Aide Besoin d'aide perdu dans son identité

Afin d'éviter les maladresses et de blesser la communauté transgenre merci de bien vouloir prendre connaissance des phrases à ne pas dire face à une personne trans.
Membre Anonyme

Bonjour,

Je poste ce message car j'ai besoin d'aide et conseils. En ce moment, je suis en plein doute sur mon identité et identité sexuelle. Je suis né homme et cela fait quelques mois que j'ai pris conscience de mon désir de devenir une femme et jusqu'à maintenant j'ai toujours été attiré uniquement par les femmes. Cependant, ces derniers temps j'ai beaucoup de doute, je me demande si je ne serai pas aussi attiré par les hommes, surtout sexuellement... De plus, je doute aussi d'avoir la force d'assumer mon désir de transition au yeux des autres. Bref je doute de tout. De plus, je suis en couple avec une femme depuis 5 ans avec qui je dois me marier prochainement. Elle est contre ma transition. Je n'ai jamais eu de relation avec un homme et je ne me sens pas libre d'essayer, étant en couple. J'aime ma femme et ne souhaite pas la perdre, mais me sens aussi enchaîné dans cette relation...

Voilou compliqué tout ça... Si vous avez vécu des choses similaires ou si vous avez des conseils je suis preneuse ;)


● en ligne
Mimosa

Salut Lea.

C´est compliqué en effet comme situation. Comment va ton couple ? Comment reagit ta compagne a tout ça ? En parlez vous a coeur ouvert ou est-elle fuyante ?

Membre Anonyme

Notre couple est solide. Après elle le prend mal, elle n'a pas envie de vivre avec une femme, elle aime les hommes virils. Oui on arrive a pas mal discuté mais ca part quand même souvent en pleurs pour l'un ou l'autre... Après oui elle est un peu fuyarde, elle évite le sujet, car elle voit bien que ca nous peine.


● en ligne
Mimosa - modifié par mimoza le 24/03/2020 - 18:24:40

Penses-tu que la rupture serait inévitable si tu continuais dans cette direction ? comment envisages-tu les choses ? Si elle acceptait entièrement, envisagerais-tu de pouvoir rester avec elle par la suite en tant que femme ? Si elle n'accèptes pas, penses-tu renoncer à cette envie de transition ?

Et dernière question, pardon, depuis combien de temps tes pensées sont-elles orientées sur la transition ?

Frango

Bonsoir Lea,

Excuse-moi, mais je crois que tu es confronté à un choix Cornélien !

Et tu n’as que deux solutions :

1 – tu restes un homme et tu fais la joie de ta femme.

2 – tu fais ta transition et tu réalise ton bonheur (si ton bonheur est bien là).

Il n’y a pas d’autres choix possibles…

Néanmoins, il faut savoir que si tu ressens une attirance pour les hommes, elle ne te quittera pas forcément et, un jour, elle risque d’être plus forte que tout.

Combien d’hommes mariés décident, un jour, d’avoir une expérience homosexuelle ? Il y e a plein les sites de rencontre… Crois-moi, ce ne sont pas des paroles en l’air.

Alors, avant de te marier, réfléchis bien à ce que tu vas faire ! Pour ne pas rentrer dans les statistiques des « mariages à obsolescence programmée »…

Un mariage, ce n’est pas une fiesta de fin d’études. C’est ta vie et celle de ta future femme.

Bonne soirée, Frango.

Eko33

Bonjour,

Va chercher sur le forum, car il y a déjà eu des posts sur la transidentité, peut-être tu y trouveras des réponses, ou d'autres question ?. Mais cela pourrait vraiment t'aider, notamment pour voir que tu n'es pas seul dans ce cas.

Ta situation est compliqué et ta femme à peur, elle a besoin d'etre rassurée et peut-être que ca vous permettra d'avoir de meilleur discussion.

Aussi dans la transition il est important d'être entouré, il fait aussi que, et sans de forcer, te pose des questions et fouille en toi si c'est ce que tu souhaite.

je pense que des personnes plus concerné viendront te répondre, je te souhaite bon courage et tu triuveras du soutien morale ici ^^

Membre Anonyme

Je souhaite rester avec elle même en tant que femme, je reste attirée par les femmes. Mais en l'état c'est elle qui ne souhaite pas que je devienne une femme,pour elle si je fais ma transition sa signe la mort de notre couple...Après j'espère qu'elle changera d'avis, qu'il faut lui laisser le temps de faire le deuil de notre relation actuelle si elle m'aime. Cela fais 6 mois environ que je pense à ma transition.

J'aimerais un choix numéro 3 dans lequel je fais ma transition et son bonheur aussi....

Après mon attirance pour les hommes j'espère pouvoir m'en passer même si comme tu le dit elle risque un jour d'être plus forte que tout, mais je pense que pour le moment ma relation avec ma femme est plus importante.

Oui ca fait quelque temps déjà que je regarde avant même de m'inscrire sur le site.

En tout cas je vous remercie pour vos contributions et celles à venir.

Maya67

Bonjour Léa

Ton questionnement m'interroge et je me permets non pour avoir des réponses mais pour ton éclairage de te renvoyer les interrogations qui me viennent.

Tu penses transition seulement depuis 6 mois, comment vivais tu ton identité de genre avant?

En parlais tu avec ta femme ou d'autres personnes?

T'arrive t'il de t'habiller en femme?

Quel type de transition envisages tu?

Fais tu un travail psychologique avec un professionnel formé spécifiquement à l'interrogation sur l'identité?

Une transition n'est pas anodine et ton cheminement me parait étonnant...

Bonne réflexion et bonne journée

Membre Anonyme

Avant, j'étais attiré par pas mal de chose en lien avec la féminité : la lingerie, le vernis, le maquillage, etc.

Je me faisait même les ongles mais je me considéré quand même comme un homme, même si c'est bizarre pour un homme de faire ce genre de chose.

Et depuis septembre dernier, j'ai pris conscience qu'en fait au fond je suis une femme et que c'est comme si j'avais toujours été une femme dans un coprs d'homme.

Ma femme savais déjà avant septembre que je me faisais les ongles, me maquillé, etc. mais dès octobre je me suis senti obligé de lui en parler et voir ce qu'elle en pensait.

Oui ca m'arrive de m'habiller en femme, mais uniquement chez moi, je ne sors pas habillé en femme. Cela me procure une profonde sensation de bien être et le sentiment d'être enfin soi-même.

Pour ma transition, j'envisagerai de d'abord féminiser mon corps avec des hormones avant de commencé à m'habiller, me maquiller, etc. en public. Après à voir mais je pense que j'aimerai également faire l'opération de changement de sexe et voir pour les seins

Oui j'ai commencé à voir une psy, qui n'est pas spécilalisé dans un premier temps, car j'ai bien senti et ma compagne aussi que j'avais besoin d'en parler à un tiers, je n'ai pour le moment pu faire qu'une scéance coronavirus oblige...

Après oui je sais que ce n'est pas anondin et je me sens un peu perdu aussi, je pense que cela viens aussi du fait que ma compagne n'est pas d'accord et ne me soutiens pas dans cette démarche.

Maya67

Bonjour Léa

Ta compagne t'aime homme avec une spécificité de non binaire et la possibilité éventuelle de maquillage, habillement féminin... c'est une ouverture que tout le monde n'a pas, même par amour.

Attendre d'elle un soutien en tant qu'épouse à une transformation totale à terme, elle peut le vivre comme une négation de la vie que vous avez construit ensemble jusqu'à présent.

De plus, tu dis être attiré.e par les hommes, très compliqué à gérer pour toi tous ces ressentis comme tu le dis, alors imagine pour elle qui ne le vit pas de l'intérieur.

Sais tu si tu es intersexe ? on pense rarement à cette rare éventualité qui pourtant existe.

Prends le soin et le temps nécessaire pour toi et ta compagne

Bon courage à vous

Kitsune

je n'ai pas lu toute les réponse qui t'ont été faite. je me permet juste de venir participer en tant que trans.

ce que tu peux faire :

1 dans le meilleur des mondes comment envisagerais tu ton avenir (si ta femme n'étais pas un obstacle ni à ta transition, ni à l'exploration de ta sexualité -avec les hommes -)

2 quelque soit ce que tu envisage, tu pourrais te rapprocher des associations trans. on croit tous/toute souvent à tord, que nous sommes les seul(e) à empreinter les chemins qu'on foule, sauf qu'en réalité, si nous sommes seul(e) sur le coup, ces chemins ont été foulés mainte fois et chacun(e) à apporté une réponse qui lui est propre et qui peut peut être aidé, soit dans les démarches, soit dans la reflexion.

3 tu pourrais prendre rendez vous avec un psychiatre spécialisé dans la trans identité en lui expliquant que tu es au debut de ta reflexion et que tu cherches simplement des réponses, sans forcement vouloir entamer quoi que ce soit. cette démarche en elle même peu te paraitre insolite mais il faut que tu saches que quelque soit ton choix, il te faudra ( en théorie) 2 ans de suivi psy, avant de pouvoir prétendre à quoi que ce soit (la prise d'hormone, par exemple) et que ce psy, te permettra d'y voir plus clair dans les méandre de ton questionnement. bien que trans, je ne suis pas spécialiste de la question mais on m'a expliqué que le syndrome de benjamin, pouvais donner l'impression aux personnes qui en sont atteinte qu'elles appartenaient au sexe opposé.

je t'avoue que je n'ai pas fait plus de recherche que ça. pour ma part, j'ai entamé ma reflexion au allentour de 40 ans. j'ai pris le temps de murire la question, j'en ai aujourd'hui 47 et je suis pratiquement arrivé au terme de ma transition. (je suis FTM => Femal To Male ) je suis en attente de ma phalloplastie (satané virus de merde !!!)

pour ce qui est de ta possible attirance pour les hommes, le genre et l'orientation sont bien distincte.

si j'osais, je te conseillerais d'essayer les hommes avant de te marier parce qu'après, ça risque d'être douloureux pour tout le monde. je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire mais pense bien que le goût de l'interdit à tendance à grandir dans le secret, animé de moult desirs inavoués, qui prennent corps sur le terraux des fantasmes ... si tu testes les hommes, et que ça te plait, tu aura faillit te marier. si tu testes les hommes que ça te plait mais que tu es marié, non seulement tu vas briser le coeur de ta copine actuel mais en plus, tu vas l'entrainer dans une situation de merde, qui risque d'être laborieuse parce qu'il va falloir trouver des solutions soit pour rompre, soit pour quelle accèpte que tu ailles voire ailleurs et soyons honete, elle n'aura pas le choix.

je pense que tu ne veux pas lui faire de mal. alors agit avant de te marier. après, ça risque d'être infernal pour vous deux.

quoi qu'il en soit, j'insiste sur le fait de prendre contacte avec des associations trans. tu y rencontrera des personnes divers et varié, tant au niveau du genre qu'au niveau du veccu. et tout le monde ne transitionne pas. parfois, le fait de rencontré les autres permet de se retrouver soi. de mettre des mots sur ses maux et de les dépasser.

bon courrage Léa

Membre Anonyme

Tout d'abord je te remercie pour ton témoignage.

Pour le premier point je pense si ma femme n'était pas un obstacle j'essayerai les hommes et ferai ma transition, même si desfois je me demande si je serais capable de supporter le regarde des autres vis-à-vis de ma transition.

Pour le deuxième point, oui ca pourrait être un idée, mais je ne sais pas où il y en a, c'est pour ça que je me suis inscrite sur le site, pour échangé avec d'autres personnes.

Pour le troisième point, je vais y réfléchir, je vois déjà une psychologue depuis peu, peut être que je m'orienterai vers une psychatre par la suite, pour oui entamer les démarches car comme tu dis cela prend du temps...

Après c'est compliqué avec ma femme, le maraige est déjà prévu, même s'il risque d'être reporté avec le covid...


  S'inscrire pour participer