Qui sont les "casseurs" ? - Page : 3

photo de l'auteur magicalwaves
Magicalwaves
Homme de 44 ans
Paris

3 remerciements
Je vous invite à lire intégralement cet article qui résume très bien la situation: La fabrique de la violence, par Pascal Maillard, sur Mediapart
" Ce 1er mai nous a fait respirer plus de gaz que de muguet. La manifestation parisienne aura confirmé que l’Etat est le premier organisateur de la violence. Avec la collusion de quelques médias qui lui servent de ventriloques, il cherche à mettre en scène une décrédibilisation et une criminalisation du mouvement social. Cette double manipulation ne doit pas passer. "

Dans un tout autre registre, le billet posté par une StreetMedic sur un blog de Mediapart a le mérite de donner le point d'une personne en première ligne de ces violences. Et la réalité des faits est vraiment terrible, scandaleuse: 1er mai: «cette journée a été un bain de sang».

Dans le passé j'ai fait quelques marches du 1er mai, plus par solidarité et pour sentir l'ambiance de cette fête du travail que par véritable militantisme personnel. Jamais je n'avais vu de violences. Cette marche a toujours été bon enfant. Cette fois ci, les violences qui ont été menées contre la marche de la fête du travail sont à l'image de la violence de cette loi envers le travail salarié.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut Mathieu35,
j'apprécie beaucoup la justesse de tes observations et la cohérence de tes propos.
Et maintenant, aurais-tu une piste pour (nous) aider à passer à autre chose ?
Pas facile de renverser un système aussi verrouillé que celui-ci car nous y participons plein pot !
Je connais un gamin qui s'est fait rouler dessus par un 4x4. Résultat; enfant en partie paralysé, retard scolaire, vie familiale rendue difficile (ça va mieux aujourd'hui) et un conducteur sans amende, ni retrait de point de permis, ni excuse auprès du gamin. J'ai finalement écris à la garde des sceaux du moment. Réponse: le procureur de rennes fait son boulot. Super la réponse! Cette garde des sceaux a finalement été virée (pas à cause de cet enfant devenu handicapé) bien qu'elle prétende avoir démissionné. Voilà les politiques; au lieu de dire "je chie", elle dit "je soulage la nature", sans changer la nature de la merde bien sûr, mais en voulant faire oublier qu'il s'agit de merde.
Quand on parle d'un système, on est en face d'un clan qui agit avec cynisme, obscurantisme, hypocrisie. Comment démonter tout ça ? Par le dialogue ? la réponse se fera par... certainement un peu d'ironie. Par les manifs? et ils rient sous cape en faisant les gros yeux. Par une pétition et ils sortent le 49-3.

La grande différence entre les politiques, dirigeants et autres powermen d'un côté et les révoltés de l'autre (c'est à dire une bonne partie des contribuables et des étudiants) c'est la DETERMINATION.
Les gens d'armes (concept de Napoléon je crois bien) sont devenus les gendarmes. Pour dit-on la sécurité publique. Faux: pour permettre à ceux qui ont le pouvoir de le garder. Du coup, avec un état d'esprit de plus en plus épris par ce pouvoir, l'argent et la corruption, les politiques, les médef et autres syndicats pourris comme le FNSEA sont déterminés à obtenir ce qu'ils veulent car ils ont mis en place tout ce dont ils ont besoin pour asseoir leur pouvoir. Le profil type des dictatures, mais construite en France à dose homéopathique ; personne n'a rien vu venir, (enfin presque) ou personne ne voulait y croire... et puis voilà ! Les médias ligotés en sont une conséquence.
Je n'ai rien d'autre à proposer que la DETERMINATION d'action, dans les résultats voulus... détermination qui se dispense de la peur ou du moins qui ne s'en laisse pas envahir.

photo de l'auteur pierre2lune
Pierre2lune
Homme de 48 ans
Orange 84100

23 remerciements
Citation de Mathieu35 : Salut le monde Je n'es pas internet a la maison (d’où le temps de réponse bien long) .j'ai lu tout vos textes , un BIGUP pour HIRIKA. Je voulais répondre a chacun(une) mais vu la prolifique plume de PIERRE DE LUNE, je vais uniquement répondre a celui ci. Pierre de lune tu me pose la question de mes chiffres et me demande une preuve vérifiable et tout et tout, ce que je te dit n'est pas vérifiable mis a part avec les yeux . Je te raconte juste mon vécus et mes estimation personnelles. Si tu veux un chiffre incontestable le voici "42". Ensuite tu parle des précautions de la police de peur d'attentat. Franchement tu trouve que les militant ont des gueules de terroristes ? Tu parle aussi des policiers qui devrais êtres mis a pied en cas de bavure, en général les bavures sont des ordres et les policiers n'ont fait que les exécuter... Peut ton punir un fonctionnaire qui fait bien sont travail ? Quand aux équipements désuet sa doit faire un moment que ta pas été en manif (depuis Sarco ils sont tout le temps dans de superbes équipements a la pointe de la technologie (nous vendons ces équipement anti émeute au reste de la planète ) ). (Le lien est mort pour toute réclamation appelez SOS censure)  Quand tu parle de la casse tu parle de destruction de poste, ouaip sa me va (je ne vais pas pleurer non plus quand a la disparition d'un banquier) A partir de maintenant c’est le refrain des petit commerçants(que tu nous joue sur un magnifique air de violon). Oui ils ferment ... Mais sûrement pas a cause d'une manif et encore moins d'une potentielle dette ! Raison 1 : la mafia raquette les commersants a hauteur de 50% environ Raison 2 : c'est moins cher ailleurs n'importe ou en Europe (pour la main d'oeuvre) Listing ici Raison 3 : on es tellement mieux dans une galerie marchande que dans les rues piétonnes... Raison 4 : tout le monde commande sur internet. Les chiffres par ici Raison 5 : etc ... Le désert sans boutique que sont nos rue s’appelle Gentrification , elle est programmée et assumé par nos dirigent. Niveau transport tu parle des bus, avant de dire a nouveau une bêtise prend en un (bus) ou débranche ta TV. La question a qui profite le crime ? Seul le vainqueur ne crois pas au hasard ! Je ne comprend pas ta phrase "qui les manipules" , de qui tu parle ? qui manipule qui ? aucun sens ... Les bien pensant et les donneur de leçon tu te demande ou ils sont ? Je peut te donner quelques pistes ... La TV, la radio et les journaux . (j'ai bossé pour l'ORTF tu serais surprit de savoir ce que j'ai entendu la bas, mais je n'es de preuve que ma parole je suppose que sa ne suffira pas) Je ne pense pas que les politicards ce foute de nous bien au contraire ils savent très bien ce qu'ils font et font en sorte de nous caresser dans le sens du poil . Ils font très attention a nous, la question es de savoir ci cette attention est malveillante ou non . Pour ma part elle l'est. Tu parle des urnes et des syndicats : pour les urnes a mon avis c'est pas le vote le problème mais plutôt l'urne en elle même . Quand aux syndicat ... le problème ce situe peut être qu'ils fonctionnent par hiérarchie. Les agriculteurs nous nourrissent . Oui mais avec quoi ? Sûrement pas avec le mais (en France, le maïs-fourrage occupe 44 % de la sole plantée en maïs, soit environ 3,2 millions d’hectares) Quand je vois la gueule de la bouffe dans les magasins j'ai honte pour eux . Pour ce fendre la gueule a la hache c'est par ici Les agriculteurs s'endettent pour ce payer d’énormes machines pour pouvoir gérer plus de terres et de troupeaux (vu qu'ils ont racheté leurs voisin qui pas de chance... c'est suicidé). Ha les charges patronales sa fesais longtemps que l'on ne me l'avais pas faite celle la (depuis le repas de famille ... ma grand mère est a droite la pauvre ...) A mon avis c'est une bonne chose, il ne faut pas oublier que sa paye les hôpitaux, écoles , malheureusement armée, les réparation de vois publiques ,etc. Le nom complet est "charges sociales patronales" Lien vers la liste des bienfait de cette charge Nuit debout ne ce bat pas contre El Connerie elle est une convergence des luttes . Pour terminer nous allons parler argent (vu que c'est l'argument que tu sort a tout vas ,comme la TV tiens tiens) Je me fout royalement de qui vas payer, il faut voir plus loin . Qui vas payer les dédommagements aux pays a qui nous vendons des centrales nucléaires que nous ne savons pas construire ? Qui paye les salaires et autres petits fours de nos élus ? Qui paye les armes que nous envoyons en Afrique ? Qui paye l'entretiens des église ? (je croyais qu'il y avais eu une séparation de l'église et de l'état) . Pierre de lune, mon but n'est pas de te prendre a partis (je ne parle que très rarement sur les forums) Le discours du médef que tu tiens m'importe peu mais je m'insurge quand je lis que tu te dit socialiste ! ( tu aurais du voir ma gueule devant le pc) Et pour finir une piqûre de rappel pour les socialos-champagneux-petitfouresques de la base du socialisme : Le socialisme c'est l’avènement du communisme par la réforme. ta daaaaa


Bonjour Mathieu35

Entre plume prolifique,  toi & d'autres participants  : 

Avant tout Mathieu,  je t'invite à relire mes post,  car visiblement tu as du , soit mal les interpréter,  ou lus en diagonale  ? Eh oui je sais, tu risques une indigestion de pavés  ( pas de saumon mariné ;) ) selon : citrate de betaine  !

1) tes chiffres vus de tes yeux étaient de 80%. Ils sont certifiés à " 42 " . Fais tu référence aux immondes rafles du Vel'div du 16 au 18 juillet 1942 ? J'espère que non tout même ?

2) ai-je dit que les militants avaient une gueule de terroristes  ? J'ai mal interprété les propos de Davoud,  l'auteur de ce débat. J'ai cru qu'il parlait des casseurs n'ayant rien à voir avec vous ou les autres manifs. Je me posais la question de savoir,  s'ils ont des ordres liées aux craintes des derniers attentats, parmis ces casseurs,  pas les militants. 

3)  les policiers ont des ordres , ont ne peut juger un fonctionnaire faisant bien son travail..
Si tu relis mieux mes propos,  je dis si ce que tu/vous affirmez avec de tels chiffres  80% entre autre, ce serait très grave & qu'il y a des Institutions qui veillent sur nos gouvernants. 

4) l'équipement des policiers : je fais référence,  non à ceux anti émeutes mais à l'ensemble des forces de l'ordre,  de leurs ras'bol eux aussi,  pour manque d'effectifs & de matériels desués, qui manifestent. 

Stp, ne t'égare pas sur les ventes d'équipements,  d'armes ou centrales nucléaires,  c'est un autre débat géopolitique. Ça n'est pas ici le sujet proposé je crois  ? Est-ce bien des Nuit Debout qu'il s'agit ?

5) je ne vais pas pleurer la mort d'un banquier..
Ai-je dis quoi que ce soit sur eux ? Encore une fois,  relis stp mes propos.

6) tu devrais prendre un bus..
Oui Mathieu,  je prends ces bus justement,  lorsque je me rends dans ces quartiers pour rencontrer des personnes en grandes difficultés, voir des potes, où règne la terreur imposée par une poignée de sinistres individus, qui t'imposent un droit d'entrée dans les immeubles & malheur à qui refuse  ! Ils perçoivent le RSA,  roulent en BMW & sont une véritable entreprise du crimes organisé, très bien organisé à travers le Monde. & de grâce,  épargne - moi de hurler en pensant que je tiens un discours f.haine ! Déjà que tu m'assimiles au Medef !

Relis encore plus attentivement stp & si tu en trouve,  non le temps, mais le risque de sur indigestion de pavés,  va sur les nombreux post/ forums où j'interviens. 

7) à propos des églises :
La séparation de l'État avec l'Église,  prévoit que les édifices sont à la charge des communes. De plus, selon qu'elles soient classées au Patrimoine,  il ne s'agit pas pour l'État & où la commune,  d'outrepasser cette loi mais d'une sauvegarde culturelle  historique,  ainsi que pour promouvoir le tourisme. Non cultuelle. .

8) déjà que ma grand mère est de droite la pauvre..
Elle est de Droite c'est son choix,  sa liberté,  quand bien même tu désapprouves, tu te dois ce me semble, lui porter un minimum de respect à ce propos. 

9) mais je m'insurge quand tu te dis être socialiste. .
Là tu es vraiment blessant & d'une arogante méconnaissance envers ma personne.
Quand bien même le serais-je, tu milites contre la pensée unique & cependant tu n'acceptes pas une voix discordante ?

Quand ai-je affirmé ça  ? Être un homme de Gauche tel que je le suis réellement,  c'est avoir des Idéaux,  des Valeurs Républicaines,  & surtout,  les appliquer sur le terrain, autant que faire ce peut.  Porter soutien à toutes personnes, qu'elles puissent être ou avoir des opinions différentes ou opposées aux miennes. Ceux que je combat depuis toujours sans relâche,  sont le f. haine.

Tu vois quelqu'un  en train de se noyer, tu vas d'abbord lui porter secours ou savoir si elle est militante Nuit Debout ?
Si je ne remet pas en cause, tes valeurs,  le bien fondé de tes combats égalitaires,  la légitimité de tes/vos manifs,  tes propos me confirment,  qu'il faut toujours vérifier ses sources,  avant de clamer des vérités,  non seulement les tiennes, qui sont erronée d'une part & ouvertement partisanes. 

Si tu/vous voulez un Monde meilleur,  bravo ! Mais faites le pour les quelques 64 millions des habitants en France, qui ne penseront pas forcément comme toi/vous. 

" entre un p'tit con de la dernière averse & un vieux con des neiges d'antant " je pense que l'on se sera mieux compris ? 

Enfin, lis ma réponse à l'excellent post de BoumVoyageur  récemment. 

Kenavo..

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pierre2Lune, dans ce que tu exprimes il y a beaucoup d'idées reçus. Tu ne t'en rends peut être pas compte, mais le message que tu as rédigé est un message rabâché par les médias et les politiques. Le truc, c'est que ce prêt à penser est une exagération des faits, souvent isolés. Ne le prends pas mal, c'est une simple constatation.

Avec un peu de distance par rapport aux premières manifestations Nuit Debout, et plus particulièrement en regard des manifestations du 1er Mai, la violence de la police est objectivement montée d'un cran. De nombreuses vidéos sur internet montrent des manifestants pacifiques tabassés par des policiers.  A Toulouse, l'occupation pacifique du Mc Do à donnée lieu elle aussi à des violences, seulement de la part de la police. Ainsi que des poursuites injustifiées envers un manifestant; garde à vue, procès. Hier matin, le lycée Jean Jaurès à Paris, un lycée désaffecté depuis des années et occupé par environs 300 sans abris migrants, à été évacué en force et sans préavis.

Toute cette violence au nom de notre sécurité ?

J'ai beau me casser la tête à retourner tout cela dans tous les sens, je ne trouve pas de réponse logique qui puisse expliquer le comportement du gouvernement ou des pouvoirs économiques en place. Ci ce n'est, l’intérêt immédiat. Nous n'avions pas connu de telles violences policières en France depuis des décennies. Pourquoi cherche t-on à étouffer le mouvement Nuit Debout ? A le faire passer pour insignifiant ou nuisible ?

La France que l'on dit soumise, l'est bien moins que l'ensemble de ses pays voisins. Les valeurs humaines sont pour la majorité des Français bien plus importantes que l’enjeu économique national. Les Français ont souvent été à raison, le point de départ de grandes révolutions. Je crois qu'aux yeux de nos gouvernants, la question relève plus de notre influence internationale, que de la défense de nos droit .

Pierre2Lune, Nuit Debout n'est pas un parti politique qui fait campagne. Nuit Debout est un mouvement spontané d'individus qui ne veulent plus de ce qu'on leur impose. Parler de socialiste, de communiste, de vote électoral, tout cela est dépassé. Je t'invite à écouter régulièrement Radio Debout sur www.radiodebout.org ou te rendre sur l'une des places Nuit Debout, pour mieux comprendre ce mouvement et ses motivations.

photo de l'auteur BoumVoyageur
BoumVoyageur
Homme de 41 ans
Bordeaux

8 remerciements
)(Aparté presque invisible : je me réponds à moi-même ^ ^ )(

Citation de BoumVoyageur : En tout cas : je suis assez dégouté de cette passivité... :/


Je trouve ce qui se passe aujourd'hui : plus grave que les grèves de 1995 contre le plan Juppé sur les retraites & la sécu (2 millions de personnes dans la rue) ou encore le mouvement des lycéens contre la loi Fillon sur l'éducation entre décembre 2004 & avril 2005...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Grèves_de_1995_en_France

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_lycéen_contre_la_loi_Fillon


La loi "El Khomri" : ne fera aucune création d'emploi. C'est plus une régression du droit du W : C une loi contre "les salariés" !!!

Même "les républicains" n'en veulent pas mdr !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Mais nan t'es pas invisible, surtout avec cette grosse patte blanche.

Passivité, peut être, mais peut être pas.

Entre 2004 et aujourd'hui nous avons endossé la crise, des sauveurs qui n'en n’étaient pas, et la précarité qui ne fait qu'augmenter. Cette précarité concerne aussi un grand nombre de salariés et d'entrepreneurs qui n'ont pas les moyens financiers de manifester. Et puis il y a les violences, sur les quelles les médias se sont focalisés et qui dissuadent de sortir de chez soi pour crier "On n'est pas content".

Insidieusement le gouvernement nous dit ce qu il est bien d'admettre comme juste. Au delà de nous opposer délibérément les uns aux autres, de créer des groupes qui défendraient chacun leurs droits, on constate au sein de la population Française, une croissante auto-censure. On y croit plus, on ne peut pas changer le monde, c'est comme ça ...

N'est possible que ce en quoi nous croyons, et cela nos gouvernants l'ont bien compris.

Pourtant, les exemples ou les habitants reprennent leurs biens ne sont plus rares. Les coopératives en Espagne, les mineurs de Colombie ...

Nuit Debout est née sous l’impulsion de la jeunesse. Tout simplement parce que la jeunesse ne se résigne pas. Elle n'est pas conditionné, ou pas encore complétement, au monde de la compétition qui nous est imposé. Elle sait encore penser avec son cœur et surtout agir pour honorer ses convictions, quelques soient les conséquences. Après cette période nous devenons plus ou moins des robots au service de notre portefeuille, ou de celui de ceux qui nous emploient. 

photo de l'auteur BoumVoyageur
BoumVoyageur
Homme de 41 ans
Bordeaux

8 remerciements
Citation de Nico31ov : Mais nan t'es pas invisible, surtout avec cette grosse patte blanche.


Lol


 
Citation de Nico31ov : Passivité, peut être, mais peut être pas.

Entre 2004 et aujourd'hui nous avons endossé la crise, des sauveurs qui n'en n’étaient pas, et la précarité qui ne fait qu'augmenter. Cette précarité concerne aussi un grand nombre de salariés et d'entrepreneurs qui n'ont pas les moyens financiers de manifester. Et puis il y a les violences, sur les quelles les médias se sont focalisés et qui dissuadent de sortir de chez soi pour crier "On n'est pas content".

Insidieusement le gouvernement nous dit ce qu il est bien d'admettre comme juste. Au delà de nous opposer délibérément les uns aux autres, de créer des groupes qui défendraient chacun leurs droits, on constate au sein de la population Française, une croissante auto-censure. On y croit plus, on ne peut pas changer le monde, c'est comme ça ...

N'est possible que ce en quoi nous croyons, et cela nos gouvernants l'ont bien compris.   
 

Il y a toujours eu de "la violence" dans les manifs... à la française ! (cf. : mes liens wiki, précédent post)

J'observe une évolution de "la protestation" dans notre société : on est devenu "une société individualiste de masse" !
=> Rien qu'à voir le mouvement des "Bonnets rouges" en 2013 & suivi avec les "Bonnets blancs ; verts ; bleus etc... & roses en 2016" : des mouvements citoyens & indépendants, "en dehors de tous groupes politiques, syndicaux, de tout lobby"... 

La solidarité en France n'existe pas & ça, à plusieurs niveaux de notre société : C un constat, une réalité qui s'ajoute avec ton "On y croit plus, on ne peut pas changer le monde, c'est comme ça..."...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_des_Bonnets_rouges

http://www.lhebdodesevreetmaine.fr/2013/11/29/apres-les-bonnets-rouges-les-bonnets-bleus/?

http://bonnetsroses.fr/


Citation de Nico31ov : Pourtant, les exemples ou les habitants reprennent leurs biens ne sont plus rares. Les coopératives en Espagne, les mineurs de Colombie ...   


Ou encore, les argentins : qui reviennent en arrière avec une production bovine plus saine & responsable comme à son début, à son passé, à son histoire...
=> Ce boeuf argentin qui était reconnu de qualité, autrefois : avant de changer pour l'industrie intensive...


Citation de Nico31ov : Nuit Debout est né sous l’impulsion de la jeunesse. Tout simplement parce que la jeunesse ne se résigne pas. Elle n'est pas conditionné, ou pas encore complétement, au monde de la compétition qui nous est imposé. Elle sait encore penser avec son cœur et surtout agir pour honorer ses convictions, quelques soient les conséquences. Après cette période nous devenons plus ou moins des robots au service de notre porte feuille, ou de celui qui nous emploie.  


Pour le moment : C "une minorité" donc,
=> "A suivre..."

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ou encore, les argentins : qui reviennent en arrière avec une production bovine plus saine & responsable comme à son début, à son passé, à
son histoire...


C'est un bon exemple qui montre aussi que ces initiatives sont possibles et rentables.  Certains éleveurs en France ont aussi fait ce choix. Ils disent pouvoir vivre de leur activité, soucieux de la qualité de leurs produits comme des conditions de leur bien-être au travail. 


Pour le moment : C "une minorité" donc,
=> "A suivre..."



Quand je parlai de conditionnement, je n'imaginai pas une si belle démonstration de ta part.

photo de l'auteur BoumVoyageur
BoumVoyageur
Homme de 41 ans
Bordeaux

8 remerciements
Citation de Nico31ov : Ou encore, les argentins : qui reviennent en arrière avec une production bovine plus saine & responsable comme à son début, à son passé, à son histoire...  

C'est un bon exemple qui montre aussi que ces initiatives sont possibles et rentables.  Certains éleveurs en France ont aussi fait ce choix. Ils disent pouvoir vivre de leur activité, soucieux de la qualité de leurs produits comme des conditions de leur bien-être au travail. 
 

Mais là, c'est plus que "certains éleveurs" : ça vient au final du gouvernement argentin pour ce retour en arrière.


Citation de Nico31ov : Pour le moment : C "une minorité" donc, => " A suivre... "  

Quand je parlai de conditionnement, je n'imaginai pas une si belle démonstration de ta part.


Comment ça ? :/


(Toi qui n'a pas de TV, now en direct "C dans l'air" => "Les français heureux au travail" : on parle d'Amour ^ ^ & des choses intéressantes sont dites => à voir en replay, si tu veux)

photo de l'auteur BoumVoyageur
BoumVoyageur
Homme de 41 ans
Bordeaux

8 remerciements
Je ne vois pas en quoi il y a "une démonstration de conditionnement" :/ quand je parle de "minorité" : heureusement que je l'ai mis entre guillemets ^ ^ & pas franchement => développé ma réponse à ton dernier paragraphe.

Donc, OUI c'est "une minorité" & le mot n'est pas péjoratif ou je ne sais quoi : une minorité au même titre que les "Bonnets bleus" que tu n'as probablement jamais entendu parler comme d'autres d'ailleurs...
Ces 2 mouvements ont le même fond d'idées, de revendications, de visions probablement etc... mais pas la même forme d'interventions qui est pour "Nuit Debout" : quelque chose de nouveau, d'unique... => Mais, on est loin du rassemblement, des participants... comme on a pu le voir lors des protestations que j'ai parlé plus haut... : ce n'est pas une critique mais juste un constat & forcément, parce que c'est "un concept" nouveau & qui peut évoluer ou pas. Ça ne fait qu'un mois d'existence.

Après, c'est "une minorité VISIBLE" : parce que c'est dans la rue ^ ^ mais surtout, ce mouvement fait parler de lui.
Mais pas sur le fond : c'est "la violence" qui fait parler... mais aussi, le fait que des "personnages" publics, médiatiques (politiques/syndicats/philosophes/écrivains/artistes etc...) sont automatiquement exclus de ce mouvement, avec agressivité pour certains...
Là aussi : ce n'est pas une critique, c'est un constat !
 
A partir de tout ça, je me pose des questions : Comment on peut exister, rassembler à long terme quand ce mouvement se met à dos "un certain monde médiatique" qui ce dernier pourrait aider, notamment à faire comprendre "le pourquoi du comment" de "Nuit Debout" & même le soutenir par une ou plusieurs personnes publiques... aux revendications, aux changements profonds de notre société, ce ras-le-bol etc... que diffuse le mouvement ?
Comment on fait pour dialoguer avec l'autre : si, le mouvement est "fermé" au dialogue & "rejette" certaines personnes médiatisées, sous prétexte qu'elles sont issues d'un certain rang social etc... ?

Est-ce un mouvement qui parle juste "entre eux" ?

Enfin, il n'y a que moi qui voit la contradiction dans ce mouvement ? ^ ^


Donc OUI : "A suivre..." ^ ^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Quand tu dis "Pour le moment: C "une minorité" donc, => A suivre...", tu portes ton intérêt sur Nuit Debout à condition que la quantité soit au rendez vous. Pourquoi ne pas plutôt se demander : Les idées et les valeurs que porte Nuit Debout sont elles respectables ? Peuvent elles nous permettre de vivre mieux ? Si c'est le cas, pourquoi ne pas t'engager ce soir, demain, la semaine prochaine, auprès des acteurs de ce mouvement ?

On Capitalise partout, même dans notre esprit contaminé. Quelque chose ou quelqu'un attire l'attention si il est populaire. Likez moi, et plus je serai liké et plus je vais recevoir de like. Un mouvement qui propose de remettre à plat notre système politique et économique, notre façon de travailler, mais qui ne déplace que quelques personnes, attire quand à lui peu d’intérêt. Ou est le Buzz ? Ou est le peuple ? Est ce qu'on en parle à la télé ?

Qu'il s'agisse d'un produit, d'un mouvement comme celui de Nuit Debout ou même d'un individu, sa popularité est fondamentale. Les petites étoiles en dessous des affiches de films sur Allociné, les avis sur Amazon, bref j'avoue ne pas être à l’abri et parfois me prendre à ce jeu. Heureusement ce n'est pas systématique car les plus belles œuvres cinématographiques que j'ai vu sont aussi les plus controversée.

Quoi qu'il en soit pour Nuit Debout, il ne s'agit pas d'un produit de consommation, mais de notre avenir. Voulons nous aller jusqu'au bout du système capitaliste, jusqu’à notre épuisement ? Ou saurons nous réagir, imaginer, inventer une solution de remplacement qui donne une chance à chacun de réussir sa vie comme il l'entend ?

"Seules importent les innombrables petites actions des inconnus qui posent les bases des événements significatifs entrant dans l'histoire." Howard Zinn

C'est maintenant qu'il faut agir et pas quand nous serons des millions.

Bref, je ne m’éternise pas sur ce forum. Je suis passé modestement apporter mon avis et surtout recentrer le débat sur ce qui me semble être le plus important.

photo de l'auteur BoumVoyageur
BoumVoyageur
Homme de 41 ans
Bordeaux

8 remerciements
Je me suis largement expliqué sur "la quantité" avec les faits chronologiques : Juppé & Fillon ont reculé dans leurs réformes... face à "la quantité" de gens dans la rue => c'est aussi simple que ça. Par le passé, c'est la rue qui a fait reculer les gouvernements ou presque ^ ^
Aujourd'hui, ce n'est quasiment plus le cas.
C'est un constat & non une question propre à ma personne : oui ou non à mon engagement pour ce mouvement ou à un autre.

Ensuite, même entre eux dans ce mouvement : ils ne sont pas d'accord sur certaines choses... notamment, se lier ou pas avec "certaines personnes publiques" qui pourraient aider le mouvement etc... D'où mon questionnement !?!

Comme tu sais : je suis pour un mouvement abstentionniste aux élections présidentielles, ou carrément un renversement du système, des politiques... dans la rue & pas des plus pacifistes ! Mais, le dernier cas : ça n'arrivera pas... je peux me tromper.

Sinon pour moi : à suivre... en écoutant leur radio entre autres... pour me faire "une idée plus concrète" à ce mouvement que je ne connais pas assez bien...



 

photo de l'auteur BoumVoyageur
BoumVoyageur
Homme de 41 ans
Bordeaux

8 remerciements
Les médias en parlent "positivement" :


"Nuit debout", "totalement différent" de mai 1968 pour Cohn-Bendit" :

http://www.europe1.fr/politique/nuit-debout-totalement-different-de-mai-1968-pour-cohn-bendit-2714617


"Nuit debout : quel avenir pour le mouvement ?
" :

http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnelle/droit-du-travail/nuit-debout-quel-avenir-pour-le-mouvement_1412981.html


"Le but de Nuit debout est de débattre des problèmes tous ensemble, car beaucoup de problèmes sont dus à l’individualisme." :

http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-saint-avold-creutzwald/2016/05/04/saint-avold-premiere-nuit-debout


"Creil : les organisateurs de la première Nuit debout satisfaits" :

http://www.leparisien.fr/creil-60100/creil-les-organisateurs-de-la-premiere-nuit-debout-satisfaits-05-05-2016-5770321.php#xtref=https://www.google.fr/


"Nuit debout peut être porteur d’une transformation sociale de grande ampleur" :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/05/03/nuit-debout-peut-etre-porteur-d-une-transformation-sociale-de-grande-ampleur_4912446_3224.html


& C pas fini !

photo de l'auteur BoumVoyageur
BoumVoyageur
Homme de 41 ans
Bordeaux

8 remerciements
Pfff "Loi travail : Manuel Valls n’exclut plus de recourir au 49-3" => "Bonjour" la démocratie ! :/

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Rendre la vue à un aveugle qui ne veut pas voir, est ce possible ?

Retour aux sources: Le théâtre, la voix du Peuple

https://www.youtube.com/watch?v=Fg_bCTkb-8M
Source: DocduRéel

TvDebout: 26min30 : Deux Philosophes Edgard Morin et Vincent Cespedes.
1h35min : Théorisation de la violence, Kevin et Nicolas, il est sujet des Black Bloc

https://www.youtube.com/watch?v=NzKVwhSUxB0
Source: TvDebout

Merci Magicalwaves pour ces liens pertinents que j'ajoute ici
La fabrique de la violence, par Pascal Maillard, sur Mediapart
1er mai: «cette journée a été un bain de sang».

Radio Debout: Philosophe Jacques Ranciere et le philosophe Michel Serres
https://soundcloud.com/radiodebout/extrait-62mars-jacques-ranciere
ttps://soundcloud.com/radiodebout/michel-serres
Orchestre de 150 à 300 musiciens, Orchestre Debout
https://soundcloud.com/radiodebout/radio-debout-61-mars-orchestre-debout 
Philosophe Bernard Stiegler
https://soundcloud.com/radiodebout/radio-debout-57mars-bernard-stiegler

Reporterre, article du 19 mai 2016
http://reporterre.net/Le-dialogue-inattendu-entre-policiers-et-manifestants-de-Nuit-debout

...

En prenant seulement quelques minutes, on trouve de nombreuses autres sources que les masse-medias pour se faire son opinion.

photo de l'auteur BoumVoyageur
BoumVoyageur
Homme de 41 ans
Bordeaux

8 remerciements
Ils ne sont pas bien mes liens ^ ^ J'ai fait exprès de choisir : "les médias de masse" pour montrer qu'il n'y a pas que la violence qui est parlé autour de la "Nuit debout", mais aussi des interrogations, de la curiosité, des faits autres que par la violence...

photo de l'auteur BoumVoyageur
BoumVoyageur
Homme de 41 ans
Bordeaux

8 remerciements

https://www.youtube.com/watch?v=RJqhRNH5Uzc

photo de l'auteur pierre2lune
Pierre2lune
Homme de 48 ans
Orange 84100

23 remerciements
Citation de Nico31ov : Pierre2Lune, dans ce que tu exprimes il y a beaucoup d'idées reçus. Tu ne t'en rends peut être pas compte, mais le message que tu as rédigé est un message rabâché par les médias et les politiques. Le truc, c'est que ce prêt à penser est une exagération des faits, souvent isolés. Ne le prends pas mal, c'est une simple constatation. Avec un peu de distance par rapport aux premières manifestations Nuit Debout, et plus particulièrement en regard des manifestations du 1er Mai, la violence de la police est objectivement montée d'un cran. De nombreuses vidéos sur internet montrent des manifestants pacifiques tabassés par des policiers.  A Toulouse, l'occupation pacifique du Mc Do à donnée lieu elle aussi à des violences, seulement de la part de la police. Ainsi que des poursuites injustifiées envers un manifestant; garde à vue, procès. Hier matin, le lycée Jean Jaurès à Paris, un lycée désaffecté depuis des années et occupé par environs 300 sans abris migrants, à été évacué en force et sans préavis. Toute cette violence au nom de notre sécurité ? J'ai beau me casser la tête à retourner tout cela dans tous les sens, je ne trouve pas de réponse logique qui puisse expliquer le comportement du gouvernement ou des pouvoirs économiques en place. Ci ce n'est, l’intérêt immédiat. Nous n'avions pas connu de telles violences policières en France depuis des décennies. Pourquoi cherche t-on à étouffer le mouvement Nuit Debout ? A le faire passer pour insignifiant ou nuisible ? La France que l'on dit soumise, l'est bien moins que l'ensemble de ses pays voisins. Les valeurs humaines sont pour la majorité des Français bien plus importantes que l’enjeu économique national. Les Français ont souvent été à raison, le point de départ de grandes révolutions. Je crois qu'aux yeux de nos gouvernants, la question relève plus de notre influence internationale, que de la défense de nos droit . Pierre2Lune, Nuit Debout n'est pas un parti politique qui fait campagne. Nuit Debout est un mouvement spontané d'individus qui ne veulent plus de ce qu'on leur impose. Parler de socialiste, de communiste, de vote électoral, tout cela est dépassé. Je t'invite à écouter régulièrement Radio Debout sur www.radiodebout.org ou te rendre sur l'une des places Nuit Debout, pour mieux comprendre ce mouvement et ses motivations.


Bonjour Nico31

Je fus dans l'impossibilité de te répondre & être connecté ici,  car harcelé de pubs intempestives ! Jeudi dernier, j'ai voulu prendre quelques photos d'Orange ( le Théâtre Antique & l'Arc de triomphe ) pour les envoyer à un Ami d'Alger (Golphy ) qui allait me rendre visite. Figures-toi qu'en allant sur le site de la mairie office de tourisme,  bon la tronche au maire f.haine fallait m'y attendre & à peine quelques secondes après,  pub d'un site porno avec Thaïlandaises  !!! 6 jours ainsi ( uniquement pour beto ) enfin grâce à mon Ami Reda ici, il me conseille installer Firefox avec l'aide de Golphy (je suis trop nul en informatique ) & ouf ! Bref..beto était envahi de pubs !

Merci déjà pour ton éclairage Nico31. Il me permet de mieux comprendre & de réaliser mes erreurs d'interprétation.
J'avais dis dès le début de ce débat,  que je ne regardais plus la TV depuis plusieurs mois, car dépité de ne savoir le vrai du faux, l'intox excepté quelques docu' sur ARTE.

Les informations que tu me transmet là me révoltent  autant que vous,  tu me les apprends.  Ton analyse me semble être dans ce débat,  parmi les plus pertinentes & dénuée d'esprit partisan militant pur & dur de certains. Je suis par nature,  un modéré qui cherche à tous prix la vérification des sources,  vérités & contre vérités,  avant d'oser attaquer ou accuser  qui que ce soit. Je me méfie comme de la peste,  des rumeurs, les "on dit " & donc à fortiori le net. Trop d'internautes lancent des rumeurs qui s'amplifient & alimentent les théories du complot. Être un journaliste indépendant qui vérifie toujours ses sources,  n'est pas un métier à la portée de ces amateurs. 

Grâce à toi & je t'en remerci,  je vais écouter Radio Debout,  ainsi que m'informer sur Mediapart.  Le seul journal en kiosque encore digne selon moi, est Courrier International & le magazine Mariane .

Je me suis donc trompé ici dans ce débat & le reconnais volontiers . Puis-je tout de même dire à celui qui l'à posté, Davoud je crois,  qu'il aurait dû être plus clair dans ses propos & sur le titre. J'ai clairement répondu à Mathieu35, car il est allé trop loin à mon égard .

Bonne journée 

photo de l'auteur magicalwaves
Magicalwaves
Homme de 44 ans
Paris

3 remerciements
Bon je ne fais pas vraiment confiance au magazine Le Point, qui se situe dans le spectre de la droite dure voire extrême, mais je ne serais pas surpris que le témoignage relayé soit exact.

Loi travail : les révélations fracassantes d'un CRS?

Il y a des techniques d'isolation et neutralisation/exfiltration des individus à problèmes dans une manifestation auxquelles les CRS sont formés. Hors bizarrement ils n'interviennent pas tant que ça ne dérape pas sévèrement. Et quand ils le font, ils le font sans distinction aucune entre casseurs, manifestants pacifiques ou simples badauds.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Lien Les Inrocks Qui sont vraiment les Casseurs

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit