Non binarité et perversion sexuelle

Publicité
photo de l'auteur Levrev
Levrev
Non binaire de 43 ans
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour,

Je suis nouveau sur le site, et ma demande d'aide vient de mon côté non binaire. Il faut que je résume mon histoire.

J'ai une quarantaine d'année, je suis resté plus de 20 ans avec la même femme, on vivaient maritalement, on a eu des enfants. Mon ex-femme, on est aujourd hui séparés, avait subi des abus sexuels de la part de son père. A l'époque, je ne voulais pas que l'amour ne se résume qu'au sexe, je voulais être "pur" dans ma mani§èe d'aimer, et j'ai donc vécu avec elle alors qu'elle était "impénétrable", pour ne pas dire intouchable.

On a tout de même besoin de sexe, et avec les années ma frustration a grandi. On a alors tourné nos pratiques sur moi. C'est le côté non binaire. Sans vouloir entrer dans les détails, on a fini par inverser les rôles, et une chose en amenant une autre, je me suis "féminisé" pendant les rapports. Désolé, je ne veux ps être graveleux, ni trop "exhiber" en quelque sorte, mais c'est un peu la source du problème. Ca ne s'est pas fait du jour au lendemain, mais sur une bonne dizaine d'années, et ça a duré une bonne dizaine dannées. Elle disait à l'époque "qu on avait trouvé notre équilibre".

Ca a tourné vers des jeux, vous savez, genre BDSM un peu, et a marqué mon esprit, et mon approche du sexe.

J ai eu des difficultés prefessionnelles, ce qui a généré beaucoup d'angoisses dans le couple, elle a fait une crise de la quarantaine puis m'a jeté, me reprochant violement mes penchants sexuels. Aujourd'hui, elle a perdu beaucoup de poids (elle était relativement bien en chair et est aujourd hui quasi maigre, s'habille sexy, et recherche un "homme", un vrai.

Moi je suis marqué par cette sexualité, traumatisé presque. Mes fantasmes aujourd hui vont dans ce sens d'inversion des rôles, mais j'ai conscience aussi du côté choquant que cela a. Bref, je suis masochiste, et très malheureux de l'être.

Je voudrais m'en sortir car j'ai conscience que cette particukarité sexuelle risque de me plonger dans la solitude pour le reste de ma vie...

Je sais que je risque d'avoir des commentaires me traitant de gros pervers, ce qui est vrai au fond, mais j'ai aimé ma femme et ma famille énormément, et ils étaient tout pour moi. J'ai été très courageux aussi, je peux dire car mon obsession était de rendre ma famille heureuse, et aujourd'hui, j'ai tout gâché.

Comment se sort on d'une perversion ? Peut on faire disparaître ses désirs, retrouver une sexualité normale ? Merci de ne pas me juger trop sévèrement. A la base je suis quelqu'un de gentil et je me suis toujours soucié des autres...


Date de publication : 02/11/2019 à 00:03
#316188
photo privée de l'auteur Lairds
Lairds
Homme de 33 ans

Salut,

On n'a pas à être juger. C'est ton histoire. Elle est comme elle est. Chacun à les pratiques qui l'attirent.

Qu'est ce qu"une sexualité normale? Il y a des SM pour qui c'est normal comme sexualité 🙂

Je te conseille d'aller voir un professionnel, Psy, psy sexothérapeute, ... Ils pourront t'aider mieux.


 2 votes #316194
photo privée de l'auteur Romangel
Romangel
Homme de 34 ans

Citation de Lairds #316194

Mais tout à fait !

Ne te fustige pas pour qui tu es. Il n'y a pas de quoi.

il te reste à trouver des personnes ayant les mêmes affinités que toi pour t'épanouir et trouver ton nouvel équilibre.

Il n'y a rien de malsain à ce que tu écris. Tu l'as conscientisé ainsi car tu voudrais être normal mais qu'est-ce que la norme ? Crois-tu que tous les gens que nous voyons en société, une fois la prote fermée de leur chambre ne sont pas plus pervers que ce que tu penses l'être ? Exemple marquant : les sites de porno amateurs avec des webcams. Ils ne passent pas pour si pervers...

Alors travailles pour ne plus te sentir "malade" et pour être sûr de ce que tu veux !

Puis te trouveras.

Épanouis toi dans ta sexualité.


 1 vote #316200
photo de l'auteur steph41190
Steph41190
Homme de 44 ans

Salut Levrev,

Tu n'as rien à te reprocher, chacun pratique sa sexualité comme il l'entend!

La seul chose à respecter dans la vie, c'est trouver le partenaire adapté à ses pratiques et de respecter sa dignité!

Maintenant toi même intérieurement que désire tu....telle est la question?

Je dis cela car tu as été influencé par la vie sexuelle de ta compagne sur une très grande période...mais comment était tu avant (en faisant abstraction de ce que la société te dicte), que désirait tu?...

Cordialement,

Stéphane


 1 vote #316208
photo de l'auteur Kendany
Kendany
Homme de 24 ans
- modifié par Kendany le 02/11/2019 - 11:41:53

Je n'ai rien d'autres à rajouter car je pense la même chose que les trois précédentes personnes plus haut.

A part que sinon il éxiste des sites de rencontre SM. Si tu tien vraiment à cette pratique qui pour moi n'a rien de honteuse à partir du moment où les deux partenaires sont consentants et prennent tout les deux du plaisirs. Les SM ne font de mal à personne. ( Du moins pour ce faire du bien )


 1 vote #316210
photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 47 ans

Bonjour Levrev.

Je pense que tu as été un peu abimé par ton ex compagne, qui sembles avoir eu ces pratiques avec toi pour ensuite te dévaloriser, te les reprocher puis te jeter.

Je pense que la sexualité est differente avec chaque personne. Ne te place pas dans un certain registre, car tu pourrais etre surpris par toi-meme. Sors-toi ces mauvaises idées de la tete et repars d'un bon pied. Ta sexualité est ton jardin secret et il n'y a pas de souci la-dessus. T'inquietes pas avec tout ça. Essaie surtout de reprendre confiance en toi.


 1 vote #316232
photo de l'auteur CeliaJones
CeliaJones
Femme de 39 ans

Moi je suis marqué par cette sexualité, traumatisé presque. Mes fantasmes aujourd hui vont dans ce sens d'inversion des rôles, mais j'ai conscience aussi du côté choquant que cela a. Bref, je suis masochiste, et très malheureux de l'être.

As tu pensé à consulter? Tu n'as pas l'air épanoui dans cette "sexualité" qui a été induite par une relation passée...


 1 vote #316247
photo de l'auteur Nina82
Nina82
Non binaire de 24 ans

En ce qui me concerne, je suis d'accord avec tout le monde ci-dessus. En mon sens (le plus strictement personnel), il n'y a aucune honte d'aucune sorte à avoir dans le sexe.

Tant que c'est amplement consentit, fait dans le respect de soi et de l'autre (ou des autres), et qu'il y'a protection, pour moi la "norme" au sens strict du terme n'existe pas ... on a tous.tes nos fantasmes !

Faut pas que tu ais honte de toi, par contre ton ex doit se remettre en question ...


 1 vote #316256
photo de l'auteur Frango
Frango
Homme de 56 ans

Je ne voudrais pas faire le philosophe à deux balles, mais nous sommes tous à la recherche du bonheur. C'est même le but ultime de toute vie.

Sans bonheur, il ne peut pas y avoir d'épanouissement constructif de la personne.

Parfois, malheureusement, nous sommes attirés par ce qui nous détruit, comme une sorte de renonciation à ce bonheur. Il y a, alors, un rique de destructuration de la conscience... et un long chemin vers la dépression.

Il faut juste le savoir. La nature humaine peut être perverse. Notre réflexion n'est que le résultat de réactions chimiques. Aucune logique.

Désolé d'avoir plombé la soirée.


 2 votes #316258
photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 47 ans

Levrev,

Tes mots envers toi-meme sont trés durs.

Je suis, de façon générale, assez sensibilisé et attentif à l'influence que les gens ont les uns sur les autres dès qu'ils sont en interaction. Il est probable que tu aurais été autre si tu avais été avec une autre femme, tout comme ton épouse eut été différente si elle n'avait pas été violée.

Essaie de te sortir de tes angoisses, car ta sexualité peut devenir autre dans l'avenir. Et si tant est que tu te sois révélé profondément masochiste, il y a moyen de l'assumer et de le bien vivre. Tu ne seras pas le seul, loin de là, dans notre société d'influence judéo-chrétienne trés culpabilisante.


 0 vote #316262
photo de l'auteur Levrev
Levrev
Non binaire de 43 ans

Merci à tous et toutes pour vos réponse. C'est bien d'avoir justement des points de vue extérieures qui permettent de réfléchir à tout cela. Justement, je me dois d'y réfléchir...

Merci à vous, ça me touche...


 0 vote #316283
photo privée de l'auteur Romangel
Romangel
Homme de 34 ans

Le but est que tu ailles mieux !


 0 vote #316290
Meilleure réponse

photo privée de l'auteur guiton
Guiton
Homme de 41 ans

Bonjour lev,

clairement tu souffre aussi de la fin de votre relation qui ne se termine pas bien. Une partie de la honte dont tu parle peut donc être lié puisque tu te sens abusé et honteux de l avoir été !

sentiments tout à fait normal! Il y a rien de masochiste la dedans sinon tu y prendrai plaisir ce qui n est pas le cas.

Déjà faire le point sur cette relation qui à la fin semble toxique est essentiel et aussi séparér le tout de ta sexualité et de tes fantasmes. Tu le dis toi même ce sont tes fantasmes actuels et donc pourquoi en être malheureux? Souffre tu de pouvoir inverser les rôles ? De jouir en dominant ou en soumis? Ou as tu peur de ne plus pouvoir jouir autrement? Pour ça il va falloir retrouver confiance en toi et réapprendre a jouir des 2! Si tu y arrive Au contraire tu auras plus de choix dans tes conquêtes ;) ou tout simplement plus d options pour entretenir la flamme du sexe dans ta prochaine relation.

bon courage à toi!


 3 votes #316327
photo de l'auteur Levrev
Levrev
Non binaire de 43 ans

Merci Guiton, Romangel et les autres. Je médite pas mal sur tout ça actuellement. Vos messages font du bien et donne une reflexion plutôt positive.

Je vous tiendrai informé


 0 vote #316339
photo privée de l'auteur Romangel
Romangel
Homme de 34 ans

C'est positif ça ! Bien ^^

Hâte d'avoir de tes nouvelles


 0 vote #316356
photo de l'auteur Levrev
Levrev
Non binaire de 43 ans

Salut à vous ! Et merci encore pour votre soutien...

Pour vous dire que cette sexualité devait être effectivement pas être exactement la mienne. Je sens que mes désirs s'éloignent de plus en plus de ce côté. J'essaie de me reconstruire. Ca risque de prendre un peu de temps. Je ne sais pas ce que donnera ma prochaine relation, quand il y en aura une. J'essaie de ne pas me poser de questions.

Merci à ceux qui m'ont répondu encore une fois. Cela a été un vrai soutien !


 0 vote #317482

Publicité

Publicité


  




Publicité


Publicité