Trouver la bonne personne, est ce difficile ?

Publicité
photo de l'auteur Francis974
Francis974
Homme de 23 ans

Bonjour à tous,

J'ai envie de savoir ce que vous en pensez.

J'ai rencontré un mec sur Grindr que j'ai trouvé beau. On s'est vu pour la première fois dans un parc. Après cette rencontre, je n'ai pas du tout accroché alors que je le trouvais beau. Ne voulant pas me fier à ma première impression. On s'est revu. Mais avant de se revoir, j'étais pas motivé pour aller le voir. C'était une torture mentale de me dire que j'allais voir un lec qui m'apprécie bien et que moi non. Puis après ce deuxième rendez-vous, cela a confirmé ma première impression. J'ai été déçu car je le trouvais beau, il m'appréciait mais il y avait quelque chose qui ne me plaisait pas, qui me repoussait. je me suis dit que peut être que c'est sa personnalité. Donc je me suis remis en question sur mes réelle désirs. Cette rencontre a remis en cause ce que je voulais, sans savoir concrètement ce que je veux car ce mec semblait convenir à première abord à ce que je désire. j'ai découvert donc que mes désirs que je ne commande pas est différent de mes envies que je contrôle. Ce conflit entre désir et envie est insupportable car ils ont du mal à s'entendre. C'est comme si trouver une personne qui me plaise physiquement, avec une belle âme et qui m'apprécie était très rare à avoir. Alors que je trouve que les personnes hétéros se mettent en couple très facilement mais tenir sur la durée est difficile.

Je rencontre des mecs hétéros qui me plaisent et c'est souvent le cas, en disant que je croise rarement des mecs gays. C'est qu'une impression peut-être mais je trouve certains mecs hétéros plus séduisant que les mecs gays. Mon premier grand amour était un mec hétéro. Vous pensez que je privilégie inconsciemment le charme des hétéros plutôt que le charme des mecs gays parce que finalement je ne veuille pas me mettre avec un mec gay ? Ou alors je fais comme un transfert sur les mecs beaux hétéros, c'est à dire qu'à chaque fois je rencontre un beau mec hétéro, je reproduit la situation de mon première grand amour sans vraiment aller jusqu'au bout car je met une distance avec eux pour ne pas souffrir et me protéger ?


Date de publication : 10/07/2019 à 09:49
#304000
Meilleure réponse

photo privée de l'auteur Venise
Venise
Femme de 55 ans

Bonjour, Ce que je peux te dire , c'est que la beauté ne se mange pas en salade ! la beauté passe , la richesse interieure reste .Privilégie les valeurs interieures auxquelles tu tiens vraiment .Ces valeurs ne sont pas l'apanache des heteros , loin s'en faut !Tu n'as que 23 ans donc tres jeune et tu as encore de longues années à vivre pour trouver l'ame seour ..Mais il est vrai quec'est un peu le graal à trouver! , pour tout le monde ,en cela il ya égalité .Sois toi meme et reste fidele à ta personalité sans vouloir ressembler à l'autre pour lui plaire Bref , il faut que tu définisse tes priorités et que tu t'y tiennes


 5 votes #304003
photo de l'auteur w0nderwOOman
W0nderwOOman
Femme de 40 ans
- modifié par w0nderwOOman le 10/07/2019 - 12:09:51

Bonjour Francis974 (la Réunion lé la !)

Tu es jeune. Le jour où tu rencontreras un mec qui te plaît vraiment , à qui tu plairas, mais surtout avec qui tu auras envie de vivre quelquechose de significatif (si c'est ton souhait), finira bien par arriver. Alors, est-ce difficile de trouver la bonne personne pour un·e célib ? Oui, mais pas impossible. That's life. Il y en a qui trouvent et il y en a qui trouvent pas. Tout comme, il y en a qui cherchent et d'autres qui ne cherchent pas. Et ce n'est pas parce qu'on cherche, qu'on trouve facilement. Il y en a qui ont eu cette chance et tant mieux pour eux 👍 !

Citation de Francis974 #304000

Vous pensez que je privilégie inconsciemment le charme des hétéros plutôt que le charme des mecs gays parce que finalement je ne veuille pas me mettre avec un mec gay ?

On dirait, que tu as mis la réponse dans ta question :-) Très honnêtement : toi seul peux y répondre.

Au même titre qu'on ne désire pas ce qu'on possède ou connaît déjà, je crois que désirer une personne inaccessible est parfois plus stimulant ou challengeant que de désirer une personne avec laquelle quelquechose est possible. Les hétéros sont le saint-graal - pour ne pas dire fantasme - de beaucoup d'homos hommes ou femmes. Que l'homo qui n'a jamais fantasmé sur un·e hétéro me jette la première fraise tagada :) Ok, il y en a qui connaissent l'histoire de quelqu'un·e, qui vivait comme un·e hétéro avant de virer sa cuti lors d'une rencontre exceptionnelle et inespérée avec un·e homo. Mais les hétéros confirmés, sont-ils nombreux à fantasmer sur les homos ? Rêvent-ils de changer d'orientation pour vivre une belle histoire durable avec un·e homo ? Je ne sais pas mais je ne crois pas. Il faut avoir la foi pour espérer quelquechose d'une personne qui ne nous désire pas.

Tu vis dans ce charmant département du Lot où tu ne croises que rarement des mecs gays et on peut comprendre : le Lot n'est pas hyper peuplé, et pour ça j'envie les lotois (le vrai luxe, c'est l'espace). Toulouse n'est pas si loin (tout est relatif, lol) peut-être que tu auras plus de possibilités de rencontres...

On n'oublie jamais son premier amour mais tu as le droit d'aller de l'avant et de t'ouvrir à de nouvelles expériences différentes, sans vouloir les comparer avec ton premier grand amour.

Sur ce, bon courage 🙂


 3 votes #304005
photo de l'auteur Romaindx
Romaindx
Homme de 20 ans

Salut Francis!

J'ai vécu la même situation concernant un premier amour pour un hétéro (pareil pour le deuxième :p) et je pense qu'on est nombreux à vivre cette situation!

Concernant le mec très beau que tu as vu sur Grindr, j'ai eu la même situation pour 2 "exs" rencontrés sur une appli de rencontre, avec pareil le sentiment de culpabilité dû aux "je sais que je ne suis pas amoureux mais ca va venir donc je reste avec lui" ou "il est très beau il a plein de qualités il doit forcément me plaire", ce qui mène souvent à "mais je reste avec lui alors qu'il a des sentiments et pas moi, je suis vraiment horrible"...

Mais je pense qu'il ne faut pas perdre de vue qu'en utilisant une appli les choses sont un peu biaisées.

Tu rencontres quelqun pour la première fois dans l'idée qu'il y aura surement qqchose derrière, parce que vous êtes là dans ce but, ca favorise vraiment le risque de le revoir et de s'y sentir un peu obligé même si tu as des doutes sur tes sentiments.

Alors que dans une rencontre via ton cercle d'amis tu as le temps de discuter sans la pression sous jacente du "il faut que ca marche", il y a moins de pression et tu découvres la personne dans son ensemble, du coup vous allez flirter seulement si vous en avez vraiment envie.

Mais je te l'accorde c'est un peu compliqué, tu n'as peut etre pas beaucoup d'homos dans tes connaissances et probablement que les rares que tu connaisses ne te plaisent pas.

Donc les applis ça me parait au final a mon sens plutot favorable a une histoire rapide même si ce n'est pas une regle absolue, je pense qu'on peut quand meme y former un couple...

Du coup la solution ca serait peut etre d'elargir un peu le nombre de personne que tu connais, du genre en t'investissant dans des assos surtout si tu es encore étudiant (à 23 ans je le serai encore pour cause de médecine rip.... je ne sais pas si c'est ton cas).

Quand tu dis que tu trouves certains mecs hétéros plus séduisants que certains gays je pense que c'est normal, ne serait ce que parce que statistiquement on est beaucoup moins!

Voilà voilà c'était juste mon point de vue sur la question, en esperant t'avoir été utile :)


 1 vote #304006
photo de l'auteur Francis974
Francis974
Homme de 23 ans

Merci Venise pour ta réponse.

Merci W0nderwOOman (La réunion lé la même), ton message m'a donné espoir et m'a beaucoup éclairé. je vais continuer à m'écouter. J'habite Figeac mais cet été j'étais sur toulouse et c'est là que je l'ai vu parce que le Lot c'est mort.

Merci Romaindx, j'ai déjà pensé à ton idée et je trouve que ce genre d'association, c'est grindr mais dans le réel. je suis pas à l'aise avec çà et je trouve que ça enlève une certaine spontanéité et je trouve çà enfermant d'être dans l'entre soi. J'ai une question pour toi. Tu as trouvé l'amour avec un mec gay ?

Merci beaucoup


 1 vote #304008
photo privée de l'auteur Skyquiver
Skyquiver
Homme de 31 ans
- modifié par Skyquiver le 10/07/2019 - 13:53:48

Les applications de rencontre gay sont tout de même franchement désespérantes.

Pour ma part après plusieurs années, j'avais trouvé le garçon idéal ici, que je regrette d'avoir perdu suite à une dispute. Je ne pense jamais retrouver quelqu'un comme lui, car je me sentais vraiment bien avec lui à tous les niveaux.

Donc c'est possible, mais c'est un peu comme aller chercher une aiguille dans une botte de foin. Cela n'est pas si aisé dans la mesure où nous sommes tous des êtres complexes, mais aussi en perpétuelle évolution. Notre société compte tant d'individus aux personnalités, aux goûts et aux opinions si différents, que pour parvenir à s'y retrouver, c'est un vrai casse-tête. De plus, ici nous sommes si peu comparés à d'autres, ce qui est bien dommage et qui prouve à quel point nous sommes dans une société de consommation.

En retournant sur les (autres) sites et applications, c'est un peu le retour dans cette foire violente, cette jungle remplie d'animaux, avec si peu de garçons intéressants, et qui font l'effort de se présenter pour ce qu'ils sont réellement plutôt qu'à travers leur sexualité : "baise-moi comme une chienne" "sois aussi affamé qu'un chiotte sous un cul" "couple cherche fun", etc... Et j'en passe et des meilleurs. Les homo-romantiques en prennent forcément un coup face à leur quête de recherche amoureuse.

Je ne parle même pas du fait qu'il faut à tout prix avoir moins de 30ans, peu importe son apparence physique, et que sur Betolerant ou ailleurs, pour jouer le jeu, beaucoup trichent sur leur âge. Cela en devient pathétique au possible.


 2 votes #304033
photo de l'auteur Romaindx
Romaindx
Homme de 20 ans
- modifié par Romaindx le 10/07/2019 - 16:54:52

Francis pour répondre à ta question non pas encore, les quelques fois où je suis sorti avec un garçon un de nous 2 n'était pas réellement amoureux.

Mais bon je n'ai fait mon coming out il n'y a qu'un an! ;)

Par associatif je ne parle pas d'asso lgbt, je ne sais pas si c'est ce que tu sous entendais.

Bon après il ne faut pas que ça soit la première motivation pout ètre bénévole mais c'est une super occasion de rencontrer du monde je pense !!!


 0 vote #304042
photo de l'auteur Niet243
Niet243
Femme de 27 ans

il faut garder espoir, l´amour viendra en temps voulu !


 0 vote #311452
photo de l'auteur Wombat
Wombat
Homme de 33 ans

Très bonne question. J'ai eu l'occaz de rencontrer un mec plus jeune et plus beau et je n'étais finalement pas enthousiasmé.

J'ai 33 balais et je sais pas ce que je veux.


 0 vote #311457
photo de l'auteur Maxime555
Maxime555
Non binaire de 34 ans

Trouver une personne qu'on n'aime et qui nous aiment aussi en retour. Arf c'est loin d'être si facile. Les chances sont pas bien grande.

Et cela peut aussi dépendre si nous sommes aussi difficile dans nos attentes de l'autre.. non? entre le caractère et le physique par exemple, la liberté ou le contrôle etc... J'ai l'impression qu'on se limite trop, on cherche compliqué alors que ça pourrait peut-être tellement plus simple.. est ce qu'on idéalise pas un peu, beaucoup, est ce que nos peurs nous enferment pas dans des sortes de schéma nous interdisant la découverte de ce qu'on connaît pas?, est ce que notre esprit nous limite t'il pas en nous enfermant dans ce qu'il connaît?.. est ce que ca rends pas les choses un peu plus hard, quand parfois il suffirait peut être de se laisser porter par une rencontre, au détour d'un échange de hasard..alors qu'en temps normal on s'y arrête pas.

pas notre genre, pas notre goût, alors que si il faut l'âme nous correspondrai, mais trop d'appriori, de peurs, pour se laisser aller.

Bref ça fait beaucoup de questions, auquel se serait sympa de débattre..non?


 1 vote #313663
photo privée de l'auteur redmood
Redmood
Homme de 27 ans

Je suis tellement souvent tombé amoureux de mecs hétéros. Mais, ce qui me plaisait chez eux, c’était pas leur sexualité, mais leur personalité. Le problème, quand tu tombes par hasard sur un mec qui te plaît, c’est qu’il y a quelque chose comme 90?chance, qu’il soit hétéro, du coup, c’est tout à fais normal que ça arrive. Donc, mon expérience personnelle (qui n’est donc représentative que de moi ^^) me pousse à rejoindre l’avis de @Romaindx, c’est un biais statistique (les hétéros sont partout, ils sont dans nos villes, ils sont dans nos campagnes, oui partout, sauf dans nos lits XD). Un mec est mec, quelque soit sa sexualité. Donc, qu’il soit gay ou hétéro (ou bi, ou pan…) s’il a une personalité et/ou un physique auquel tu es sensible, il te fera de l’effet :)

Pour les applis de rencontre vs le hasard de la vie, quand tu rencontre quelqu’un dans la vie, l’avantage c’est que tu peux apprécier à la fois son physique et sa personnalité, alors que sur une appli, tout ce que tu as, c’est une photo et c’est pas très bavard une photo (ou même plusieurs photo, d’ailleurs).

Personellement, il m’est arrivé de trouver un mec mignon (voir carrément beau gosse) et d’être totalement refroidit par sa personalité. Tout comme il m’est arrivé de tomber progressivement amoureux de mecs, que j’avais même pas remarqué au départ, à mesure que je faisais plus ample connaissance avec eux. Le problème des applis, c’est que tu es poussé à faire confiance à une simple photo, pour susciter (ou pas) ton intérêt. Donc, tu es beaucoup plus susceptible de tomber sur des mecs, qui te plaisent physiquement, mais avec qui ça ne colle pas et tu n’as quasiment aucune chance de te laisser surprendre par un mec qui ne rentre pas dans ton idéal physique, mais dont la personnalité pourrait te faire voir des milliers d’étoiles dans ses yeux (ça m’est arrivé deux fois et les deux étaient hétéros, un vrai fléau c’est bêtes là ^^).


 2 votes #313706
photo privée de l'auteur guiton
Guiton
Homme de 41 ans

les 2 premiers garçons dont je suis tombé amoureux étaient hétéros.. mais c était surtout mes meilleurs amis au collège et au lycée. Si ils avaient été homo je serais aussi tombé amoureux d eux j imagine. c est juste qu on se connaissait bien et je m entendais super bien avec eux. Je leur ai jamais dit car j avais trop peur de perdre leur amitié j en avait trop besoin. ..

Plus tard je me suis rendu compte que j avais besoin de créer des liens pour tomber amoureux. Que des hommes pouvaient me plaire physiquement mais ils étaient des étrangers et bcp sont restés juste des connaisssances rien d autre. Et un tout petit nombre des amis et encore un plus petit nombre mes hommes. Par contre depuis si je peux avoir des amis hétéros ca n ira jamais plus loin en ce qui me concerne. Mais des vrais amis c est important et precieux.

Je ne crois pas au speed dating.. Toute les apps sont en gros du speed dating online. Toutes les 5mn tu zap sur un autre.... Pour moi vu comment je tombe amoureux ça peut jamais marcher. Mais on est tous différents..

Certains testent d abord et construisent ensuite à partir de cette rencontre. Quelqu' un me disait " on apprend plus sur quelqu' un en couchant avec que avec de longs discours."... C est une façon de voir... Explore et trouve ce qui marche pour toi.

guiton


 1 vote #313714
photo de l'auteur gael3592
Gael3592
Homme de 35 ans
- modifié par gael3592 le 13/10/2019 - 02:25:32

Citation de Wombat #311457

il est quasi impossible de savoir précisément ce que l'on veut. En plus le besoin sevolue avec le temps. En ce moment je sais ce que je veux, qui est différent de ce que je voulait y a quelques années.

Mais on peut au moins savoir ce que l'on ne veut pas. Commence par cela peut être un peu plus facile.


 1 vote #313752
photo de l'auteur LiptonIceTea
LiptonIceTea
Non binaire de 25 ans

Bonjour.

Premièrement, il faudrait qu’elle existe, et deuxièmement, dans le cas ou elle existerait, il faudrait la rencontrer. Autant chercher une aiguille dans une meule de foin. 😁


 1 vote #313801
photo de l'auteur steph41190
Steph41190
Homme de 44 ans

Trouver la bonne personne est difficile????? 🤔

Tout dépend des circonstances si tu est:

  1. riche.

  2. pas regardant sur la fidélité.

  3. pas regardant sur la moralité de la personne que tu va rencontrer

  4. physiquement un appollon

  5. physiquement jeune et que tu as moins de 30ans sur ta carte d'identité...............................................

tu as 99 chances sur 100 de trouver éventuellement.... un plan... sinon......... prend ton mal en patience!

Bonne chance à toi!


 0 vote #313831