Procès Boutin : Homosexualité et abomination...

Publicité
photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 31 ans
Ce sujet est une actualité
Procès Boutin : Homosexualité et abomination...

Le titre est un peu racoleur, mais il est malheureusement le reflet de la dernière affaire judiciaire Boutin. Incitation à la haine contre les homos, voici le motif de la comparution de madame Boutin le vendredi 23 octobre dernier à Paris.


Christine persévère et signe


 À la barre Madame Boutin persiste et signe, et dit ne pas avoir changé d'avis sur le sujet. En clair elle déclare que "l'homosexualité est une abomination" mais précise tout de même qu'elle ne veut surtout pas condamner les personnes homosexuelles. 


Sans argument pour se défendre, Christine Boutin a essayé désespérement de se réfugier derrière les textes religieux, en citant notamment le livre de Lévitique dans l'Ancien Testament.


Pour sauver sa défense la principale intéressée a déclaré que :



J'ai de l'expérience en politique, mais je suis catholique. Tout péché, pour un catholique, est une abomination. Même le petit péché de gourmandise est une abomination.



J'ai des amis et des collaborateurs homosexuels...


C'est à ce moment que Christine Boutin a rappelé qu'elle avait des amis mais aussi des collaborateurs homosexuels. Son avocat a souligné la maladresse de sa cliente en évoquant que la "dialectique" n'était pas sa spécialité.


L'ex-président du PCD risque une amende financière de plusieurs milliers d'euros. L'association Le refuge s'est portée partie civile. Le verdict tombera le 18 décembre... Suite au prochain épisode...


Êtes vous convaincu par les arguments (inexistants) de Madame Boutin ?


 


Informations

Date de publication : 25/10/2015 à 03:46


#263525
photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 31 ans

Le titre est un peu racoleur, mais il est malheureusement le reflet de la dernière affaire judiciaire Boutin. Incitation à la haine contre les homos, voici le motif de la comparution de madame Boutin le vendredi 23 octobre dernier à Paris.


Christine persévère et signe


 À la barre Madame Boutin persiste et signe, et dit ne pas avoir changé d'avis sur le sujet. En clair elle déclare que "l'homosexualité est une abomination" mais précise tout de même qu'elle ne veut surtout pas condamner les personnes homosexuelles. 


Sans argument pour se défendre, Christine Boutin a essayé désespérement de se réfugier derrière les textes religieux, en citant notamment le livre de Lévitique dans l'Ancien Testament.


Pour sauver sa défense la principale intéressée a déclaré que :



J'ai de l'expérience en politique, mais je suis catholique. Tout péché, pour un catholique, est une abomination. Même le petit péché de gourmandise est une abomination.



J'ai des amis et des collaborateurs homosexuels...


C'est à ce moment que Christine Boutin a rappelé qu'elle avait des amis mais aussi des collaborateurs homosexuels. Son avocat a souligné la maladresse de sa cliente en évoquant que la "dialectique" n'était pas sa spécialité.


L'ex-président du PCD risque une amende financière de plusieurs milliers d'euros. L'association Le refuge s'est portée partie civile. Le verdict tombera le 18 décembre... Suite au prochain épisode...


Êtes vous convaincu par les arguments (inexistants) de Madame Boutin ?


 


 0 vote #263282
photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 31 ans

Le titre est un peu racoleur, mais il est malheureusement le reflet de la dernière affaire judiciaire Boutin. Incitation à la haine contre les homos, voici le motif de la comparution de madame Boutin le vendredi 23 octobre dernier à Paris.


Christine persévère et signe


 À la barre Madame Boutin persiste et signe, et dit ne pas avoir changé d'avis sur le sujet. En clair elle déclare que "l'homosexualité est une abomination" mais précise tout de même qu'elle ne veut surtout pas condamner les personnes homosexuelles. 


Sans argument pour se défendre, Christine Boutin a essayé désespérement de se réfugier derrière les textes religieux, en citant notamment le livre de Lévitique dans l'Ancien Testament.


Pour sauver sa défense la principale intéressée a déclaré que :



J'ai de l'expérience en politique, mais je suis catholique. Tout péché, pour un catholique, est une abomination. Même le petit péché de gourmandise est une abomination.



J'ai des amis et des collaborateurs homosexuels...


C'est à ce moment que Christine Boutin a rappelé qu'elle avait des amis mais aussi des collaborateurs homosexuels. Son avocat a souligné la maladresse de sa cliente en évoquant que la "dialectique" n'était pas sa spécialité.


L'ex-président du PCD risque une amende financière de plusieurs milliers d'euros. L'association Le refuge s'est portée partie civile. Le verdict tombera le 18 décembre... Suite au prochain épisode...


Êtes vous convaincu par les arguments (inexistants) de Madame Boutin ?


 


 0 vote #263067
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Après vérification , dire que quelqu'un fait un acte abominable implique un jugement et donc une condamnation. Et elle n'est pas sans savoir que la loi et l'Eglise se sont séparés il y a bien longtemps. En plus, son implication du "j'ai un pote pd je suis pas homophobe" est totalement fausse. C'est pas un argument. Elle m'étonnera le jour où elle accueillera un garcon ou une fille homosexuelle chez elle car il/elle a été rejetée par sa famille. Bref un tissu d'inepties ce qu'elle nous sort la miss, s'en est très triste!
J'ai bien aimé la rédaction de l'article ;) joliement formulé, c'est délicat et fin ;)
#263526
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Après vérification , dire que quelqu'un fait un acte abominable implique un jugement et donc une condamnation. Et elle n'est pas sans savoir que la loi et l'Eglise se sont séparés il y a bien longtemps. En plus, son implication du "j'ai un pote pd je suis pas homophobe" est totalement fausse. C'est pas un argument. Elle m'étonnera le jour où elle accueillera un garcon ou une fille homosexuelle chez elle car il/elle a été rejetée par sa famille. Bref un tissu d'inepties ce qu'elle nous sort la miss, s'en est très triste!
J'ai bien aimé la rédaction de l'article ;) joliement formulé, c'est délicat et fin ;)
#263283
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Après vérification , dire que quelqu'un fait un acte abominable implique un jugement et donc une condamnation. Et elle n'est pas sans savoir que la loi et l'Eglise se sont séparés il y a bien longtemps. En plus, son implication du "j'ai un pote pd je suis pas homophobe" est totalement fausse. C'est pas un argument. Elle m'étonnera le jour où elle accueillera un garcon ou une fille homosexuelle chez elle car il/elle a été rejetée par sa famille. Bref un tissu d'inepties ce qu'elle nous sort la miss, s'en est très triste!
J'ai bien aimé la rédaction de l'article ;) joliement formulé, c'est délicat et fin ;)
#263068

Publicité

Publicité


  


Publicité


Publicité