Rapports sous PREP, après des rapports avec puis un sans préservatif, est-ce prudent pas prudent, quels risques ?

avatar contributeur anonyme
Anonyme
30/11/2020 à 20:08

Bonjour, je suis un peu embêté avec le confinement, j'ai été beaucoup tenté par des rencontres, bisexuel, j'ai fini par accepter que des voisins viennent chez moi, sauf que voilà la soirée avait bien commencé puis ils ont voulu aller plus loin, moi en tant qu'actif, je me protège toujours sauf que pour le dernier rapport vu qu'ils sont sous PREP, ils ont insisté pour que je ne le fasse plus avec capote et j'ai cédé résultat dès le lendemain, je m'en mords les doigts car je flippe en sachant que je peux chopper d'autres IST et surtout m'ont ils menti sont ils vraiment sous PREP j'étais pas chez eux pour vérifier ...

Du coup, je vais allé me faire dépister par mesure de sécurité et de précaution.

Le confinement ça change un homme et sa libido également...

J'espère vraiment que le test sera négatif !

Si cette situation vous est déjà arrivée, merci par avance pour vos témoignages !

avatar contributeur de Jstophe
Jstophe
30/11/2020 à 20:58

Il faut aussi tenir compte de la période d'incubation. Plusieurs semaines ou plusieurs mois.

Le lendemain peut être négatif et le mois suivant positif.


Sauf erreur de ma part, j'ai toujours raison.

avatar contributeur de Faith141
Faith141
30/11/2020 à 22:43

Citation de Anonyme #346823

Salut, il y a bien un traitement d'urgence à prendre en cas d'accident. Il faut que tu appelles comme cité plus haut sida info service ou que tu te rendes dans un service hospitalier d'urgence...

avatar contributeur Llaho
Llaho
30/11/2020 à 22:50

Pour info.

https://www.aides.org/prep

Faire dans les 48h un tpe(traitement post exposition)

avatar contributeur de Salameche
Salameche
01/12/2020 à 00:41

Citation de Anonyme #346823

Cher Anonyme,

Je ne te redirai pas ce qui a été dit au dessus.

La PREP est un traitement protégeant du vih uniquement celui qui le prend. Cependant, l'ayant toi même dit, il existe d'autres MST et donc, le faire sans capote parce qu'ils prennent la prep, ca ne te protège pas des autres maladies. Il faut plutôt envisager ça comme un complément du préservatif et non un moyen unique de protection.

Je ne pense pas que tu aies spécialement envie de te retrouver avec une Syphilis ;)

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
01/12/2020 à 12:10

Citation de Anonyme #346823

Salut,

mes petits conseils et infos concernant le TPE:

Celui-ci est disponible dans toutes les urgneces hospitalières et, logiquement depuis peu et sous résérve de mise en place effective, dans les CEGIDD (centre de depistages). Tu es prioritaire (bien entendu dans la limite de la logique face à des urgences vitales immédiates) quand le spécifie bien à l'accueil afin de te permettre de ne pas depasser le temps prévu officiellement (oui il y aussi quelques ajustements parfois) avant accès au traitement et si aucun médecin n'est disponible tu peux iobtenir quelques jours de traitement jusqu'à consultation avec le médecin de l'hopital. Attention le traitement se compose logiquemetn de deux cachets et il arrive parfois qu'en délivrance d'urgence les infirmièr(e)s non formé(e)s n'en délivrent qu'un seul (faut verifier avec e(ux)lles que les trois mollecules sont bien présentent dans le cachet si un seul).

Ne cache pas le fait que ta relation était multipartenaires et dans une relation homosexuelle (je deteste ces manières de l'aborder mais dans le médical...) car les recommandations récentes de délivrance sont plus restrictives et en cas de relation hétéro la jauge n'est pas la même...

C'est le médecin après consultation qui decidera si le traitement est necessaire et adapté.

Pour ce qui est des dépistages le temps que les anticorps soient détectables il faut entre 6 et 12 semaines (selon les IST) et donc avoir un résultat répondant à ta prise de risque, pense donc à garder en tête date précise poru dépistage cohérent ;)

Des prises de risques arrivent et la plupart des IST se soignent si contractées (avec leurs spécificités pour presque chacunes) donc, à mon sens, pas besoin de te culpabiliser ou reprocher quoi que soit. Prend juste soin de toi et des autres en te protégeant pour tes relations à venir, au cas ou tu en ais, en attendant des résultats de dépistages répondant à cette prise de risque ;)

Bon courage pour ces moments pas facile à vivre et prend soin de toi

[EDIT] pour ce qui est des risques la PrEP protege du VIH la personne qui la prend mais aussi donc les personnes avec qui elle a des rapports de par le fait, sous réserve de bonne observance et controles, d'être du coup séronégative VIH. De plus les personnes sous prEP ont des dépistages ISt tellement plus réguliers, de par le protocole d'accès, tellement plus fréquents que la population générale...

avatar contributeur de Boulanger44
Boulanger44
01/12/2020 à 19:05

Salut, déjà pour te rassurer vu que tu es en bon termes avec tes voisins à priori, tu peux leur en parler, leur dire que tu es très inquiet par rapport à ça. Ils te montreront leurs médicaments (je suis sous Prep la prescription ne se fait pas simplement, quand tu as le médicament, à 340€ la boite tu le prends sérieusement, déjà pour le vih tu pouras être rassuré. Pour les autres MST, vu que tu as réagi très vite, ce qui est bien c'est que si par "malchance" tu en a attrapé une, elles se soignent très bien à un stade précoce de ces maladies. Mais comme l'ont dit les autres, le réflexe c'est Sida info service, test et dépistage. Bon courage, remplace ton inquiétude en allant chercher les réponse avec les professionnels tu te sentiras mieux 😊

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
01/12/2020 à 23:49

Citation de Boulanger44 #346855

Comme dis au dessus la prep protege du vih uniquement celui qui la prends.

En tout cas, je t'envoi pleins de force (pour avoir un résultat sure avec les nouveau tests c'est 4 semaines)

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
02/12/2020 à 15:54

Citation de SoVage #346873

(pour avoir un résultat sure avec les nouveau tests c'est 4 semaines)

Salut,

est-il possible d'avoir une source fiable (j'entend par la une recommandation officielle ou cahier des charges du fabricant/laboratoire par exemple) de cette information?

Je demande car ce n'est pas du tout celle que j'ai et qu'il serait dommage de passer à côté ;)

avatar contributeur de Boulanger44
Boulanger44
02/12/2020 à 20:29

Heureusement une personne sous Prep ne peux pas transmettre le VIH, car par définition la personne est suivie et a fait un test hiv. Par contre, si une personne (sous Prep ou pas) qui ne prends pas son traitement, le prend mal, a une relation sur 10 sans capote sans prendre son traitement, peut être contaminante pour le VIH. En fait quand on suit un traitement si on ne le prend pas consciensieusement il ne sera pas efficace. Mais je me vois mal dire avant un rapport "je suis sous Prep" alors que je ne l'ai pas pris, mais malheureusement ça existe...Rien ne vaut la bonne vielle capote de nos grands parents 😁

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
03/12/2020 à 00:50

Comme ce qui as été dis au dessus on ne peut pas savoir si notre partenaire sexuel prends la prep correctement. Sachant que c'est un traitement prescrit dans certaines conditions (rapport nombreux avec des partenaires différentes principalement). La prise est stricte si ce n'es pas fais correctement, la personne preneuse n'es pas protegé du vih et possible se créer des résistance car la prep est une bi thérapie et pas suffisante pour empecher la multiplication des cellules infectées mais comme il y a des similitudes avec la tri thérapie le virus peux y devenir résistant.

Je n'ai pas de texte avec moi ce sont des informations que j'ai eu en conférences et en formation en santé sexuel comme je suis animateur santé prévention dans une asso de santé (spé dans la lutte contre le vih).

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
03/12/2020 à 09:19

Citation de SoVage #346922

Je n'ai pas de texte avec moi ce sont des informations que j'ai eu en conférences et en formation en santé sexuel comme je suis animateur santé prévention dans une asso de santé (spé dans la lutte contre le vih).

Justement je demande car c'est aussi mon cas professionnellement et qu'il y a eu il y a peu de temps justement de gros soucis sur la communication de la fenétre de lecture des tests et que les infos pour les TROD (Tests Rapides à Orientation de Diagnostique) seraient justement erronées et officiellement à 12 semianes seuleument (ce qui ne change pas les 6 par prise de sang).

Je demande donc car justement entre ce qui se dit, les pratiques des médecins ou assos qui "estiment que" mais se font rattraper derrière (enfin surtout les personnes ayant fait des tests et ayant du coup des résultats non reglementaires) il est peut être bon d'avoir des informations légales ;)

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
03/12/2020 à 13:25

On est maître de notre réduction des risques. Avoir pénétration par exemple avec une personne sous prep et se dire que l'on est protégé est une erreur car nous ne savons pas si l'autre à une bonne observervance de son traitement. ça revient à avoir pénétration (par exemple) sans capote sans prep.

confiance = contamination.

https://vih.org/20150924/traiter-tot-des-consequences-pour-les-tests-de-diagnostic/

dernière génération de test

Trod = 6 semaines

Prise de sang = 4 semaines

avatar contributeur de Wiloooo
Modération Wiloooo
04/12/2020 à 01:03

Rappel SoVage a raison : capote capote capote...

Ne pas faire confiance Prep ou non. De plus la prep ne progtège pas des autres MST/IST à bon entendeur !


Webmestre, gourgandine et créateur de cette communauté

avatar contributeur de Romance83
Romance83
04/12/2020 à 05:57

Le problème c est que l on a l impression que les gens sous prep sont sans risques sous prétexte qu ils sont suivis par des tests et equipe médicale tous les 3 mois (conditions de délivra de la prep) .

Le soucis c est qu' en 3 mois celui qui est sous prep et qui n utilise pas le préservatif a de multiples possibilités de choper une ist .

Bref pas convaincu par cette méthode de protection pour ma part .

Dans le cas présent, aller aux urgences ou dans un ceggid dans les 24h qui suivent le rapport a risques...

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Modération Ancien membre
05/12/2020 à 14:09

Il ne faut pas faire confiance si tu ne prends pas la prep, l'autre peut très bien mentir ou mal la prendre. Dès 4 semaines par prise de sang le test peut être révélateur mais 6 semaines est la période recommandée par les Cegidds. Après sache que les chances sont minimes et que tu as plus de chance d'avoir un gonocoque voire la syph si tes pas chanceux, particulièrement en tant qu'actif. Mais prudence est mère de sureté. Ne t'en fais pas. Mais la prochaine fois contrôle tes pulsions, ou prend la prep.

Communauté Bi

betolerant est fier de sa communauté bisexuelle. Notre communauté est un véritable site de rencontres bi tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out pour une femme ou un homme bisexuel est une étape difficile. Échangez votre expérience sur le forum coming-out.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr