Qu'en est-il de la gérontophobie ordinaire et sournoise ?

Jstophe
Publiée le 03/01/2020 à 12:46 - Modification par Wiloooo le 17/02/2020 - 11:23:31
Auteur du sujet

QU’EN EST-IL DE LA GERONTOPHOBIE ORDINAIRE ET SOURNOISE ? Bonjour, je vous présente ici un « handicap » dont je souffre (le terme n’est pas trop fort) depuis une dizaine d’années. J’ai toujours été attiré par des jeunes hommes. Quand j’avais la vingtaine ou la trentaine, la tranche d’âge recherchée ne posait pas de problèmes particuliers. Mais depuis que j’ai atteint la quarantaine, les soucis commencent et s’accentuent d’années en années, restant fixé sur mes attirances d’origine, à savoir, des hommes entre 20 et 40 ans. Le blocage s’inscrit dans la gérontophobie généralisée des jeunes. De ce fait, personne ne s’intéresse à moi du fait de mon âge, c’est rédhibitoire et sans appel. Aujourd’hui, j’ai 62 ans, et je sais par expérience que depuis plus de 20 ans, même 30, je n’ai jamais rencontré un homme et je n’en rencontrerai plus jamais de ma vie. Je n’ai fréquenté – physiquement – le milieu gay que dans les années 80 (dépénalisation de l’homosexualité, et ravages du sida, sans aucun rapport, bien entendu). J’avais alors autour de 25 ans. C’est à cette occasion que j’ai connu mes premières expériences amoureuses et sexuelles. Elles se sont soldées par des ruptures avortées et très douloureuses (1). Idées noires, hospitalisations et séjours en psychiatrie, séances de psychothérapie se sont succédées sur plusieurs années. En fait, je suis conscient que si je recherche des hommes jeunes, c’est un peu pour « retrouver » ma propre jeunesse. Ma vraie jeunesse a été malheureuse à plusieurs égards avec la peur de vieillir. Alors, avec des gens de mon âge, j’aurai l’impression d’être un vieillard. J’ai pris mon parti d’abandonner toutes recherches, de crainte de revivre les mêmes affres, les mêmes torpeurs. La solitude est très dure à vivre, mais la cruauté de certains est pire. Je suis condamné à la solitude affective à perpétuité. Quelle vie foutue, quelle vie ratée ! Depuis que je dispose d’Internet à mon domicile, en 2009, je me suis inscrit sur plusieurs sites de rencontres entre gays . En c’est ainsi que j’ai découvert cette satanée gérontophobie de la part des jeunes qui m’attiraient. C’est – logiquement – encore le cas sur ce site, le seul où je suis encore inscrit à ce jour. Je n’ai pas d’amis, presque pas de famille, plus de collègues de travail, et des voisins distants. C’est mon karma, mais l’ai-je vraiment mérité ? Dois-je me considérer pour autant tel un être inférieur ? Ma déclaration est plus un témoignage qu’un appel à l’aide car je pense « fatalement » qu’une quelconque solution relève de l’utopie. (1) : Les échecs étaient dus principalement à une forte sentimentalité, une grande sensibilité et une émotivité exacerbée ajoutées à une timidité presque maladive. Avez-vous vu le film « Gérontophilia « de Bruce Labruce sorti en France en 2013 ou 2014 ? Je vous remercie de votre attention et vous adresse mes cordiales pensées.


#320909

Ma34lr
Publiée le 03/01/2020 à 13:13

Bonjour, meilleurs voeux pour cette nouvelle année.

je ne connais pas ce phénomène car je suis pas mal sollicité par des jeunes alors que je ne les cherche pas.

Il va falloir te rendre à l'évidence et changer peut être d'optique , tu sais, les personnes de notre âge sont très jeunes et attirantes aussi.

tu devrais essayer, bon courage, bonne continuation.


 0 vote #320911
Jstophe
Publiée le 03/01/2020 à 13:17
Auteur du sujet

Bonjour, me rendre à l'évidence, je n'ai guère le choix. Changer d'optique, c'est comme si on me proposait de devenir hétéro. Impossible !


 0 vote #320912
Virak
Modération
Publiée le 03/01/2020 à 13:17 - modifié par Virak le 03/01/2020 - 13:19:04

Bonjour,

Je réagis avant d'attendre de dépasser la quarantaine pour en tirer une conclusion.

Mais je peux constater déjà que par mon apparence jeune lorsque je discute avec des personnes de certains âges : les regards d'autrui fusent car très mal vus et parfois des messes basses aussi, d'ailleurs parfois j'en suis à montrer ma carte identité pour qu'ils me laissent tranquille car je reste indépendant et libre de l'égard des autres.

Pourtant je ne fais que discuter avec des personnes de tous âges. (Je ne suis pas non plus gérontophile et d'ambitions suspectes derrière)

Au-delà de ça je pense ne pas avoir eu de gérontophobie ordinaire et sournoise venant de moi à l'égard d'autrui. Et bien dommage qu'il y en ait, cela me touche, j'irai voir le film proposé, merci du témoignage.


 0 vote #320913
Jstophe
Publiée le 03/01/2020 à 13:23
Auteur du sujet

Quand je dis que les jeunes ne sont pas attirés par les "vieux", c'est une amère constatation, et non un reproche. Quand j'avais moi-même 25 ans, par exemple, les hommes de 50 ans ne m'intéressaient pas. Alors ...


 0 vote #320914
Virak
Modération
Publiée le 03/01/2020 à 13:30

Ne désespérez pas, il y a des jeunes qui trouvent des personnes bien plus agées à leur goût au-delà même du paraître.

Moi-même ayant vu une personne de 70 ans magnifique encore. Comme d'autres personnes n'aimant pas non plus les jeunes.

Mes sincères et douces pensées.


 0 vote #320915
Jstophe
Publiée le 03/01/2020 à 14:17
Auteur du sujet

Alors où ? alors comment ? oui je désespère. Dois-je considérer que ma vie est ... finie ? Je n'en peux plus de vivre sans amour, sans un minimum d'affection. Je ne demande pas grand-chose, un minimum d'affection pour mes vieux jours, pour ma fin de vie.


 0 vote #320916
Kendany
Publiée le 03/01/2020 à 14:23

Hello Jstophe.

A vrai dire je n'ai pas grand chose à dire. Peut être que les 35_40 ans sont moins difficiles en matiére d'age. Pour ma part ayant traîner sur plusieurs sites et forum avant celui là. Je suis déjà tombé plusieurs fois sur des topic écrits par des jeune qui éxpliquaient qu'ils avaient un faible pour les hommes mures. Donc tout n'est peut être pas perdu. En faite j'avais même l'impression que ce n'était pas si rare que ca chez les gays. Même si ils sont minoritaire évidemment.


 0 vote #320917
Virak
Modération
Publiée le 03/01/2020 à 14:27 - modifié par Virak le 03/01/2020 - 14:32:07

Difficile à dire n'ayant pas fait d'étude dans la voyance, ni ayant une boule de cristal. Je peux juste me fier à différents posts forum par exemple :

https://betolerant.fr/forum/15091/etre-jeune-et-aime-les-hommes-murs

En espérant vous avoir un peu aider, sur le forum il y a une session recherche pour trouver des sujets en particulier. = > https://betolerant.fr/forum/chercher


 0 vote #320918
Kendany
Publiée le 03/01/2020 à 14:35

Ha ben tien en tapant dans la barre de recherche

"site de rencontre pour les jeunes qui aiment les hommes mures"

Je suis tombé sur ca

https://www.webwiki.fr/daddiesboysquare.com

https://dbs.daddiesboysquare.com/f/public?fs=1


 0 vote #320919
Virak
Modération
Publiée le 03/01/2020 à 14:38 - modifié par Virak le 03/01/2020 - 14:41:33

Coucou c'est gentil d'aider, faire la promotion de d'autres sites (concurrent), je crois que Wiloooo va pas aimer mdrrr. =( tu me diras y a de drôles de pubs qui s'invitent sur le site déjà. 😨


 0 vote #320920
Kendany
Publiée le 03/01/2020 à 14:43

Oups. Déso. Bon aprés ce n'est qu'un grain de sable dans l'océan. Mais oui ce n'est pas une chose à réitérer.


 1 vote #320921
Virak
Modération
Publiée le 03/01/2020 à 14:59

Oui un grain de sable peut vite devenir une dune avec d'autres grains de sable. 😊 ( oups on s'égare de la thématique...)


 0 vote #320922
Reglisse
Publiée le 03/01/2020 à 17:05

Coucou,

Je ne connaissais ni le film ni le terme de gérontophobie. D'après le CNRTL,la gérontophobie de l'aversion instinctive envers les vieillards (le terme géronto-, issu d'un ensemble obscur de signes grecs, signifiant "vieillard").

À 62 ans, tu n'es pas un "vieillard", tout de même ! Qu'est-ce qu'il faudrait dire pour un homme de 92 ans dans ce cas ? C'est un super-vieillard ?

Je comprends ton fatalisme, voire ton amertume.

Cependant, pourquoi te considérer comme un être inférieur alors que nous sommes tous égaux ?

Y a-t-il des personnes dont le karma ou le destin serait d’errer seul dans une vie sans saveur ? Non, je ne le crois pas. Rien n’est prédestiné. Nous avons des forces et des faiblesses, qui nous avantagent ou nous bloquent par rapport au monde dans lequel nous vivons.

J’ai l’impression que tu te sens très très seul socialement. Peut-être as-tu tout de même des relations amicales avec quelques personnes, puisque tu fréquentes des assos ? En tout cas, sache que le sentiment de solitude est extrêmement répandu dans notre société.

Tant qu’aux préférences d’âges, tous les "jeunes" ne sont pas rebutés par les "vieux" (je n’aime pas ces termes qui sont vraiment réducteurs). Quand j'étais enfant et ado, je me plaisais surtout avec les mamies et les papis. Par la suite, je ne me sentais bien qu’avec des partenaires autour de 40 ans, et, maintenant, c’est plutôt la cinquantaine. D’ailleurs, mon ami a presque 20 ans de plus que moi ; je trouve ses rides, sa calvitie, son corps et ses quelques poils blancs très beaux. Il paraît que la beauté se trouve dans l’œil de la personne qui regarde. C'est sans doute vrai. C’est tellement subjectif tout ça !

Certes je ne côtoie pas le milieu gay, mais je suis persuadée que des hommes de moins de 40 ans peuvent désirer un partenaire de ton âge. Je ne pense pas que l’orientation sexuelle change quoi que ce soit à l’attirance pour des personnes matures.

Tu dis avoir eu une jeunesse difficile. Cela n’aide pas à avoir des relations sereines avec les autres. Surtout, cela ne t’emmène pas forcément vers des personnes qui te conviennent. En effet, notre cerveau a la fâcheuse manie de nous conduire sans cesse vers ce qui nous nuit, dans le but de nous permettre de surmonter les traumatismes. Cela fonctionne assez mal et nous envoie surtout vers la dépression (en plus de nous faire souffrir). Si le repli sur soi n'arrange rien, la prise de conscience permet de briser certains cercles vicieux.

Tant que tu penseras que ta situation n'a pas de solution, elle n'en aura pas : ce type de croyances agit comme une auto-prophétie. Sache que nul n'est sur Terre pour souffrir, car nous avons tous le droit au bonheur. Par contre, il n'existe pas de manuel type pour y parvenir.

Bon courage, Réglisse


 2 votes #320927
Alceste
Publiée le 03/01/2020 à 18:28

Quelqu'un connait-il le site gay-cougar ? qui prétend justement répondre à cette vraie problématique chez les "séniors" gays... moyennant une inscription assez chère....


 0 vote #320929
W0nderwOOman
Modération
Publiée le 03/01/2020 à 19:48 - modifié par w0nderwOOman le 03/01/2020 - 19:50:28

Derrière le site "gay-cougar", il y a une société qui s'appelle Phoenix Corp. Visiblement "gay-cougar" n'est qu'un site parmi plein d'autres qui appartiennent à la même entreprise.

Extrait d'un article datant de 2014 sur le dirigeant de Phoenix Corp de l'époque (en 2017, il y a eu changement) :

il est à la tête d'une cinquantaine de sites Web basés sur le même modèle visuel et un principe identique : les rencontres par affinités. Tout ce qui peut rapprocher deux personnes est ici représenté : la religion (Chretien-rencontre.com), la profession (Rencontre-militaire.com), les passions (Rencontre-motard.com), les opinions politiques (Ecolorencontre.com, Droiterencontre.com)... Selon le fondateur, Sugardaddy, l'une de ses dernières créations, compte 150 000 inscrits. En revanche, nos interrogations sur le chiffre d'affaires dégagé par le site et la répartition hommes-femmes parmi les membres sont restées lettres mortes. Le bilan 2012 du groupe Phoenix Corp., disponible en ligne, affiche quant à lui 300 000 EUR de résultats nets. Bien plus qu'un succès d'estime.

Tout ça pour dire que beaucoup de sites au nom prometteur, ne sont que des pompes à fric. NB : ce n'est pas le cas de BeTo - Merci Wiloooo ^^ !

Il me semble que le but du marketing est de promouvoir l'existence de solutions (payantes) à des besoins (réels ou imaginaires, en fonction de la demande du client...) D'accord, rien n'est gratuit. Mais jusqu'à combien les gens sont prêts à dépenser pour trouver l'amour ?

Quels que soient les âges, les orientations amoureuses ou les goûts des un·e·s ou des autres : l'amour ne s'achète pas et ne se télécharge pas. L'amour est une loterie. Libre à chacun·e de prendre son billet - ou pas - mais pas n'importe où et pas à n'importe quel prix. Et que dire des gens qui trouvent l'amour gratuitement ? Seraient-ils avantagés génétiquement :-) ?


Non. Tu es plus jeune que Donald Trump et plus vivant que Jimmy Hendrix.

Bon courage Jstophe 💜


 2 votes #320931
Jstophe
Publiée le 03/01/2020 à 20:48
Auteur du sujet

Merci de vos déclarations qui devraient m'encourager, mais ce ne sont que des mots. Je me sens faible, abattu. Les jeunes attirés par des vieux, aucun magicien ne pourra les sortir de son chapeau comme un lapin ou des pigeons. Cela fait 30 ans que je fantasme. Je ne peux plus vivre qu'avec du fantasme. Il m'arrive parfois de croiser dans la rue, dans les transports en commun, dans des lieux publics des garçons qui me plaisent, mais je me dis qu'ils ont 1000 milliards de milliards de chance qu'ils soient hétéros, et même si certains étaient homos, il n'y aurait pas un sur un milliard à s'inrésser à un vieux. (precision toutefois : les homos représentent 5 ou 6 ? la population). Les jeunes - de ce site ou ailleurs - ne s'imaginent pas qu'un jour ils auront 62 ans. Je ne crois plus en rien, plus d'espoir, plus de perspective. Pour moi, les mots "futur" et "avenir" n'ont plus aucun sens. Je vous prie de me pardonner si je vous choque, mais j'ai au moins le mérite d'être sincère. Je vous embrasse amicalement.


 0 vote #320933
Catawa
Publiée le 03/01/2020 à 21:08

Bonjour,

Avez-vous essayé les sites/applications de rencontres (tinder, grindr, roméo...) ?

Les jeunes d'aujourd'hui utilisent ces sites que ce soit pour des relations à court ou long termes.

J'ai rencontré mon amour il y a 2 ans sur un de ces sites, il a 50 ans, j'en ai 20.


 0 vote #320934
Kendany
Publiée le 03/01/2020 à 22:34

En tout cas c'est marrant comme c'est toujours au moment ou l'on s'y attend le moins que les bonnes bonnes ou mauvaises choses nous tombent dessus dans la vie.


 0 vote #320936
LouRrr
Publiée le 03/01/2020 à 22:47

Attention il s'agit d'une hypothèse personelle, basé sur mon ressenti et non sur des études:

La plupart des jeunes ne veulent pas sortir avec quelqu'un qui à l'age de leurs darons, voir de leurs grands darons.

En ce qui concerne les jeunes intellos, peut ètre que les thèses de Freud et la théorisation du complexe d'Oedipe y son pour quelque chose dans cette "gérontophobie"

La gérontophilie (j'ai vu le film), du fait d'un certain type de discours psychologisant ambiant, paraitrait aux jeunes gays moins naturelle que l'homosexualité "standard" (sortir avec des gars dans ces ages).

Du coup mème chez les jeunes gays plus attirés par les seniors ou en tout cas attiré par les gars tout age confondu, une primauté serait accordé aux gars de leur age, car dans notre société cela est moins psychopathologisé que les grandes différences d'age.

Bon y a aussi qu'un corps jeune et ferme stimule chez la plupart des gens plus de désir qu'un corps plus fragile et ridé. Mais ça n'explique pas tout car je sais qu'il existe aussi des personnes plus attirés par les murs et agés.

Quoi qu'il en soit si mon hypothèse est un peu correcte, et que Freud est derrière la gérontophobie de certains, alors essaye l'humour, il permet de disjoncter et de rendre plus légers les discours serieux qui encraissent parfois nos esprits.


 0 vote #320937
Scipio
Publiée le 04/01/2020 à 00:13 - modifié par Scipio le 04/01/2020 - 00:19:21

J'ai la phobie de ceux qui utilisent le suffixe "phobie" à toutes les sauces. Ca tue l'esprit et le débat. Mais bon, paraît-il qu'il faut s'adapter à son milieu alors....

Nous allons jouer à un jeu. Ceux de 60 ans et plus qui n'apprécient que ceux qui sont bien plus jeunes qu'eux ne seraient-ils pas un peu... gérontophobes ? Si la réponse est non, quelle que soit la raison avancée, alors les bien plus jeunes ne le sont pas également en refusant de débuter une relation sentimentale avec des gens bien plus vieux. Si la réponse est oui, alors il ne faut pas se plaindre de la gérontophobie des plus jeunes.


 12 votes #320946
Elsin
Publiée le 04/01/2020 à 00:39

Quand j'avais 25 ans, je ne me sentais pas du tout attiré par les plus jeunes que moi. Je refusais même ceux qui avaient juste 1 an de moins, même s'ils me plaisaient. Par contre, les 30 ans, les 40 ans et les 50 ans : à partir du moment qu'ils me plaisaient, aucun souci ;)

Maintenant que je prends un petit peu de l'âge (50 ans fin 2020), je m'ouvre un peu plus aux plus jeunes que moi : 45 ans minimum, voir 40. Pas moins.

Jstophe, tu fais moins que ton âge. Il y a des mecs de 50 ans, même des 40 ans, qui font plus que toi. Je crois sincèrement que tu as toutes les chances de trouver chaussure à ton pied. Le mur que tu t'es construit par tes croyances se répercute dans la vie... enlève ce mur mental, et un beau jeune homme arrivera dans ta vie. Tu n'es quand même pas moche ! Fonce !


 1 vote #320950
SuzanneTD
Publiée le 04/01/2020 à 01:28 - modifié par SuzanneTD le 04/01/2020 - 01:32:05

Bonsoir Jstophe ,

J'avoue ne pas bien cerner où tu veux en venir , après lecture de tes multiples sujets .

Le titre de celui çi me questionne aussi - phobie et sournoiserie , dans la même phrase , c'est pas un peu trop ?!

Que des jeunes préfèrent être entre jeunes , quoi de plus basique .

Des couples existent malgré leur grande différence d'âge .

Comment reprocher aux plus jeunes une attitude qui est aussi la tienne envers de plus âgés - voire du même âge ?!

Mets un peu plus de joie dans ta vie avant tout - à te lire , personne ne souhaiterait prendre le risque de s'impliquer dans un début d'histoire avec toi , de peur qu'en cas "d'impossibilité majeure" , tu t'effondres encore plus - ou pire .

Je ne juge ni tes goûts , ni tes attentes .

Simplement tes appels (du pied?!) réitérés -et angoissants- peuvent faire plus peur qu'autre chose .

La sincérité n'est pas suffisante à donner l'envie - avoir la capacité à se booster , un peu plus :)

(avis très perso)

NB : je te souhaite le meilleur pour cette nouvelle année :)


 7 votes #320954
Jstophe
Publiée le 04/01/2020 à 12:43
Auteur du sujet

Ouuups ! je ne m'attendais pas à ce retour de bâton. Se plaindre des jeunes ce que je fais moi-même : écarter les personnes âgées, c'est discutable car la démarche et le raisonnemnt ne sont pas les mêmes selon que l'on ait 25 ans ou 60.

Je me rends compte que pleurer sur son sort n'attire pas et fait plutôt fuir.

Mais je refuse une façade hypocrite, de mauvaise comédie, qui consisterai à me montrer heureux alors que je ne le suis pas. Bien sûr, une personne heureuse (du moins en apparence) est plus propice à des contacts qu'un rabat-joie, mais je veux me montrer tel que je suis, car si je rencontrais un amant (réel ou potentiel) ????, je ne pourrai pas cacher longtemps mon lourd passé et mon présent sans soleil.

Quelquefois, je me demande quelle serait ma vie sentimentale passée et présente si j'étais hétéro, mais cette question est peut-être archi-débile.

Je tiens à remercier vivement tous les intervenants sur ce thème, c'est très gentil de votre part d'avoir consacré quelques minutes pour me parler.

"Phobie" à toutes les sauces, c'est vrai que cela devient énervant. Cherchons une autre formulation ...

Question pertinente : Les couples avec une grande différence d'âge se sont-ils formés à partir de sites Internet ? J'entends d'ici la réponse : pour certains, oui. MAIS, quand je rentre dans un profil, l'une des premières informations que je regarde, quand c'est précisé, c'est la tranche d'âge... je pense être clair. CQFD.

Pour l'anecdote : le premier couple gay qui s'est marié, peu de temps après l'adoption de la loi dite "mariage pour tous", à Montpellier, était formé par 2 personnes qui se sont rencontrées sur Internet, mais, ironie du sort, ce n'était pas sur un site de rencontres.


 0 vote #320977
Zeugma
Publiée le 04/01/2020 à 14:07

l'âge ne fait rien à l'affaire seul l'amour ouvre la porte des coeurs !


 0 vote #320983
Jstophe
Publiée le 04/01/2020 à 14:25
Auteur du sujet

L'âge, c'est la date de naissance sur le registre de l'état civil de son lieu de naissance.

L'âge, c'est l'apparence corporelle,, à commencer par le visage, c'est la mobilité physique.

L'âge, c'est ce que l'on a dans la tête, la connaissance, l'intelligence, les émotions, les opinions, les idées, les sentiments, ...

L'âge, c'est celui que l'on se donne.

L'âge, c'est celui que portent les autres sur soi.

L'âge, selon une expression, c'est celui de ses artères.

Le coeur n'a pas d'âge, l'amour n'a pas d'âge.


 1 vote #320984
Zeugma
Publiée le 04/01/2020 à 18:18

il y a tellement de manières de vivre en aimant et en étant aimé, à chaque âge nous est donné une nouvelle raison d'aimer et même d'aimer sans raison...


 0 vote #320999
Faith141
Publiée le 04/01/2020 à 18:53

Salut, je pense un peu la même chose. J'ai l'impression que tu reproches aux autres de ne pas trop aimer les personnes de plus de 40 ans.... Mais c'est un peu ce que tu fais.....

Tu as une préférence pour les plus jeunes (cela ne me pose pas de soucie), mais accepte que les autres personnes aient les mêmes gouts que toi....


 0 vote #321000
Alceste
Publiée le 04/01/2020 à 19:04

l'âge n'est pas que celui de ses artères. C'est avant tout un rapport de soi à soi.

Comme me disait un de mes amis, l'âge est un état d'esprit.

Et selon Rabbi Nahman de Braslav, "il est interdit d'être vieux"...

Bien à vous


 0 vote #321003
Frango
Publiée le 04/01/2020 à 19:52

Bonsoir Jean-Christophe et bravo pour tes sujets de discussion !

Ils ne laissent personne indifférents... C'est bien. Il faut dire que c'est un double sujet ; celui de l'âge et celui de la solitude.

Les deux peuvent être liés, ou non. Mais ce là ne dépend pas de toi ou de nous. Celà dépend de la vie, des circonstances et des tempéraments des protagonistes.

Il y a, chez toi, une grande détresse, mais aussi un grand désir de comprendre pourquoi. Certains pourraient baisser les bras et je trouve que tu réagis positivement.

La solitude; ça peut être une forme d'héritage de notre vie. Je m'explique ; durant toute notre existance, nous tissons un réseau social, qui nous rapproche de personnes que nous appelons "amis". Pour certains ce tissus est dense, pour d'autres, non. Pourquoi ? Le besoin d'être seul, la timidité, l'éloignement, la mort, etc...

L'âge; il n'est pas le même pour tous (sans blague ?). Non, je veux dire que, à âge égal, deux personnes n'auront pas le même "potentiel". Une personne de 80 ans peut avoir plus de pêche qu'une autre de 65 ans. Là non plus, nous ne sommes pas égaux. Pourquoi ? Patrimoine génétique, opérations, prescription médicale, etc...

Et tout ça joue sur le moral. Ce foutu moral; véritable baromètre de notre humeur et de notre coeur... Alors, c'est vrai que les personnes dites "émotives" (qui ressentent des émotions - c'est beau, non ?), sont beaucoup plus sensibles à toutes ces variations, intérieures et extérieures (j'en fait partie..).

Te concernant, tu n'es pas obligé de te montrer heureux si tu ne l'es pas, mais la rencontre d'un visage souriant est plus agréable que celle d'un visage fermé. Et tu le sais aussi bien que moi. Et, si tu rencontrais celui que tu attends, il saurait changer épingler un beau sourire sur tes lèvres et t'apporter le soleil dont tu as besoin, tu ne crois pas ?

Quant à ton passé, il faut parfois faire "table rase". Perso, contrairement à toi, j'ai toujours été attiré par des hommes beaucoup plus âgés que moi (comme quoi, les "vieux" son sexy !). A chaque fois (il n'y en pas eu 50 non plus), nous avons mutuellement fait abstration de nos passés. Dans l'optique de "aujourd'hui est une nouvelle histoire"... Toi aussi, tu as droit au bonheur, alors ne le gache pas en ressassant le passé. Tu te fait trop de mal.

Amicalement, Frango.


 3 votes #321004