Mes parents me font la misère !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je me présente, Simon. Je viens ici pour vous parler de ma situation et de ce que vous feriez à ma place.

Tout a commencé il y a de ça 3 ans. Mes parents, en tant que fouineur professionnel, ont mis à sac ma vie privée. Ils se sont permis de regarder mon profil et mes messages Facebook, mon téléphone, mon ordinateur, mon journal ... Bref tout y est passé !

Après avoir vu ce qui avait à voir, ils m'ont fait la morale comme quoi les filles c'est beaucoup mieux, que je n'aurai que des problèmes si je continuais à parler et sortir avec des mecs.

Étant sur de moi et des mes convictions, j'ai décidé de continuer dans cette direction quoi qu'il advienne ! De nombreux conflits ont lieu depuis ce jour avec mes parents, parfois même jusqu'aux mains mais depuis quelques temps, cela prend une autre tournure.

Comme ils ont découvert plusieurs fois que je ne changerai pas pour eux, ils ont décidés qu'ils me mettraient à la porte si cela devrait encore se reproduire. De plus, n'ayant pas eu mes exams de mon premier semestre, ma mère a décidé que si je ne validais pas mon année, je devrai arrêter les études et me chercher un travail pour la rentrée prochaine.

Sauf que depuis un bout de temps, la menace n'est pas loin d'être effective ! Que feriez-vous à ma place ? Partir ou rester ? Me rebeller ou bien me taire ?

Je ne sais plus quoi faire, votre aide serait la bienvenue !


photo de l'auteur AtomikHyoki
AtomikHyoki
Homme de 20 ans
Pontivy
Salut ! 

Je sais pas trop quoi répondre a ça, mais je poste quand même un message pour te soutenir,  

Mais tu sais être gay tu le choisis, pas certain gay ce force a ce mettre avec une fille mais ne sont pas heureux..

Mais un conseil : Ne te force surtout a rien, reste comme tu est, ils ont cas accepter, tu est comme ça c'est pas de ta fautes ni de la leurs c'est ta personnalité, la vie est faites comme ça.. bon courage :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je pense que tu devrais contacter une association d'aide ou alors trouver quelqu'un de ta famille qui pourrait être un médiateur entre toi et tes parents. J'ai l'impression que dans leur tête tu as fait un choix d'être comme tu es or l'orientation sexuelle n'est pas un choix et s'ils veulent ton bonheur ils doivent l'accepter.

C'est une situation affreuse à vivre, toute mon empathie.
 

photo de l'auteur Amalia
Amalia
Femme de 28 ans
Metz

3 remerciements
Salut,

Tu devrais peut-être voir si quelqu'un de ta famille est plus ouvert et pourrait te soutenir, et pourrait peut-être parler à tes parents. Je ne sais pas si c'est une bonne idée, mais c'est ce qui me vient.

Bon courage !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Essayes de montrer à tes parents le film "Prayers for Bobby", film qui illustre très bien ton cas.
Si tu rencontres encore des problèmes, n'hésites pas à me contacter ou bien d'autres personnes, voir une assoc.
Si j'ai pu t'aider

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut,

Je suis tout à fait d'accord avec ce qui a été dis par "Nonobstant" ?un médiateur de ta famille serait la meilleure solution pour essayer d'atténuer le problème et faire en sorte que doucement tu puisses avancer avec tes parents. Il faut comprendre que c'est une chose difficile pour toi mais que cela peut être une chose difficile pour eux également ... qu'ils peuvent ne pas vraiment comprendre ce que tu vis et qui tu es réellement ...

En tout cas bonne chance pour la suite, je suis de tout coeur avec toi. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut Simon :)


Tu devrais prendre le temps de leur en parler peut être plus calmement ?
Mais si aucun dialogue n'est possible, alors il te faut partir.
Pourquoi ? Selon moi, si c'est ainsi depuis trois ans, et si n'as réussi ton semestre c'est un signe. Un signe qui est lourd de sens : tu ne t'épanouis pas, pire tu stagne.

Alors avant d'abandonner tous tes rêves, tente un petit studio, un coloc, rapproche toi d'associations pour obtenir de l'aide et des gens à qui parler :) Il faut que tu prennes les devants, ta vie en mains ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour tout vos avis très complet et qui m'éclaire sur le chemin à suivre. Je pense d'abord privilégié le dialogue puis si cela ne marche pas, il me faudra partir .. 

Vraiment un énorme merci à tous ! Cela fait du bien de sentir épaulé :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
tu as pris une sage décision il faut privilégié le dialogue avant tout et il faut être compréhensible aussi tes parents veulent avant tout te protéger (je n'excuse pas leurs attitudes à ton égard) je pense avec les conseils que tu devrais prendre auprés de certaine associations qui ont l'habitude de traiter des cas comme le tiens ils te donneront les mots qu'il faut pour mieux aborder le sujets avec tes parents ......je ne peux que te souhaiter bon courage à toi  

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 23 ans
Paris

29 remerciements
Les parents de rêve quoi

Sinon tant que tu fais des études ils sont obligés de s'occuper de toi jusqu'à tes 26 ans et donc de payer pour tes dépenses. C'est la loi
Donc même si tu rates ton année, tant que tu trouves assez pour pouvoir y retourner l'année suivante, ils sont forcés par la loi de te procurer un toit et couvrir tes dépenses.

Donc ne cèdes pas (mais commence déjà à voir c'que tu peux faire pour partir de cet environnement toxique u_u)

photo de l'auteur SuperNova
SuperNova
Non binaire de 26 ans
Nantes

10 remerciements
Je partirai. Cependant, je sais qu'ils peuvent avoir des problèmes si ils te foutent à la porte alors que tu ne peux pas subvenir à tes besoins. 

Après, pour partir, il faut avoir un point d'ancrage, des amis qui peuvent t'héberger pour une période indéterminée, le temps que tu puisses te retourner. Tu vas foncer vers l'indépendance, alors faut être près à ce que tes parents ne t'aident pas.

Tu n'as pas moyen de discuter avec tes parents ? Trouver les mots peut apaiser les tensions. Qu'est ce que tu aimerais ? Endurer un peu, essayer de discuter avec eux, pouvoir encore profiter d'une certaine sécurité (logement, nourriture etc..) ou t'en aller et te débrouiller ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je vais essayer de leur parler ensemble. Néanmoins si je reste, je serai toujours en mauvaise position. Je ne pourrai pas vivre pleinement ma vie, mais je veux quand même leur parler pour avoir leurs ressentis et leur aprioris.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut camarade Simnt,

Pour commencer, Bravo d'avoir privilégier en premier lieu la "soluce diplomatique" ( si ça marche pour l'Ukraine pourquoi pas pour toi LOL, ouais je sais, je sais......t'es dans la merde hahaha). Non sérieux, tu fais bien d'en discuter au préalable avec eux, de toute façon les rapports de force dans ce genre de contexte surtout lorsque l'on est en position de "faiblesse" ne sont jamais bénéfique.

Ensuite, le fait de leurs en parler au préalable leur permettra de comprendre la situation et surtout le fait qu'à défaut de conciliation de leur part, les choses ne feront qu'empirer pour tous les deux.

Bon après, ne t'attend pas à un miracle du genre embrassade, larmes de joie et toutes ces conneries propagandistes, hahaha.

Laisse leurs le temps d'encaisser la chose, et pour toi de faire le nécessaire pour assurer tes arrières ( bas ouais ken mm, on ne sait jamais !!!!!), malheureusement on ne vis pas dans le monde merveilleux des bisounours , ce dont au passage je regrette, hahaha, mais bon passons.

Quoi qu'il arrive j'espère que tout se passera au mieux pour toi  et que  vous puissiez être très heureux ensemble, ( parce qu'après tout ce serai trop con, de ce fâcher pour une question de fesses).

En attendant bon courage à toi camarade et surtout fais bien attention à toi.

BIG KISSOU TO YOU

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut à toi,

Tout d'abord, pour ce que ça vaut, je t'envoie mon soutien de lien, ta situation est en effet difficile..
Je trouve que de bons conseils t'ont été prodigués ici, trouver un moyen d'ouvrir le dialogue... Tes parents ont l'air d'être poussés dans leurs retranchement, une médiation pourrait les aider à se défaire de leurs aprioris et déconstruire un peu leurs représentations, au moins à ce sujet. Puis quand ça sort de la bouche d'un "professionnel" ça n'a pas le même impact bien souvent. Ayant bossé un peu bossé un petite année dans ce domaine, j'ai pu voir l'efficacité du procédé dans beaucoup de situations! Ne perds pas espoir si ils ne peuvent pas l'entendre venant de toi, ils pourraient peut être l'entendre de la bouche d'un autre.. Tu dois avoir sur Lille des point écoute parents/adolescent (en général ils reçoivent jusqu'à 20-25ans), les endroits ou sont dispensés des CJC ou des assos plus spécialisées, mais là tu peux prendre le  risque qu'ils se ferment considérant leurs interlocuteurs comme parti pris! Tu connais tes parents mieux que nous, essaie de choisir un interlocuteur qu'ils pourraient entendre ;). 
S'offrira à toi la décision de partir si besoin, et là sollicite les assos au max, et comme dit plus haut, les collocs et autres peuvent être une bonne transition!

Si je peux faire quoi que soit, n'hésite pas à me solliciter, je pourrais me renseigner sur les institutions de ta ville ou quoi.

Courage à toi, je t'envoie plein de good vibz, et prend soin de toi surtout.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Par rapport à la proposition de Ben34, en fait sur Lille, le mieux c'est de contacter l'association Contact, par exemple sur leur stand lors de la Gay Pride. Ils chercheront à établir le lien entre Simnt et ses parents. De réputation ils font un travail formidable. À la Maison des Ados, hélas malgré leur bonne volonté, ils ne sauront pas beaucoup t'aider.

Je ne saurais pas t'aider, mais je t'envoie mon soutien.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit