19 ans de célibat ... A l'âge de 19 ans.


auteur anonyme
Anonyme
  il y a 19 jours


Aide
Bonjour tout le monde.

Je vais le dire directement, pour ne pas tourner autour du pot : je n'ai jamais connu l'amour, je n'ai jamais eu la chance d'embrasser, ou d'être pris dans les bras d'un garçon. Il faut dire que j'ai vraiment accepté mon homosexualité il y a moins d'un an, c'est donc normal que je n'ai pas fait beaucoup de rencontres ... Jusqu'à maintenant, je le vivais bien, mais cette situation commence à me peser !

Le problème est qu'après quelques essais, je me rends compte que je n'adhère pas vraiment aux rencontres virtuelles ( je suis beaucoup plus confiant, et sûr de moi, lorsque je rencontre des personnes dans la réalité non-virtuelle ). Seulement, je n'ai aucun garçon homosexuel dans mon entourage, et je ne sais pas vraiment comment en rencontrer ... Les bars de nuits ou boîtes ne m'intéressent pas, puisque ce sont souvent des relations sans lendemain.

PS : A préciser d'ailleurs, seuls certains de mes amis sont au courant de mon orientation sexuelle. Je n'ai pas encore eu le courage de le dire à mes parents.

Shalala
Shalala - 18 ans
De Paris
  il y a 19 jours


Ça reste un peu complique surtout que tu ne trouveras pas du jour au lendemain je pense, une relation ça se construit. ^^

En fonction d'où tu es, tu pourrais peut-être faire des recherches d'associations et indirectement y rencontrer des gens de ton orientation. Apres sortir sortir et sortir dans les lieux sociaux pas trop " sans lendemain " et tu finiras peut-être par rencontrer quelqu'un au hasard. Faudra être patient je pense. ^^

 8 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.
Jinhyun
Jinhyun - 32 ans
De Paris
  il y a 19 jours


Personnellement internet m'a sauvé, mes parents m'ont foutu dehors suite à mon coming out et j'ai trouvé une coloc via une amie d'un forum.

Ensuite j'ai trouvé l'amour grâce à un site de rencontre et ça fait 11 ans que ça dure.

Personnellement je trouve que s'inscrire sur des sites comme ici te permettra d'amorcer des contacts et l'objectif est d'ailleurs de pouvoir rencontrer les personnes en vrai, rien ne t'oblige à rester longtemps dans l'échange virtuel.

Je prends ça comme une corde de plus à mon arc.

Bonne continuation et bon courage

Jin

 7 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.
Robot
Compte supprimé
  il y a 19 jours


Citation de Jinhyun
Personnellement internet m a sauvé, mes parents m ont foutu dehors suite à mon coming out et j ai trouvé une coloc via une amie d un forum.

Ensuite j ai trouvé l amour grâce à un site de rencontre et ça fait 11 ans que ça dure.

Personnellement je trouve que s inscrire sur des sites comme ici te permettra d amorcer des contacts et l objectif est d ailleurs de pouvoir rencontrer les personnes en vrai, rien ne t oblige à rester longtemps dans l échange virtuel.

Je prends ça comme une corde de plus à mon arc.

Bonne continuation et bon courage

Jin


Belle histoire.. Et tes parents par la suite ? Tu leur as reparlé ? (j'ai jamais fait mon coming out à personne que je connais dans la vie réelle..

Citation de TheCody
Bonjour tout le monde.

Je vais le dire directement, pour ne pas tourner autour du pot : je n ai jamais connu l amour, je n ai jamais eu la chance d embrasser, ou d être pris dans les bras d un garçon. Il faut dire que j ai vraiment accepté mon homosexualité il y a moins d un an, c est donc normal que je n ai pas fait beaucoup de rencontres ... Jusqu à maintenant, je le vivais bien, mais cette situation commence à me peser !

Le problème est qu après quelques essais, je me rends compte que je n adhère pas vraiment aux rencontres virtuelles ( je suis beaucoup plus confiant, et sûr de moi, lorsque je rencontre des personnes dans la réalité non-virtuelle ). Seulement, je n ai aucun garçon homosexuel dans mon entourage, et je ne sais pas vraiment comment en rencontrer ... Les bars de nuits ou boîtes ne m intéressent pas, puisque ce sont souvent des relations sans lendemain.

PS : A préciser d ailleurs, seuls certains de mes amis sont au courant de mon orientation sexuelle. Je n ai pas encore eu le courage de le dire à mes parents.


je te comprends je suis dans la même situation et je me dit que je le dirais jamais mais j'attends de vivre seul pour avoir des relations sérieuses.
kRiStOf974
KRiStOf974 - 49 ans
De Le Tampon
  il y a 19 jours


Bonjour,

Tu deviens un peu impatient c'est normal, mais rassures-toi, ce n'est pas une tare. ça arrivera quand ça arrivera...
Tu as 19 ans, c'est dire si tu as toute la vie devant toi !

Il est surtout très important de ne pas brûler les étapes... un peu comme le sexe en fait. Surtout ne le faire que quand on est en accord avec soi-même, quand on se sent prêt. Précipiter les choses amène souvent plus de complications que ça ne les résout.

 6 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.

Robot
Compte supprimé
  il y a 19 jours


Citation de TheCody
Bonjour tout le monde.

Je vais le dire directement, pour ne pas tourner autour du pot : je n ai jamais connu l amour, je n ai jamais eu la chance d embrasser, ou d être pris dans les bras d un garçon. Il faut dire que j ai vraiment accepté mon homosexualité il y a moins d un an, c est donc normal que je n ai pas fait beaucoup de rencontres ... Jusqu à maintenant, je le vivais bien, mais cette situation commence à me peser !

Le problème est qu après quelques essais, je me rends compte que je n adhère pas vraiment aux rencontres virtuelles ( je suis beaucoup plus confiant, et sûr de moi, lorsque je rencontre des personnes dans la réalité non-virtuelle ). Seulement, je n ai aucun garçon homosexuel dans mon entourage, et je ne sais pas vraiment comment en rencontrer ... Les bars de nuits ou boîtes ne m intéressent pas, puisque ce sont souvent des relations sans lendemain.

PS : A préciser d ailleurs, seuls certains de mes amis sont au courant de mon orientation sexuelle. Je n ai pas encore eu le courage de le dire à mes parents.

Robot
Compte supprimé
  il y a 19 jours


Bonjour
Je pense qu'il faut absolument le dire ouvertement au parents , des parents aimant comprendront , et seul le bonheur de le fils doit étre la plus belle choses
Personne à le droit de juger , le bonheur est pour chacun de nous et chacun de nous à sa vie
Courage
Bises
Jinhyun
Jinhyun - 32 ans
De Paris
  il y a 19 jours


Citation de Anonyme1090
Citation de Jinhyun
Personnellement internet m a sauvé, mes parents m ont foutu dehors suite à mon coming out et j ai trouvé une coloc via une amie d un forum.

Ensuite j ai trouvé l amour grâce à un site de rencontre et ça fait 11 ans que ça dure.

Personnellement je trouve que s inscrire sur des sites comme ici te permettra d amorcer des contacts et l objectif est d ailleurs de pouvoir rencontrer les personnes en vrai, rien ne t oblige à rester longtemps dans l échange virtuel.

Je prends ça comme une corde de plus à mon arc.

Bonne continuation et bon courage

Jin


Belle histoire.. Et tes parents par la suite ? Tu leur as reparlé ? (j ai jamais fait mon coming out à personne que je connais dans la vie réelle..

Citation de TheCody
Bonjour tout le monde.

Je vais le dire directement, pour ne pas tourner autour du pot : je n ai jamais connu l amour, je n ai jamais eu la chance d embrasser, ou d être pris dans les bras d un garçon. Il faut dire que j ai vraiment accepté mon homosexualité il y a moins d un an, c est donc normal que je n ai pas fait beaucoup de rencontres ... Jusqu à maintenant, je le vivais bien, mais cette situation commence à me peser !

Le problème est qu après quelques essais, je me rends compte que je n adhère pas vraiment aux rencontres virtuelles ( je suis beaucoup plus confiant, et sûr de moi, lorsque je rencontre des personnes dans la réalité non-virtuelle ). Seulement, je n ai aucun garçon homosexuel dans mon entourage, et je ne sais pas vraiment comment en rencontrer ... Les bars de nuits ou boîtes ne m intéressent pas, puisque ce sont souvent des relations sans lendemain.

PS : A préciser d ailleurs, seuls certains de mes amis sont au courant de mon orientation sexuelle. Je n ai pas encore eu le courage de le dire à mes parents.


je te comprends je suis dans la même situation et je me dit que je le dirais jamais mais j attends de vivre seul pour avoir des relations sérieuses.


Bah mes géniteurs sont de gros beaufs qui regardent hanouna je n'attends plus de fulgurance intellectuelle de leur part.

Je me demande comment j'ai pu sortir de ce noyau de cas sociaux... J'en suis l'opposé.

Il y a eu des tentatives de reprise de contact suite aux recommandations de ma tante et de mon conjoint MAIS devant tant de stupidité sociale j'ai du de nouveau couper court à un semblant de relation nocive. Je suis totalement contre les phrases consensuelles et réchauffées, pour ma part mes parents ont été plus destructeurs que le reste et ils ne m'ont aidé en rien dans ma vie.

Seuls sont importants juste une de mes tantes dans toute ma famille de décérébrés et mon conjoint.

Sinon avec ma belle famille cela se passe très bien ils ont bien accepté l'homosexualité de mon copain sachant que l'un de ses grands frères l'est également.

Bref je suis heureux d'avoir quitté Marseille et sa beaufitude omniprésente pour Paname.

 7 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.
Howeker
Howeker - 22 ans
De Fréjus
  il y a 19 jours


Salut !

C'est tout à fait normal de ressentir ça à ton age ! A 19 ans je n'avais jamais connu de relations non plus ( a part sexuelle mais au final c'est pas ce qu'on retient.) J'habite dans le Var, a 1h de la plus grande ville (Nice) et le milieu gay ne m'a jamais attiré. Bref, pas facile de faire des rencontres. Vers 19 ans j'en avais marre aussi, bien que moi j'avais fais mon coming out et que tout le monde le savait autour de moi. Au final j'ai rencontré quelqu'un qu'a 21 ans parce qu'on c'est retrouvé dans la même formation.

Je me suis déplacé vers une plus grande ville où j'avais plus de chance de rencontrer quelqu'un. J'ai jamais eu de bonne relations avec des gens que j'ai rencontré sur des apps de rencontre et au final j'ai trouvé quelqu'un dans la vraie vie.

Donne toi du temps, tout vient a point a qui sait attendre et comme dit plus haut, ne te précipite pas juste parce que tu as l'impression de ne pas être normal. Y'a vraiment pas d'âge pour ça, surtout pour des personnes homo qui trouvent beaucoup moins facilement que les hétéros ! Tu as le temps tu es jeune !

Allez courage ! :)
Ivysaur
Ivysaur - 24 ans
De Nancy
  il y a 19 jours


Il n'y a rien de grave à n'avoir pas rencontré l'amour à 19 ans.
19 ans, tu entres tout juste dans ta majorité, certains attendent bien plus que ça 😉

Si tu veux éviter les rencontres sur internet et les bars/boîtes, tu peux encore essayer l'associatif.
Ou t'en remettre au hasard...



Pour participer à [ 19 ans de célibat ... A l'âge de 19 ans. ] il faut être obligatoirement inscrit