Votre avis sur relation couple hf compliquée

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Coucou, je vous expose la situation, de manière la plus synthétique:
Phase1: Il ya 5 ans, rencontre, kif mutuel. Elle: mère célibataire, s'est dédiée à sa fille de 7 ans au point de n'avoir que très peu d'ami(e)s, très peu d'activités sociales, seul contact régulier, sa sœur. Moi: traveller globe-trotter, fétard.
Phase2: Deux premières années. Elle: Enthousiaste de découvrir de nouvelles choses, de ne plus être que une mère, mais aussi une femme, s'ouvre à la spiritualité, à l'altermondialisme, à la militance, et un peu à la fête. Moi: Je renonce totalement à ma vie dissolue en devenant compagnon et beau-père, exit la teuf la drogue et le cul (Nous avons quelques difficultés à nous entendre en matière de sexualité... Elle: gros potentiel mais très complexée par son corps et son plaisir. Moi: libido débordante et bordélique.)
Phase4: Arrivée d'une fille!!! (Magnifique événement) On prend les choses très à cœur, on en chie mais on est fier, on s'en tire super bien..... Mais on cesse toute relation sexuelle....
Phase5: Jusqu'à il y un mois... Grosses difficultés... Elle: n'en peux plus d'être mère, ne sait pas par quoi commencer pour avancer dans sa réalisation personnelle, a le sentiment d'avoir gâché sa jeunesse avec sa première grossesse (à 19 ans), broie du noir et à cent projets en tête mais n'avance sur aucun. Moi: Épuisé d'essayer de prendre en main des projets de vie toujours avortés, hyper frustré sexuellement, dégouté de cette relation et pourtant incapable de la quitter pour ne pas casser la cellule familiale et peur de la voir s'effondrer davantage. (ouai c'est moche, mais remballez vos mouchoirs car là, je sais pas qui a concocté le scénar mais il y a comme qui dirait du rebondissement...)
Phase6: Tout récemment: Après avoir éjecté de sa vie sa sœur qui était une personne extrêmement toxique pour elle (c'est ma pomme qui a décelé la névrose familiale et qui a travaillé bien vénèr pour que ça pète) Elle Décide de se refaire la poitrine (elle avait tout perdu suite aux très longs allaitements), de se faire tirer la peau du ventre (éclatée par sa première grossesse), bref d'effacer les traces des gestations qui la faisaient complexer un max, désir vouvoir vivre en camion seule pendant que je gère les enfants, réclame à bouger en teuf, et me demande l’autorisation de tester son potentiel de séduction avec d'autres garçons et expérimenter le sexe avec eux pour selon elle: "Me mettre au niveau et te revenir sexy experte et décomplexée..." Par contre.... Elle ne supporte pas l'idée que j'aille voir ailleurs....

Vous en pensez quoi? Moi perso je me réjouis pour elle, mais pour notre couple je trouve que ça sent le sapin....


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Mauvaise solution No1: faites un bébé sparadrap
Moins mauvaise solution : essayer le libertinage en couple ! Ca peut renforcer un couple... mais attention: si le couple n'est pas solide, ça peut le casser

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
OkCitation de CplprJhbi68
Mauvaise solution No1: faites un bébé sparadrap
Moins mauvaise solution : essayer le libertinage en couple ! Ca peut renforcer un couple... mais attention: si le couple n est pas solide, ça peut le casser


En effet trèèèèès mauvaise solution!!!!!
Pour le libertinage, je lui ai déjà proposé, c'est niet, elle ne se sent pas à la hauteur.... Quoique j'ai pu faire, je n'ai pas réussi à combler son manque de confiance et d'estime en elle-même...
Elle dit ne pas vouloir que je l'initie, mais elle veut être initiée par d'autres pour pouvoir me revenir pleinement épanouie... Je trouve franchement que c'est un argument fallacieux, soit elle se ment à elle même, soit elle cherche à me préserver du fait qu'elle n'a plus de désir pour mézigue, et dans ce cas, elle ne reviendra pas....

photo de l'auteur Nina82
Nina82
Femme de 23 ans
Montauban

2 remerciements
Je suis entièrement d'accord avec CplprJhbi68, ne jamais faire de bébé quand on a un problème de couple ! L'abcès se crève qu'après une bonne discussion ...

Quant à savoir si vous avez le courage de l'amorcer ... ça c'est une autre histoire, mais toujours est t-il qu'un couple sain et basé sur la confiance de soi et de son (sa) partenaire, le(a) respecté(e) en toutes circonstances et l'honnêteté.

Parce que mentir à quelqu'un est - de mon strict point de vue - moins grave que de se mentir à soi-même. Si elle ne veut pas être initiée au libertinage par toi son compagnon, mais par de parfaits inconnus ... je pense qu'elle n'a pas confiance en toi, plus qu'elle n'a confiance en elle (suis-je claire ? Je m'emmêle facilement).

Et c'est là que le bat blesse : je pense qu'elle te ment, parce qu'aller vers des inconnus est très dur quand tu n'as pas confiance en toi (je sais de quoi je parle), du coup elle se ment à elle-même en imposant une limite dans votre couple.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Nina82

Et c est là que le bat blesse : je pense qu elle te ment, parce qu aller vers des inconnus est très dur quand tu n as pas confiance en toi (je sais de quoi je parle), du coup elle se ment à elle-même en imposant une limite dans votre couple.


En effet je trouve ses arguments un peu retors....
En tout cas merci pour vos avis..

Pour être clair il est évident qu'aucun marmot n'était prévu!

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Nar77

Là où je ne suis pas d accord avec toi, c est de ne pas vous séparer pour ne pas briser la cellule familiale.
Il faut arrêter de croire que les enfants sont innocents et qu ils ne perçoivent pas ce qui les entourent et notamment le malaise des parents.
Il vaut mieux pour les enfants des parents séparés, épanouis et heureux que l inverse.


Je suis d'accord... Tant que je pensais encore pouvoir gérer et rétablir un semblant d'harmonie, je tenais la barre, et je gardais l'espoir de maintenir notre cellule familiale indemne...
Mais là en effet, ça part en cacahouète, je pense ne pas trop pouvoir miser sur un quelconque avenir en commun. Je vais juste me concentrer sur le matelas, le air-bag, le parachute, pour préserver ma fille d'une chute de trop haut... "When the shit goes down, you better be ready"

Merci pour ton conseil!

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir à tous !

Je suis assez d'accord avec tout le monde.

Effectivement, comme tu le dit, ta relation sent le sapin.

Là où je ne suis pas d'accord avec toi, c'est de ne pas vous séparer pour ne pas briser la cellule familiale.
Il faut arrêter de croire que les enfants sont innocents et qu'ils ne perçoivent pas ce qui les entourent et notamment le malaise des parents.
Il vaut mieux pour les enfants des parents séparés, épanouis et heureux que l'inverse.

Dans tous les cas, c'est une situation difficile à passer.

J'espère pour toi que tu trouveras une solution satisfaisante pour toi et les enfants.
Bon courage.

Nar77

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit