On ne fait plus l’amour, ça lui convient, pas moi

avatar contributeur de Ninja
Ninja
08/08/2021 à 01:56 - 08/08/2021 à 01:59

Bonjour à tous !

Alors voilà… je suis avec ma compagne depuis presque 2 ans. Les débuts (les 2 premiers mois)ont été hauts en couleur d’un point de vue intime puis elle a fait un burn-out et le Covid est arrivé… nous n’avons plus de vie intime depuis janvier 2020. Je lui ai dit mes inquiétudes à de nombreuses reprises, j’avais pris rdv chez un thérapeute de couple pour essayer de comprendre ce qui bloque. Mais ce soir, je lui ai demandé si cela ne lui manquait pas qu’on n’ait plus aucune sexualité. Réponse : non

Je lui ai dit que ce n’était pas envisageable pour moi de passer une vie sans sexualité. Qu’il allait falloir que je trouve une solution… mais quelle solution ???

Si vous êtes passé par là, si vous avez des pistes… je prends tous les conseils. Cette situation me rend très malheureuse…

avatar contributeur de Maya67
Maya67
08/08/2021 à 06:39

Bonjour

L'idée du thérapeute de couple est bonne, qu'il ait un formation sexologie serait un plus non négligeable.

Petit conseil de personne qui a bien connu cette situation, conserver les marques de tendresse et ne pas faire du sujet un tabou entre vous.

La dépression et cette période sont responsables, pas toi. Le traitement médicamenteux peut très sérieusement baisser la libido d'où sa réponse honnête.

Ce n'est pas irréversible, bon courage

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
08/08/2021 à 07:10

Salut ninja,

Comme le dit maya67, sa perte de libido est en corrélation avec la dépression. Quand on est pas bien et que le travail te bouffe, t'as pas l'esprit à ça. En parler est une bonne chose, mais ca ne doit pas être pris comme un reproche donc il faut savoir l'amener, sinon le risque est d'accentuer le truc. Ca ne vient pas de toi , mais de ce qu'elle vit elle. Sois la pour la soutenir et accorde lui ta tendresse. Tu peux toujours essayer de la detendre, proposes lui un massage , et vois si ca peut aller plus loin sans la forcer. L'appetit peut venir en mangeant....en gros prends soin d'elle et sois patiente. Elle finira par rebondir.

avatar contributeur de Ninja
Ninja
08/08/2021 à 07:46 - 08/08/2021 à 08:13

Bonjour, merci pour vos réponses !

Le thérapeute est effectivement sexologue. Elle était d’accord pour y aller. Malheureusement quelques jours avant le rdv elle a voulu qu’on ait une relation (qui n’a pas été terrible car certainement à contrecœur pour elle) pour me prouver qu’on n’avait pas besoin d’aller voir un psy. J’ai annulé le rdv surtout parce qu’elle semblait très mal à l’idée d’y aller.

Elle a arrêté les anti-dépresseurs sur avis de son médecin et de son psy en juin. C’est donc récent… c’est certain que ça a joué. D’autant que cela lui a fait prendre du poids et qu’elle a du coup un peu de mal avec ça. Elle a perdu un peu depuis l’arrêt, elle semble mieux depuis.

Le plus difficile, c’est le manque de marques de tendresse justement. J’essaye de maintenir le contact, par des mots et des gestes tendres, elle me dit qu’elle n’aime pas trop le contact et si elle accepte mes paroles, il n’y en a jamais de sa part. Elle dit que ce n’est pas dans son tempérament. On ne s’embrasse pas, on ne se tient pas la main, elle ne dit jamais “je t’aime”, jamais de compliment. Parfois un câlin fugace où on se prend dans les bras, mais je la sens assez réticente. Je pourrais tenter les massages, mais j’ai très peur du refus.

Par contre, elle aimerait qu’on s’installe ensemble, je suppose que c’est sa façon de me montrer qu’elle m’aime. Moi je ne voudrais pas faire l’erreur de vendre mon appartement et acheter avec elle alors que la relation n’est pas stabilisée…

Je vois également une psy depuis 6 mois qui me dit de ne pas m’oublier et tout accepter par abnégation. Et je veux être honnête avec elle, la situation me fait souffrir et certains jours c’est difficile.

C’est certain que le burn-out et le Covid (qui la stresse beaucoup) sont responsables. Cela fait des mois, 19 mois jusqu’ici que je prends soin d’elle… c’est long et parfois j’ai juste envie de tout arrêter…

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
08/08/2021 à 09:01

Difficile ...mais oui prends soin de toi , personne ne le fera à ta place. En ce qui concerne les decisions importantes...que ce soit pour elle comme pour toi. Ne jamais en prendre quand on n'a pas toutes ses capacités... c'est souvent des choix pour de mauvaises raisons...et non ppur les bonnes...en tout cas c'est hyper subjectif ce que je dis. A prendre avec des pincettes...

avatar contributeur de Rosso
Rosso
08/08/2021 à 10:29

Bonjour

Ta compagne te dis que ce n’ est pas dans son tempérament d être affectueuse , de dire des mots “doux” etc etc ... mais est ce que c est le cas depuis le début de votre relation ?

Si oui alors c est vraiment sa façon d être et de se comporter et je doute que qui que ce soit puisse changer ça

Si non alors c est temporaire (tant que sa dépression sera présente) reste à savoir combien de temps cela va durer , mais la aussi c est impossible a savoir

Tu dis aussi que tu n’ oses même pas lui faire de massages par peur d un refus , tu en arrives donc au point de te bloquer ou retenir d allez vers elle , alors je comprends tes doutes et ton hésitation à poursuivre et à t engager plus dans cette relation , mais il n y a que toi qui doit prendre cette décision ...

l autre gros problème c est que tu dis que tu prends soin d elle depuis 19 mois , c est tout à ton honneur mais excuses moi si je formule ça mal , tu n es pas son infirmière , ou plutôt tu ne peux pas être que son infirmière ...

Tu fait beaucoup d’ efforts , de sacrifices et tu dois aussi prendre soin de toi ...

avatar contributeur de Ninja
Ninja
08/08/2021 à 13:18

Oui il ne faut pas prendre de décision importante pour le moment.

Le problème c’est que quand on s’est connues, elle était déjà assez mal, donc je ne sais pas bien comment elle est en temps “normal”. Mais je pense que c’est son tempérament de ne pas être tendre.

Oui, je me suis rendue compte que j’étais devenue son infirmière, voir sa mère de substitution. Je m’en suis rendue compte il y a quelques mois et j’ai changé d’attitude. Surtout qu’elle va mieux depuis le printemps.

Ça n’a pas pour autant fait évoluer la relation.

avatar contributeur de Rosso
Rosso
08/08/2021 à 15:24

Citation de Ninja #369771

Que tu sois un soutient , une mère , une infirmière , oui pour moi ça fait aussi parti du rôle du partenaire ... mais il y a besoin d un équilibre , la tu sembles souffrir et subir et pire ne pas avoir vraiment d espoirs de changement ...

Après si ta compagne n est pas hyper démonstrative et que c est dans sa nature , bon ben faut faire avec ... mais en amour n attend rien de l autre , offre ce que tu as ... mais uniquement si ça ne crée pas chez toi un manque , une frustration ou une souffrance ...

La c est le rôle de ta partenaire de ressentir ton mal être

Sinon on est dans une relation unilatérale et pas de couple ... un couple c est échange et partage

Attention tout ça c est juste ma façon de voir les choses , pas un jugement sur toi ou ta compagne

avatar contributeur de Ninja
Ninja
08/08/2021 à 17:29

Tu mets bien les mots sur les choses Rosso.

Elle semble bien sentir que ça me va pas pour moi, la première fois qu’on en a parlé il y a plusieurs mois, elle était très affectée et voulait trouver des solutions. Puis il y a eu ce fameux rdv thérapeute de couple avorté et cette fois, c’est le froid sidéral. Pas un mot, pas un regard depuis ce “non” d’hier soir. Je crois que c’est devenu le tabou. Hier on parlait de l’organisation des vacances de la semaine prochaine, avant-hier on parlait des projets de vie commune.

Mais je ne peux pas me projeter tant qu’on avance pas.

Enfin voilà… je voudrais que le dialogue s’ouvre mais je ne sais plus comment faire.

avatar contributeur de Dany19
Modération Dany19
08/08/2021 à 17:29

Je rejoins les différents avis. Tu dois savoir prendre soin de toi tout en lui donnant de l'amour et de l'affection mais sans jamais te perdre. Tu énumères que lorsque vous vous êtes connu déjà elle ne semblait pas aller bien, sans offense je pense qu'une relation qui démarre sans que les deux parties soit prête à l'engagement alors il ne vaut mieux pas commencer celle-ci car à un moment donné cela va forcément ressortir et faire souffrir une partie plus que l'autre. Sache également qu'en amour il n'y a pas de solution miracle, c'est l'une des problématiques dont on ignore encore la réponse. Car ce sentiment d'aimer peut être la plus belle des merveilles comme la pire.

Pour finir je te dirais de prendre du recul, peut-être la laisser tranquille un moment pour prendre le temps de te retrouver. Un travail d'introspection cela fais toujours du bien, surtout lorsqu'on est perdu comme tu l'es à l'heure actuelle. Tu as raison de ne pas prendre de décisions car déjà comme l'on signalé plusieurs être un couple c'est un engagement à deux, si c'est à sens unique alors ce n'est pas une relation déjà saine mais aussi qui pourra durer ...

J'admets que ce que je te dis peux paraître morose mais c'est pour arriver à te faire comprendre de par mon vécu et point de vue qu'il ne faut surtout pas se perdre et tout donner pour l'autre ... J'en ai fais les frais l'année dernière après presque 3 ans de relation ...

Courage et n'hésites à demander de l'aide, ou une simple écoute ici 😘😘😘

avatar contributeur de Ninja
Ninja
08/08/2021 à 17:29 - 08/08/2021 à 17:37

Citation de Dany19 #369782

Merci Dany, je pensais lui proposer un break pour permettre à chacune de réfléchir et peut-être essayer d’y voir plus clair.

Je ne sais pas si c’est la bonne solution mais j’en suis arrivée à cette conclusion…

Je revois ma psy vendredi. Je pense que je vais lui en parler.

Effectivement, ce n’était pas le meilleur moment pour se mettre en couple. Moi j’étais en pleine séparation et elle en plein burn-out. Probablement une erreur …

avatar contributeur de Rosso
Rosso
08/08/2021 à 17:56

Citation de Ninja #369783Effectivement, ce n’était pas le meilleur moment pour se mettre en couple. Moi j’étais en pleine séparation et elle en plein burn-out. Probablement une erreur …

Il n’ y à pas d’ erreur , vous avez eu envie de vous en couple pour des raisons qui vous appartiennent ... ce n’ était à la limite pas la période la plus propice mais en fait rien n’ est sur ... et puis on ne refait pas l’ histoire ...

L idée de @Dany19 de faire un break est une idée intéressante , ça te permettra de souffler , prendre du recul (parceque la tu ne peux plus réfléchir sereinement) et ca permettra surtout je l espère à ta compagne de voir et ressentir l importance qu’ elle t’ accorde , que ça lui fasse un électrochoc ... mais il ne faut pas qu elle prenne ça comme une punition ou un ultimatum ... la ta psy pourras sûrement te guider ...

Désolé de ne pas pouvoir vraiment t aider ...

avatar contributeur de Dany19
Modération Dany19
08/08/2021 à 18:57

Citation de Rosso #369789

Tu sais Rosso en donnant ton opinion même si c'est minime tu l'aides. Et je confirme tes propos complémentaires à ma pensée ?😘

avatar contributeur de Ninja
Ninja
08/08/2021 à 21:08

Oui merci beaucoup pour votre aide et votre écoute, ça me fait du bien.

J’en parlerai à la psy vendredi …

avatar contributeur Tungstenn
Tungstenn
08/08/2021 à 21:44

(tu peux aussi respecter son choix et rompre si c'est pas envisageable pour toi de ne pas avoir de rapport sexuel avec elle, non?)

avatar contributeur de Ninja
Ninja
08/08/2021 à 22:34 - 11/08/2021 à 11:50

Citation de Tungstenn #369802

C’est certainement ce qu’il se passera si on n’arrive pas à trouver de solution ensemble…

Edit : on a pu discuter en ce début de semaine, ça va mieux, ça nous aura au moins forcées à nous ouvrir.

Et elle a accepté les massages 😊 et elle a aimé! La dernière fois c’était il y a des mois. Merci à vous tous 😍



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr