Manque d'une présence féminine depuis toujours, hélas j'ai déjà 57 ans et je suis mariée.

avatar contributeur anonyme
Anonyme
14/04/2021 à 03:14

Bonjour

Cela fait plus d'un an que je suis inscrite sur Beto. Par timidité, je n'ai jamais osé poster une demande d'aide ici. Je ne sais d'ailleurs pas trop où poster ma demande. je le fais dans le forum bisexualité car c'est ce que j'ai marqué dans mon profil, car polyamour, cela veut dire pour moi avoir plusieurs amours et c'est bien trop pour moi.

Je me présente un peu : je suis une femme de 57 ans, mariée à un homme depuis longtemps et c'est comme si mon mari ne me suffisait pas, depuis déjà pas mal d'années. J'ai deux fils qui ont quitté la maison. Mon 2ème fils vient de nous dire qu'il était gay et avait rencontré quelqu'un. Je suis moi-même en manque de présence féminine depuis toujours. Je me demande maintenant si l'homosexualité peut avoir un caractère héréditaire. En plus, j'ai l'impression d'avoir un frère comme cela aussi, même s'il ne l'a jamais dit car c'était tabou dans notre famille. De toute façon, je n'ai plus de contact avec lui.

Mon problème, c'est que ma famille, de mon côté, m'a toujours infantilisée, j'étais la petite dernière après deux frères bien plus âgés. J'ai dû me soumettre à eux et à mon père pour mon orientation professionnel et pour mon choix de vie. Ma mère, défaillante car malade nerveusement et imprégnée par la religion m'a présenté l'amour comme quelque chose de sale et d'impur. Eh oui, avec la religion, on ne fait l'amour que pour avoir des enfants.

j'ai été obligée d'être mère au foyer longtemps car mes enfants ont eu de gros problèmes de santé dans leurs enfances et adolescences, et de ce fait, je n'ai pratiquement pas d'indépendance financière.

Il y a 4 ans, j'ai fait la connaissance, dans le cadre de ma petite activité professionnelle actuelle, d'un homme gay avec lequel j'ai beaucoup discuté, nous sommes devenus amis. Nous avons parlé des orientations. Il me disait que l'amour était certainement plus fort entre personnes du même sexe car on ressent les mêmes choses physiquement. Il y a eu la mort de ma mère dans les mêmes temps et cela m'a comme libérée. J'ai consulté beaucoup de sites sur internet et j'ai pris conscience de mon corps et du plaisir féminin en achetant des vidéos sur un site spécialisé. J'étais complètement ignorante avant, sur tout cela, et ce n'est pas avec mon mari que je pouvais apprendre. Les hommes, ils ne savent rien de ce que les femmes ressentent dans leurs corps. Avec un mari, c'est vite fini, pas de plaisir. En plus, je n'ai jamais trop aimer le corps des hommes. Mes découvertes m'ont fait prendre conscience qu'en fin de compte j'aimais plus les femmes et que c'était cela le manque féminin que j'avais depuis toujours. En lisant les autres sujets du forum, l'orgasme, première fois avec une femme... J'ai l'impression de ne pas avoir vécu.

Au moins, mon second fils va pouvoir vivre selon son orientation. Pour moi, je crains que ce soit trop tard, on me dit que j'ai trop attendu, et cela fait mal car je me sens encore bien jeune.

Je suis à la recherche d'une femme, dans mon secteur, qui voudrait bien devenir mon amie proche et un peu plus avec le temps si affinités. J'aimerais discuter avec des femmes qui seraient dans le même cas que moi.

Merci de m'avoir lue.

avatar contributeur de Tangerine
Tangerine
14/04/2021 à 07:10

Coucou Anonyme,

Il n'est jamais trop tard. Tu as de belles découvertes qui t'attendent et tu es arrivée au bon endroit pour les commencer.

Par contre, de ce que tu écris, ton orientation semble encore floue. Tu parles de ton mari avec lequel tu n'as pas de paisir (tous les hommes ne sont pas comme lui, certains connaissent très bien le corps des femmes, heureusement !) mais as-tu déjà ressenti du désir pour une femme ou l'impression de tomber amoureuse d'une femme en particulier ?

Bon courage dans ta quête !

avatar contributeur anonyme
Anonyme
15/04/2021 à 01:02

Citation de Tangerine #359867

Merci pour ton message Tangerine ! Tu me poses une question, je te réponds : oui effectivement, je suis déjà tombée amoureuse et j'ai eu du désir pour quatres femmes dans ma vie.

La première quand j'étais jeune étudiante à 20 ans, elle a été mon amie après m'avoir témoignée de délicates attentions. Pour moi, c'était nouveau car personne ne s'intéressait vraiment à moi à l'époque, elle faisait de la danse classique et j'admirais sa démarche, son port de tête et sa douceur. J'avais simplement envie de la serrer dans mes bras, j'aimais beaucoup sa compagnie, sa voix était douce et apaisante.

Une fois comme cela en lui prenant le bras, je lui ai fait des caresses sur une joue, et elle m'a repoussé gentiment en me disant qu'elle avait son copain. J'ai été à son mariage à la fin de nos études. A l'époque, je n'ai pas trop compris ce qui m'arrivait, pourquoi je ressentais une frustration.

La deuxième, il y a quelques années. C'était une superbe femme coréenne, qui a fait les beaux arts et elle m'a donné des conseils plusieurs fois pour mes peintures à l'huile. J'ai remarqué son corps de rêve et j'avais du désir. Mais elle était mariée et c'était l'amie d'une amie. Je lui faisais ni chaud, ni froid. Mais, cela m'a mis la puce à l'oreille et cela m'a décidé à m'incrire ici.

La troisième, je l'ai rencontré dans le cadre de ma petite activité professionelle mais elle était très jeune.

La quatrième, c'est avec beto au printemps dernier. là, je suis bien tombée amoureuse mais après les deux rencontres promenades où elle m'a draguée, elle a commencé à prendre de la distance en disant qu'elle était malade. Elle ne répondait plus à mes messages lui demandant des nouvelles, elle revenait me tendre une carotte quelques temps après en me disant qu'on allait se voir. On fixait une date et la veille de la rencontre, il y avait toujours un empêchement. Elle m'a fait 3 fois le coup.

En tout cas, je n'ai jamais vraiment eu de désir pour les corps d'homme, pas envie de les caresser ! Est-ce que cela veut dire que je suis une lesbienne ? Maintenant, j'arrive à avoir un peu de plaisir seule grâce aux explications du site sur le plaisir féminin. Il faut du temps et mon mari n'a pas la patience. Voilà au plaisir !

avatar ancien membre
Ancien membre
15/04/2021 à 04:17

bon je me permet de m' immiscer (trop content d' avoir reussit a placer ce mot) dans votre discussion mais bien que je sois un Homme je pense comme Tangerine l a si bien formulé qu' heureusement tous les hommes (et les femmes aussi) ne sont pas tous pareils .

maintenant je ne connais pas ton mari mais sincerement la description que tu en fait ne m' en donne pas envie .

apres est ce que tu sois bi , hetero ou autre perso je n' en sais rien et ce ne sont que des etiquettes pour moi qui ne veulent pas dire grand chose ...

par contre tu parles de ton age comme d' un frein , un handicap , ça c est dans ta tete ... si a 50 ans ou 60 ou 70 on n' a plus le droit a l' amour c' est grave ... mon pere a 85 ans et il continue sa vie sans se poser de questions (enfin bref)

Que le physique des Hommes t' attire moins que celui des femmes fait il de toi une lesbienne demandes tu , et bien quelle importance ? pourquoi veux tu absolument tout ranger dans des cases ?

tu es attirée par les Femmes point .

maintenant vie ta vie

Ps: je me repete mais je reste persuadé que ton mari ne t' as certainement pas donner envie ou la possibilite de t' epanouir , sans parler de ton formatage (ou conditionnement si tu preferes) dans ton enfance ...

je te souhaite de trouver la personne qui te fera decouvrir ce qui semble tellement te manquer

RE Ps : n ecartes pas tous les hommes certains pourraient te surprendre par leur douceur , leur gentillesse , leur sensibilite et peu etre meme par leur physique

avatar ancien membre
Ancien membre
15/04/2021 à 05:10

"Parfois, nos vies ont besoin d’être complètement chamboulées, changées et réorganisées, pour nous replacer à l’endroit où nous sommes censés être."

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Tangerine
Tangerine
15/04/2021 à 07:39

Coucou Anonyme,

Eh bien ça devient plus clair :-)

Je ne sais pas si ça veut dire que tu es une lesbienne, pour te coller cette étiquette il faudrait que tu te connaisses mieux avant ;-)

Souvent, la raison de notre confusion et de notre souffrance qui s'y rattache, c'est qu'on n'a jamais eu l'idée de se poser les questions essentielles. Déjà, se les poser est un grand pas. Ensuite, y répondre est la deuxième étape.

Pour la question "suis-je attirée par les femmes ?", la réponse semble être un "Oui" net.

Pour "suis-je attirée par les hommes", ça a l'air d'être non.

Pour les autres questions/réponse :

J'ai l'impression que tu as épousé ton mari plus par convention que par amour.... qu'en dirais-tu ?

As-tu déjà eu une attirance romantique (sans désir) pour un homme ?

En tout cas, maintenant que tu as mis au jour cette attirance pour les femmes, fais-en ton jardin secret, au moins le temps de te découvrir vraiment. Cela ne regarde personne d'autre que toi et tu n'as aucun aveu à faire à qui que ce soit.

(C'est juste une précision au cas où tu te sentirais coupable de ton orientation véritable et songerais à en parler à ton mari ^^)

avatar contributeur de [kao]
[kao]
15/04/2021 à 13:03

( RE-post je l'avais écris dans le doublon de ton post alors je remet ça ici ! :) )

Bonjour @Anonyme

Le message d'aislinn est tres complet , je suis entierement d´accord avec elle ! ( voire ce qu'elle t'as répondue dans l'autre post ducoup )

Je rajouterais juste que la sexualité est mouvante toute au long de sa vie , et elle est faite pour etre explorer , et ceux sans conditions d´âges. De plus beaucoup d'homme et Femme de ta génération goute a leurs sexualité entre 40 et 60 ans( et meme plus ! plus d´info ici: https://www.marieclaire.fr/,j-ai-fait-mon-coming-out-a-69-ans,782218.asp ), alors juste prend le temps de te connaitre et faire des expériences ! Et tu as l´aire en bonne voie :)

Je voulais quand meme revenir sur quelque passage

Les hommes, ils ne savent rien de ce que les femmes ressentent dans leurs corps. Avec un mari, c'est vite fini, pas de plaisir. En plus, je n'ai jamais trop aimer le corps des hommes.

Alors ca ce n´est pas une vérité général tu sais , beaucoup d'homme sont a l´écoute de la femme , et de son plaisir , peut etre que tu es pas tombé sur un homme qui correspond a tes attentes tout simplement!

A la fin de cette phrase tu dit que tu n´as jamais trop aimer les corps d´homme , alors que au debut tu evoque une bisexualité , est ce que tu en ressent quand meme du désire , une attractions en vers les hommes ? ( A toi de te repondre pour te trouver au mieux , parceque au dela d´une etiquette lesbienne , bisexuel ou pan par exemple c´est toi qui compte et ce que tu ressent , mais trouver un mot a s´identifier peut aussi etre positif , tout ca c'est a toi de voir ! )

Ps n°1: tu n´es absolument pas obligé de faire un coming out pour vivre ta sexualité , par ce que ca cest une decision que seul toi peut prendre.

Ps n°2 : L´homosexualité n´est pas heriditaire , c´est un cliché ( plus d´info ici : https://www.google.fr/amp/s/www.leparisien.fr/amp/societe/l-homosexualite-n-est-pas-liee-a-un-gene-selon-une-vaste-etude-scientifique-29-08-2019-8141958.php)

Take care !

avatar ancien membre
Ancien membre
15/04/2021 à 13:28

Hello, je suis désolé je ne peux pas t'aider mai cependant, n'accuse pas tout les hommes s'il te plaît, sa me fait de la peine de lire sa, mai tu te sens pas bien donc je t'en veux pas. Dans tout les cas je te souhaite bon courage et ne t'inquiète pas pour ton age, il y a pas d'âge pour être heureuse(x).

avatar contributeur anonyme
Anonyme
16/04/2021 à 01:14

Merci à tous et à toutes pour vos réponses et excusez-moi si je vous ai choqué en parlant mal des hommes. C'est à cause de mon passé. Je ne suis pas née au bon endroit.

J'ai de nombreux talents artistiques que je n'ai pas pu valoriser, j'aurais pu exercer un métier d'art. Excusez-moi, je ne veux pas me vanter. J'ai été obligée de suivre des études qui ne me plaisait pas par la faute de ma famille d'origine et cela ne m'a mené à rien. Je n'ai jamais eu de travail stable. Je me suis mariée plus pour fuir ma famille d'origine que pour fonder une nouvelle famille. A l'époque, je pensais aimer mon mari et être heureuse, mon mari est d'ailleurs gentil. Et puis, il y a eu plein de problèmes avec les enfants et ensuite avec mes parents, je n'ai jamais pu retrouver de travail salarié. J'ai l'impression de m'être sacrifiée de tous les côtés. Comment voulez-vous avoir une sexualité épanouie ? En fait, j'ai vraiment pris conscience de ma sexualité à 54 ans après la mort de ma mère.

Je me suis toujours sentie très seule avec ma féminité au milieu de tous les hommes de ma famille, un père maintenant décédé, deux grands frères que j'ai arrêté de voir car toxiques, mon mari, mon beau-père maintenant décédé, mon beau-frère, mes deux fils, et seulement une mère-enfant névrosée et défaillante.

Ma petite activité professionnelle se fait au noir dans ma maison. Je connais peu de monde, je me sens complètement isolée et encore plus depuis l'épidémie. Mon mari est en retraite et est toujours là. Je suis la nuit sur beto à écrire à des personnes que je ne verrai jamais.

Je pense ressembler à Aislinn qui a mis un message dans l'autre post.

Comment voulez-vous que je rencontre quelqu'un ? Il n'y a pas plus coincée que moi, pour vivre selon son orientation, il faut une autonomie financière.

J'ai un mauvais karma, il faut que j'attende une autre vie, c'est comme cela, il faut que je me contente d'avoir eu mes enfants.

merci de m'avoir lue

avatar contributeur de Nyx16
Nyx16
16/04/2021 à 02:33

Bonjour Anonyme,

Il arrive parfois à un moment de sa vie qu'on prenne conscience que nos choix n'ont peut-être pas été les meilleurs, qu'on s'est sans doute même fourvoyé(e) dans une vie qui n'est pas celle qu'on espérait, mais rien n'est jamais scellé. On se construit tout au long de sa vie et certaines épreuves nous font nous réveiller à nous même. Parfois tard. Mais il n'est jamais trop tard.

Tu viens juste de prendre conscience de ce qui te manque véritablement, et qui t'a peut-être toujours manqué, pour être heureuse, en tant que femme, alors il te reste à avancer sans regarder derrière toi...

Si j'osais (mais bon, c'est un peu limite...) je dirais, ôte ce masque que tu as toujours porté par convention , par facilité qui sait parce que ça rassure toujours d'entrer dans un moule, et sois toi-même... Le reste viendra ensuite...

Ce n'est pas dans une autre vie qu'il faut espérer le bonheur, parce que chacun y a droit ici et maintenant (ou un peu plus tard...).

Et si l'homosexualité n'est en rien héréditaire, dis toi que tu as un fils au moins qui est à même de te comprendre.

Courage...

avatar contributeur Pause
Pause
16/04/2021 à 09:15

Chère Anne O'Nyme,

Merci pour ce témoignage, d'avoir enfin mis des mots sur ce que tu ressens, comme une brèche dans le caisson qui te retient prisonnière : c'était la 1ère étape vers la liberté ! Le chemin ne fait que commencer : peut-être que tu seras plus à l'aise pour vivre ta vie si tu envisages une séparation ou un divorce ? Peut-être qu'au vu de ta situation actuelle (où tu ne te connectes que la nuit) il te serait plus facile de rencontrer tes futures amies une fois que tu auras un nouveau logement ? Peut-être qu'en allant demander conseil à un.e assistant.e social.e et/ou un.e avocat.e ça te donnera des billes / et sans doute aussi des ailes pour prendre ton envol ? Courage la miss, le plus beau est devant toi 🌞

avatar contributeur Anbella
Anbella
25/04/2021 à 16:54

Bonjour anonyme, nous sommes formaté par une éducation judéo-chrétienne et elle nous culpabilise dès que le sort du correct dans ce contexte. J'ai toujours su que j'étais BI sexuelle. Pourtant, je me suis mariée et j'ai été une femme hétéro. Depuis quelques années, j'ai rencontrer une femme, malgré mon mariage. Nous avons des après-midi de complicité féminine. Depuis, je me sens mieux dans mon esprit ! Ne pourrais tu pas devenir cette artiste ? Essaye au moins.

avatar contributeur anonyme
Anonyme
25/04/2021 à 23:55

Citation de Anbella #360916

Merci pour ta participation Anbella, j'aimerais bien rencontrer quelqu'un aussi comme toi. Mais, je ne sais pas où ?

Je comptais un peu sur ce site pour faire une rencontre dans mon secteur. Mais aucune dame près de chez moi ne me répond. C'est toujours avec des dames à l'autre bout de la France que je corresponds depuis plus d'un an. Cela commence à me décourager. Comment as-tu fait pour rencontrer ton amie ?

avatar contributeur Anbella
Anbella
26/04/2021 à 09:02

Je l'ai rencontré via un site libertins. Le site n'existe plus. Sur ce site, à l'invers de beaucoup d'autres, il y avait un tchat collectif et on y discutait tous ensemble. Puis, se sont créées des affinités et un premier rendez-vous c'est fait. Dans un premier temps, chacunes avec son partenaire de libertinage, qui devaient être passifs. Ils nous ont regardé durant nos premiers ébats. Puis, ensuite bien d'autres moments où nous nous sommes aimés. Malheureusement, elle n'est plus. J'espère retrouver cette même passion. Je te souhaite de la connaître un jour également.

avatar contributeur de Albatros 24
Albatros 24
21/05/2021 à 14:35

Bonsoir. Hé bien voilà. Un constat flagrant d un manque d épanouissement.

Je vous comprends . comment encore aujourd'hui se caché dans la relation sexuelle avec un mari un homme une religion etc .

Vous devez être bien malheureuse

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Lysandr.
Lysandr.
29/05/2021 à 16:45

Bonjour ,

Juste un petit message pour vous apporter mon soutien.

J'espère qu'avec le temps vous trouverez des réponses à vos questionnements, et le moyen de combler ce manque malgré les contraintes de votre environnement.

Si vous voulez venir discuter en messagerie privée n'hésitez pas ;)

Nos situations sont différentes mais je me reconnais dans votre discours sur le poids de l'entourage et le manque d'indépendance matérielle.

En passant, c'est quand même terrible de devoir vous excuser de votre ressenti à propos de votre relation physique avec votre mari alors que vous venez chercher du soutien....

Évidement les humains ne sont pas tous les mêmes : l'écoute, la connexion et le partage ne sont pas une question de genre...mais est-ce vraiment bien utile de venir clamer que "tous les hommes ne sont pas les mêmes" en réponse à une personne qui s'interroge et partage son histoire ?

Prenez soin de vous, à votre rythme, et ne retenez que ce qui vous aide ;)

avatar contributeur anonyme
Anonyme
30/05/2021 à 00:52

Citation de Albatros 24 #362514

Citation de Lysandr. #362930

Merci pour vos messages de soutien !

je suis maintenant inscrite sur deux autres sites de rencontres et j'essaye de contacter des femmes qui me ressemblent sur mon secteur, mais ce n'est pas facile de trouver quelqu'un qui veuille bien répondre.

avatar contributeur de Hystorie
Hystorie
30/05/2021 à 08:22

Je vous souhaite du succès et de l'épanouissement. Vous avez toute une vie devant vous, quoi que vous en pensiez 🙂

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur anonyme
Anonyme
30/05/2021 à 23:26

Citation de Hystorie #362965

Merci Hystorie !

Communauté Bi

betolerant est fier de sa communauté bisexuelle. Notre communauté est un véritable site de rencontres bi tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out pour une femme ou un homme bisexuel est une étape difficile. Échangez votre expérience sur le forum coming-out.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr