Besoin de votre avis svp

auteur anonyme

Anonyme
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour bonjour,

Je vous raconte une partie de mon histoire pour que vous puissiez m'aider!

Je suis en premiere année de master à Nice ( je suis originaire de Saint Malo) ville ou je suis arrivée en septembre lors de la rentrée. Dans ma promotion je me suis rapprochée d'une fille qui a beaucoup de points communs avec moi. Elle est de nature assez timide ,parle peu. Moi je parle beaucoup mais au début quand je n'ai pas confiance et je ne connait pas je suis fermée comme une huitre. Depuis janvier on c'est rapprochée on se parle en dehors des cours le soir et malheureusement de mon coté (je suis homo mais j'aime pas trop en parler) les sentiments sont en train de naitre. Le midi on essaye de manger ensemble quand elle ne rentre pas manger avec son copain à son appart. Oui vous avez bien lu elle a un copain. Je lui ai dit que j'était homo elle m'a dit qu'elle n'avait aucun probléme avec ca (elle continue à me parler comme si de rien n'était et ca c'est chouette!) . Derniérement je lui ai demandé si elle pourrai aimer les filles elle m'a dit que pour l'instant elle aimais les garcons mais elle ne sait jamais de ce qui peut arriver. Les derniers partiels sont arrivées et je suis rentrée sur saint malo et malheureusement je ne sais pas si je dois lui envoyer des messages pour demander des nouvelles car j'ai l'impression que c'est toujours moi qui envoie des messages. En a t-elle rien à foutre de moi meme en tant qu'amie ou de nature timide elle n'ose pas envoyer de messages?


photo de l'auteur GrillePain
GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

Mmh si vous êtes amies et que t'as pu lui parler de toi et tout, elle devrait à priori être à l'aise maintenant que la glace est brisée (amicalement en tout cas).

C'est probable que si elle se sente amie de son côté et qu'elle n'est pas du genre à textoter plus que ça dans ce contexte, elle se pose peut-être pas la question... enfin de ton côté prends-tu souvent des nouvelles de tes amis loins par texto ? (peut-être que oui, mais beaucoup de gens ne font pas ça, où s'appellent de temps en temps mais c'est tout).

Dans tous les cas (qu'elle s'en foute ou qu'elle soit sincère-mais-pas-texto), ça me parait plus profitable de la laisser faire le prochain pas : tu aura la certitude qu'elle te parle par envie et non par politesse (sinon ça ferait que reculer la question), et elle sera également d'avantage contente d'avoir de tes nouvelles.


photo de l'auteur Daraen
Daraen
Homme de 19 ans
Versailles

Bonjour !

Si ton amie est de nature timide, elle n'ose peut-être pas t'envoyer un message par peur de déranger ou d'être envahissante. Je dis ça parce que moi-même, je n'ose pas toujours aller vers les autres de peur qu'on ne m'envoie bouler - eh oui, c'est aussi valable ici, je suis un observateur de l'ombre, haha.

Il arrive qu'on confonde la timidité avec de l'insolence ou du désintérêt, alors qu'au fond, c'est juste que la personne n'ose pas !

Aucun.e de nous n'est dans la tête de ton amie, et si ça se trouve, tu es juste une copine de fac pour elle, mais vu que votre amitié ne se limite pas à l'environnement scolaire, je crois que votre relation est un peu plus profonde que de la camaraderie.

Tu peux donc attendre et voir si elle vient vers toi, ou la contacter si l'envie te prend ! Tu peux même lui poser la question, c'est la meilleure façon de savoir !

(Sinon, je compatis : aimer un.e hétéro en couple, c'est trèèès compliqué.)

Enfin, j'ajouterai que ce n'est pas parce que tu ne prends pas de nouvelles de quelqu'un qu'il ne t'importe pas ! Combien de fois entendons-nous le fameux "Ah ouais, ça fait X temps que j'ai pas parlé à Machin, je me demande ce qu'il devient, mais je me vois mal lui envoyer un message après tout ce temps." ?

Pour te donner un exemple, cette année, mes amis et moi sommes entrés dans le supérieur, dans des écoles et des villes différentes : prépas pour les uns, IUT pour d'autres, fac pour moi. On ne se voyait plus tous les jours et on s'envoyait des messages de temps à autre - et crois-moi, c'était pas souvent, peut-être une fois par trimestre, haha. Pourtant, on est restés en lien, on a organisé des sorties, et j'aime toujours autant ma meilleure amie qui est désormais à Angers et mes autres amis !

Je finirai donc sur cet adage : « Loin des yeux, loin du coeur, proverbe bien menteur, car malgré la distance, c'est à toi que je pense. ». ;)


auteur anonyme

Anonyme

Merci pour vos commentaires ils sont trés enrichissants! Lors des derniéres vacances je m'étais dit je ne lui envoie pas de messages je verrai bien si elle m'en envoie un mais .... je n'ai pas tenu l'envie d'avoir de ses nouvelles etait bien trop forte. Malheuresement des fois j'ai peur quelle profite un peu de moi ( aide pour les cours, ...) et quelle ne soit pas sincere.


photo de l'auteur GrillePain
GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

Pour le fait de profiter des autres et ne pas savoir où est la sincérité, ça me rappelle un autre topic (bon dans une toute autre amplitude vu que ça parle d'un service gratuit sur plusieurs années, avec d'un côté des sentiments, et de l'autre, on sait pas trop entre amitié ou profiterie).

Pour mettre à plat tout ça, quand tu as envie de l'aider mais que t'as peur que la relation soit pas égale, demande toi : serais-tu aussi gentille si y'avait pas de sentiment amoureux mais de l'amitié (remplace-la dans ton imaginaire par n'importe quel pote que tu as) ? Peut-être lui rendrais-tu quelques services, mais jusqu'à où, et surtout espererais-tu un retour affectif pour être bien ? (j'me doute que personne ne se dit consciamment "j'attends un retour affectif" en rendant service, mais en vrai ça peut jouer, j'avais un côté comme ça avant sans m'en rendre compte et le jour où j'ai eu le déclic beaucoup de choses vécues comme decevantes ont fait sens).

Si t'as le moindre doute sur le fait que tu t'investirais peut-être pas autant dans une amitié simple, c'est que tu es probablement en train de miser affectivement (pour que tes efforts soient reconnus, qu'elle ait un déclic dans votre relation) et donc que tu vas te sentir de plus en plus lésée si de son côté elle ne donne pas d'avantage qu'au début (de son temps, de ses nouvelles, etc). Bref le but n'est pas d'aller jusqu'à se la jouer comptable, mais résites à la tentation de vouloir trop bien faire, ça sera déjà beaucoup plus clair pour sa sincérité, et plus sain pour ton estime perso ^^


photo de l'auteur Youhou
Youhou
Homme de 23 ans
Reims

Je suis tout à fait d'accord avec GrillePain, juste au dessus ! Je pense qu'il faut essayer de rationnaliser un peu tout ça.

Par expérience, j'ai connu des gens qui entretenais des relations amicales entre étudiants d'une même filière dans l'idée qu'au cas où, si besoin, ils pouvaient revenir vers eux au niveau des cours.

Je ne dis pas ça pour dire que ton amie est forcément comme ça, mais juste pour dire qu'il faut faire attention et que ce genre de personne, ça existe quand même.

Au niveau des messages et autre, ce que j'aurais fait, personnellement: j'aurais encore entamé la discussion, pris un peu de ses nouvelles, etc... Dans l'idée au final d'arriver à un moment où je pourrais lui demander si ça le/la saoule que je lui envoie de messages pendant les vacances, car je suis du genre à aimer prendre des nouvelles des gens que j'apprécie.

Pour moi, il n'y a rien de bizarre à poser ce genre de question en soi... Au contraire, c'est bien de vouloir tenir compte de ce que pense la personne ?

En plus, dans le meilleur des cas, elle comprendra qu'elle compte pour toi et peut-être que ça vous rapprochera un peu. Après ce n'est pas sûr, malheureusement.

Avis personnel: je pense qu'il faut faire attention dans ces relations. Si à priori la personne est hétero, il ne faut pas avoir trop d'espoir là-dessus, ça n'aboutit que sur de la souffrance étalée dans le temps je trouve ^^'


photo de l'auteur veluma
Veluma
Femme de 44 ans
Grenoble, Isère, France

9 remerciements

Pour moi tu devrais lui dire ( ou lui ecrire) que tu as des sentiments qui éclosent pour elle.

Si tu as envie de lui envoyer un texto fais le. Sois toi même.

Si il y a un petit espoir que ce soit reciproque elle t'aimera comme tu es.

Si c'est pas réciproque tu décidera si tu veux rester amie avec elle ou si c'est trop douloureux pour cela.

Je suis un peu dans le même cas que toi, elle sait depuis février que j'ai des sentiments pour elle mais de son cote c'est de l'amitié, malgré tout on se voit toujours, resto, ciné, balades... peut être que j'ai trop d'espoir mais j'apprends a plus la connaitre et elle aussi.


photo de l'auteur AposJk
AposJk
Non binaire de 27 ans
Toulon

Et habituellement, aux autres, elle textote beaucoup ou pas ?

elle n'ose peut-être pas t'envoyer un message par peur de déranger ou d'être envahissante.

Il arrive qu'on confonde la timidité avec de l'insolence ou du désintérêt, alors qu'au fond, c'est juste que la personne n'ose pas !

Ouey, tout à fait. Ou c'est pas spécialement son truc aussi... Je suis du genre à zapper mon téléphone pendant des heures, voire des jours, et à envoyer peu de sms. C'est hallucinant le nombre de gens que ça rend fous et qui se font des films derrière, alors que c'est juste que le téléphone ça me gave quoi ^^ et que je fais partie de ceux qui ne se posent pas autant de questions, comme dit GrillePain plus haut. Pour beaucoup de monde, les vacances ça sert à se détacher, surtout du téléphone. Quand tu dis que tu "n'as pas tenu" et que finalement tu lui as demandé de ses nouvelles pendant les vacances, combien de temps avant de la contacter ?

Ou alors peut-être a-t-elle senti chez toi que tu aimerais que ça aille plus loin et qu'elle se détache un peu parce qu'elle craint de "devoir te mettre un râteau" alors qu'elle t'apprécie comme amie ? Il n'y pas besoin de question d'orientation sexuelle pour imaginer que ce n'est jamais simple non plus quand tu t'attaches amicalement à une personne et que tu sens qu'en fait de l'autre côté ça va plus loin. C'est pas facile pour tout le monde de gérer pour ne pas lui donner d'espoir mais ne pas la blesser non plus et ne pas créer de scission. Ou pas. Oui c'est toujours possible que tu ne sois qu'une "ressource cours" pour elle. Ou pas. Peut-être que ce n'est rien de tout ça. Le mieux c'est peut-être d'aborder le sujet avec elle, non ?


auteur anonyme

Anonyme

Citation de veluma #282795

Malheureusement je ne peux pas lui dire ce que je ressens pour elle nous sommes une petite promo et je m'entends vraiment bien qu'avec elle donc si elle ne me parle plus je me sentirai seule pendant un an ce qui est compliqué pour les dossiers par deux!

Citation de AposJk #282807

J'ai "tenue" pendant une semaine et demi !! 😂


photo de l'auteur drakouline
Drakouline
Femme de 23 ans
Abidjan

5 remerciements

Salut,

désolée, tu ne l'interesse pas vraiment comme tu aimerais l'intéresser.

Elle est apparemment focalisée sur quelqu'un d'autre et je pense son copain. Voilà pourquoi elle ne t'écrit pas souvent sinon ce n'est pas parce qu'elle est timide ou qu'elle n'en a rien à foutre de ta personne par exemple.

Elle te voit comme une amie rien que ça, ne provoque pas le fait de tomber amoureuse d'elle (car en réalité tu ne l'es pas, c'est juste parce qu'elle est surement celle avec qui tu as beaucoup plus de facilité de contacts que tu penses l'aimer), enlève ça de ta tête et pense à autre chose.

Mon avis! Tchatchao.


photo de l'auteur Meligood
Meligood
Femme de 21 ans
Bagnols-sur-Cèze

Salut à toi,

Je rejoins l'avis du dessus, elle ne te considère que comme une amie et tu risques de te faire plus de mal que de bien en imaginant quelque chose avec elle. Surtout qu'elle est en couple et même si elle quittait son mec pour toi, tu te poserais une tonne de question si vous étiez ensemble, comme si potentiellement elle pourrait te quitter pour une autre personne. Cette relation ne serait donc pas saine pour toi et souffrir dans le vent ne t'apporterait rien.

Aimer un(e) ami(e) c'est clairement une situation très compliquée et difficile à gérer, je l'ai vécu pendant mon adolescence (en sachant que ça ne m'arrivera plus maintenant), et c'était beaucoup trop dure pour moi à l'époque. On ne change pas un hétéro tout comme on ne change pas un homo.

Après en ce qui concerne les SMS, je ne pense pas que nous soyons tous en mesure de te répondre, parce que les réponses dépendent tous de la personne, perso je réponds 1/2 à mes potes par SMS, parce que les textos c'est pas mon délire, mis à part à mes deux meilleures amies à qui je réponds du tac au tac, mais sinon c'est sans moi, je préfère tout ce qui est Discord, pendant que d'autres répondront directement à tout le monde, que ce soit de simples potes comme de très bons amis.

Le mieux étant que tu lui poses juste tout simplement la question, ça t'évitera de te la poser plus tard.


photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

"elle a un copain. Je lui ai dit que j'était homo elle m'a dit qu'elle n'avait aucun probléme avec ca (elle continue à me parler comme si de rien n'était et ca c'est chouette!) . Derniérement je lui ai demandé si elle pourrai aimer les filles elle m'a dit que pour l'instant elle aimais les garcons mais elle ne sait jamais de ce qui peut arriver."

D'un point de vue sentimental c'est une erreur de penser qu'une orientation homo ou hétéro serait nécessairement une ouverture ou une fermeture à la drague, même si ce l'est certainement pour des plans sans lendemain. La clé est plutôt dans la séduction, et la séduction verbale n'est pas nécessairement la plus efficace.

Reste que de séduire une personne hétéro n'est pas si simple, et surtout peut lui compliquer sérieusement la vie : si vraiment on l'aime il faut peut-être y réfléchir à deux fois. Cela vaut la peine de différencier amour et désir, et de les orienter vers les personnes qui se disent gays ou bi.


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit