Expérience amoureuse avec un étranger/étrangère

Forum Bi


photo de l'auteur Skeud69
Skeud69
Homme de 34 ans
Lyon
Expérience amoureuse avec un étranger/étrangère

Bonjour,

Qui a déjà eu des expériences amoureuses avec des étrangers/étrangères (européens ou non)..

Avez vous été confronté à des difficultés culturelles ou au contraire cela a été plus une force dans votre couple?

Quels ont été pour vous les + , et les - ?

Des anecdotes à raconter?


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

C'est toute une question des différences culturelles.

Pourvue que l’autre soit du même pays on le « lit » presqu’inconsciemment.

On peut reconnaitre des étrangers mais l'apport informationelle soit beaucoup moins.

Dans le Metro je reconnais facilement les étrangers par leurs vêtements, leurs expressions faciales, leurs mouvements, mais je crois que de reconnaitre la sincérité, les choses essentielles de caractère soit bien plus difficile ; néanmoins dans une relation sentimentale de longue haleine on arrive toujours à vouloir peser la moralité de l’autre.

Ce n’est pas bon ou mal d’entretenir des relations sentimentales avec qqn d’un autre pays, mais c’est plus compliqué car on ne se rend compte d’abord de ces différences culturelles.

On réagit différemment selon le pays d’origine, ce qui fait surgir des mésententes et des mésinterprétations – pendant les disputes en particulier – et il faut des bonnes communications pour comprendre ces différences après coup.

D’abord comme vous savez, on n’écoute pas ses amis pendant qu’on est amoureux, mais après que l’incendie d’amour se diminue c’est les amis proches qui ajoutent une complexité additionnelle dans le couple.


0

photo de l'auteur Skyquiver
Skyquiver
Homme de 30 ans
Près de Nice

9 remerciements

Pour être malheureusement pas mal attiré par les garçons typés et notamment par les asiatiques et avoir du mal à trouver quelqu'un qui me corresponde au point d'en avoir fait venir de Paris, d'Allemagne, d'Italie et même de Corée du Sud, je confirme que le choc des cultures est effectivement un fossé qui n'est pas à prendre à la légère.

Evidemment on ne peut pas juger une personne en fonction de cela uniquement, chacun est unique avec sa propre personnalité, et pourtant...

Il m'arrivait souvent au départ d'essayer d'échanger avec des asiatiques sur les sites qui sont majoritairement des étrangers, étudiants ou touristes. A ce titre comme pour mal de gays, si certains peuvent être sérieux, beaucoup cherchent à se trouver, s'épanouir, vivre libre (pas comme dans leur pays) et donc à "consommer".

Généralement le chinois pour les français est aussi dur que le français l'est pour les chinois, et déjà pour communiquer ça commence mal, ma foi tout comme avec beaucoup de français qui ne savent eux-mêmes pas écrire français. C'est un peu comme échanger avec des fainéants, avec des enfants, c'est comme un profond manque de respect tant pour la langue française que pour soi-même et son interlocuteur, et pire encore, le fait de ne pas s'en rendre compte, c'est être finalement inconscient, ou pas très éveillé. C'est tout le bien que m'inspire les 99% d'échanges que je peux avoir ici et ailleurs personnellement.

Au delà de ça, le problème du choc des cultures pour ma part était surtout intrinsèque à la manière de penser et par conséquence de s'exprimer, pour beaucoup dans la retenue ou à travers un cheminement de la pensée parfois complexe à comprendre et du non-dit. Etant plein d'empathie, communicatif et tactile, c'est parfois tout simplement l'impression de se retrouver face à un mur ou à un "casse-tête chinois". ;)

Autres pays, autres cultures, autre nuances, je peux te dire aussi qu'à l'opposé, j'ai pu échanger par exemple avec certains petits philippins et des malgaches qui, à mon sens, ( du moins pour ceux avec qui j'ai conversé ) avaient en commun une sorte de culture de la joie, du sourire, et de la musicalité et du chant, comme si chanter c'était manger ! Ils n'avaient certes pas hélas, les mêmes réalités que moi, ou la même vision de la vie, parfois plus naïve ou liée au spiritisme parfois par exemple, mais il n'en reste pas moins de vrais petits rayons de soleil qui n'ont rien et qui donnent tout !

Au final ce serait tellement plus simple de trouver quelqu'un qui a été élevé en France et qui partage la même culture, sans pour autant renier sa culture d'origine. Il se trouve d'ailleurs que le garçon (asiatique) qui m'avait vraiment tapé dans l'oeil sur ce site était au départ adopté et avait donc de ce fait d'autant plus acquis la culture française et occidentale et qu'il était très studieux, intelligent et passionné. Même s'il n'était pas fait pour moi, j'avais au moins trouvé un garçon normal, "un extraterrestre " comme il se nommait lui-même, avec qui échanger malgré tout et sur tout sujet pour mieux rebondir, bousculer nos idées, nous faire grandir. Un garçon avec qui demain, refaire le monde en pensées, au point de pouvoir penser refaire le monde de demain...

C'est tomber pile poil comme ça, mais je me dis surtout qu'il aurait pu ne pas être asiatique, mais être mignon tout de même, car s'il y a bien une chose dont je me suis rendu compte durant ce court interstice, où mon coeur battant et combattant connu l'armistice, c'est que sans être parfait, le charme naturel de ses traits m'apparaissait d'autant plus envoûtant que son esprit éveillé et conscient me subjuguait, car ouvrant le champ de tous les possibles et d'un partage infini, d'une communication profonde et sincère, et donc source d'une véritable communion. Et c'est bien ça finalement, "parler la même langue", pour que l'étranger en face de nous n'en soit plus un !


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Ma copine est binationale, elle a vecu seulement 3 ans en France.

Déjà ce qui est bien entre nous c'est qu'il n'y a pas la barrière de la langue.

Aujourd'hui c'est moi qui vit chez elle, dans son pays (pour l'instant en mode touriste visa oblige). Cela me permet de mieux comprendre son environnement, comment elle vit ici...sa famille, ses amis..

Plus tard j'aimerais qu'elle vienne en France. Car déjà on pourrait être plus nous même :)

L' interculturalité c'est parfois compliqué, mais rien n'est insurmontable si tu reste ouvert d'esprit ;)


0

photo de l'auteur Skeud69
Skeud69
Homme de 34 ans
Lyon

Merci pour vos reponses...interessant tout ca!

@ skysquiver : j avais deja echange avec pas mal d hommes de personnes occidentales etant attirees par les femmes asiats...mais moins sur les hommes. Du coup tu as eu beaucoup d histoires avec des asiatiques? Autant attire par leur physique que leur etat d esprit? J ai eu une courte relation avec une chinoise lorsque j etudiais la bas et je me rappelle d une anecdote sur notre deuxieme date (elle m avait stoppe net dans la rue lorsqu on etait sorti du cinema pour toucher mon nez et me dire que j avais un joli nez..). Cela m avait beaucoup surpris..:)

Sinon j ai remarque que dans certains pays (scandinavie, israel..) les filles draguent autant que les hommes et n hesitent pas a faire le premier pas.

Aussi dans d autres pays (comme israel) lors de la premiere rencontre l aspect charnel prime sur les echanges verbaux. En gros on fait connaissance au lit puis apres on apres a se connaitre autour d un verre.

@ veluma: de quel pays vient ta copine? Vivre dans une relation mixte peut comporter des difficultes, des incomprehensions dues aux barrieres culturrlle mais c est un challenge plein de richesse..

L amour n a pas de frontiere..

@Robert. Oui d accord avec toi sur certains points.


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Madagascar :)


0


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit