Des homosexuels marocains piégés sur des sites de rencontre

Membre Anonyme

Voici qu'en pleine crise de coronavirus le Maroc franchit un nouveau cap. L'homosexualité jugée illégale au Maroc, un phénomène de dénonciation des homosexuels a été entrepris. Pour ce faire, des homosexuels sont piégés sur des sites de rencontre avec l'affichage public de leurs photos, de leurs identités. De nombreux homosexuels sont par ce fait mis en danger.

Dans un contexte où l'épidémie de Coronavirus occupe tous les esprits, cette information primordiale passe à la trappe.

Les associations LGBT et les activistes portent malgré tout leur soutien aux homosexuels marocains et tentent de mener une action pour contrer cette pratique. Pour ce faire, les personnes sont incitées à créer de multiples faux comptes sur les sites de rencontre gay pour brouiller ces dénonciations.

“Chasse aux sorcières” au Maroc contre les homosexuels, Courriere International, Paris, 22 avril 2020

Des homosexuels maltraités au Maroc après la diffusion de photos en ligne, BBC News, 28 avril 2020

Au Maroc, des homosexuels victimes d'une campagne de délation sur des applications de rencontres, FranceInfo, 30 avril 2020

Romane67

Merci pour l'info

David37

On peut dire que nous sommes, quand même, heureux en France. Bien entendu, il y a des choses à voir et à revoir dans certains domaines mais dans l'ensemble, ce n'est pas si mal que ça en comparant avec d'autres pays. Nos libertés de citoyens français demeurent, en général, préservées même si, des fois, nous avons l'impression qu'elles se restreignent sous l'emprise croissante des avancées technologiques et des pouvoirs publics.


● en ligne
Jstophe

Quelle emprise peut-on avoir, nous Français, sur des régimes sévissant à l'étranger ?

David37 - modifié par David37 le 01/05/2020 - 11:48:17

Très bonne question Jstophe ! Du haut de mon escabeau, moi je répondrais tout simplement, pas grand chose ! Si nous, citoyens français, nous nous occupions de leurs affaires d'un peu trop près, je pense qu'ils nous manifesteraient leur mécontentement à la mode de chez eux sans avoir peur des conséquences. Seuls les pouvoirs mis en place dans n'importe quel Etat peuvent être influents dans le bien comme dans le mal d'ailleurs. L'ONU peut-elle intervenir ? Une mobilisation internationnale peut-être ? Utopie ou pas ! A developper ....


● en ligne
Jstophe

Les Droits de l'Homme, on les laisse au fond de sa poche avec un mouchoir dessus. C'est le cas de rencontres diplomatiques internationales dans certaines situations. C'était le cas de dirigents français, par exemple en Chine (oui, d'accord, ce pays a très mauvaise presse actuellement pour d'autres raisons indépendantes). Toujours est-il que face caméras, c'est poignées de mains torrides et sourires jusqu'aux oreilles.

"L'ONU peut-elle intervenir ? Une mobilisation internationnale peut-être ?" Je pense à des O.N.G., Amnesty International.

Il est aussi à prendre en compte le parallèle entre régimes politiqes et religion. Le Maroc est un pays musulman. Si nous soulevons la question Homosexualité et Islam, il va y avoir une levée de boucliers pour crier haro sur le baudet.


● en ligne
Llaho - modifié par Llaho le 01/05/2020 - 12:32:43

Dommage que vous n'ayez pas lu les articles mis en lien, par ailleurs l'info était dispo depuis plusieurs jours sur le fil actu de beto, merci Wilooo. Il ne s'agit pas d'une initiative étatique ni d'une décision religieuse. C'est comme ça que circule les mauvais commentaires et naissent les fake news mais il y a la sacro-sainte liberté d'expression alors libre à vous.

Pour finir je vous invite à découvrir l'article sur la Tunisie.

Lindos - modifié par Lindos le 01/05/2020 - 13:26:02

Si j’ai bien compris campagne homophobe influencée depuis Istambul en Turquie par une marocaine transsexuelle ancienne prostituée :

http://www.slate.fr/story/190038/maroc-denonciation-homos-outing-harcelement-internet

Fondamentalement c’est probablement comme d’habitude un drame de la misère sexuelle, peut-être même une petite revanche personnelle, dans des sociétés où l’homosexualité masculine ou transgenre a toujours été endémique, souterraines ou tolérée, souvent liée à la pauvreté et la prostitution, souvent abusive. Sociétés dérangées par les nouvelles libertés individuelles notamment celle de vivre librement et de façon visible son homosexualité, ou de trouver le moyen de la pratiquer, et traversées par des rêves d’une pureté passée qui n’a jamais existé.

Quand on a plus prise sur rien, notamment sur l’économie, qu’on s’ennuie pendant une crise sanitaire, la délation et la persécution peuvent devenir un passe temps, en faisant valoir des lois datant de l’époque coloniale, ou des principes religieux datant de l'antiquité (ou l'homosexualité était pourtant plus qu'endémique).

Oui c’est préoccupant qu’un pays qui était resté plutôt en marge des persécutions (à part politiques de ceux rêvant de démocratie ou voulant devenir calife à la place du calife), devienne coutumier des chasses à l’homme notamment des gays, avec la complaisance des autorités ou pas. Devienne coutumier oui, tendance lourde dans la plupart des pays musulmans depuis ces dernières années.

Ici en plus une campagne influencée par une LGBT apparemment, dont on peut soupçonner qu’elle ait souffert et des comptes à régler, ou un salut à racheter, ou besoin de faire le buzz pour survivre.

Membre Anonyme

J'avais pourtant cherché avant de publier. Mais j'ai effectivement mal cherché puisqu'après une seconde vérification la nouvelle était bien publiée.

Merci pour cette remarque !


Sujets similaires
  1. Cam Clash: la caméra cachée qui fait réagir.
  2. Un militant gay algérien, violé et séquestré
  3. Personnes trans : le parcours législatif du combattant
  4. In Memoriam : policier assassiné sur les Champs Élysée
  5. Le sport en extérieur interdit à Paris dès mercredi entre 10 heures et 19 heures
  6. Pourquoi avoir créé Betolerant.fr ?
  7. Débat sur la transidentité avec Groland
  8. Marche des fiertés vs gay pride 2020
  9. L'Etat de Brunei renforce ses lois islamiques pour se conformer à la charia
  10. Pur concenté d'actualités LGBT+
  11. Ellen Page allerte sur les lois anti trans dans le Dakota du Sud
  12. Madonna terrifiée par le climat d'intolérance français

  S'inscrire pour participer