Je n'assume pas le fait d'être sûrement bisexuelle


Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 4 mois


Aide
Hiiiiiii! texte italique Désolé d'avance pour les fautes d'ortographes, il fait tard lol. Je suis nouvelle sur ce site, j'ai décider de m'y inscrire pour une cause précise: Avoir des réponses à mes questions et rencontrer des personnes qui pourront m'aider à passer le pas et m'aider à enfin m'avouer à moi-même qui je suis réellement? J'aimerai discuter avec quelqu'un qui me rassure et qui me conseille sur certains points... Je crois, dû moins je pense être bisexuelle. Et je n'ai rien contre la communauté LGBTi, mais il y'a la plupart de mes proches qui m'ont ancrée l'idée qu'être gay, bi, ect.. c'est forcémemt un choix et qu'il faudrait combattre cette 'envie' (d'après eux) et de s'en éloigner le plus possible. Et cela m'aide encore moins à y voir claire dans toute mes pensées confuses. C'est comme si je savais que au fond je l'étais mais que je préfère le niais car c'est toute de suite plus facile. Peut-être que si je fais la rencontre d'une fille et que je me laisse aller sans trop penser j'arriverai à y voir plus claire? J'en sais trop rien. Need help. Merci d'avoir lu ?

Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 4 mois


Salut à toi ! Moi aussi je suis nouvelle sur le site. Il y a quelques mois, je me suis retrouvée dans la même situation que toi. Je me posais des questions sur ma sexualité, parce que je sentais que j'avais de plus en plus une attirance pour les filles. J'en ai parlé à personne dans un premier temps, parce que je pensais que c'était peut-être qu'une sorte de phase et que ça passerait. Mais ça n'est jamais passé. Du coup, comme j'étais sur tinder, j'ai changé mes préférences de recherche et j'ai commencé à chercher des filles. J'en ai rencontré une très rapidement. Ça a tout de suite accroché et on a toutes les deux eu un réel coup de coeur. Le jour où on s'est vues pour de vrai et qu'on s'est rapprochées, j'ai tout de suite su. C'était tellement naturel ce qui se passait, j'étais aucunement mal à l'aise et je me suis jamais sentie aussi bien. Ça m'a permit de confirmer mes doutes. (même si aujourd'hui les choses ont faites que malheureusement ça n'a pas duré entre nous...) Et je pense que dans ton cas, ca t'aiderait beaucoup aussi. Le tout c'est de ne pas se forcer. Si la personne te plait, s'il y a un bon feeling entre vous, les choses se feront naturellement et plus facilement que tu peux le croire. Je te conseille de ne pas écouter tes soit disant amis qui t'incitent à aller contre tes envies. Tu es libre de faire ce que tu veux. Personne est en droit de te juger et personne est en droit de prendre des décisions à ta place. Fait ton expérience, au pire tu verras que ce n'est pas pour toi. Dans le cas inverse, tu découvriras une nouvelle partie de toi-même qui t'aideras à être plus heureuse et épanouie dans ta vie :) Bon courage !
Auteur : Artemis42
Artemis42 - 27 ans
De Ambérieu
  il y a 4 mois


Salut

Alors je vais commencer par l'histoire de tes proches qui pensent que c'est une histoire de choix.
là dessus c'est des conneries, on ne devient pas homo ou bi par choix, C'est juste un fait naturel, on l'est c'est tout. (après est-ce qu'on s'en rend vraiment compte ou pas, ça c'est autre chose).

Mais c'est un peu comme les goûts culinaire. Pourquoi est-ce que certaines personne préfère le sucré et d'autre le salé ? Pourquoi certaines personne peuvent pas supporter l'aciditer d'un citron alors que toute la famille, adore ça ?
Et est-ce que c'est par "choix" que les personne préfère le salé au sucré ?
la réponse étant rhétorique, tu peux toujours ressortir cet argument aux personne qui te dise que t'as fait un mauvais "choix".


Quand à ton problème de comment être sure si on est bi ou pas, je pense que de la façon dont tu nous présente les chose, tu le sais déjà, mais comme tu le dis tu le nie, tu fuis la réponse.
Donc le mieux à faire c'est te dire que "peut-être que je le suis". Et si une fille te plait, ne pas te retenir en te disant "non pas elle, je suis hétéro !" Et tu agit envers elle comme envers n'importe quelle personne qui te plait.
Auteur : Hinata71
Hinata71 - 46 ans
De Loches
  il y a 4 mois


Hey, comme la dit chiaracec, tu le saura quand tu verra la femme que tu aimes, j'ai vécu 25 ans en Angleterre, j'étais avec des hommes, quelque années et puis les femmes lol Quand j'ai dis cela à mes amies, personne n'étaient étonné, et je suis féminine. Donc cela ne se voit pas, enfin je croyais lol fais des rencontre et tu verras si tu ai à l'aise , 😀
Auteur : Steppe78
Steppe78 - 43 ans
De Beynes
  il y a 4 mois


Ah le problème de "devoir" avoir une étiquette...
Accepter et être ce que l'on est... cela demande parfois un travail, un long travail suivant l'éducation et les son entourage.
Et ce que l'on est à l'instant... et différent de celui que l'on était hier et de celui que l'on sera demain. Donc, carpe diem. Juste s'accepter, au-delà de ce que notre entourage nous dit d'être ou ne pas être. On vit pour soi, sa propre vie. Facile à dire... 😉
Ça c'était la théorie!



Pour participer à [ Je n'assume pas le fait d'être sûrement bisexuelle ] il faut être obligatoirement inscrit