Utilité d'un Coming Out tardif ?

avatar contributeur de Dime
Dime
12/01/2021 à 18:32

Boujour.

Je suis agé de 48 ans et de sexe masculin. Mon interrogation porte sur l'utilité, ou plutot le bénéfice pour moi de faire un CO tardif auprés de mon père.

Pour vous situer le topo, j'ai toujours eu des rapports difficiles avec lui et je ne le vois plus du tout depuis 5 ou 6 ans. Cette décision m'était necessaire et je m'en porte beaucoup mieux. Ma mère est plus au courant de ma sexualité mais ne lui en parlera pas. Il a toujours fait un gros blocage sur le sujet, surement en partie à cause de mes tendances. Au fond, ça a été un peu notre guerre froide. Finalement, j'ai moi aussi fait un gros blocage (il y a probablement une autre raison à cela, mais là n'est pas le propos). J'ai donc vécu en tant qu'héteroflexible jusqu'alors. Au yeux de la société comme à mes propres yeux, j'étais hétéro. Je n'ai jamais pu me lier avec un homme.

J'ai le sentiment qu'il pense avoir gagné la partie et qu'il partira (il a 78 ans) avec ce sentiment.

Ma question est donc la suivante :

Pensez-vous qu'il puisse etre bénéfique pour moi de lui adresser un courrier lui signifiant mon homosexualité ? Pensez-vous que cela puisse m'aider à mieux vivre ma vie ?

Je suis partagé entre l'envie de le faire et l'aspect impudique et déplacé que cela aura à ses yeux. Je suis partagé entre le bénéfice de continuer à l'ignorer jusqu'à sa mort (trés blessant pour lui) et la faiblesse de d'éprouver le besoin de l'informer sur ma vie ( ce qui signifie : "tu vois, ton regard sur moi a encore une valeur").

Voilà, espérant avoir transcrit au mieux mon dilemme, je vous remercie d'avance pour vos retours.

avatar contributeur de Skara
Skara
12/01/2021 à 20:04

Salut Dime

je ne suis pas sûr que ce que je m'apprête à dire/écrire te soit d'une grande aide mais je vais partager avec toi un mélange de ma propre expérience et des questions que je me suis posé et que je me poserai à ta place.

Pour ce qui est du rapport au père je ne suis pas le plus calé sur le sujet, le mien s'est barré quand j'avais 5 ans, tout le monde me demande a chaque fois si je ne ressens pas un manque dû à son absence mais ce n'est pas le cas, j'ai une mère formidable qui a tenu les deux rôles.

Donc il est arrivé de me demander si mon père me manquait ?

et non car c'est à ma mère que je pense quand je me pose la question.

Toi de ton côté est-ce que ça te manque de ne plus avoir ton père dans ta vie ?

Mon coming-out était un a sacré échec, j'avais 20 ans je venais de quitter le foyer familial quelques mois plus tôt dans l'hystérie et les larmes, mais un dimanche je passais récupérer ma mère pour le déjeuner dominical avec toute la famille. J'ai posé mon sac sur le canapé le temps que ma mère finisse de se préparer, curieuse comme elle est, elle a fouillé mon sac et y a découvert le petit annuaire qui recense les bars, boîtes, saunas, restos, hôtels gay friendly de paris, bref.. Elle se tiens devant moi l'annuaire a la main et me demande ce que c'est (comme si c'était pas déjà évident) je me suis senti aux pieds dû mur alors j'ai bêtement que c'était un maganize gay parce que je suis gay..

On est restés là à se jauger pendant un moment, j'avais peur de devoir en parler et en même temps je voulais qu'on en parle, mais au lieu de ça elle s'est contenté de me dire qu'on devrait se dépêcher si on ne voulait pas arriver en retard.. ( j'ai dis que ma mère est une femme formidable ? et c'est vrai ses seuls défauts sont d'être obtus, un peu homophobe et soucieuse de ce que pensent les gens ) on n'a jamais coupé les ponts mais depuis ce jour c'est le seul sujet de conversation qu'elle refuse d'aborder, les rares fois ou j'ai voulu en discuter avec elle ce ferme comme une huître et occasionnellement me gratifie de réflexion bien homophobe.

Donc oui mon CO était un gros échec mais je me suis senti tellement mieux après ça, savoir qu'elle est au courant m'a permis de passer à autre chose et ne plus avoir l'impression de me trainer le boulet du non-dit dernière moi ça me fait du bien.

quelque part ça fait mal car mon homosexualité est une part importante de ma vie et ma mère est également importante de ma vie malgré tout. Je n'irais pas jusqu'à dire que je souhaiterais qu'elle me soutienne et embrasse la cause lgbtq mais juste qu'elle accepte le fils qu'elle a comme il est. c'est quelque chose que je n'aurais jamais mais je peux vivre avec.

Aujourd'hui tu dis que tu ne le vois plus et que ta décision fait que tu vas beaucoup mieux, dans ce cas pourquoi tu envisages de lui écrire en dehors du fait de le mettre au courant ? et pourquoi ne pas allé le voir pour le lui dire de vive voix ?

je ne te connais pas et encore moins ton père, mais je doute réellement qu'en tant que père on puisse éprouver un sentiment de victoire a l'idée que son enfant ne fasse plus partie de sa vie ou que l'enfant n'ose pas avoir le courage d'aborder un sujet quel qu'il soit.

Après tu es le seul à savoir ce qu'il est le mieux pour toi, lui en parler ou non, que ce soit par courrier et en face à face.

mais l'une des questions les plus importantes à te poser c'est..

ressentiras-tu des regrets à ne pas lui avoir dit quand tu n'auras plus l'occasion de le faire ?

VOILA ! j'espère que mon récit d'aidera ne serait-ce qu'un petit peu et tant que tu vis ta vie entouré de personnes qui t'accepte et t'apprécie comme tu es, c'est déjà beaucoup .

ps: désolé pour les fautes d'orthographes je suis pas doué pour me relire..

avatar ancien membre
Ancien membre
12/01/2021 à 20:21

Bonsoir Dime,

Difficile d'avoir un avis tranché sur cette question personnelle.

J'aurais tendance à penser que c'est toujours mieux de le dire à ses parents, si possible, mais cela dépend aussi évidemment de la relation entretenue avec lesdits parents. Tu peux le lui dire. Après, il en fera ce qu'il voudra.

Et puis, ce sera à toi de continuer ta route, et de te sentir, peut-être, plus allégé? Cela ne signifie pas forcément "tu vois, ton regard sur moi a encore une valeur". Cela pourrait signifier aussi, tout simplement: "Voilà aussi qui je suis." Et tu traces ta route.

Encore une fois, c'est dur de te conseiller à bon escient ici. Ce ne sont que des idées, mon sentiment.

Bon courage!

Oleoduc

avatar contributeur de [kao]
[kao]
16/01/2021 à 01:30

Bonsoir Dim

D'abord, j'espère que tout va bien pour toi et que tu commences bien cette année 2021 !

Pour ce qui est de ton post du haut de mes 21 ans, je ne pense pas avoir la réponse, mais ayant une bonne partit de ma vie vécue une relation conflictuelle avec mon père ce qui a finis comme toi à prendre une décision radicale de ma part coupé les ponts avec lui, puis se retrouver quelques années plus tard, même avec tout ca il a était le premier à être au courant sur ma sexualité, car bizarrement je trouvais ca plus facile de lui dire vue que la peur de le perdre n'était plus la étant donnés nôtres relation plutôt irrégulière. Je n'attendais rien et je savais que quoi qu'il arrive, je ne serais pas déçus ( je me disais surtout que s'il me "rejeter" ça prouverais juste que j'avais fait le bon choix quand j'avais coupé les ponts avec lui dans le passé, et que je n'avais rien a regretter)

Cela étant dit voilà où je veux en venir, je pense que malgré votre passé que je suppose tumultueux si tu veux t'ouvrir a lui et lui dire qui tu es c'est ton choix, si toi ça t'apaise et te permet d'êtres plus en phase avec qui tu es alors fait le, peut être que tu en as besoin peut être pas mais je ne pense pas que tu devrais penser a ce que lui pourrais pensé, c'est pas comme si tu vivais sous son toit ou qu'il exercer une autorité sur toi, il est ton père et si il veut vraiment connaître pleinement son fils il t'écoutera (je suppose.). Tu n'as pas à ressentir de la honte ou un jugement de sa part, ce n'est pas tant impudique que ca de juste dire qui on est ou qui on aime...

Je sais pas grand choses encore sur la vie mais je sais qu'on doit vivre sans regret et etre fier de qui on est et qui on aime.

J'espere que tu trouveras les réponses a tes questions rapidement , je suis que ce seras la bonne !

Take care buddy



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr