Hugo Décrypte

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut tout le monde,

Ce soir je voudrais vous présenter la chaine YouTube de Hugo Décrypte, une chaine super intéressante. Hugo décrypte régulièrement les actualités du monde de manière neutre et objective, mais surtout il vient de commencer son tour du monde, donc à suivre de près. En plus il est supra sympa, posé, et il nous met toujours du bon son, donc un travail au top !

Sa première video de son tour du monde, postée aujourd’hui :


https://www.youtube.com/watch?v=-YCDytu3o9I

Et quelques videos exemples de son travail de décryptage de l’infos :


https://www.youtube.com/watch?v=W2udJhcTptg

https://www.youtube.com/watch?v=jfAQQF-7EAI

https://www.youtube.com/watch?v=wDDhyGQ7jJY


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'avais vu quelque unes de ses vidéos pendant la présidentielle et c'est vrai qu'elles sont très bien faites et très complètes. Mais je sais pas pourquoi, je préfère lire un article pour m'informer que d'écouter une vidéo

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Il a le mérite de traiter de sujets généralement évités sur youtube, ça va donc à l'encontre de toute l'ambiance superficielle/absurde générée par les gros youtubeurs à succès.
Après, sans avoir tout regardé je l'avoue, j'ai globalement l'impression qu'il relaie l'information plutôt que de la décrypter véritablement. On apprend rien de plus qu'en lisant un article de journal lambda, je rejoins l'avis de Sillyfoxy et préfère recevoir ce genre d'informations par le texte.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour vos retours :)

Il a quand même son style bien à lui, et il y a toujours un travail de recherche assez complet et objectif. Après je comprend qu'une fois les infos lus sur un journal, il n'y a pas besoin d'en rajouter. Il a de temps en temps des sujets qui sortent de l'ordinaire, mais c'est surtout son tour du monde commencé cette semaine qui va être intéressant.

J'en profite d'un autre post sur le forum qui parle de Tinder, pour vous partager la petite analyse et les précautions à prendre présentées par Hugo :

https://www.youtube.com/watch?v=gVbvuahDg4A

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Comme il explique, vous pouvez utiliser Tinder pour rencontrer facilement des gens, et ensuite passer rapidement sur une messagerie plus sûr utilisant le principe de chiffrement, pour être tranquille dans votre vie privée.

A la base Hugo conseille de passer sur Whatsapp, mais comme il y a une sérieuse controverse au sujet de WhatsApp et sa maison-mère Facebook qui a racheter l'application en 2014, voici un bon article vous suggérant quelques applications de messagerie personnelle cryptée plus efficace dans le respect de votre vie privée. Vous n'avez plus qu'à inviter votre nouvelle connaissance Tinder sur l'application de votre choix :

Les Meilleures Alternatives à WhatsApp

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
Je viens de regarder ses vidéos sur l’indépendance de la Catalogne et de régions françaises comme la Corse.

Il est très bien ce mec, mais il oublie quelques fondamentaux.

Il ne suffit pas de peser le pour et le contre de l’indépendance, telles qu’économique pour échapper au devoir de solidarité nationale, ou préserver des spécificités régionales.

Il faut examiner aussi l’intérêt du leader et de son équipe qui militent pour cette indépendance. Rares sont les leaders qui s’effacent après avoir obtenu l’indépendance, ils ont tous une vision à plus long terme sur leur évolution de carrière.

Une grande question est aussi qu’est ce qu’on fait des anti-indépendantistes, unionistes, contre révolutionnaires, etc. Il y en a qui spontanément déménagent vers la maison mère, un certain nombre de gros intérêts financiers ont déjà anticipé ce mouvement. Mais il y a ensuite les grincheux et résistants qui se sont réveillés trop tard et qu’il faut pousser vers la sortie. Parfois il faut refaire le découpage de la frontière car des villes frontalières font des histoires pour être rattachés à droite où à gauche de celle-ci, et si on n’y prend pas garde on se retrouve de nouveaux avec des rebelles.
Mais le pire c’est lorsque les gens se buttent et ne veulent plus s’entendre, à fortiori lorsque des pays étrangers ont intérêt à s’en mêler : débute une guerre civile où si un camps ne l’emporte pas franchement sur l’autre, on est obligé de couper le gâteau en deux. Style la Catalogne catalane au nord, et la Catalogne espagnole au sud. Les actualités montrent alors les convois d’exode des gens qui rejoignent leur camps, l’ONU s’en mêle s’il n’y a pas de veto des grandes nations, et les grands gagnants sont les vendeurs de mouchoirs car les gens pleurent beaucoup.

Bon quand on a une culture démocrate, si les religieux et les pays voisins ne s’en mêlent pas, on peut peut-être échapper au pire. Et puis les Pyrénées et la catalogne française au nord ce ne sont pas des enjeux très excitants. Mais il y a toujours un coût forfaitaire, et généralement au moins une génération sacrifiée localement. Dans les cas plus défavorables, à la frontière des continents, des systèmes économiques ou religieux, ou encore des réserves de matières premières, il n’y a aucun forfait en dessous de plusieurs générations sacrifiées localement. Il y a même des coins du monde où la guerre civile dure depuis des milliers d’années, véritables points chauds comme sur les failles volcaniques. Bien sur ce sont des coûts induits difficiles à estimer, d’autant plus qu’ils ne sont pas toujours prévisibles.

Enfin toute région indépendante, sauf peut-être les britanniques ou les corses qui sont des insulaires un peu spéciaux, n’a qu’une hâte c’est de renouer des alliances avec ses voisins. Autrement dit perdre un peu de son indépendance pour être moins isolée. De mémoire d’historien cela dure comme ça depuis au moins Charlemagne. D’où l’idée de sauter des étapes inutilement déstabilisatrices, style un peu moins d’indépendance pour un peu plus d’autonomie ou de fédéralisme. Mais cela se heurte au premier principe que j’ai rappelé, le désir de gouverner du leader, et bien sur à l’amour propre des états.

Mais ce qui est bien avec Hugo c’est qu’il est plein d’optimisme.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour cette analyse plus poussée Lindos, c'est vrai que les sujets traités dans les vidéos de Hugo restent dans les grandes lignes, pour respecter les limites de temps et le format qu'il s'est fixé. Libre à chacun ensuite de faire ses recherches plus loin dans les sujets qui lui intéresse. C'est toujours une base propre, objective et neutre.

Clair son optimisme fait du bien, et permet un regard frais et constructeur sur l'évolution du monde. Ce qui est en contraste avec la plupart du journalisme actuel, bien souvent dans le sensationnel et le ton apocalyptique pour mieux vendre... En cela le travail d'Hugo est encore d'autant plus remarquable.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit