aidez moi !!! questionnaire public

Ancien membre   - Modification par Salopette_21 le 16/12/2020 - 17:40:39
Ce sujet est une demande d'aide, bienveillance et courtoise sont de rigueur.

Bonjour à toi déjà merci d'avoir ouvert cette page !! Je t'explique : je suis étudiante en 1ère année de DUT Carrières sociales et je dois rendre un travail d'ethnographie sur le public que je veux. J'ai donc choisi les non-binaires car je veux mettre en valeur cette communauté. J'ai fait une première partie théorique sur l'histoire de la communauté et ses avancés... maintenant je voudrai passer au concret !! C'est pourquoi j'ai créé ce questionnaire et je te serai ultra reconnaissante si tu prenais le temps d'y répondre ( t'inquiètes ^^ il n'y a que 10 questions ). Je m'excuse d'avance pour les bourdes que j'ai pu commettre cela fait seulement 2 semaines que je découvre la communauté des non-binaires, dans tout les cas si je suis maladroite ce n'est pas volontaire saches que je prône la tolérance et que j'admire et shouaite plain de courage à cette communauté qu'est la vôtre encore trop peu visible et reconnue. Le plus simple c'est que tu m'envoie un mail perso avec le numéro de la question et ta réponse. Dites-moi par mail si vous acceptez que je publie vos réponses sur le forum. Je le ferai alors avec plaisir ! N'hésitez pas à me partager vos témoignages ou expériences plus personnelles si vous en ressentez l'envie/le besoin. Bon je me tais... A ton tour !!

1) La découverte de ta non-binarité à t-elle été un déclic ou le résultat d’un cheminement ? 2) A quelle identité de genre te sens-tu appartenir ? ( ou de laquelle te rapproches-tu le plus) 3) As-tu ressenti le besoin de faire un coming-out et si oui s’est-il bien passé ? 4) Cette nouvelle identité à t-elle entraîné des changements concrets chez toi ? ( pronoms neutre, transformations physiques…) 5) Depuis combien de temps te considères-tu non-binaire ? Es-tu investi.e dans un groupe ou une communauté en particulier ? 6) Trouves-tu qu’il y a du progrès en France en ce qui concerne la tolérance ? ( de manière générale) / La société te paraît-elle encore trop hétéronormée ? 7) Tes proches acceptent-ils la transition ? Te sens-tu à l’aise en société ? 8) As-tu déjà vécu des situations d’inégalités, de discrimination explicitement transphobes ? 9) T’es-tu déjà retrouvé.ée/ dans une situation de dysphorie ? 10) D’après toi comment pourrait-ton lutter contre l’invisibilisation du statut non-binaire ? 11)A-tu des choses à ajouter, des messages à faire passer ?

Merci beaucoup, bonne continuation ^^ salut ! mail; bfrozel80@gmail.com

avatar contributeur de Aoren
Aoren  

Tu aurais des réponses plus facilement si tu créais un sondage sur Google plutôt que de devoir compter sur ta boite mail. C'est aussi plus simple pour toi pour retrouver les réponses. Et mieux niveau anonymat.

M'enfin fait comme tu veux ^^

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad  

1) La découverte de ta non-binarité à t-elle été un déclic ou le résultat d’un cheminement ?

Pas de découverte car pas de rejet des proches

2) A quelle identité de genre te sens-tu appartenir ? ( ou de laquelle te rapproches-tu le plus)

À aucune en fait, j'ai conscience de mes comportements - que la "société bienveillante" (ironie) classifie (Grrr) - sont selon mes actions sont visiblement d'un genre ou de l'autre genre... Je fais de la couture (machine ou aiguille) ou bien je change les plaquettes de frein, j'emmène les enfants au parc de jeu (où je croise principalement des mères),...

3) As-tu ressenti le besoin de faire un coming-out et si oui s’est-il bien passé ?

Non jamais car j'ai toujours assumé mes actes. Je pense que cela s'est déclenché suite à une humiliation en cour d'école primaire. je me suis plaint à mon père qui m'a répondu qq-chose comme : "Si certains se moque de toi, c'est que tu exprimes qq-chose qu'ils ne savent pas faire/être... Ils expriment leur jalousie... C'est le signe que tu es dans le juste, le vrai !..."

Cela a été très bénéfique : les personnes dites "mauvaise fréquentation" se sont révélées à moi !!

4) Cette nouvelle identité à t-elle entraîné des changements concrets chez toi ? ( pronoms neutre, transformations physiques…)

Le seul élément concret est la sérénité dans mes relations avec mon entourage intime. Il m'ont souvent fait remarquer ma grande tolérence aux comportements observés ensemble et ma capacité à "détecter les comportements agressifs/déloyaux/..."

5) Depuis combien de temps te considères-tu non-binaire ? Es-tu investi.e dans un groupe ou une communauté en particulier ?

Depuis toujours donc (voir réponse 3)

Mon investissement est freiné par mon refus de "prosélytisme", de "ingérence" car souvent les personnes expriment leur souffrance juste pour être écouté/sentir une présence amicale sans rechercher de solution à leur "problème" qu'ils ne ressentent pas comme un "problème" alors ils trouvent incongrue mon comportement d'aide.

6) Trouves-tu qu’il y a du progrès en France en ce qui concerne la tolérance ? ( de manière générale) / La société te paraît-elle encore trop hétéronormée ?

pourquoi "en France" ? C'est tous les humains qui sont genrés ! et naturellement de fait !! Seule la Connaissance et la Philosophie largement diffusées pourront réduire la discrimination, le racisme et autres agressions futiles mais terriblement destructrices de cette planète.

Je suis confiant, cela progresse à l'échelle de l'Histoire Mondiale, générations après générations...

7) Tes proches acceptent-ils la transition ? Te sens-tu à l’aise en société ?

Déjà répondu (3 et 4)

8) As-tu déjà vécu des situations d’inégalités, de discrimination explicitement transphobes ?

Fréquemment voire tout le temps. La notion de Justice est une invention conceptuelle qui fait énormement de dégâts psychiques. La "réalité naturelle" ne porte pas de trace de Justice. Ceux qui brandissent la Justice sont instrumentalisés (je reconnais que cette phrase est probablement choquante pour les convaincus)...

9) T’es-tu déjà retrouvé.ée/ dans une situation de dysphorie ?

10) D’après toi comment pourrait-ton lutter contre l’invisibilisation du statut non-binaire ? 11)A-tu des choses à ajouter, des messages à faire passer ?

Simplement exprimer collégialement ses différences. La "marche des fiertés" (gay pride) par exemple...

Message : La femme veut être l'égal de l'homme, c'est quelque chose que je comprends pas, pourquoi veulent-elles tomber aussi bas ? Smain Smailo

()

Bien amicalement à tous

Ancien membre  

Merci beaucoup pour le conseils et les réponses !! j'éspère que d'autres suivront...

Je voulais juste préciser que même si je n'avais parlé que des non-binaires ( car personnes concernées par ce forum), mon admiration et mon respect s'étendent à toute la communauté LGBTQIA+ et, plus largement encore, à toutes les personnes considérées "différentes" pour diverses raisons dans la société qu'est la nôtre.

Le combat pour la tolérance est loin d'être fini gardons espoir et unissons nous !!

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad  

Hello Salopette !

J'ai besoin de comprendre ta pensée exprimée ci-dessus sur plusieurs points qui m'interpelle...

"...différentes... société... " : Puis-je comprendre que tu exprimes que la société est stigmatisante ?

"...combat pour..." Voilà une expression qui prône la lutte des uns contre les autres ! N'est-il pas ?

"combat pour..." ou "lutte contre..." me paraissent exprimer un fond de haine, de vengeance ou bien ?

"Unissons-nous" Qui ? et contre qui ? qu'en pense le Modérateur ici ? Qui souhaitez-vous fédérer ? avec quelles "armes" ?

BeTolerent : Comprendre que les personnes stigmatisantes (ou la société) craint surtout pour son équilibre personnel... son "statut", son "quant à soi", son "prestige"... C'est déjà comprendre que l'agneau et le tigre peuvent dormir ensemble mais que l'un deux dormira moins bien !!! Merci Woodie Hallen et cela va réveiller votre réflexion et vos questionnements... J'espère

Soyez curieux et prenez soin de vous

Ancien membre  

Bonjour désolée de constater que mon message n'a pas eu l'effet souhaité, il était peut-être maladroit...

Je m'explique,

  • oui je trouve la société française encore trop stigmatisante malheureusement , les français en général ont encore du mal avec les différences des uns et des autres quel quelles soit, orientations sexuelles, apparences physiques... Moi même ayant des caractéristiques atypiques j'aimerai être considérée "normale" et ne plus subir ( enfin !) de remarques ou de comportements déplacés.

  • je parlais du combat ( car c'est bien un combat mais pas un combat CONTRE: un combat POUR) propre à la communauté LGBTQIA+, celui de faire respecter les droits civils et sociaux et augmenter la visibilité de cette dernière ( Marche des Fiertés par exemple)

  • Au contraire ! Cette "lutte" pacifiste pour l'égalité des droits à pour but d' augmenter la bienveillance entre les humains il me semble.

-Je souhaiterai ( avis personnel) que l'ensemble des êtres humains s'unissent dans le Respect et se battent pacifiquement contre l'Intolérance (mais tous ces termes sont des images bien évidemment et non une incitation à un combat violent et armé)

Je ne ressens pas de haine envers les personnes intolérentes mais plutôt une grande tristesse.

  • La seule violence qui existe, pour moi, c'est celle des actes de discrimination, paroles ou parfois juste regards... envers les personnes qui ne rentrent pas dans les codes de la société. Une violence psychologique donc.

Je pense que vous aviez compris que mon message se voulait bienveillant et que ce n'est pas pour rien que je suis sur ce site.

Merci néammoins pour vos questions qui m'ont permis de mieux expliquer mes propos.

J'aimerai également que l'expression soit libre et que chacun repsecte les points de vue même si il ne correspondent pas à sa vision des choses.

Je philosopherait avec grand plaisir cette citation !!

Bien amicalement,

Salopette

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad  

Je viens de trouver ton lien "doc.go.."

Super : je peux transférer...

J'espère que les réponses arriveront...

Ancien membre  

Un grand merci OffRoad !!

Je pense publier sur ce forum l'ensemble de mon travail lorsqu'il sera achevé ça pourrait intérresser certaines personnnes.

avatar contributeur de ApoFFtX
ApoFFtX  

Merci pour ces explications Salopette. Toutefois, en ce qui me concerne, j'avais bien saisi le propos de tes paroles. Pas d'ambiguïté ;)

Parfois j'essaie d'être normale mais je m'ennuie vite alors je redeviens moi-même

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad  

Bonsoir Salopette_21

Bonsoir à tous

Cela me trottait dans la tête depuis que j'ai lu ta phrase "-Je souhaiterai ... que l'ensemble des êtres humains s'unissent..."

J'ai retrouvé un auteur qui l'exprime ainsi :

"les hommes jugent des choses suivant la disposition de leur cerveau et exercent leur imagination plus que leur entendement. Car si les hommes entendaient vraiment les choses, ils trouveraient dans cette connaissance, sinon un grand attrait, du moins (...) des convictions unanimes. " Baruch Spinoza, L'Éthique.

Lui-même a dû batailler/lutter/combattre pour défendre ses idées par la plume (et non par le glaive) !!

Par ces propos, je suis encore à me demander pourquoi l'imaginaire l'emporte sur l'entendement ? l'autosatisfaction ? la facilité ?

Ma grande tristesse alors, c'est que la connaissance est fortement disponible pour presque tous (selon le débit du réseau Web ! haha). Elle dors tranquillement, elle nous attend dans les disques durs du Réseau accessible comme jamais, librement, en Click-and-Collect immédiat ;-) Mais il faut passer au travers de la pluie monstrueuse des quolibets, dénigrements, et autres insultes ou rejets que ce même Réseau diffuse allègrement pour nous détruire collégialement plutôt que la main tendue de l'entre-aide et le soutien.

Quelle force nous détourne de la connaissance avec autant d'énergie ??? Quel remède pour l'annihiler ?

Cette question sort de la demande d'aide à l'origine de ce thread... je m'arrête donc ici.

Hâte de vous lire ici mais aussi partout !...

Pour participer à ce sujet vous devez obligatoirement créer un compte.