile, car c'est se battre contre sois-même, mais après un moment, vraiment, ça fait du bien !!

Voilà, c'est pas toujours facile, mais tu m'as fait pensé à moi, dans cette histoire.

Edit: le fait de lui parler de tes sentiments c'est à double tranchant. À toi de voir, mais avant tout, vraiment, impose toi et impose lui des limites, on ne s'en sens pas vraiment capable, ou alors s'en veut, mais tu verras que c'est la seule solution pour de 1, avoir le respect de qui tu es, et ensuite tu verras bien :).

Allé beaucoup de courage., Biz.

avatar ancien membre
Ancien membre
21/07/2021 à 20:05 - 22/07/2021 à 00:53

Moi tout ce que je peux te dire , ne désespère pas si elle est hétéro et toi bi c'est pour une bonne raison sûrement parce que vous n'êtes pas fais pour être ensemble donc comm conseil je te dirai de la laisser partir et de te concentrer plus sur toi , des bi il y en a des centaines et j'en suis une mais l'amour sincère est tellement rare...

Je laisse mon adresse mail au cas où une bi voudrais me rencontrer : jesuisunprofilmytho@nemecrivezpas.com

avatar contributeur de LoveThem!
LoveThem!
21/07/2021 à 23:16

Faut il laisser son mail sur un post pour être contacté, je désespère finalement je pensais peut être faire des rencontres,mis à part des visites de types depuis que j'ai uploadé ma photo, sans vraiment rien.

J'ai eu une conversation que j'aurais aimé poursuivre, mais bon..

Je compte me désinscrire, désolé de poster ça ici.

Mais courage, tu es loin d'être seule!

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
22/07/2021 à 01:17

Citation de LoveThem! #367914

Faut il laisser son mail sur un post pour être contacté,

Non. C'est interdit, et généralement ce sont des profils indésirables qui le font.


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar contributeur anonyme
Anonyme
05/09/2021 à 22:32

Bonsoir,

Tout d'abord merci pour toutes vos réponses. Elles m'ont fait du bien même si j'ai mis du temps avant de répondre.

La raison est simple, je voulais prendre en compte vos avis et essayer de tester certaines choses..

Premièrement j'ai essayé de prendre un peu mes distances. Peine perdue.. Il suffit qu'elle me parle un tout petit peu pour que je décide de lui répondre sur le champs. Je n'arrive clairement pas à l'ignorer.

Nous sommes partie en vacances ensemble avec d'autres amis et ce fut des vacances magiques. Beaucoup de moments de complicité enfin j'ai envie d'y croire...

Et parfois j'y crois presque, je serai presque prête à me lancer mais quelques phrases arrivent et reviennent brutalement me jeter dans la réalité.

Dès qu'on évoque des possibles relations, c'est toujours un homme qui revient dans l'histoire. Type " moi si je rencontre un mec et qu'il fait ça.. " ou " si mon futur mec venait pimenter ma relation sexuelle comme ça.."

Bref ça ne laisse aucun doute sur ce qu'elle cherche ou voudrait dans le futur si elle envisageait quoi que ce soit..

Alors je me satisfait de ce que j'ai et j'ai parfois l'impression d'en profiter un peu.. On fait pratiquement tout ensemble. Souvent le "on" revient dans les phrases... On parle déjà des futures vacances et autres..

Enfin je sais que je vais droit dans le mur.. Peut être que mes sentiments finiront par virer vers de l'amitié forte ... Aujourd'hui je sens qu'il manque un truc mais je pense que pour elle, ça lui va bien comme ça. Je ne suis même pas certaine que ça lui ait déjà traversé l'esprit.

Parfois je me dis que si j'avais des co**, ce serait tellement plus simple. On serait déjà ensemble depuis longtemps..

Mais c'est ainsi et ça n'arrivera jamais, je ne compte pas changer de sexe et je ne crois pas que ça lui conviendrait de toute façon. ^^'

L'avenir me dira comment ça évolue.. J'ai peu d'espoir .. mais j'abandonne l'idée de prendre mes distances. Quand je le fais ça me fait mal et je trouve qu'elle s'éteint quand c'est le cas. Je n'aime pas ces moments qui ne nous ressemblent pas. Alors tant pis, je vis au jour le jour et j'attends..

Un jour elle rencontrera peut être l'homme de sa vie et tout s'arrêtera. Ce jour là je n'aurai pas d'autre choix de tirer un trait sur tout ça, mais j'aurai des souvenirs inoubliables.. et au fond ça vaut le coup. :)

Encore merci pour vos conseils et réponses.

Communauté Bi

betolerant est fier de sa communauté bisexuelle. Notre communauté est un véritable site de rencontres bi tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out pour une femme ou un homme bisexuel est une étape difficile. Échangez votre expérience sur le forum coming-out.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr