Sentiments pour mon meilleur ami

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Yo tout l'monde !
Voilà j'vais faire court car en général les longs textes à la Victor Hugo ça fait un peu chier ! Bref...

J'suis au lycée, et depuis plus d'un an j'ai un pote avec qui on a fait 1 000 conneries et avec qui on a une putain de complicité ! Un meilleur ami qu'on va surnommer "P", mais l'truc c'est que depuis quelque mois, j'commence à avoir des sentiments envers lui assez forts en sachant qu'il est hétéro, et en couple avec une fille.
Malgré le fait qu'il se dit "hétéro", ça nous empêche pas parfois d'avoir des moments intimes genre des câlins, on s'fait la bise aussi, fin voilà quoi !
Des fois aussi lors des soirées assez alcoolisées on va dire, il est vraiment très très proche et c'est vraiment intense.
Et sans alcool dans le sang, bah il dit des choses qui font penser à ce qu'il ai des sentiments aussi, une fois il m'a même embrassé "sans faire exprès" quand on s'est fait le bise.
Ca fait vraiment cliché le mec pd amoureux de son meilleur ami hétéro, mais c'est le cas en ce moment, et quand à chaque fois qu'on se voit, à deux, avec des potes, ou avec sa copine, ça fait vraiment mal...

J'aimerai vraiment aller plus loin qu'une amitié, mais comment lui dire ? Comment savoir s'il serait aussi de cet avis ? Il sait déjà que j'suis gay et il l'a très bien prit !

Voilà voilà, merci d'avances à ceux/celles qui vont répondre ! :)


photo de l'auteur Skyquiver
Skyquiver
Homme de 30 ans
Près de Nice

9 remerciements
Je pense qu'il ne faut pas trop te faire d'illusions hein, il sait ce que tu es et les hétéros aiment bien s'amuser avec ça parfois en feignant le jeu du pote collé-serré. Dans mon lycée il y avait même deux élèves hétéro qui jouaient volontairement avec ça entre eux alors que toutes les filles les trouvaient craquants, ils faisaient ça comme une sorte de relation grand frère-petit frère, enlacés et assis l'un sur l'autre, et c'était encore une manière pour eux de se montrer.
Ton ami n'est pas avec cette fille pour rien tout de même. Sinon tu n'as qu'à lui rouler des gros patins pour voir si il aime vraiment ça ;) !
C'est douloureux mais avec du recul et un peu de temps tu comprendras que tu te tortures sûrement pour rien en rêvant d'un amour impossible. Il y a plein d'autres garçons de ton âge et de ton orientation qui t'attendent sinon dans la vraie vie, sur ce site ou ailleurs, et je suis sûr que tu trouveras celui qui te fera vibrer et qui t'aimera lui aussi réellement en retour!

Bon courage !

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
S'il est hétéro, il ne peut te proposer que son amitié, au mieux une relation sexuelle ponctuelle, mais toi tu veux une relation amoureuse, donc à moins qu'il soit bi, ça semble difficile. En tout cas, fais ta propre expérience. Rien n'est marqué le marbre, mais protège toi quand même.

Si tu veux absolument un contact plus physique avec lui, trouve un prétexte pour lui proposer un massage (qui s'avérera sensuel, plein de douceur, à même la peau), c'est un très bon moyen de faire passer un désir et en susciter un ;-)

photo de l'auteur drakouline
Drakouline
Femme de 23 ans
00225

5 remerciements
Mais pourquoi sommes nous très souvent amoureux de nos meilleurs amis au juste??
Question qui sera très ignorée je le sens.

Peace....

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Citation de Drakouline : Mais pourquoi sommes nous très souvent amoureux de nos meilleurs amis au juste?? Question qui sera très ignorée je le sens. Peace....


C'est un classique dans la vie des homos, puisqu'il est si difficile pour nous de reconnaître un autre homo, en dehors du milieu gay. Contrairement au hétéros, qui ont plus de 9 chances sur 10 que la personne de sexe opposé soit hétéro, donc primo compatible, nous les gays avons cet handicap d'une haute probabilité d'incompatibilité. Ainsi, quand on s'entend bien avec quelqu'un, on a tendance à vouloir que ça aille plus loin, tout en oubliant qu'il est probablement incompatible avec notre homosexualité. On est en demande affective. Quand quelqu'un est gentil avec nous, on a tendance à craquer et tomber amoureux.

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 24 ans
Paris

29 remerciements
Je vis pour ce genre de topics hihihi

photo de l'auteur drakouline
Drakouline
Femme de 23 ans
00225

5 remerciements
Citation de Enneathusias : Citation de Drakouline : Mais pourquoi sommes nous très souvent amoureux de nos meilleurs amis au juste?? Question qui sera très ignorée je le sens. Peace.... C'est un classique dans la vie des homos, puisqu'il est si difficile pour nous de reconnaître un autre homo, en dehors du milieu gay. Contrairement au hétéros, qui ont plus de 9 chances sur 10 que la personne de sexe opposé soit hétéro, donc primo compatible, nous les gays avons cet handicap d'une haute probabilité d'incompatibilité. Ainsi, quand on s'entend bien avec quelqu'un, on a tendance à vouloir que ça aille plus loin, tout en oubliant qu'il est probablement incompatible avec notre homosexualité. On est en demande affective. Quand quelqu'un est gentil avec nous, on a tendance à craquer et tomber amoureux.


bien, c'est bon  👍

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne sais pas si ça va t'aider, mais lorsque j'étais au lycée et tout juste sorti du placard, j'ai aussi eu des sentiments pour ma meilleure amie, au final je lui ai dit et elle m'a clairement fait comprendre que c'était pas réciproque qu'elle m'aimait et donc était proche de moi mais pas de la manière dont moi je le percevais.
En réalité c'est un classique, j'ai finalement réussi à l'avoir (longue histoire) sauf que c'était juste éphémère aujourd'hui on ne se parle plus et je pense que c'est essentiellement parce qu'à l'époque j'ai accordé plus d'importance à mon désir qu'à notre amitié.
Pose toi les bonnes questions, est ce que tu ne confonds pas amour et amitié? Une amitié très forte que l'on retrouve généralement entre "meilleur ami" peut être assimilé à un sentiment amoureux. Et si c'est vraiment de l'amour est ce que tu es prêt à risquer votre amitié?  Car dans le cas ou ça se passe mal tu auras non seulement perdu celui dont tu es amoureux mais également ton meilleur ami. 
S'il le faut explique lui la situation, que tu ne sais plus où tu en es et que tu ne veux surtout pas le perdre, peut être qu'il comprendra et te laissera le temps et se laissera le temps de réfléchir à tout ça. 
En tout cas courage et fait attention à toi

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je te déconseille de faire comme Enneathusias propose... c'est justement irrespectueux de ton ami et de sa relation avec sa petite amie ; c'est prendre en traitre, faire du rentre-dedans en douce pour assouvir nos désirs, par la manipulation perverse, et détriment d'autrui.

Je te conseille clairement de faire comme Lagostinovi propose, afin de préserver ton amitié.

Personnellement, quand j'avais 14 ans, je suis sorti (flirt) 3 x 1 mois avec une fille, qui avec le temps est devenue une copine, une amie, et maintenant ma meilleure amie.

On a eu autant d'un côté que de l'autre eu des moments de séduction, d’ambiguïté, mais on a remis tous ça au clair, et maintenant, je ne regrette pas notre relation de réelle amitié, et elle non plus.

Puis, elle a trouvé un nouveau compagnon, et là ça a été difficile.
Son homme a eu difficile de m'accepter, de me tolérer en premier loin.
Elle et moi avons dû arrêter d'être très proche (câlins, affections, propos cocasses, régularité de nos rencontres), pour leur permettre de vivre sereinement leur relation.
Ça a fait mal sur le coup, mais maintenant ça va.
Après 2 ans qu'ils étaient ensemble, son compagnon a eu confiance en ma meilleure amie, ainsi qu'en la relation d'amitié qu'elle et moi partageons encore.
Ça fait 5 ans qu'ils sont ensemble, et je suis ravi pour elle qu'elle aie trouvé chaussure à son pied.

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Citation de Ceduspam : Je te déconseille de faire comme Enneathusias propose... c'est justement irrespectueux de ton ami et de sa relation avec sa petite amie ; c'est prendre en traitre, faire du rentre-dedans en douce pour assouvir nos désirs, par la manipulation perverse, et détriment d'autrui. Je te conseille clairement de faire comme Lagostinovi propose, afin de préserver ton amitié. Personnellement, quand j'avais 14 ans, je suis sorti (flirt) 3 x 1 mois avec une fille, qui avec le temps est devenue une copine, une amie, et maintenant ma meilleure amie. On a eu autant d'un côté que de l'autre eu des moments de séduction, d’ambiguïté, mais on a remis tous ça au clair, et maintenant, je ne regrette pas notre relation de réelle amitié, et elle non plus. Puis, elle a trouvé un nouveau compagnon, et là ça a été difficile. Son homme a eu difficile de m'accepter, de me tolérer en premier loin. Elle et moi avons dû arrêter d'être très proche (câlins, affections, propos cocasses, régularité de nos rencontres), pour leur permettre de vivre sereinement leur relation. Ça a fait mal sur le coup, mais maintenant ça va. Après 2 ans qu'ils étaient ensemble, son compagnon a eu confiance en ma meilleure amie, ainsi qu'en la relation d'amitié qu'elle et moi partageons encore. Ça fait 5 ans qu'ils sont ensemble, et je suis ravi pour elle qu'elle aie trouvé chaussure à son pied.


Je pense que lui a compris la boutade et de toute façon, je ne dispense pas de conseil dans ce message, je précise bien : « fais ta propre expérience ». Toi, au contraire, je constate que tu aimes donner des conseils : « je te déconseille de […] » et plus loin : « je te conseille clairement […] ».

Personnellement, je crois en la capacité de mon interlocuteur à savoir ce qui est bon pour lui, éventuellement après qu’on lui ait apporté des éléments de réflexion. Toi, d’un autre côté, tu sembles être sûr de ton fait. Une posture, au fond, assez moralisante et d’aucuns diraient…arrogante. ;-)

Passe une bonne nuit :-)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
c'est en effet à la casuistique que ton cas s'adresse, et par chance pour toi je suis un expert incontesté dans ce domaine ;-) non je rigole, la suite logique de votre longue complicité vous porte à avoir une proximité physico-psychique, ce qu'on appel autrement une intimité, mais toi étant gay, tu voudrais qu'elle s'épanouisse jusque dans ta sexualité, alors que pour lui ce n'est pas le même enjeu, te garder comme son meilleur copain lui va très bien, alors donc tu as en effet le choix de continuer à vivre cette amitié "virile" ou de risquer qu'il s'éloigne de toi par ta déclaration en mariage....heu scuz je m'emballe un peu ... libre à toi et pèse bien le pour et le contre...smac

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'ai le meme probleme que toi --'

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit