Perplexe, je ne sais pas quoi faire

photo de l'auteur Lulule
Lulule
Homme de 22 ans
Ecouen

3 remerciements
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Salut! 

Je pense que tu devrais la jouer fine, te rapprocher de lui et quand vous serez assez proche, lui demander cash "Tu as une copine ou un copain?" Et tu vois sa réponse! Tu verras s'il est gêné ou au contraire à l'aise avec ça! Et peut être même que ça l'amènera à te faire confiance, te faire son coming out ou le tien à lui!

Après ce n'est que mon point de vue mais tu ne devrais pas perdre cette occasion!

Voili voilou! :)

Et si tu as besoin de conseils,n'hésites pas!


photo de l'auteur Malazac
Malazac
Homme de 24 ans
le boulou

8 remerciements
Salut,

J'aurais fais pareil que Lulule.
Je pense que c'est une bonne méthode :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je suis surveillant dans un lycée et j'ai déjà pu observer ce genre de situation. Il me semble que le plus judicieux est de continuer à faire ce qui te rend heureux. Si tu n'es pas au point sur tes sentiments amoureux mets les au clair déjà de ton côté. As tu envie de voir si une suite est possible entre vous deux ? Si oui essayé de te rapprocher par le biais d'amis en commun. Le conseil précédent est bon il faut la jouer fine malgré tout. Ne force pas les choses. Vis ce que tu dois vivre. Profite de ces sourires et de cette bonne humeur. Pour lui essaye de lui parler et voir si vous avez de réels points communs. Ça te permettra de profiter d'une occasion propisce pour lui parler. Le coup du "copain ou copine?" C'est très bien car tu sera fixé sur son célibat ou non et au moins son ouverture d'esprit. Tu peux aussi lui proposer des séances de travail communes prétextant avoir du mal à comprendre en ce début d'année; ayant eu les mêmes cours que toi l'an dernier tu peux lui dire qu'il est censé avoir le même niveau que toi du coup il peut avoir "un prof qui lui explique mieux cette année" et du coup t'expliquer de manière simple Ahah. En tout cas ne fais et dis que des choses que tu auras à cœur de faire. Ne te force à rien et lui non plus sans pression les histoires sont plus belles 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Va le voir, et dit lui que sont comportement t'intrigue.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Dans l'optique de passer plus de temps avec lui, est-ce que tu as l'occasion de le voir en dehors du lycée ? Même groupe d'ami, même association, même sport ? Si ce n'est pas le cas, est-ce que tu peux organiser une sortie, rien que vous deux ou à plusieurs, genre pour boire un verre ou un café après les cours ou un samedi ? Je pense à ça parce que ça te permettrais 1/ de le voir dans un autre contexte 2/ de le voir plus longtemps qu'entre deux cours et donc de pouvoir vérifier ce que tu ressens pour lui et voir comment il réagit quand il est avec toi.

photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
Personnellement je me méfie de ce genre de situation, je m'explique.

il te dit bonjour avec sourire et prénom, peut être, mais peut-être qu'il t'aime bien et qu'il est gentil tout simplement ! Mais comme as eu le béguin pour lui, tu vas "sur-interpréter" son bonjour ! 
Ce qu'il est de la politesse/gentillesse tu vas donc l'interpréter en porte ouverte à plus. 

Attention donc à ne pas en faire des tonnes. Pour moi, le mieux est de rester toi-même à te rapprocher pourquoi pas en douceur, mais sans chercher à "fouiller" les sentiments de ce garçon. 

S'il montre d'autres gestes d'affection tu pourras tout doucement te poser des questions, mais pour moi tu ne peux rien savoir sur un simple bonjour, aussi gentil soit-il. (un homme politique te fera le même, c'est pas pour ça qu'il veut sortir avec toi)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Il y a peut-être une chose dont il faut s'attendre. Certains répugnent l'homosexualité, non par pure haine, mais par sa méconnaissance. Donc tu peux paraître très sympathique pour lui jusqu'au jour quand il découvrira ton homosexualité. Il n'est pas impossible qu'en la découvrant, il s'éloigne de toi car des peur inconscientes l'animeraient. A l'inverse, s'il reste proche de toi, alors tu as au pire un ami avec une bonne ouverture d'esprit, et au top du top un petit ami. Mais j'ai tendance à être pessimiste sur les êtres humains quels qu'ils soient, et vaut mieux s'attendre au pire.

photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
C'est une fin pas trop mauvaise au final, car il aurait pu se comporter en enfoiré et dévoiler son secret ! Qui sait, ça peut aussi être le début d'une grande amitié en effet.

Bref, ça ne finis pas pour le mieux, mais ça ne fini pas non plus trop mal.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Espérons le, que vous conserviez une bonne amitié :)
Il y en a qui ont de la chance de pouvoir évoquer ce genre de sujet au lycée...

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit