Aide Se faire rejeter et faible estime de soi. Comment s'en sortir?

EM75116
Publiée le 22/03/2020 à 23:17 - Modification par le 22/03/2020 - 23:49:11
Auteur du sujet

Salut !

C'est ma toute première contribution ici et je profite du confinement pour réfléchir sur ma situation personnelle qui n'est pas au top depuis un moment. Étant discret et solitaire, je n’ai pas d'autres endroits où je pourrais m'exprimer comme je le ferai ici, du coup j'espère avoir vos avis / conseils pour prendre les choses en mains :)

Alors voilà, depuis un moment je ne me sens pas à l'aise dans ma peau. Malgré le fait que j'ai rencontré plusieurs mecs dans ma vie, j'ai toujours eu des insécurités en termes d'estime de soi, notamment sur mon physique et sur ma capacité à "plaire". J'ai 25 ans et je n'ai jamais été en couple, mais je dois avouer que c'était la plupart du temps volontaire de ma part, je suis à la fois très simple et compliqué (peur l'abandon; difficultés à faire confiance, à m'ouvrir; instabilité dans ma vie). Mais tout s'est vachement amplifié il y a environ un an. J'ai rencontré un mec sur une appli et on s'est donné rdv pour un date dans un jardin à Paris. Il est arrivé avant moi et quand j'ai débarqué, il m'a regardé un instant, et ça se voyait sur sa tête que je ne lui plaisais vraiment pas en vrai. D'ailleurs il me l'a dit tout de suite et il m'a annoncé qu'il préférait partir. Tout s'est passé rapidement et calmement, par contre ce jour-là je suis rentré et j'ai pleuré à fond, et ça m'arrive très peu. Il y a un avant et un après ce jour-là. Depuis, l'idée même de donner rdv à un mec me fait très peur, et ma hantise est de revivre une telle situation. Ma vie sentimentale et mon estime de soi ont pris un coup dur et je n'arrive pas à m'en remettre.

J'avais 24 ans et j'avais déjà plusieurs expériences avec les mecs (bonnes et moins bonnes), mais c’était la première fois qu'un truc de ce genre m'arrive. C'était vraiment violent à vivre psychologiquement et, un an après, cela m'impacte toujours. Je comprends qu'il a dû avoir ses raisons et je ne lui en veux absolument pas, au contraire j'ai apprécié son honnêteté. Le pire de tout ça, c'est d'avoir un mec extérieur à toi qui te confirme tes pires cauchemars et la petite voix dans ta tête qui t’a toujours répété que tu ne vaux pas le coup d'être aimé, que t’es pas assez beau, que t'es pas assez tout court etc.

Un autre problème, "tu ne vaux pas le coup" c'est tout ce que j'entends dans ma tête en ce moment. Malgré les mecs (que je connais ou sur les applis) qui me draguent et qui me répètent mille fois que je leur plais, je n'arrive plus à les croire. C'est comme si j'ai arrêté de sentir les choses en fait et que je suis devenu creux, un peu à l'image de l'Étranger de Camus. Je me dis que ce n’est pas possible, ils vont rapidement se lasser et passer au prochain. Je n'ose jamais faire le premier pas. D’ailleurs, ça fait un moment que je passe mon temps à me comparer avec les autres mecs et que je me dis que j’ai aucune chance à côté d’eux. Ça me rend vraiment triste à l’intérieur de penser cela et ça me bloque au niveau sentimental, relationnel mais aussi sexuel. Je ne me sens plus désirable et du coup je perds tout envie.

Donc pour résumer mon état d'esprit actuel, ma vie privée et sentimentale, ça va vraiment très mal. Je perçois l'environnement autour de moi comme étant hostile et agressif à mon égard, ce qui me pousse moi-même à être méfiant et parfois même violent dans mes réactions. Je sais que je me trompe souvent et que ça existe des gens bien, mais je suis toujours sur mes gardes et je ne leur laisse pas leurs chances. Ca devient vraiment fatiguant. D’autant plus que je n’étais pas comme ça avant, on dit toujours que je suis sympa et souriant, mais j’ai changé et pas pour le mieux. Je crains que je tombe progressivement dans une dépression qui impactera les autres aspects de ma vie.

Personnellement, je suis conscient que j'ai une vision déformée de la réalité et qu'il suffit de changer ma perspective sur les choses. Je ne suis pas du genre défaitiste, bien au contraire, je suis très optimiste et j'avance toujours, mais cette fois-ci c'est plus fort que moi.

Voilà, désolé si c’était long, mais il y a un certain confort dans l’anonymat qui nous pousse à nous exprimer jusqu’au soulagement :)

Merci pour votre écoute (lecture?) et empathie!


#327746

Mimoza
Publiée le 22/03/2020 à 23:43

Tu as bien fait de vider ton sac.

Tu sembles avoir en effet une baisse de l´estime de toi-meme. Une suite de mauvaises experiences peut suffire a faire perdre la confiance en soi. Mais elle peut revenir aussi vite qu'elle est partie.

Mefie toi aussi des sites de rencontre..ce n´est pas le mieux lorsque l´on est jeune. C´est un monde tres dur.


 0 vote #327748
Tazsud
Publiée le 23/03/2020 à 10:27

Je pense qu'il te faut faire le distingo entre un manque d'estime de toi et un manque de confiance en toi. Ce peut être lié mais ce n'est pas la même chose. Tu dois pouvoir trouver matière sur internet, des bouquins, ...

Je peux comprendre ta souffrance au regard de ton ressenti du regard de l'autre. Essaie de te dire aussi que pour plaire aux autres (j'entends les attirer, les intéresser ... ce n'est pas un concours de beauté !) il faut que tu te plaises à toi-même. Lorsque tu rencontres quelqu'un, cette personne ne te perçoit pas comme tu es mais comme elle le ressent et si elle ressent de l'incertitude, un mal être, ... ça va souvent lui faire peur et la faire fuir. Nous sommes fait comme cela par instinct de survie et peu de personnes sont capables de passer rapidement ce filtre (certaines n'y arrivent pas et adoptent l'évitement).

Tu n'es pas seul : je rencontre sur un site un gars avec qui je discute et notamment par téléphone. Il ne m'attire pas vraiment mais comme il n'arrête pas de me dire que je suis sexy que ma voix le fait craquer, qu'il est sûr qu'entre nous ca va marcher, ... j'accepte que l'on se rencontre. Le moment venu je l'attend en sortie d'un métro. Il arrive, ne me dit même pas bonjour mais ah c'est toi, je suis déçu ! Ce à quoi je répond ok prenons un verre, parlons 5 min à etre là. Il me répond à quoi bon ... salut

C'est assez brutal. Il est vrai que comme je n'attendais pas grand chose, cela ne m'a pas marqué beaucoup même si j'ai cet exemple en tête.

Essaie de trouver des éléments fondamentaux qui vont te redonner confiance. Laisse parler tes émotions.

Comme disait un ami sénégalais vas-y coolement


 0 vote #327759
Chen Chen
Publiée le 23/03/2020 à 10:36 - modifié par Gaël3592 le 23/03/2020 - 10:39:39

Il me semble que le gars que tu as rencontré ne connaît pas de politesse. Limite un fdp.

Bon c'est peut être facile dire qu'à faire, il fallait lui dire d'aller faire fxxtre sur le coup

Après tout, il faut être posé , on peut pas plaire tout le monde. Même s'il s'agit ton coup de cœur. C'est normal. En plus, tout le monde ne mérite ta bienveillance ni sincérité. Ils sont après tout inconnu sur les sites,y compris ici , c'est tout. Dans le métro, tu croises du monde, est ce que tu aura des attachements ou de peur pour ces gens ? Tu as peur de l'abandon ou malveillance de ces gens là ? Non.

En plus sur les sites tu vois des gars style influenceur, la plupart sont superficiels et Pathétique, limite mauvais goût de la mode et du charme. Ne laisse pas ce genre de personne t'influencer.

Des fois, vaut mieux 1000 refus qu'une promesse qui n'est pas tenue. Soit serein par rapport à tout ça, pas besoin de te mettre au dessus des autres, ni au dessous. Suffit juste de bien réagir quand quelqu'un est gentil, et l'envoyer chier de suite quand il s'agit d'un connard.

Bon confinement


 1 vote #327761
Frango
Publiée le 23/03/2020 à 11:52

Bonjour « EM75116 » (déjà, c’est difficile à prononcer… !),

Bon, ça n’a pas l’air d’aller très fort pour toi.

Je suis allé voir ton profil, mais tu ne dis pas beaucoup de choses sur toi…

Serais-tu un garçon timide ?

En tout cas, tu fais bien de te confier ici.

A 25 ans, tu as la vie devant toi et tu n’as pas encore l’âge de te décourager ! (qu’est-ce que je devrais dire ??).

A mon avis, le problème ne viens pas de toi, mes de la manière dont tu opère. Bon allez, je vais me lâcher ; de ta « technique de chasse » ( !).

Donner rendez-vous à quelqu’un qu’on n’a jamais vu (ou juste sur une appli), c’est toujours très risqué et tu en as fait les frais… Si ça t’étonne, moi pas. Dis-toi bien que toi aussi tu aurais très bien pu être repoussé par le visage de ce parfait inconnu ! Qu’est-ce qui pouvait te faire croire qu’il te plairait ?

En général, c’est difficile de rencontrer quelqu’un sur un site de rencontre et de « foncer tête baissée ». Il faut d’abord, dialoguer par messagerie (afin de connaitre les désirs de chacun), par téléphone aussi (il y a aussi des faux profils). S’envoyer des photos, différentes de « celle » du site. Et, ensuite, se donner rendez-vous. Je sais, c’est long et fastidieux, mais si tu ne veux pas être déçu à chaque fois, je ne vois pas d’autre solution…

Les gens timides ont tendance à se décourager plus rapidement que les autres, quand il s’agit de relations interpersonnelles. Je le sais, j’étais timides quand j’étais jeune. Mais il faut que tu travailles sur toi…

Bon courage, Frango.


 0 vote #327778
Eko33
Publiée le 23/03/2020 à 18:56

Bonjour,

Je rejoins ce que dit Tazsud, l'image que l'on renvoi aux autres est la même image que l'on a de soi. Ca ne veut dire qu'il faut prétentieux ou se croire l'homme idéal, mais c'est d'avoir trouvé chez soi des points positifs, juste quelqu'uns dont tu trouves réellement positifs.

Cela peut-être la couleur de tes yeux ou cheveux, la forme de ta bouche, bref un détail chez toi que tu trouves beau. Je ne dis pas que c'est facile mais on a tendance à ce sous-estimer.

Ensuite il faudrait que tu retrouve confiance en toi, ce qui fonctionne c'est la pratique d'un sport quelqu'il soit (le but étant de sortir de son confort et rencontrer d'autres personnes, avoir un objectif), ou alors être bénévole dans une asso, donner des cours, ... Juste sortir de chez toi et faire quelque chose dans un intérêt collectif. Je pense que tu trouveras plein de sujets sur ce forum pour te donner des idées.

Peut-être aussi ce manque de confiance vient-il de plus loin, aussi parler à quelqu'un, ou vider ton sac parmi sac peut t'aider à exprimer ce que tu refoules.

Pource ce qui est des sites de rencontres, il faut être solidement armé, ne pas se projeter trop vite trop loin (encore un vrai problème pour moi ?). En fonction du site ou de l'appli tu sais ce que veulent les gens.

Voilà, les reponses précédentes son tout autant pertinante et d'autres suivront sûrement.

Bon courage à toi et n'hesite pas à nous répondre ^^


 0 vote #327814
Youhou
Publiée le 23/03/2020 à 20:35

Bonjour à toi !

Je me permets de me joindre à tout ça, car je me sens un petit peu concerné au niveau de la crainte de ne pas plaire.

Je n'ai pas du tout de solution miracle et je ne rencontre que très rarement des gens, mais je me dis que le plus simple, ce serait de n'avoir "aucune attente bien déterminée" lorsque tu vas rencontrer éventuellement quelqu'un.

Par exemple, si tu échanges avec quelqu'un avec qui tu n'envisages pour l'instant qu'une relation amicale, il n'y aura pas de souci à se faire à l'idée que tu ne lui plaises pas physiquement: la beauté de nos amis n'importent pas.

Et puis comme ça, si tu vois que la relation amicale se passe bien, vous pourrez vous investir par la suite tous les deux dans une relation un peu plus poussée !

J'espère fonctionner comme ça à l'avenir, et je me dis que ça peut enlever pas mal de pression.

Bon, j'en profiterai pour dire que de toute manière, la beauté, c'est subjectif à fonds. On est comme on est, il faut essayer de faire avec.

En tout cas, je t'envoie plein de bonnes ondes !


 0 vote #327826
Wuthering15
Publiée le 23/03/2020 à 21:11

Comme je te comprends... j'ai passé quelques jours sur un site de rencontres, et ç'a été plutôt violent. Entre les invitations rejetées, celles qui likent mais ne répondent pourtant pas aux messages, le nombre gigantesque de celles qui visitent le profil comparé au tout petit nombre de celles qui entrent en contact... on dirait une vaste jungle étrange régie par des lois auxquelles on ne comprend rien. En tout cas, moi, je n'ai pas compris.

Et pour l'estime de soi, aïe aïe aïe... la mienne est au plus bas. Depuis que je suis allée sur ce site, j'ai la conviction de ne plus jamais plaire à personne.

Je comprends très bien ce que tu veux dire quand tu parles de cette sensation d'être creux, en faisant référence à l'Etranger (l'un de mes livres préférés, d'ailleurs). Se sentir nul, pas désirable, rejeté, bloqué, sans envie à force de lassitude... je sais très bien ce que c'est.

Bon, mon message ne t'aide pas forcément beaucoup, mais je voulais juste te dire que tu n'es pas le seul dans ce cas. Et je pense qu'on est très nombreux et nombreuses à passer par ce genre de phases, à être en proie au doute. Ne te décourage pas, tâche de gagner en confiance en toi et en sérénité, pour mieux accepter les rejets et passer plus facilement à autre chose (plus facile à dire qu'à faire, je sais !)


 0 vote #327838
MissHorror
Publiée le 23/03/2020 à 21:13

Salut à toi ! Bien qu'on ait toutes et tous nos attirances, je trouve ça vraiment froid de dire de façon direct a quelqu'un que la personne ne lui plaît pas et partir aussi rapidement ( enfin ce n'est que mon avis ! ).

Mais je comprend ton ressenti, on vit dans un monde où au vu des attentes et de la pression, c'est dur de résister à " l'envie " de se comparer a une autre personne ( et c'est un cercle vicieux sans fin, j'ai connu ça et dans mes moments les plu bas je continue de connaître ce cercle vicieux ). Je pense que tu le sais toi-même déjà, il faut bosser sur toi pour te sentir à nouveau confiant et bien, malheureusement se prendre des " portes " dans la gueule est assez inévitable et forcément ça fait toujours un coup, le plu important c'est de se sentir bien ses baskets et d'être en accord avec sois. Ce sentiment d'être méfiant à cause du manque de confiance, d'envoyer bouler les gens à qui tu plais, bordel j'ai connu ça pendant loooongtemps, j'ai eu une grosse période de ma vie où j'étais harcelé à cause de mon physique, j'en était arrivé au stade où j'étais habitué au mot " moche " alors quand de façon inexplicable le discours a changé vers mes 18/19 ans, je suis devenue agressif parce que j'avais le sentiment qu'on se foutait de ma gueule, qu'on me complimentait par pitié, ce n'est vraiment que très tard quand je me suis senti bien avec moi-même que j'en suis au stade où je n'attends plu les compliments pour me valider.

Alors courage à toi ! Tu as perdu ta confiance à cause de ce choque violent mais tu peux le reprendre ! Tu mérite d'être aimé comme n'importe qui, et surtout tu dois t'aimer ^^


 1 vote #327839