S'exprimer dans un Français raffiné: aspect valorisant ou pénalisant?

avatar contributeur de Sourirefroid
Sourirefroid
15/06/2021 à 13:35

Bonjour tout le monde!

Je me permets d'initier le débat autour de l'importance d'avoir un niveau de langue soutenu voire distingué car, ainsi que je le constate régulièrement lorsque je passe des entretiens d'embauche, j'ai très souvent droit aux réflexions suivantes:

Savez-vous que vous ne parlez pas comme les autres?

Est-ce que votre élocution ne vous a pas porté préjudice au cours de vos expériences professionnelles passées?

Et bien que je sache rebondir sur ce genre de questions, je ne vous cache pas que cela me perturbe, bien que je n'en laisse absolument rien paraître. Cela me donne l'impression d'être un phénomène de foire. Parfois, si j'emploie des termes comme "aménité", "vitupérer", "acrimonieux" ou encore "inexorable", on me regarde comme si j'étais un être hors du commun. Dans le passé, des collègues m'avaient déjà dit:"C'est bien de parler de manière soutenue, mais on n'est pas chez Chanel". J'en avais tout à fait conscience, mais pour moi qui ai passé la plus grande partie de mon existence à m'immerger dans les livres, cela me paraît naturel. J'ai l'impression que les recruteurs ne savent plus ce qu'ils veulent de nos jours... Je croyais que l'intérêt de l'entretien d'embauche était de jouer cartes sur table, afin que le candidat soit non seulement accepté pour ses qualifications, mais aussi pour ce qu'il est, car la personnalité joue tout de même un certain rôle lorsqu'un recruteur doit orienter son choix, et d'être naturel, comme je l'avais vécu jadis. Bref, cela me perturbe. Je postule pour des postes qui impliquent un travail de présentation auprès du public, donc il est logique que je déploie tous mes efforts afin de donner une bonne image de la société qui m'emploie. Que pensez vous de cela? Avez vous déjà vécu quoi que ce soit de tel?

Merci et bonne journée.

avatar contributeur de Tolérante
Tolérante
15/06/2021 à 13:46

Bonjour, déjà comment fais-tu pour caser le terme « acrimonieux » dans un entretien d’embauche ? Plus sérieusement je pense que le monde du travail est construit depuis longtemps pour la « masse » (salariale), et qu’une particularité n’est jamais la bienvenue. Mais il y a quelques exceptions, notamment dans le domaine artistique. Dans quel domaine postules tu?

avatar contributeur de Inframince
Inframince
15/06/2021 à 13:53 - 15/06/2021 à 13:58

Le langage est un marqueur social. On ne s'exprime pas de la même façon selon la classe à laquelle on appartient. Un métier qui nécessite d'être en contact avec du public toutes catégories confondues demande de l'adaptabilité de la part du/ de la professionnel.le. Si tu dois travailler avec un public populaire, il vaut mieux laisser de côté le langage soutenu, sinon ton public ne te comprend pas, tu crées un malaise et le sentiment d'irrespect. Cette adaptabilité est aussi nécessaire quant aux classes d'âge. Il y a des mots et des tournures qui ne seront pas comprises par les enfants, les ados, etc.

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
15/06/2021 à 14:10

+1 avec inframince.

Le pb n'est pas de s'exprimer dans un français dit raffiné ou soutenu, mais de s'adapter à l'interlocuteur·rice qu'on a en face. Si tu cherches à en mettre plein la vue, indeed... c'est peut-être pas la meilleure manière.

Si tu me mentionnes le mot « acrimonieux » entre la poire et le fromage, je t'avoue que je te demanderai ce que ça veut dire, plutôt que de faire semblant de comprendre. Attention, je trouve ça cool d'apprendre des nouveaux mots, sauf si tu te mets en mode prof et là oui, ça peut être gênant.

Après, si tu ne parles que de cette manière, en toute circonstance avec ta famille et tes ami·es, s'il·elle·s te comprennent vraiment, tant mieux, peut-être parce qu'il·elle·s te connaissent.

Sinon entre collègues de même échelon, sans aller jusqu'à imiter Wejdene, tu peux essayer de t'adapter à leur façon de parler.

Tu as de la chance de maîtriser la langue de Molière à un niveau elevé. Et si tu postulais dans un domaine où le français soutenu est plus reconnu ?


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar contributeur de Dime
Dime
15/06/2021 à 14:26

Citation de Sourirefroid #364426

Je pense que c'est un bon point de maitriser la langue. Sauf d'en faire montre de façon outrancière, je te conseille d'assumer ton savoir, tout comme les wesh wesh assument leur langage de la rue. Il ne faut pas non plus marcher sur la tete et avoir honte de ses connaissances..

avatar contributeur de [kao]
[kao]
15/06/2021 à 14:43

Citation de Sourirefroid #364426

Hey @Sourirefroid

Déjà c'est super bien que tu maîtrises une langue aussi bien , et que tu la parle d'une manière très soutenue , cela doit être une qualité a ne pas négliger !

Cependant les langues sont faites et sont utilisées a des fins de communication , quand il s'agit d'un échange entre plusieurs personnes le plus important et de s'adapter a son interlocuteur pour que lui comme toi échange de manière fluide et que tout sois intelligible pour tout le monde.

Pour ma part quand un Français utilise un langage trop soutenue et que je comprend pas la conversations , appart ressentir un malaise et remettre en question mon Français ça n'as pas grand but... Comme pour les fautes d'orthographe je comprends que c'est important cependant je ne pense pas que ça justifie un quelconque jugement extérieur sur la question ! J'utilise un site pour corriger ma syntaxe et mon orthographe en partit à cause des gens qui juge a tort et travers....

L'important c'est de ce comprendre donc parle comme tu le veux mais hésite pas a adapter ton discours si tu vois que ton interlocuteur est en galère ,après pour le reste You do you honey sooooo speak as you wish ! :)

avatar contributeur de Rosso
Rosso
15/06/2021 à 15:18

Citation de Sourirefroid #364426

Moi je penses que c est un très bon point si tu veux te faire embaucher par Molière ... bon le problème pour certains (surtout dans un entretien d embauche) c est que si tu utilises un vocabulaire trop riche pour eux , ils vont se sentir diminuer (c est con l être humain) donc pas forcément positif pour une embauche ...

Tu utilises des mots dont j’ ignorais l existence ... cecis dis mon vocabulaire se limite à une cinquantaine de mots ...

avatar ancien membre
Ancien membre
15/06/2021 à 17:46 - 15/06/2021 à 23:11

Sourirefroid

Personnellement, mon attachement au beau langage et à une bonne élocution ont toujours joué en ma faveur pendant mes entretiens d'embauche. Après, je suis loin de m'exprimer comme une bourgeoise (et je suis bien loin de l'être) mais j'attache une grande importance à la façon dont j'utilise mes mots. Je veux toujours exprimer le mieux possible ce que je ressens avec le vocabulaire qui est enregistré dans ma cervelle. Il me semble que c'est ce que tu veux faire aussi. Cependant, lancer des "beaux mots" toutes les deux secondes peut être pénible même aux gens qui en comprennent très bien la signification. Tu peux donner l'impression d'en faire trop pour impressionner, comme les personnes qui sortent des "fun facts" toutes les deux secondes pour montrer leur culture ("la culture, c'est comme la confiture", qu'on dit).

Le mieux à mon humble avis est de faire un mélange entre langage populaire et vocabulaire soutenu, enrobé d'une élocution fière. Enfin, les langages populaire et soutenu que tu utilises ne peuvent pas être trop éloignés non plus ("yo, c'est trop lose mais ma persévérance me fera triompher", ça sonne très mal). Le meilleur exemple d'une capacité à allier éloquence et langage populaire, à mon avis, c'est Gérard Depardieu. Il est grandiose et admirable sans avoir besoin d'utiliser de grands mots. Il peut te dire : "Ce matin, j'ai bu un grand verre d'eau et mangé une pomme" d'une façon magistrale (plutôt un verre de vodka dans son cas). Je te conseille de te pencher sur lui.

Malheureusement, il n'y a plus beaucoup de place pour la verve et l'éloquence dans ce nouveau monde ('fin, je dis ça mais je n'ai que 26 ans). On peut même entendre des personnes diplômées de l'université nous sortir des "wesh", des "mec" ou même des "wallah" (sans être musulman) comme dans un grand geste forcé et démagogique d'"identification à la populace de la street (yo)". Je suis loin d'être sexiste mais c'est encore plus affligeant quand ça sort de la bouche d'une femme.

J'ose espérer qu'un jour, il y aura un retour de bâton à cette tendance et que, plus tard, tout le monde s'attachera à parler comme un jeune Gérard Depardieu ou une jeune Brigitte Bardot.

Enfin, si tu veux éviter d'utiliser des mots "compliqués", ton inclinaison pour la littérature devrait te permettre, avec des mots simples, de former des métaphores justes qui vont directement frapper ton interlocuteur.

Bonne chance pour la suite

avatar contributeur de The Blob
The Blob
15/06/2021 à 22:09

le langage soutenu n’est pas qu’histoire de vocabulaire. la phrase étant tournée d’une où autre façon est là le langage soutenu aucuns besoin de zombifier moultes mots qui n’ont pas su transmettre leurs idées et survivre jusqu’this temps.

un langage soutenu: une sublimation

des mots

phrases

sens

double sens

graphie

éffets de style

émotion

implication

respect

et ouverture

c’est un peux un super pouvoir du sage

avatar contributeur de Jstophe
Jstophe
15/06/2021 à 22:39

Lire Edmond Rostand suffit à lui-même.


Sauf erreur de ma part, j'ai toujours raison.

avatar contributeur Adri3435
Adri3435
15/06/2021 à 23:07

Se faire remarquer pour son vocabulaire, c'est quelque chose que j'ai aussi constaté et qui m'a même été reproché sous prétexte que "je me faisais mousser". Je n'ai pas testé mais peut-être que parler comme à des enfants de 10 ans peu aider...

avatar contributeur XO75
XO75
24/06/2021 à 11:20

Voici la réponse que je te propose : Oui, je sais que mon langage se différencie de celui des autres. J'assume cette différence et cela n'implique pas que je m'isole socialement de ceux qui ont un langage moins soutenu ou courant. J'aime échanger avec ceux qui m'entourent sans attendre qu'il me ressemblent. J'aime les différences et c'est ce qui fait la richesse d'un groupe.

avatar contributeur de Faith141
Faith141
24/06/2021 à 11:48

Salut,

À titre perso, mon vocabulaire est assez basique.

C'est je pense une qualitée que tu as. Qualitée qui se fait rare. Tu dois d'adapter à ton interlocuteur. Si tu vas acheter de quoi fumer. Un petit "gros" par ci par là, ça peut le faire.

Si tu aimes écrire, fais le. Poésie, nouvelle ect.

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
24/06/2021 à 12:25

Donner une preuve d'intelligence passe moins par la maîtrise du langage ,si beau soit-il, que par son degré d'adaptation au milieu 😉


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Rosso
Rosso
24/06/2021 à 13:30 - 24/06/2021 à 13:31

Citation de Jessica69 #365216

Donner une preuve d'intelligence passe moins par la maîtrise du langage ,si beau soit-il, que par son degré d'adaptation au milieu 😉

Ça c’ est joliment dis et donne une autre vision de l’ intelligence (qui est souvent confondu avec l’ instruction je crois)

Enfin cecis ne me concerne pas n’ ayant qu’ un vocabulaire limité et un degré d’ adaptation proche de zéro ...

Mais c’ est intéressant ... mais peut-être que certain(e)s savent allier ces 2 “qualités” , ce n’ est pas incompatible ... enfin je dis ça mais pas trop sur de moi

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
24/06/2021 à 16:40 - 24/06/2021 à 16:52

Citation de Rosso #365227

Tu as entièrement raison...il y a beaucoup de gens ayant fait. des etudes qui pensent être intelligents.Dans mon experience, j'ai croisé beaucoup de personnes très intelligentes et qui n'ont pas voulu ou pu entrer dans le moule des études...d'ou le niveau de certains politiciens... beaucoup de mémoire mais... 😂😂


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur Adri3435
Adri3435
24/06/2021 à 16:45

Ouaip l'intelligence c'est la qualité qui permet aux autres de s'adapter à toi pendant que tu gardes les mains dans le slip 🤔

avatar contributeur de The Blob
The Blob
24/06/2021 à 23:28

déjà entraine toi à utiliser les mêmes mots quand tu parle d’un truc: ton titre parle de ”s’exprimer dans un français rafiné” puis tu dis ” un niveau de langue soutenu” ensuite tu dis ” élocution” et les sens de ”rafiné” soutenu” et ”élocotion” ne sont pas les mêmes c’est comme ci tu parlais d’une chaise et que tu disais canapé et fauteuil je suis daccord que les 3 servent à s’assoir mais on ne comprend pas de quel siège tu parle: de la chaise ? du canapé ? ou du fauteuil ?

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
25/06/2021 à 03:18 - 25/06/2021 à 03:22

Citation de Ctrl+w #365279

Rien d'incompatible dans le contexte...prend un relax 😉

 

Citation de Sourirefroid #364426

Question subsidiaire...peux-tu lire mon profil ?


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de The Blob
The Blob
25/06/2021 à 12:11 - 25/06/2021 à 12:11

Citation de Jessica69 #365286

je ... voilà ... désolé qu’il te manque des mots pour exprimer le fond de ta pensée

et ci tu ne trouve pas bizarre le saut d’un mot à l’autre (n’ayant pas la même signification) pour exprimer une question je ne peux rien pour toi

personnellement j’ai l’impression qu’il ne structure pas assé sa pensée alors ci en plus il met dans ses phrases des mots ”non accessibles” l’interlocuteur voit dabord le non sens de ce qu’il dit puis sent comme un éffet ”moi je sais regarde mes mots chanmés” donc forcément il le le recadre

avatar contributeur de Faith141
Faith141
25/06/2021 à 12:38

Citation de Jessica69 #365286

Salut, ton profil est accessible en ce qui me concerne.

avatar contributeur Tungstenn
Tungstenn
25/06/2021 à 20:38 - 17/07/2021 à 23:55

bonjour, je pense qu'il y a vraiment plusieurs problèmes avec ton post.

Premièrement, un entretien d'embauche sert à estimer si tu es la personne adéquate pour le poste. La sélection des personnes reçues en entretien se fait sur la base des qualifications et de l'expérience. De fait, vous avez toustes plus ou moins les mêmes qualifications et c'est d'ailleurs pour cela que vous avez un entretien.

Ensuite, les personnes en charge du recrutement cherche à évaluer si ton caractère, ton engagement, ta motivation s'aligne bien avec l'entreprise et les personnes avec lesquelles tu travailleras. Par conséquent, si on te fait verbalement (j'insiste sur la formulation verbale) des réflexions du type "Savez-vous que vous ne parlez pas comme les autres?" "Est-ce que votre élocution ne vous a pas porté préjudice au cours de vos expériences professionnelles passées?", c'est que tu es très probablement en train de les agacer et que malgré les signaux non verbaux qu'ils t'ont envoyé, tu n'es pas capable d'adapter ton discours au contexte dans lequel tu es. En langage de RH , ça veut dire "vous manquez d'intelligence émotionnelle et de souplesse", et que, comme tu postules pour un poste en relation avec du public ou des clients, ça ne convient pas.

Troisièmement, ces questions ne sont pas posées pour te piéger mais bien pour évaluer ta capacité à te remettre en question et à t'adapter. Cela rejoint en quelque sorte la question "quels sont vos défaut": tu dois identifier un de tes points faibles, analyser les causes et mettre en place une stratégie pour régler ce problème. Chose que tu n'as pas l'air de faire si tu te contentes de "rebondir". De plus , dans les remarques mentionnées il y a clairement des références à tes emplois passés, donc on te demande comment ça se passait dans tes anciens postes, tu dois donc compléter ta réponse en développant sur ce que tu as mis en oeuvre pour améliorer ta communication avec tes collègues ou tes clients lorsque tu emploies des mots trop compliqués , peu ou pas usités dans les conversation courantes surtout que tu mentionnes toi-même que tu en as conscience (aménité, vitupérer... je regrette mais tu devrais éviter d'utiliser ce genre de mots en entretien et préférer des termes plus connus...)

Je pense que tu devrais préparer des entretiens dans ce sens, et on ne te demande pas d'être dans un trop plein d'honnêteté mais un juste milieu, parce que tu n'es pas chez ton psy, ou alors passe ton capes de prof de français :)

avatar contributeur XO75
XO75
02/07/2021 à 16:49 - 02/07/2021 à 16:51

Tungstenn, je penses que ton raisonnement est malheureusement sans doute celui qu'a eu les RH.

Je dis malheureusement car je m'interroge sur un point : Etre différent est-il un "défaut" ?

Le fait que Sourirefroid ait un langage soutenu est pour moi une richesse dans un groupe où l'on devrait rechercher un mixité.

Par contre s'adapter à son interlocuteur, être empathique et bienveillant sont bien évidemment des qualités que l'on recherchera pour une intégration réussie.

Ce que Sourirefroid a à prouver en entretien, n'est pas qu'il gomme ses différences, qu'il soit capable de se fondre dans un groupe et le ressembler. Ce qu'à mon sens Sourirefroid a à démontrer, ce sont les qualités qu'il apporte et son aptitude à se montrer empathique, bienveillant et adaptable.

avatar contributeur de Nancéien
Nancéien
13/07/2021 à 19:36

Bonjour Sourirefroid,

Ta question porte sur le point de savoir si un niveau de langue soutenu et un vocabulaire particulièrement riche peuvent finalement porter préjudice à un candidat à l'embauche. La réponse est évidemment positive dans certains secteurs d'activité.

L'entretien d'embauche est un exercice de séduction assez formel et très convenu. Le recruteur cherche à déterminer dans quelle mesure les candidats disposent non seulement des compétences mais aussi de la personnalité (qualités humaines / savoir-être) pour occuper un poste. Selon le secteur, on n'attend pas les mêmes aptitudes en matière de communication et en tout état de cause, on recherche des personnes qui pourront se fondre dans une certaine forme de culture d'entreprise ou de secteur.

Si tu envisages un emploi au contact de collègues ou de clients disposant de peu de qualifications, il sera attendu de toi une capacité à adapter ton niveau de langage. Parler de manière "empoulée" sera considéré comme une marque de mépris envers la culture d'entreprise et constituera non pas une force mais une faiblesse.

Inversement, la richesse de la langue est essentielle dans certains domaines : si tu candidates dans un cabinet d'avocats, une maison d'édition, dans un établissement scolaire ou dans le secteur culturel, ton niveau de maîtrise de la langue académique sera apprécié. Et encore, pour reprendre l'exemple du cabinet d'avocats, si tu te spécialises dans le droit de la nationalité (donc au contact de réfugiés / étrangers avec une maîtrise limitée de la langue), il te faudra parler le plus simplement possible pour échanger de manière satisfaisante.

Le langage, entendu comme un art de communiquer, constitue un atout pour celui qui le maîtrise. C'est aussi une arme et parfois une barrière. Le jargon est nécessaire entre professionnels, il est un obstacle lorsqu'on communique avec un public maîtrisant un vocabulaire plus limité.

La question est donc en réalité de savoir dans quel type d'entreprise / secteur professionnel tu te sens prêt à exercer.

À te lire, parler avec un langage soutenu et avec un vocabulaire varié constitue une marque de ta personnalité et de ton identité. Peut-être pourrais-tu envisager de t'orienter vers des secteurs professionnels en adéquation avec cette caractéristique qui constituera assurément un atout ?

Dans une autre vie, j'ai lâché un emploi dans un milieu professionnel citadin du secteur culturel pour rejoindre une succursale de Veolia en province. Autant te dire que passer des salles de concert au contact d'artistes internationaux à des interlocuteurs machos avec un casque de chantier et un joli calendrier Pirelli a constitué un changement brutal. Je m'y suis adapté parce que je suis un garçon flexible mais je n'y ai pas été heureux, pour la simple raison que cela ne correspondait ni à ma personnalité, ni à ma culture, ni à mes aspirations. Au fond, cela m'a poussé à entreprendre une reconversion dont je suis ravi.

J'espère que tu trouveras un emploi épanouissant où ton mode d'expression sera justement apprécié et dans une entreprise conforme aux valeurs que tu portes et qui te définissent.

avatar contributeur de Luvinia2
Luvinia2
17/07/2021 à 20:22

Je pense que les recruteurs peuvent ne pas apprécier que tu emploies des mots de langages qu'ils ne connaissent pas, car ça les placent en infériorité et les renvoient à leur manque, ce que personne n'apprécie, particulièrement lorsqu'ils sont sensés être en position de force (le recruteur).

Et si ils jugent que tu aurais pu utiliser un autre vocabulaire plus "accessible" et compréhensible pour tout le monde, ils peuvent juger que c'est pompeux de ta part, et que tu cherches à paraître supérieur.

Sinon oui il est important que tu renvoies une bonne image de leur société, si tu es en contacte avec le public, mais tu dois également être capable de te mettre au niveau de tout le monde, et de t'adapter, car de base le langage oral sert à échanger avec les autres, et non à faire un monologue si les autres ne peuvent pas te comprendre.

Il faut trouver un juste équilibre entre le langage vulgaire (qui est également déconseillé) et le langage trop soutenu non accessible à tout le monde :)

Par contre les personnes qui te font des remarques désagréables à cause de ça, devraient plutôt être humbles et vouloir apprendre de toi ou si elles n'en ont pas envie, au moins respecter ta manière d'être. Ce sont juste à mes yeux des petits cons blessés dans leurs égo ou/et qui ont du mal avec la différence.

avatar contributeur de Judeline
Judeline
18/07/2021 à 12:49

Citation de Sourirefroid #364426

Je suis comme toi, Sourirefroid, j'aime lire, écrire et utiliser les mots avec leurs vrais sens.

J'aime aussi utiliser des mots dits désuets ou soutenus, mais pour avoir travaillé en auto école, j'ai dû admettre que tu ne pouvais pas parler de la même façon à tout le monde... malheureusement.

Après, je suis aussi surprise que toi que tu aies eu ce genre de remarque lors d'un entretien d'embauche !

Moi ce n'est pas mon langage ou mes compétences qui semblent poser problème mais plutôt, ce dont tu parlais... l'image...

Aujourd'hui, il n'y a que l'image qui compte, et une personne trans fait manifestement tache dans le décors.

Je commence à en prendre conscience et bien que ça m'ait fait mal au début, je m'en tape aujourd'hui.

Je ne prétends plus courir après un CDI, juste une mission d'intérim de temps en temps pour ne pas être em** dée par des c*** sur le long terme.

Mais j'ai peur que même pour de l'intérim ça pose problème.

avatar contributeur de Rosso
Rosso
18/07/2021 à 13:08

Citation de Judeline #367489

En intérim (ce que j ai fait pendant 15 ans) l avantage c est que tu n a pas à proprement parler d entretien d embauche ... enfin j ai fait pas mal de boites vu mon instabilité et je n ai jamais eu de problème particulier au niveau du langage ... enfin évidemment tout dépend pour quelles missions tu postule ... mais bon dans l ensemble ce qui les intéresse ce sont tes aptitudes professionnelles (normal) et ta capacité de t intégrer rapidement ... savoir comment tu parles franchement (tant que tu n es pas vulgaire quand même) ça ne les intéresse pas ...

avatar contributeur de Judeline
Judeline
18/07/2021 à 13:11

Je suis secrétaire de formation.

Et je pense que ma transidentité pose problème pour ce genre de poste. D'ici que je sois obligée de me reconvertir...

Et si, je passe des entretiens pour des missions d'intérim.

avatar contributeur de Rosso
Rosso
18/07/2021 à 13:39

Citation de Judeline #367492

Je ne saurais pas te dire jusqu a quel point ta transidentité pourrait poser un problème ...

mais en intérim , le racisme , l homophobie et autres ne sont pas très présente (pas de façon visible en tous cas) il y a tellement de profils , d origine , de personnes différentes les unes des autres qu au final tout le monde est pareil ...

En gros que tu sois bi , homo , que tu aimes les pommes , que tu sois comme ci ou comme mi , globalement ça n intéresse personne ...

on est la pour une mission point ...

Après que certains recruteurs qui passent par les boites d intérim rejettent certaines personnes selon certains critères ça c est autre chose ...

avatar contributeur de Sourirefroid
Sourirefroid
18/07/2021 à 16:39 - 18/07/2021 à 16:39

Rosso, moi aussi j'ai travaillé en intérim, et il m'est arrivé de passer un entretien d'embauche. Judeline, est ce que l'on vous accorde un entretien d'embauche, ou vous vous heurtez au mutisme des entreprises? C'est dingue n'empêche! On attend d'une personne qu'on recrute des qualifications, pas des critères physiques!



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr