Accompagnateur de soirée c'est de l'escorting ?

auteur anonyme

Anonyme
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonsoir je viens de parcourir google et je suis tombé sur un nouveau métier en vogue chez les étudiants et jeunes actifs accompagnateur de soiree qui se différencie du job de l'escort du moins la majeure partie du temps. Malgré tout certains clients ou annonceurs n'ont pas que l'accompagnement en tête si vous voyez ce que je veux dire ... 

J'ai pensé étant étudiant me faire un complément de revenus en faisant accompagnateur de soirée auprès d'une clientèle pro affaires etc ... mais j'ose pas à cause des problèmes qui peuvent se poser certains clients insistants, psychopathes, nymphomanes, dangereux ou pervers etc...

Si vous avez des conseils pour être serein pour exercer ce métier sans avoir de mauvaise surprise. 

Je vous écoute merci ! ????


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Coucou jeune étudiant. Je comprend l'envie d'une rémunération, qui d'ailleurs n'est pas mal du tout dans l'escort ! Pour moi l'escort est un métier d'accompagnateur et il est très semblable à l'accompagnateur de soirée. J'aimerai savoir toi ce qui t'attire dans cela mis à part l'argent car généralement ce ne sont que des personnes de la cinquantaine.
Moi même je suis X model. C'est un travail en Suisse qui demande d'attirer les clients grâce à ton corps en échange d'une rémunération par minute. 
Ce n'est pas très gratifiant j'avoue mais j'aime en jouer.
Tu auras toujours des critiques mais accompagner une personne et la séduire n'est rien de dramatique tu sais. Si tu gardes un sens moral à tout cela tu devrais t'en sortir psychologiquement.

J’espère t'avoir aider, sinon n'hésite pas à venir m'en parler. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je pense que le respect commence par le respect de soi-même : être respectable pour être respecté.
Utiliser son corps pour instrumentaliser les pulsions sexuelles d'autrui dans un but purement mercantile, je trouve cela indécent à la fois pour soi-même et pour cette personne.
Certes, les petits boulots d'étudiant sont souvent ingrats, mais le soir on rentre avec toute sa fierté et son amour propre.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est de la prostitution déguisée, du même acabit que les " massages" de certains donc du coup je te soutiens pas dans cette voie. Il y a des moyens moins risqué pour soi de gagner sa vie même si effectivement la rémunération de ce genre d'activités est attrayante.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
La marchandisation du corps humain, il n'y a rien de plus malsain, de plus aliénant.

Toujours le fric en tête, les jeunes dans leur grande majorité sont lobotomisés.

http://www.dailymotion.com/video/xvjjsc_damien-saez-j-accuse-clip_music

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce n'est pas de la prostitution

auteur anonyme

Anonyme
J'ai bien dis que je ne coucherai pas avec les clients donc non c'est pas de la marchandisation mais de l'accompagnement en soirée !


https://www.youtube.com/watch?v=P-lFrs8UwEs

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je trouve l'idée géniale: accompagner des gens qui ne sortiraient pas forcément seuls, leur offrir une belle soirée et en plus être payé pour ça ! Très franchement, qu'est-ce qui différencie une soirée escort d'une date Grindr ?

Beaucoup de gens y ont recours pour payer leurs études; et si tout l'monde ne se trouve pas sur le même plan social; tout le monde n'est pas non plus sur la même disposition d'esprit; fais ce que tu veux, mais au pire des cas, ce sera chiant; et au meilleur, tu t'amuseras et amusera la personne ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Anonyme : J'ai bien dis que je ne coucherai pas avec les clients donc non c'est pas de la marchandisation mais de l'accompagnement en soirée !


Sérieux ? tu crois vraiment pouvoir vivre avec cette activité qui se limiterait à " accompagner des clients " dans des soirées ?  Tant de naïveté me laisse perplexe, soit tu es très jeune soit tu as vraiment foi en la vie. Si t'es un mec connu peut-être que ça peut marcher sinon beh écoutes il faut passer à la casserole...

J'aime pas détruire les rêves des gens mais bon il est clair que ce genre d'activités n'est qu'un lustre qui cache des choses bien sombres derrière quoi.

auteur anonyme

Anonyme
Pas en vivre mais avoir un complément de revenu qui m'aide à tenir à côté.  Car honnêtement ça reste juste de l'accompagnement je mets les choses à plat dès le début malgré tout je n'ai pas encore commencé cette activité car je flippe de tomber sur de mauvaises personnes mecs et filles confondus ! 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
L'auteur du topique demande des conseils, bien qu'il puisse y avoir une désapprobation concernant l'escorting, vos propos moralisateurs n'ont pas vocation à être utiles. Les jugements à deux balles gardez les pour vous, qu'une personne s'acharne dans un emploi stable, qu'elle se prostitue par plaisir ou besoin, qu'elle fasse de l'escorting avec ou sans sexe... Mais qui êtes vous pour dire que quelqu'un ne se respecte pas, ou n'est pas digne de l'être ? Les jugements hautains quoi ! Le plus malsain je crois que c'est l'ignorance d'une chose qu'on croit savoir, quand on ne sait pas on n'évite de tirer des conclusions hâtives, c'est ça qui incite au respect. Une personne qui va peut-être faire de l'escort ou se prostituer pendant un temps pour une quelconque raison est libre des choix qu'elle fait, et c'est selon son attitude face à cette activité qu'elle pourra savoir si elle se respecte ou non, comme dans tout. 

Sinon pour répondre à l'auteur, le conseil que je peux te donner c'est de faire attention à toi, l'escorting ne s'arrête pas systématiquement à l'accompagnement, le client va chercher l'intimité même s'il n'y a pas de sexe à la fin. Certains escort ne cèdent jamais au sexe, mais offrent autre chose, massage, coaching, discussion, tendresse... Les clients recherchent souvent à fuir la solitude et à se sentir unique, ça peut paraître étonnant mais même si au fond certains auront envie de sexe, ils pourront s'en passer s'ils sont satisfaits. 

Le plus important c'est de ne pas te sentir forcer à faire cela, sinon ça va t’écœurer à mon avis. Et si tu peux te trouver un job à mi-temps, opte plutôt pour cela ce sera plus valorisant pour toi et ton cv.  

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit