Comment assumer le fait d'être gay ou lesbienne ?

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Ce sujet est une actualité

Comment assumer le fait d'être gay ou lesbienne ?
© Freepik

C’est la grande question d’un homo se pose dans sa vie. Comment bien vivre avec mon orientation différente. La réponse qui vient naturellement c’est : s’assumer. Qu’est-ce que cela implique ?


Assumer le fait d’être gay ou lesbienne est un parcours semé d’obstacles.


Il y a un terme anglophone : le coming-out. Littéralement "sortir" en anglais, c'est la contraction de  "coming out of the closet", qui signifie sortir du placard. C’est annoncer à son entourage son attirance pour les personnes du même genre que soi. (Un garçon qui aime des garçons et une fille qui aime des filles, c’est simple hein ?).


POURQUOI NE PAS ASSUMER ?


Est-ce qu’un hétéro se pose cette question ? Je ne pense pas. Il est bon de rappeler que beaucoup d’homos ne s’assument pas par honte ou par peur de décevoir les proches. La première étape est de comprendre que son orientation est certes différente mais elle reste naturelle. On ne choisi pas d’être gay, lesbienne, bi ou hétéro. C’est la base ! Vous n’y êtes pour rien, il faut se déculpabiliser, et s’assumer.


ETAPE 1 – ÊTRE CLAIR AVEC SOI MÊME


Avant d’assumer d’être différent il faut qu’à l’intérieur de vous tout soit clair. Vous n’êtes ni anormal, ni malade, ni fou, ni déviant, ni seul. Sachez qu'en moyenne 10 pour cent de la population aurait des tendances homos. Toutes les personnes qui diront le contraire, qui vous critiqueront qui vous insulteront ne sont qu’ignorants. Il ne faut pas se fier aux regards des autres à votre propre vision de vous même.


ETAPE 2 – TÂTER LE TERRAIN


Avant de vous lancer dans la fatidique étape du coming-out je vous conseille vivement de tâter le terrain avec votre proche entourage. Exemple concret, discrétement essayez d'amorcer des discussions sur le mariage gay pendant le JT de 20 heures, engagez de nouvelles discussions sur le sujet, sondez vos amis de manière naturelle et spontanée.


Avec cette technique vous allez voir si vos proches sont réticents ou au contraire apte à entendre votre différence.


ETAPE 3 – ÉCRIRE UNE LETTRE


Je conseille aux personnes ayant des réticences avec leurs parents, de faire son coming-out via une lettre manuscrite. C’est la solution idéale pour annoncer sa différence à sa famille. Soyez franc et ayez confiance en vous. C’est une étape assez difficile dans la vie d’un gay ou d’une lesbienne mais une fois tout annoncé, la sensation est libératrice.


Informations

Date de publication : 12/01/2018 à 13:04



photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour, ceci est mon avis:


Je pense que pour s'assumer il faut tout d'abord se détacher de ce que pense les autres,oui le regard, les remarques font mal mais, parfois on ne veut pas y croire

S' assumer c'est aussi ne pas se dire qu'on est différent
Je m'explique :
Bien sûr que nous sommes différent sur le point sexuelle, mais nous restons des être humain éprouvant des sentiments, ayant un moral mis à épreuve

Les gens se moquent n'ont pas vraiment quelque chose contre vous, eux sa les ammusent, se sont des abrutis qui cherche de la violence gratuite..

S'assumer c est aussi savoir les ignorer^^

photo de l'auteur Oaime
Oaime
Homme de 46 ans
Lyon

3 remerciements
J'ai juste une petite remarque d'importance concernant l'emploi du verbe "avouer" quand l'article explicite le coming out comme : " C’est avouer à son entourage son attirance pour les personnes du même genre que soi. "

Je sais que c'est souvent ce verbe que l'on emploie à cette occasion, mais il faut vraiment le bannir, parce qu'il sous-entend une faute : on avoue un crime, un délit, un mensonge, une tromperie... Or révéler son homosexualité ne relève pas de l'aveu d'une faute dont on serait accusé.e, mais bien de la révélation : on dit ce qui ne l'était pas, on fait connaître un aspect de sa personnalité a priori pas connu, on partage un sentiment, une attirance, un désir, rien de répréhensible ou dont on devrait se sentir coupable, comme cela est bien expliqué dans le reste du texte de l'article.

Donc, révéler plutôt qu'avouer, s'il vous plait !

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
@Oaime je viens de rectifier, tu as totalement raison merci pour ton intervention

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit