Regard des autres et anxiété

Forum Gay - Créé le


auteur anonyme

Anonyme
Regard des autres et anxiété

Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour, 🙂

J'imagine que je ne suis pas le premier à ouvrir ce sujet mais j'avais besoins d'en parler.

Je me suis "rendu compte" de mon orientation à l'âge de 15 ans, actuellement (janvier 2019) j'en ai 20.

De mes 15 à 19 ans je gardais sa pour moi mais sa ne dérangé pas j'y prêttais peut d'attention.

Mes vers la fin de mes 19 ans (depuis l'année dérnière) à maintenant je ressent le besoin d'en parlé car j'ai des périodes d'anxiété et quelques déprimes.

Mais je n'arrive pas à le dire car il y a j'ai eu des expériences qui a fait que sa m'a bloqué comme le faite d'être dans des classes entouré d'homophobes.

Ou quand j'ai appris que 2 membres de ma famille on participé à "la manif pour tous".... 😰

Du coup sa m'a emplifié la peur du regard des autres.

Je préfére d'abord en parlé à des gens concernés. Mais je n'ai pas de personne Homo/bi/pan dans mon entourage à ma connaissance. C'est pour sa que je me suis inscrit sur ce forum y'a 2 jours.

(Mdrr c'est quoi ce pavé que j'ai écrit ? En tout cas merci de m'avoir lu.)


0

Aloha !

Moi aussi je me suis inscrit il y a peu (hier soir en fait)... J'ai pu lire quelques posts et les membres ont l'air sympas, donc si t'as des questions, que t'as besoin de parler, etc... Je suis sûr que les membres seront ravis d'en parler avec toi...

Pour ce qui est de sortir du placard, à toutes échelles, je suis partisan du coming out "j'en fais pas tout un plat". C'est à dire que tu balances l'info l'air de rien. "-Elle est canon cette fille ! - Bof, moi chuis plutôt branché mecs" <= exemple bâteau. Ca a l'avantage de montrer de toi que tu n'en fais pas tout un plat, que ta sexualité, c'est pas ta vie toute entière, que t'es pas juste homo, que t'es aussi un être humain et que vos discussions à l'avenir ne vont pas se résumer à parler mecs. Bref, ça fait comprendre à tes potes que t'es toujours le même. Tu essuiras peut-être des remarques, et certains de tes amis te rejetteront peut être, mais tu sauras qui sont tes vrais amis. Ce genre de "technique" rencontre rarement de l'hostilité, mais il faut aussi accepter d'être un animal de foire pendant quelques temps. T'auras droit à des réflections comme "t'aimes sucer des bites ?" et autres joyeusetés, demandées avec un air bovin, tout en finesse, mais ils s'habitueront :)

Par contre, pour la famille, c'est plus compliqué. Commence par tâter le terrain, savoir ce que tes proches en pensent. Un couple homo s'est fait agresser par des gilets jaunes par exemple, ça peut être un bon début de discussion : demande ce que tes proches en pensent, et s'ils trouvent ça aussi scandaleux que nous, c'est bon pour toi !

Bref, tu vois, moi aussi j'ai écris un pavé ! J'espère que t'auras le temps de le lire :p


0

auteur anonyme

Anonyme

Merci pour ta réponse Vhesper 🙂

Je pense aussi le sortir dans un moment imprévu c'est moins stressant pour ma part, pour l'histoire de l'agression pour tâter le terrains c'est bonne idée.


0

Bonsoir à toi Anonyme ;)

Tu n'es pas le seul à être passé par la.

Et tout le monde sur le site pourra te raconter son passage à l'acte et peut être que cela te rassurera.

Pour ma part je l'ai annoncé de but en blanc à la fin d'un repas et c'est passé comme une lettre à la poste lol. Un peu brut de décoffrage mais ça a eut le mérite de fonctionner.

Garde bien en tête que la seul chose dont tu as besoin c'est de toi et toi seul.

Tu as déjà en toi la force de faire face à tout ce qui peux arriver.

Et si tu as besoin de parler on est tous la pour toi.

Il te suffit de nous parler ici ou en mp.

Voili Voilou bien à toi.

^_^


0


Hello Anonyme,

si cela reste pesant pour toi, tu peux en parler, mais pas à n'importe qui. N'oublie pas que cela fais d'abord partie de ton intimité. Il faut du courage pour en parler, ce n'est pas facile, je le conçois tout à fait. Tu te poses sûrement des questions au sujet de l'amour, du déroulement d'une vie sentimentale et que sais-je encore. Avant toute chose, prend ton temps. Essaie de trouver un moment pour réfléchir, et écrit sur une feuille de papier ou mieux, dans un journal intime ce qui te vient à l'esprit. Cela te permettra d'analyser le terrain et tu sauras peut être mieux par où commencer lorsque tu en parleras à des interlocuteurs.


0

auteur anonyme

Anonyme

Merci PtitKinou et Sourirefroid pour vos conseils 🙂

Pour le moment je suis un peu perdu car dans la vie réelle je ne connais personne qui soit dans le même cas que moi.

Mais je vais prendre le temps d'y réfléchir.


0

Mais je t'en pris.

Tu trouveras ici des gens qui prendrons le temps de te lire et de te répondre.

N'hésite pas à nous contacter en mp si tu as besoin de parler.

Tu aura toujours une réponse.


0


41 remerciements

"j'ai appris que 2 membres de ma famille on participé à "la manif pour tous".... ????

Du coup sa m'a emplifié la peur du regard des autres."

En effet la plupart des LGBT+ sont passé par là. Et l'anxiété fait des dégats, elles est à éviter autant que possible.

La priorité est déjà de s'accepter soi-même.

Au-delà il n'y a pas nécessairement nécessité d'affronter sa famille, qui plus que d'appliquer des principes du style "tu aimeras ton prochain comme toi-même sauf les gays", craignent surtout le regard des autres, et parfois aussi le regard de Dieu (mais ça dépend des religions).

Si cela t'es indispensable, ou que tu penses pouvoir gérer, ou que ta famille n'a aucune prise sur toi, ou que t'es encore très jeune et pense que cela te protège, pourquoi pas. Sinon tu vis ta vie, et si ils ne te casent pas les pieds tu n'as aucune raison d'aller les perturber, en tout cas c'est mon point de vue. Les gens aiment les non dits, ça meuble les repas de famille.


0

auteur anonyme

Anonyme

Merci pour ta réponse Lindos


0

Il te faut absolument faire sortir cela de toi et en parler, oui.

Ton/ta meilleur(e) ami(e), pourquoi pas commencer par là? Une personne de confiance dans la confidence. Ca peut faire peur au début, et tout particulièrement lorsque les signaux qu'on a reçu pendant des années dans le cocon familial ne vont pas dans ce sens là. Mais tu verras, c'est libérateur, et au fur et à mesure, tu verras que la plupart des gens l'acceptent sans aucun problème, et tu retireras ce masque pour être toi même avec les autres (l'anxiété peut provenir du fait de devoir "mentir" en société, ce masque que notre éducation peut parfois nous imposer).

La vie est trop courte et précieuse pour se laisser bouffer ou pourrir par des états anxieux. Vis librement... Ce n'est pas simple au début, mais crois moi, ça vaut le coup!

Et merde aux cons homophobes ou autres!


0




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit