dégouter du sexe, est-ce possible?

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour, après avoir fait le tour de la question, je me suis rendue compte que pour finir, je prenais beaucoup de distance avec le sexe, n'y trouvant aucuns plaisir, ni de près, ni de loin, et cela dans plusieurs contexte..... y a t il d'autres personnes qui ressentent la même chose? genre, le sexe= ennuis ou fuite systématiquement!


photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
Tu n'es pas le seul dans ce cas, nous avons régulièrement des inscrits qui se disent asexuels. Ne l'étant pas moi-même, je ne sais pas te dire si c'est par dégoût ou par manque de ressenti pour les plaisirs charnels cependant.
Mais rassure toi quoiqu'il en soit, tu n'es pas une exception ;-) 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je connais plusieurs asexuel-les, ce n'est donc pas si rare que ça, même si on peut en avoir l'impression tant qu'on aborde pas ce genre de sujet :)
Bien sûr il y a aussi moyen de dire "je n'aime simplement pas le sexe" sans se catégoriser comme asexuel, mais ça peut te donner un nouvelle référence si ça te perturbe trop de ne pas aimer le sexe, ou encore pour aborder le sujet dans une relation.

Mais en étant moi-même atypique (d'un certain point de vue), j'ai eu beaucoup de surprises quand j'en parle et que mes connaissances me font d'autres confidences en retour. Comme quoi la norme est une bien belle chimère :) T'es ni obligé d'aimer le sexe, ni d'aimer le tuning ou encore les pâtes aux épinards. C'est un centre d’intérêt ou de désintérêt comme un autre.

Et Kattarsis y'a bien ces deux possibilités (dégoût ou manque d’intérêt, voir aimer de temps en temps mais ne pas en ressentir l'utilité... ça on peut savoir qu'on discutant avec la personne, mais tous ont en effet pour point commun d'être indifférents voir heureux de s'en passer ^^).

photo de l'auteur Azarova
Azarova
Femme de 19 ans
Saint Joire (Meuse)
Citation de Divyne
Bonjour, après avoir fait le tour de la question, je me suis rendue compte que pour finir, je prenais beaucoup de distance avec le sexe, n y trouvant aucuns plaisir, ni de près, ni de loin, et cela dans plusieurs contexte..... y a t il d autres personnes qui ressentent la même chose? genre, le sexe= ennuis ou fuite systématiquement!

photo de l'auteur Azarova
Azarova
Femme de 19 ans
Saint Joire (Meuse)
Je ressens la meme chose

photo de l'auteur Daria2Gouges
Daria2Gouges
Femme de 33 ans
forges-les-eaux
Ma réponse ne va peut-être pas aider mais pour ma part et je pense comme beaucoup, j'ai des périodes d'intense libido et d'autre ou celle-ci est en "off", simplement pas envie... Du coup j'ai l'impression que ta libido est en off, comme si elle ne s'était simplement pas encore réveillée. Il y a beaucoup de raisons possibles à ça, les soucis, le stress, le surmenage, la fatigue, le partenaire (son physique, ses manières, ses phéromones...), d'autres intérêts plus puissants...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour,
Vous n'êtes pas la seule, rassurez-vous. Je viens de 'inscrire et moi aussi je suis asexuelle. Malgré différentes vies de couple et 3 beaux enfants je n'ai jamais eu de désir physique, pas d'envie. Passer à l'acte a été souvent une corvée pour moi. Difficile dans ce cas de faire durer un couple, car pour la majorité, les sentiments ne suffisent pas !

photo de l'auteur Vanapurple
Vanapurple
Femme de 27 ans
Brest
Bonsoir,

Je comprends ce que tu peux ressentir,
il n'y a pas de honte ou de frustration à avoir.
Le lien émotionnel ou spirituel envers une autre personne est bien souvent plus intense (et intéressant)

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit