"Vivre avec moins de 1000 euros par mois"

Publicité
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Pour faire écho au sujet sur l'écologie - et à l'occasion de la journée mondiale du refus de la misère - j'ai eu envie de partager ici ce documentaire qui n'a rien de pathos ni de larmoyant . La pauvreté est grandissante en France , les écarts se creusent .

  • La précarité touche 9 millions de nos concitoyens -

Une précarité dont il est de plus en plus difficile de se sortir , suspendant des vies à un fil .

Salarié(e)s et confortablement installé(e)s , on peut avoir une vision erronée de cette précarité .

Ce documentaire de 119 mns casse les préjugés ,

RÉVÉLATIONS - ENQUÊTE PRIORITAIRE - VIVRE AVEC MOINS DE 1000€ PAR MOIS

http://www.numero23.fr/programmes/revelations/

*

Ce jeudi à 12h10 dans « Enquête prioritaire » sur RMC Story, Laurence Roustandjee proposera « Vivre avec moins de 1000 euros par mois », un document réalisé par Marie Carfantan et Aleksandar Dzerdz et produit par Peignoir Prod avec la participation de RMC Story.

Ils sont entrepreneurs, parents célibataires, étudiants ou retraités. Ils habitent à Paris ou en région, seuls ou entourés de leur famille. En France, le seuil de pauvreté est établi à 1026 euros par mois pour une personne seule. Salaire et aides sociales comprises. Il y a quelques années, cette somme permettait de vivre correctement. Aujourd’hui, ces “actifs précaires” doivent très souvent choisir entre se chauffer ou se nourrir correctement. Suivez le quotidien de ces personnes qui travaillent mais qui ne parviennent pas à s’en sortir.

Leur point commun ? Vivre sous le seuil de pauvreté. Karen, est ce que l’on appelle une “mère courage”, à 41 ans, elle est obligée de cumuler 4 emplois pour subvenir aux besoins de ses deux garçons. Même constat en Bretagne chez Thomas. Il y a 3 ans, quand ce jeune producteur laitier à acheter son exploitation, il s’est endetté à hauteur de 400 000 euros, pour rembourser ses dettes, il travaille plus de 70 heures par semaine. Fabrice, ancien chômeur longue durée, travaille désormais 20h par semaine comme Auxiliaire de Vie Scolaire dans un collège, un temps-partiel subi qui ne suffit pas à couvrir ses charges. Pour survivre, Marion et Nelson, eux, doivent jongler entre cours à l’université et travail alimentaire. Raymond quant à lui a pris sa retraite en 2012 mais sa pension ne suffisant pas à couvrir ses charges. À 65 ans il a dû recommencer à travailler.

À l’occasion de la journée mondiale du refus de la misère, plongez dans leur quotidien aux airs de parcours du combattant. Et pour tenter de comprendre comment en France, il est aujourd’hui possible de « vivre avec moins de 1000 euros par mois », Laurence Roustandjee recevra Paul Marechal - Délégué national ATD QUART MONDE.*


Date de publication : 18/10/2019 à 10:53
#314452
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Merci Jeanne,

c'est vrai que la précarité est parfois mal perçue, en tout cas fait l'objet de nombreux préjugés.

J'avoue qu'il est vraiment douloureux de voir qu'encore aujourd'hui, au 21ième siècle, certains d'entre nous (de plus en plus nombreux de surcroît), en sont réduits à subir de telles situations.

#314769
photo de l'auteur w0nderwOOman
W0nderwOOman
Femme de 40 ans
- modifié par w0nderwOOman le 23/10/2019 - 19:07:03

Petit UP pour donner une url + directe de ce reportage très intéressant (merci Jeanne) :

Vivre avec moins de 1000 euros par mois (via Dailymotion)

Dans le même genre, je me permets de recommander le docu intitulé "Gosses de France", dispo jusqu'au 7 nov sur le replay de FranceTV. Ce documentaire est vraiment touchant.

En France, trois millions d’enfants vivent sous le seuil de pauvreté. Un jeune sur cinq. Grandir pauvre, c’est grandir à l’étroit dans son logement, dans son corps, dans ses mots. C’est, au plus profond, être atteint dans sa dignité. Sofia, Benjamin, Jassim et Brocéliande ont entre 13 et 21 ans...

Petit UP pour donner une url


 0 vote #315239
photo de l'auteur CeliaJones
CeliaJones
Femme de 39 ans

Tu fais écho avec un autre débat... Ou un postant affirme que nous sommes dans une société de confort grâce aux allocations familiales, entre autres... 😂


 1 vote #315244
Meilleure réponse

photo de l'auteur w0nderwOOman
W0nderwOOman
Femme de 40 ans
- modifié par w0nderwOOman le 23/10/2019 - 19:47:13

confort

Ben oui ! c'est bien connu : plus personne ne rêve de gagner au loto, mais de toucher 560 balles d'allocation... les gosses, s'ils les envoient à l'école : c'est pour qu'ils remplissent les formulaires de la CAF ! Gégé ! Tu m'en remets un ? 🍷

Bref : le jour où j'entendrai parler d'allocataires condamnés pour fraude fiscale (et non pour fraude sociale), je me rase le crâne. À moins qu'ici, certain·e·s connaissent personnellement des gens qui possèderaient un compte en Suisse tout en étant au RSA... si c'est le cas, au nom de la défense du service public : je leur donne ma bénédiction pour dénoncer de telles personnes.

Vivre avec moins de 1000 euros par mois | Gosses de France


 3 votes #315250
photo de l'auteur steph41190
Steph41190
Homme de 44 ans
- modifié par steph41190 le 23/10/2019 - 21:41:26

Citation de w0nderwOOman #315250

Prépare le rasoir, car certaines personnes peu scrupuleuses touche "officiellement" le RSA et d'autres aides de ce genre (APL)....et pourraient avoir un compte en Suisse...vu les véhicules qu'ils possèdent et que beaucoup d'entres nous ...même en travaillant toute leur vie (avec un bon salaire), ne se paieront jamais!...mais je reconnais toutefois que ce ne serait pas pour fraude fiscale qu'ils seraient condamnés! 😉

Par ailleurs de mon côté j'ai vécu dans cette situation au début des années 90...pendant 5ans moi mon frère et ma mère avons vécu à 3 avec ce qui s'appelait un l'époque un contrat emploi solidarité (2ans) puis un contrat emploi consolidé (3ans)...nous vivions avec l'équivalent de 400€ actuel / mois.....budget très très serré! sans l'aide des grands parents pour le logement, nous aurions certainement fini à la rue!


 1 vote #315282
photo de l'auteur w0nderwOOman
W0nderwOOman
Femme de 40 ans

Citation de steph41190 #315282

sans l'aide des grands parents pour le logement, nous aurions certainement fini à la rue!

La solidarité familiale est souvent bien plus efficace que la Caisse d'Allocations Familiales (bien que tout le monde n'ait pas la chance de bénéficier d'une aide familiale). Ok, ça ne suffit pas toujours... Aujourd'hui, j'en connais plein qui aident leur parents qui ont des petites retraites. Sans le savoir, ils respectent juste l'article 205 du code civil : « Les enfants doivent des aliments à leurs père et mère ou autres ascendants qui sont dans le besoin. » Aider les siens fait partie du budget personnel de beaucoup de gens, qui ne sont ni millionaires ni détenteurs de crédit à la consommation. Sans cette aide précieuse, il y aurait bien plus de sdf ou de situations précaires. Heureusement que ta famille n'a pas fini à la rue. La solidarité est une valeur importante, encore faut-il pouvoir cultiver les liens qui la rendent possible...

Vivre avec moins de 1000 euros par mois | Gosses de France


 2 votes #315290
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

@Wonder - Meurki , je regarderai .

#315291
photo de l'auteur Sea77
Sea77
Femme de 34 ans

Citation de w0nderwOOman #315290

oui et dommage. exactement maintenant je lis un livre sur ça que dit que plus l'État en défaut, olus fait retomber sur la famille. raison de pourquoi dans les pays plus pouvre la famille est très important et vue comme la résistance pour survivre. plus un pays est riche, plus les personnes sont seules et la famille perd bcp de signification, du valeur


 0 vote #315299
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

https://youtu.be/lnEYg6ordJc

"17,3 ?s Européens, soit 87 millions de personnes, vivaient sous le seuil de pauvreté en 2015 selon Eurostat "

je n'ai pas trouvé de chiffre plus récents mais c'est énorme. On commence à voir quelques débuts de soulèvements dans plusieurs pays, beaucoup ne supportent plus les écarts sans cesse grandissant entre les plus riches et les plus pauvres.

Ne me jetez pas de pierres pour la video mais j'appréciais l'homme pour son action envers les laisser de côté.

#315428
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

@Loranlao

L'abbé Pierre et Mère Térésa sont deux grandes figures . Sans avoir été des religieux , je ne peux m'empêcher de penser qu'ils n'auraient guère été différents de ce qu'ils ont été .

#315447

Publicité

Publicité


  




Publicité


Publicité