Google lance la première Gaypride virtuelle

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Ce sujet est une actualité

Google lance la première Gaypride virtuelle

Qu'on soit pour ou contre la gaypride inutile de revenir sur le débat concernant l'utilité des gayprides, voici une information plus légère. Grande nouvelle : la gaypride devient aussi virtuelle.


Google est gay-friendly


Le géant Google a choisi son camp. Ses prises de position pour la cause homo sont très connues (souvenez-vous de l'hashtag #Proudtoplay pour contrer l'homophobie dans le sport), malgré quelques petites affaires concernant les mauvaises traductions homophobes de Google translate.


C'est dans cette même lignée qu'il a décidé de créer la première gaypride virtuelle de l'histoire. Oui oui ceci n'est pas une farce. Pour promouvoir les marches de fierté, la multinationale américaine a décidé de créer un mini clip vidéo de quelques minutes pour donner son soutien à la communauté gay. Cela donne naissance à la première gaypride sur le web, quand le virtuel empiète sur le réel..


Une application pour rendre votre personnage android plus "gay"


Son nom Androidify, cette application mobile permet de créer un personnage android et de le mettre aux couleurs de la Gaypride. Vous pouvez personnaliser votre petit personnage sans limite en choissant une tenue édéquate, son nom, sa couleur de peau, bref c'est assez diversifié. Google met le paquet pour afficher son soutien aux marches de fierté ! L'application pour smarthphone est évidemment gratuite.


Vidéo de la première gaypride lancée Par Google


<iframe src="https://www.youtube.com/embed/dXf3cAhoqQE" width="560" height="315"></iframe>


Informations

Date de publication : 19/06/2015 à 20:00



photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
Sans être aussi pessimiste que Daniela03 je trouve moi aussi qu'il y a une différence entre soutenir la visibilité des gays ou un carnaval annuel mélangeant les gens de façon caricaturale quelque soit leur genres et orientations, et ficher de façon permanente les gens comme cela se fait dans les pays anglo-saxons. Certes même si en France le fichage est limité par la loi, les autorités le font quand cela les arrange et ont accès à l'activité internet des gens, et la plupart des moteurs de recherche privés aussi pour l'exploiter commercialement (qwant est un des rares à affirmer pas exploiter ces données). Mais on peut encore théoriquement vivre en France sans être fiché gay, black ou musulman, etc.

Or on s'oriente de plus en plus vers des identifications communautaires, des défenses communautaires, et des tensions inter-communautaires. Et le multinationales comme Google surfent sur les tendances en offrant des outils d'identification et de défense communautaires. Est ce que Google a les moyens de défendre un ougandais quand il s'est fait repéré par sa police à utiliser les outils de Google pour affirmer virtuellement son identité gays ? De la même façon que les militants russes ont-ils les moyens de contrer efficacement les pogroms de gays en Tchétchénie en rétorsion de leur demande d'organisation des gays prides dans dans des villes tchétchènes ?

Ce sont de beaux outils sur le papier, et je sais bien que ne peut pas imputer la faute des répercussions aux victimes cherchant à améliorer leur visibilité, mais lorsque des généraux lancent des soldats au combat ils ne peuvent pas s'exempter de leur responsabilité lorsqu'il y a de la casse.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Comme je le signalais sur un autre poste,
concernant Google (cette entreprise se présentant comme Gay Friendly mais collaborant avec les gouvernements ouvertement homophobes pour leur vendre les coordonnées de leurs cibles et/ou "opposants") avec sa Gay Pride Virtuelle :
"Méfiez-vous des "bons sentiments" car ils sont souvent le prétexte sous lequel le malheur arrive.
Rappelez vous du recensement religieux effectué dans les années 20 par les Français et les Allemands avec l'aide ou plutôt la complicité d'IBM et comment des wagons plombés prirent la suite, jusqu'à leur destination finale ?
L’obtention d'un troisième genre sur nos papiers sera une victoire au gout amer d'étoile jaune mais pas de mer quand la seule revendication renforçant la justice et l'égalité aurait été de supprimer tout les outils de discrimination ou lieu de les renforcer et en inventer de nouveaux."
.
Petit rappel :
"Google is not your friend.
Make Money is the only friend of Google" et c'est valable pour tout le monde... ou presque.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit