reportage sur la non binarité

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour à tous !!
cette année j'ai réalisé un reportage sur la non binarité du genre et c'est avec grand plaisir que je le partage avec vous. Ce reportage a remporté le 2ème prix du jury décerné par Arlette Chabot.

synopsis : Qui suis-je ? Un homme ou une femme ?
Pour la majorité d'entre nous, cette question trouve une réponse quasi immédiate mais qu'en est-il pour les personnes s'identifiant en dehors de ces 2 catégories ? Le genre est-il réduit à une simple dualité ou est-il infini en fonction des aspirations de chacun ? Il existe des personnes dites non binaires c'est à dire ni complètement homme, ni complètement femme ou les deux à la fois.
Cette minorité encore ignorée du grand public trouve telle sa place au sein de notre société ?


https://www.youtube.com/watch?v=wPZ5WMdVWQA

Partagez si vous aimez !! il faut que ce reportage soit vu par un grand nombre !! L'objectif étant de faire connaitre la non binarité au grand public !


photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Bonjour j'avais vu ce reportage je ne sais où
En tout cas félicitation si c'est le tien !
En matière de non binarité du genre , je peux me vanter en disant que BeTolerant est vraiment en avance sur son temps pour cette question !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
sérieux ? je l'ai publié hier sur mon Facebook comme quoi les nouvelles vont vites !! Oui j'ai vu que Betolerant était en avance dessus !! En tout cas ça serait super si avec Betolerant ce reportage pouvait gagner en visibilité !!

photo de l'auteur Wiloooo
Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Citation de Reporter06
sérieux ? je l ai publié hier sur mon Facebook comme quoi les nouvelles vont vites !! Oui j ai vu que Betolerant était en avance dessus !! En tout cas ça serait super si avec Betolerant ce reportage pouvait gagner en visibilité !!

A toi de faire vivre ce sujet. Mais BeTolerant est le site où il faut aborder le sujet donc je me fais pas de souci pour ce topic !
Sinon oui j'ai une veille importante sur les questions visant à la binarité ou non du genre :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je suis d'accord ^^ je fais les démarches nécessaire pour que cela prenne de l'ampleur ^^ en tout cas merci encore :)

photo de l'auteur Origine
Origine
Femme de 25 ans
Paris

3 remerciements
Au risque de paraîte bête, j'avoue avoir du mal à comprendre la non binarité. Enfin.. Si le papier, je vois bien ce que ça signifie, c'est un spectre.
Mais dans le cas de Alice dans ton reportage par exemple, à un moment donné elle dit qu'elle se sent "femme et neutre". Est-ce qu'une gentille personne pourrait m'expliquer ce que ça signifie ? Lorsque l'on se dit "homme non-binaire" ou "femme non-binaire"

J'ajoute aussi une pensée qui m'a traversé l'esprit lorsque Lee exprimait sa colère d'être constamment interpelé(e) comme femme.
Cette identité de genre nous est propre, et donc personne ne peut vraiment deviner si telle ou telle personne est un homme, une femme, les deux, aucun des deux... Alors pourquoi reprocher cela aux personnes qui ne connaissent pas notre genre ? A priori je vois le problème, il faudrait alors les appeler par le pronom souhaité, mais personne ne peut savoir au premier contact, ou même dans une relation client/commercant ou que sais-je...
J'imagine la frustration*, mais dans ce cas que faire ? Introduire un pronom universel ciblant à la fois les binaires et non-binaires et auquel tout le monde puisse s'identifier ?

*car je pense avoir vécu cela lorsque, enfant/ado, on me disait "jeune homme" alors que je voulais que les gens comprennent que mes habits du "rayon garçon" ne faisaient pas de moi un homme mais que j'étais bien une fille qui trouvait juste ce genre de vêtement plus cool 8D. Est-ce que d'ailleurs, le sentiment des non-binaires pourrait se rapprocher de celui que je ressentais à cette époque ? (question presque réthorique, je ne sais pas si quelqu'un pourrait vraiment y répondre)

photo de l'auteur SuperNova
SuperNova
Non binaire de 26 ans
Nantes

10 remerciements
Ce reportage fait du bien. Et les personnes y apparaissant sont toutes concernées, yes ! Merci pour la visibilité !

photo de l'auteur Florian12
Florian12
Homme de 23 ans
Nantes

1 remerciement
Très intéressant comme reportage, et en y réfléchissant je trouve ça fou d'imposer une identité à quelqu'un, c'est un droit (de se définir et d'être reconnu comme on veut) qui change rien à la vie des personnes non concernés et pourtant ça bloque encore une fois.

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
Notre société Occidentale qui hérite en grande partie de la culture de méditerranée orientale différencie fortement le genre, n'envisageant dans sa mythologie que l'hermaphrodisme, l'immaturité sexuelle, la virginité éternelle, travestissement, ou l'absence de sexe (anges ou eunuques).

Ce n'était pas le cas de nombreuses sociétés primitives largement aujourd'hui disparues de filiation culturelle différente, ou de sociétés traditionnelles extrêmes orientales, qui classaient pêle-mêle dans un troisième genre (appelé troisième sexe) les mi-homme mi-femme, ni homme ni femme, neutres, ou travestissements pas formellement identifiables.
Cela existe encore aujourd'hui dans pas mal de pays d'Asie où ce troisième genre est visible dans la société, même s'il est souvent marginalisé, dévalorisé ou réputé détenir des pouvoirs magiques.
Quant-aux sociétés primitives, quand on était pas des guerriers viriles on restait au foyer avec les femmes.

Mais en tout cas ces sociétés avaient, ou avaient encore gardé jusqu'à récemment, le gout de l'ordre cosmique en affectant un genre aux genres trompeurs ou indéterminés.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit