Non le géant Google n'est pas homophobe

Publiée le 02/02/2015 à 08:52 - Mise à jour : 25/06/2016 à 07:59 - 546 vues

google homophobe, homophobie, google, translate,traduction

Quand le service de traduction de Google fait des siennes. Plus de 50.000 signatures revendiquées par AllOut pour faire le ménage dans leur base de données.

C'est le dernier "scandale" révélé encore par l'association hyperactive : AllOut. Cela concerne le service Google Traduction (Translate). Pour faire simple, AllOut a remarqué que certaines expressions homophobes telles que "tapette", "pédé" étaient la traduction directe de gay ou homosexuel.

50.000 signatures pour nettoyer les traductions intolérantes

D'après AllOut, le géant Google n'aurait pas fait la sourde oreille. Le moteur de recherches le plus célèbre en France à même présenté ses excuses. Réaction peu étonnante, souvenez-vous du combat contre l'homophobie dans le sport lancé par Google.

Sans prendre une défense aveugle de Google, on ne peut pas qualifier cette multinationale d'homophobie au vu de ses actions passées. Néanmoins, j'ai une petite pensée pour un autre collègue : http://www.paris-gay.com/ victime des règles très strictes du services Adsense (régie publicitaire de Google). Beaucoup de sites ayant un contenu gay-friendly ont été fermé dernièrement. Exemple d'une règle proscrite par ce services publicitaires : ne pas afficher de personnes nues (même sans voir les parties génitales..), évitez de parler de sexualité et de conseils sur ce domaine...

Ce combat mené par AllOut est d'autant plus important que le service de traduction est utilisé par 500 millions d'internautes par mois. Ce qui n'est pas négligeable.

Google traduction : le nettoyage n'est pas terminé

J'ai testé par curiosité le service de traduction de Google. Déception : comme vous pouvez le remarquer sur la photo à droite. La traduction de "pédé" en français donne "homosexual" en anglais. (Ce fameux pédé que l'on retrouve aussi sur twitter).

Bref Google si tu m'écoutes tu as encore du ménage à faire.

Article sur Allout : Corrigez votre traduction anti-gay

(*) illustration prise en impression écran sur le service Google Translate de Google


Exprimer mon opinion
Pour partager son opinion il faut être obligatoirement inscrit.