Timidité que faire ?!?!?

photo de l'auteur williedjo
Williedjo
Femme de 20 ans
Lyon
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour, bonjour à tout les Betolerentiens

Le thème que je vais aborder est la timidité
(grand classique des forums  ^^)

Bon déjà je tiens à dire qu'il est loin d'être habituelle pour moi d'exposer ma vie sur la place publique mais bon je crois que l'anonymat du site me fais pousser des ailes.
Donc je vous previens que la suite risque d'être un peu beaucoup barbante. Je ne me tient  dans ce cas pas résponsable au vue d'effet secondaire dû à cette lecture.

Donc j'aimerais juste parler d'un truc qui me bouffe un peu la vie: ma (grande) timidité...

Pour la petite histoire:
La timidité m'a toujours plus ou moins handicapées j'ai par exemple beaucoup de mal à regarder quelqu'un dans les yeux, quand je suis stréssé (souvent) je deviens  bégue, j'ai du mal à partager ce que j'aime avec les autres...donc autant dire que je suis un peu frustrée socialement.
Bon il m'arrive aussi d'être quelqu'un de normale( c'est à dire quelqu'un usant excessivement de l'humour lourd) soit avec mes amis proches ou alors les personnes timides comme moi...
Mais le moment où la timidité m'a vraiment parrue comme quelque chose de térrible ça été lorsque je suis tombée dingue amoureuse d'une fille et que j'étè incapable de lui aligner deux mots (pourtant c'était une fille super qui s'interressait plus ou moins à moi amicalement parce que je pense pas qu'elle est des tendances homo- de toute façon si c'était le cas je me detesterai encore plus d'avoir étè aussi nulle avec elle...).Alors ça c'était il y a 2 ans et demie donc j'ai commencé à l'oublié d'autant plus que maintenant les études nous ont séparées...
Donc du coup mon homosexualité etant de plus en plus flagrante pour moi, j'ai donc décidé de m'inscrire sur ce site (même si je panique vraiment à l'idée que quelqu'un de mon entourage l'apprenne)
Le truc c'est que quand je parle à quelqu'un en virtuelle ça va, mais j'ai peur de commencer à m'attacher à quelqu'un et de ne pas pouvoir assurer ensuite :/ 

Donc voilà voilà... je crois que j'aimerais entendre des temoignages de gens qui pourrait me donner de l'espoir pour ecrasser à coup de pelle cette saleté de timidité.
Enfin ...si quelqu'un pense  pouvoir m'aider ce n'est vraiment pas de refus :)
Je te felicite toi qui ne me connais pas car maintenant tu en sais plus que tout mon entourage reuni sur ma vie privée :)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour,

Tu aimerais donc te débarrasser de cette timidité ? C'est un travail de longue haleine que tu as devant toi.
Déjà, les choses ont-elle évolué depuis ces deux ans et demi ? Te sens-tu plus à l'aise avec les autres ou en es-tu toujours au même point.

Je te conseille d'avancer par étapes, en te fixant des objectifs à atteindre (en puisant dans les situations qui te rendent mal à l'aise), de plus en plus difficiles, sans trop forcer non plus (pour ne pas te décourager).
Tu peux par exemple essayer de prendre contact avec des gens près de chez toi pour les rencontrer, et travailler sur ces situations (tenir une discussion, parler de toi). Multiplier les rencontres si besoin, de façon à recommencer chaque fois l'exercice avec un·e nouvel·le inconnu·e.
Ou encore essayer de prendre la parole en public lors d'un événement quelconque.

photo de l'auteur EcoGage
EcoGage
Homme de 30 ans
Montauban

1 remerciement
Mon humble témoignage d'ancien timide... c'est qu'il faut prendre du recul, faire de l'autodérision, ne plus avoir peur du ridicule.
Se dire que tu avances pas à pas, peut-être lentement, mais à ta manière. Faut se valoriser même si c'est bizarre. Il ne faut pas rester trop longtemps sur la même marche par confort dans ta progression, qui est si j'ai bien compris vaincre ta peur de ta timidité.
Pas de recette miracle pour la timidité. La mienne s'est estompée au fil des études lycées & facs, notamment via des exposés oraux, des prises de paroles de plus en plus nombreuses. Puis on prend de l'assurance quand on s'aperçoit que l'on s'affirme et devient une personne qui a conscience de ces imperfections sans totalement les renier mais qui sait les contrôler.
Il faut que tu te confrontes à l'autre par le dialogue pour t'enrichir de lui, l'écrit est confortable car ça te permet de prendre le temps de travailler ton discours et ton argumentation, l'oral suivra naturellement. Si l'idée même de rencontrer et de dialoguer te fous les chocottes, alors entraîne toi avec tes proches ou même seule, à t'auto argumenter. #il est fou le type qui écrit là ?

Et sinon pour moi aussi c'est aussi la première fois que je m'inscris sur un forum, que j'y participe, que je me confie.
Rien que de raconter ton histoire et de la confronter à l'autre, c'est que tu commences à faire confiance, anonymat ou pas. Parler d'une facette de ton intimité avec des inconnus semblables est déjà une bonne marche.
Courage, content de partager cet échange avec toi.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'étais ( et suis toujours un peu ) un grand timide,  j'ai fais du théâtre au lycée et ça m'a aidé à me détacher de la peur du ridicule et j'accorde moins d'importance à l'image que je renvois. Si tu as l'occasion d'en faire tu peux toujours essayer, en plus tu te feras forcément des amis, une troupe de théâtre c'est comme une petite famille 

photo de l'auteur Alvin6
Alvin6
Femme de 22 ans
Lyon

5 remerciements
Modératrice
Bonjour à vous grand(e)s timides!

J'admets et j'assume mon ancienne grande timidité... et je pense que c'était surtout dû au fait que j'avais peur de mal comprendre mon interlocuteur.... 
Aujourd'hui, ça va mieux, assumant pleinement mon handicap ;)

J'étais surtout une grande timide au collège et au lycée.... mais en arrivant au lycée, mes amis m'ont [s]forcée[/s] encouragée à faire partie du club Théatre :) (ce que je ne regrette pas ^^)
C'est à ce moment là où j'ai eu le déclic... où je me suis rendue compte que ma timidité venait en partie de la peur du regard de l'autre.... 

J'ai donc commencé à me faire entendre, à joindre le geste à la parole, à oser éclater de rire en public (oui, j'ai un rire sonore xd), à ne plus avoir peur du regard des autres. S'ils me trouvent charmante, tant mieux, sinon, tant pis x)


Personnellement, je te conseille de trouver qu'est ce qui te rend timide comme ça, outre la peur de ne pas pouvoir assurer une discussion convenable ( ce à quoi on arrive toujours à faire, si le courant passe bien et si on a pas pris nos jambes à notre cou xd)
Et ensuite, je te conseille aussi de prendre confiance en toi.... aller de l'avant est aussi ne pas avoir peur de s'étaler.... Les grandes choses ne se produisent jamais dans la zone de confort. :) prend sur toi et fonce!

Mais attention, je ne dis pas qu'il faut changer du jour au lendemain, mais il aller petit à petit ;) 

Alvin6

photo de l'auteur williedjo
Williedjo
Femme de 20 ans
Lyon
D'abord j'aimerais vraiment dire merci à tous ceux qui ont répondus.
C'est vraiment hyper sympas Merci beaucoup !!! :)

Bon maintenant je vais essayé de repondre à chacun :)

photo de l'auteur skinny59
Skinny59
Homme de 22 ans
Lille

1 remerciement
Te trouves-tu intéressante? Te plais-tu physiquement? As-tu fait ton coming-out? Si tu réponds non à une des question, cela n'arrange pas ton état. Moi je suis un peu bègue (vraiment dans certains cadres maintenant), mais le fait de s'assumer, de ne pas se prendre la tête avec les autres, de se lâcher, etc te permettront de vaincre cette timidité, du moins en comité restreint. Je ne te connais pas, mais je suppose que ta timidité repose sur le regard qu'ont les autres de toi (enfin la peur de faire un faux pas ou une blague qui ne passe pas par exemple), et donc du regard que tu as sur toi. J'ai juste envie de te dire lâche-toi ! Si ça passe pas avec qq'un ça passera avec les autres. Mais être soi, s'assumer (dans tous les sens dont se plaire à soi-même sans etre égocentrique hein !), c'est attirant ! En espérant que ce commentaire ne soit pas complètement inutile ^^"

photo de l'auteur friendlyy85
Friendlyy85
Homme de 33 ans
les sables d'olonne

13 remerciements
je suis un assez grand timide aussi. je ne sais pas draguer, vu que je n'ose pas trop m'aventurer quand je suis face à la personne. comme toi, le virtuel m'aide un peu.
avec le temps, petit à petit, grâce aux rencontres, la timidité s'estompe. et puis quand tu rencontres un autre timide alors il faut bien engager une conversation... :)
de donner des cours et des formations m'a beaucoup aidé. j'ai eu un tuteur gay qui a toujours voulu m'emmener autre part que boire un verre si tu vois ce que je veux dire...et donc grâce à lui j'ai pu et j'ai dû sortir de ma timidité quand je faisais des formations; le théâtre est pas mal aussi il parait.  
bref, plus tu t'entourera de personnes différentes, plus ça t'aidera je dirais.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Après t'as pas besoin de passer d'un extrême à l'autre, si même en faisant des efforts tu restes un peu timide c'est pas bien grave, ça à son charme, beaucoup plus que les gens qui ont trop la confiance. 
En gros, c'est bien de vouloir aller plus facilement vers les autres, mais ne t'oblige pas à être quelqu'un que tu n'es pas ;) 

photo de l'auteur williedjo
Williedjo
Femme de 20 ans
Lyon
Pour Oyodoo:
Salut et merci d'essayer de m'aider !

Oui c'est ça j'aimerais vraiment beaucoup me sortir de ma timidité...
Oui j'ai plutôt conscience que ça va me demandé beaucoup d'efforts /:

Alors à la question comment ma timidité à évoluer depuis 2 ans. Ben le truc c'est que j'ai l'impression de faire le yoyo. Desfois je me dit que j'ai progressé. Par exemple j'ai passé mon bafa,j'ai travaillé ce qui m'a obligé à faire des efforts et ducoup je suis un petit peu plus alaise lorsque je rencontre des gens,....Et puis desfois je me dit que j'ai pas du tout progressé parce qu'il a pas mal de gens qui m'intimide beaucoup et du coup quand je me retrouve avec eux je n'arrive pas à prendre la parole du coup je passe pour quelqu'un de plutôt froide. Et un autre truc qui me fait penser que je n'avance pas c'est que je suis de plus en plus bègue.Avant je begueillé jamais (et ça m'arrive d'ailleurs jamais quand je suis avec ma famille) mais de puis que ça à commencé à chaque fois que je suis dans une situation socialement stressante je me focalise sur le fait que je vais bégailler et du coup je bégaye.Et ça me rend encore plus timide parce que après j'ai peur de parlé :/

Oui oui j'essaye plus ou moins de me donner des petits objectifs mais c'est rarement très concluant car lorsqu'il faut agir je le fais pas souvent :/
Oui c'est vraiment la raison pour laquelle je me suis inscrite sur le site on verra si ça marche ou pas!

Mais après c'est peut être bizare mais je suis pas forcement hyper malaise (bon de là à dire que je suis alaise c'est autre chose) lorsqu'il faut parler en public de manière formelle (c'est à dire durant des exposés, en cours je pose des questions,ect..).

 Ecogage:

Merci de ton témoignage et bravo de t'être debarrassé de ta timidité !

Je prends vraiment note de ton temoignage qui est encourageant.
Je retiens beaucoup le fait qu'il ne faut pas se reposer sur ses lauriets, parce que je pense que c'est ce qu'il m'arrive  et ducoup je fais 1 pas en avant 3 pas en arrière.
Ensuite, la deuxième chose qui je pense peut m'aider dans ton témoignage c'est d'utiliser ma toute relative aisance qu'il m'arrive parfois d'avoir à l'oral pour prendre confiance. Parce que mon vraie problème c'est vraiment dans le partage avec mes camarades.
Oui pourquoi pas essayé de d'argumenter tous seule ! Mais si quelqu'un m'entend j'aurais l'aire encore plus dingue que toi qui me le conseille ^^

Pour turnblue:

Salut et merci de m'aider :)

Alors pour le théatre j'y ai déjà pensé au lycée,... mais j'ai jamais vraiment osé. Mais vue que c'est souvent conseillé contre la timidité je pense m'y mettre dès que je peux.Mais c'est malheureusement pas pour tout de suite du fait de mes études qui sont pour l'instant trop chargé pour me lancer dans le théatre.

Pour alvin:
Salut et merci bien pour tes conseilles!

Pour le théatre c'est pareille que turnblue (désolé ce n'est peut-être pas très classe de renvoyer plus haut mais je suis un peu fatigué d'écrire ^^)

Oui surement que plus j'identifirais ce qui me rend timide, plus je pourrais passé outre mais des fois je me demande si je deviens pas plus timide lorsque je me focalise trop sur ma timidité donc dans ce cas là me poser trop de questions serait un peu contre productif . J'ai pas vraiment de réponse à ce problème.(Ça fait un peu sujet de philo ce que je viens de dire ^^) 
Et enfin excellent conseille que je me répete souvent que l'on atteint rien si on prend pas de risques. Mais apparement il y a une partie casse bonbon de moi qui n'a pas du tout compris ^^

Bon encore une fois merci à tous!

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne pense pas que tu évolues dans le mauvais sens, et si tu ressens que tu as progressé, c'est que ça avance.
Mais peut-être que ces évolutions (ou autres événements dans ta vie) t'amènent à rencontrer plus fréquemment des situations stressantes, et pourraient expliquer ton soudain bégaiement.

Si tu n'atteins pas les objectifs que tu te fixes, c'est peut-être que tu veux aller trop vite et n'essaie pas de franchir les échelons intermédiaires après.
Personnellement, ça doit faire à peu près 10 ans que je travaille sur ma timidité, et je n'en suis pas encore vraiment sorti (même si ça comment à aller beaucoup mieux).
Pendant ces années, j'ai essayé de mettre de côté la peur du ridicule que j'éprouve/éprouvais dans diverses situations, en me forçant un peu parfois (par exemple en posant une question dans une salle bondée, j'en tremblais de peur).
Les études ont bien sûr aidé, favorisant les prises de parole, ainsi que les personnes rencontrées. Mais ça reste avant tout un travail personnel, dont toi seule connaît le cheminement.

photo de l'auteur finch
Finch
Homme de 23 ans
Nantes

1 remerciement
Ne t'inquiète pas Williedjo la timidité se contrôle ^^

Pour ma part je n'est jamais été timide, mais je pense que dans la société aujourd'hui, on attribut trop d'attention à l'image qu'on renvoi. Et surement par peur du rejet, les individus se renferment et deviennent timide. Dans ton cas, le fait que tu n'accepte pas encore ton homosexualité te bloque peut être aussi.

La timidité se contrôle, mais c'est long .... tu dois d'abord avancé à ton rythme, mais faut se faire un minimum souffrance.
L'important je pense pour être moins timide c'est d'apprendre à s'exprimer, passer au dessus du regard et jugement des autres. Mais c'est aussi d'apprendre à s'accepter.

La solution la plus simple pour combattre ton problème, qui est celui de beaucoup de personnes, c'est le théâtre comme l'a déjà dit TurnBlue.

Avec le théâtre (je parle en tant que pratiquant de longue date) tu va apprendre à garer l'espace, gérer ton stress grâce à des exercices de respirations et de relaxations. Tu va aussi apprendre à t'accepter, t'intégrer, prendre la parole en public et surtout dans des inconnus.  Tu va maîtriser ton langage corporel mais aussi non corporel. Et que ce soit en interprétant un personne ou en restant toi même tu va te sentir libérer

Avec du soutien et l'aide, aucun doute tu en finira avec cette timidité.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit