Gros doute sur mon orientation sexuelle... Bi ou Gay ?

auteur anonyme

Anonyme
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Salut à tous :)
Alors par quoi commencer ? Déjà si j’ai créé ce sujet c’est pour vous faire part de ma situation compliquée pour avoir vos avis et
peut être des pistes de solutions ^^
Bon j’ai 19 ans je suis en BTS voilà dans les grandeslignes. Cette année (dans moins de deux mois) je passe mon BTS, ça fait déjà 5
ans que je suis dans le même lycée (Bac Pro avant le BTS).
Pendant mon bac pro et même avant (au collège) je ne me suis jamais posé la
question quand à mon orientation sexuelle (gay ou bi) je me contentais de
chercher une copine. Sauf que je ne suis jamais tombé amoureux d’une fille au
collège (sauf une relation mais je n’ai pas du tout aimé : aucune
attirance, dégout…). Bref, au lycée rien n’a vraiment changé au départ, j’ai
cherché à trouver quelqu’un mais ça n’a jamais marché, j’ai bien
« aimé » une fille mais j’ai fini par me rendre compte que je me
faisais des illusions et que je n’avais pas réellement de sentiments pour elle,
c’était plutôt mon obsession de trouver quelqu’un qui m’était monté à la tête…
En terminale tout a changé, j’ai rencontré une fille de mon âge et on est sorti
ensemble 8 mois. MAIS le truc c’est que je n’ai jamais eu d’attirance sexuelle
pour elle, et être loin d’elle, ne pas être avec elle pendant de longue
périodes ne m’a jamais rien fait… en fait je pouvais me passer d’elle on peut
dire… Au final je ne l’ai jamais réellement aimé…
Même après tous ces évènement je ne me suis toujours pas posé la question de
mon orientation sexuelle, je continuai à me croire hétéro, et pour moi je
l’étais à 100 %.
Arrivé en BTS, j’ai à nouveau rentré une fille au bout d’une semaine on s’est
mis ensemble mais là aussi les choses ont vite pris une tournure identique à ma
précédente relation, on est très proche, je tiens beaucoup à elle, j’ai pas
envie de la perdre et de lui faire du mal mais je me demande de plus en plus si
notre relation (pour moi) n’est pas une simple amitié (forte amitié)… On est
très très proche (normal) mais là aussi je n’ai absolument aucune attirance
sexuelle…
Il a fallu attendre un stage (en novembre 2014, au début de ma 2eannée de BTS) pour que je commence à ouvrir les yeux… En effet, dès le début de
mon stage, un mec m’a tout de suite sauté aux yeux… Et rapidement j’ai commencé
à avoir des sentiments pour lui, quelque chose que je n’avais encore jamais
ressenti… Au fil des jours et même après mon stage j’ai fait tout un travail de
réflexion sur moi-même et d’acceptation… Et depuis les choses ont complètement
basculé, je suis tombé plusieurs fois amoureux de mecs et je me rends compte
que je ne suis attiré que par les gens du même sexe que moi… J’ai donc cherché
à aller plus loin, j’ai commencé à m’imaginer dans une relation avec un mec et
j’ai trouvé ça très intéressant et même excitant… Et pour continuer encore plus
loin je me suis rendu sur plusieurs sites (x) et le bilan est là : tout ce
qui est sexe hétéro, lesbienne ne me fait aucun effet voir me dégoute, mais dès
que je passe sur du sexe gay, le suis excité mais beaucoup et très intéressé.
Bref j’ai aussi fait plusieurs tests (Klein) et à chaque fois le résultat est
le même : je suis gay… Je ne suis pas choqué, ça me dérange pas d’être gay
voire bi mais le truc c’est que ça m’est tombé déçu alors que je m’y attendais
pas du tout…
Je suis en couple avec une fille adorable, on est très proche et je tiens
énormément à elle mais j’ai aussi se besoin, cette envie énorme et intense
d’avoir une relation avec un mec et pas un plan… Je n’arrête plus de rêver que
le suis en couple avec un mec est tout… Ça me bouleverse…
J’ai pas envie de la perdre et encore moi lui faire de mal, mais plus le temps
passe plus je suis frustré de ne pas pour voir laisser s’exprimer mon côté gay
(si c’est juste un côté…)…
Et comme je suis fidèle (et ça j’y tiens vraiment) je ne ferais rien derrière
le dos de ma copine…
Bref, j’ai fini le pavé, j’espère que vous avez compris la situation, je suis vraiment paumé… Je sais vraiment pas quoi faire, ou j’en
suis… si je suis bi ou carrément gay…
J'aimerais déjà savoir ce que vous en pensez, ça serait déjà un bon début. Merci d'avoir lu mon pavé.


photo de l'auteur villedesbli
Villedesbli
Homme de 40 ans
blois

7 remerciements
quelques filles sont "libertines" et cela ne les dérangent pas que leurs copains ai des moments avec un garçon qu'elles ne peuvent "combler".
mais je crois que celles de cette catégorie est asser rare tout n'est qu'une question de ce que t'apporte ce moment esce un besoin "physiologique", un "ressenti" dont tu a besoin .
comme tu le dit pose toi la question avoir une fille comme meilleure amie me suffit-il où ressent-je le besoin d'un contact rapprocher avec le sex opposé quand même
mais il faut savoir que "fantasmer" sur tel où tel catégorie de "rapports" de façon "virtuel" ne correspond pas toujours aux "sensation" pendant un contact physique ("phéromones", sens tactiles, jeux amoureux, ....)
le mieux (pour moi) c'est que tu lui en parle : rester avec elle et "refouler" tes "envies" te "rongera" et tu finira par lui en vouloir
fait une pause et pose toi des questions sur toi même : qu'esce que je veut ?   qu'esce que je peut avoir ? vaut t 'il mieux que j'ai ... ou que j'ai  ... ?
mais ne te prend pas trop là tète quand même nous ne sommes pas des robots tu pourra toujours changer d'avis au cas où :D

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut !

Hum et avec ta copine adorable du moment, tu as fait crac crac ou bien comme avec les "autres", le sexe hétéro et lesbien te laisse froid (voire te dégoûte) et seul le sexe gay t'excite (je te cite^^) ?

Autre chose, même sans sexe, es-tu amoureux de ta copine ?

Parce que, en te lisant et sauf erreur de ma part, j'ai l'impression que ta notion du couple se rapproche assez de la notion d'un animal de compagnie, ou d'un doudou : une présence rassurante mais guère plus quoi ;)

Oh et il n'y a pas de "côté gay"... tu l'es ou pas.
Si éventuellement un jour tu seras attiré par les garçons ET les filles alors on pourra dire que tu es bi...

Pour l'instant, et avec les éléments en ma possession, je dirai que tu es gay ; que tu n'es pas en couple ; que tu as une amie que tu n'aimerai pas perdre ; que tu devrais laisser court à tes envies (avec les mecs), et ce, sans te préoccuper des "autres" : c'est de TA vie qu'il s'agit. C'est aux "autres" de s'adapter (y compris ta copine du moment^^)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oxymore a encore été plus rapide que moi ))).

Il a bien résumé l'ensemble.
Concernant ton amie , si effectivement rien ne s'est passé physiquement,  au bout d'un moment elle va se poser et te poser des questions.
Donc je pense qu'il faudra lui expliquer tout ce que tu viens d'écrire.

Elle sera surement déçue, mais si elle est ton amie, elle comprendra et acceptera.


A te lire, j'ai l'impression que tu n'arrives pas encore à assumer ton orientation,  puisque même si tu avoues être excité par les films gays, être sensibles aux hommes mais pas aux femmes, tu continues dans un schéma de couple hétéro.

Ce n'est jamais évident surtout lorsque l'on se pense d'une orientation et qu'on découvre qu'en fait on en a une autre.

Mais c'est une grande chance je pense que ce soit maintenant.

C'est beaucoup plus compliqué lorsque cela te tombe dessus au bout de 10, 20 ans et que tu t'es engagé dans une relation hétéro avec femme et enfants.

auteur anonyme

Anonyme
Salut, merci d'avoir pris le temps de répondre,

Villedesbli : Ces filles sont très rares, et ma copine ne l'est pas ça c'est certain donc a ce niveau la c'est l'impasse.
Alors oui j'ai quand même besoin d'un contact rapproché mais avec elle uniquement, c'est ce qui est assez bizarre en fait, c'est la seule fille avec qui j'ai se besoin et ceux depuis toujours.
Je suis d'accord sur le fait qu'il y a une différence mais bon, ces dernière semaine il ne se passe presque pas une nuit sans que je fasse un rêve dans lequel je suis avec mecs etc.  Donc je sais pas trop quoi penser

Oui je suis bien conscient que garder tout ça en moi n'est pas la solution c'est pour ça que j'ai besoin d'aide, pour savoir comment m'y prendre, me permettre de réfléchir .. Alors lui parler tout de suite peut être pas, mais pourquoi pas avec un peu de temps ? A voir.
Ce que je veut ? Justement les questions auxquels je cherche une réponse sans en avoir vraiment trouvée une pour le moment.

Oxymore64: Ah non pas du tout comme pour les autres je n'y arrive pas, comme tu le dit ça me laisse froid...
En théorie oui, je veut dire par là que lorsqu'on est ensemble on s’entend plutôt bien (sauf quand on se prend la tête...), je l'aime ? J'aurais dit oui mais bon parfois je me pose quand même la question, déjà je ne ressent presque jamais de manque (le besoin d'être avec elle) et quand on fait un câlin (par exemple) j'aime bien mais sans plus.

Oui ma description au travers de mon post est un peu décalée je dirais, il va de sois que ce n'est pas que ça,il y aussi le fait de partager des choses ensembles, se parler bien sur (aussi quand quelque choses ne va pas) mais aussi en fin bref tout ça pour dire que ma définition de couple de correspond pas vraiment à ce que j'ai fait apparaitre au dessus mais bon passons ^^

Ce qui a surtout retenu mon attention dans ce que tu a écrit c'est ça : "une présence rassurante mais guère plus quoi
--> Ça correspond parfaitement à la relation que j'ai actuellement avec elle, à ce que je ressent... Donc est-ce que je l'aime vraiment, bonne question..

Et oui j'ai déjà été souvent attiré par des garçons et aujourd'hui encore, je ne peut pas en dire autant pour les filles... A part ma copine actuelle ?

Effectivement comme tu l'a écrit, j'aimerais bien libérer, laisser s'exprimer mes envie avec les mecs...
C'est vrais que c'est aux autres de s'adapter mais à quel prix ? Au prix de perdre une personne à laquelle je tiens ?
Surtout que je suis quelqu'un qui à tendance à m'attacher (amicalement) vite et ça me fait toujours mal de me dire que je ne reverrais plus telle ou telle personne etc.

Bref c'est compliqué, merci pour vos réponse j'ai déjà de quoi méditer ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ecoute, si ta copine ne te manque pas ; si les câlins avec elle, c'est pas plus que ça ; si en effet c'est juste une présence rassurante... je crois que cela fait déjà une question de moins à se poser : tu n'es pas amoureux d'elle.

En soit, ce n'est pas une trop mauvaise nouvelle dans le sens où ta copine est une amie.
Comme telle, tu devrais pouvoir lui parler de ton orientation sexuelle.

De toute façon, elle finira par s'en douter...
Et en même temps, à (te) jouer la comédie de l'hétéro, bah tu n'avances pas dans la découverte de ton orientation sexuelle quoi.

Le prix à payer ? L’honnêteté à t-elle un prix ? C'est à chacun de voir^^
Question plus facile : tu comptes préférer faire ta vie avec une amie plutôt qu'avec ton amoureux ?

Bon mais rassure toi : c'est normal de se poser des questions. Après, faut en sortir le positif et savoir évoluer. Il faut accepter certaines évidences et se poser les bonnes questions ;)
Ça va l'faire ! 

photo de l'auteur Fanny93
Fanny93
Femme de 23 ans
Paris
Hey !

Tout d'abord je pense que tu es gay ! Maintenant je ne suis sûre de rien je ne te connais pas ^^

Je pense que tu devrais mettre les relations de côté pour le moment. Il faut que tu te retrouve, tant que tu n'es pas au point avec toi même tu ne pourras pas être avec quelqu'un. 

Ensuite, parle en à ta copine après avoir réfléchis. Tu ne peux pas lui mentir que ce soit pour toi même ou pour elle.

Fais des connaissances avec des gays pour être sur de toi et vivre pleinement des relations comme tu le souhaite en étant épanoui ce site est la pour ca ! ;) 

En espérant t'avoir aidé un peu.  Bonne journée. 

auteur anonyme

Anonyme
Oxymore64: Oui c'est bien ce que je craignait...
Je ne pense pas être prêt à lui en parler tout de suite, je pense que ca sera indispensable mais comme l'a dit Fanny93 il faut d'abord que je réfléchisse bien, je pense que c'est mieux.

Bien évidement je préfèrerai être avec une personne que j'aime réellement mais bon c'est pas évident non plus de passer le cape, je veut dire, ma copine elle m'aime énormément donc c'est certain que ça lui fera mal...

Fanny93 : Oui je pense qu'une période de réflexion, de question me parait nécessaire.
Oui c'est ce que je me suis dit aussi, rencontrer des personnes gay peut surement m'aider je pense à  y voir plus clair j'espère ^^

Amaury5 : Désole je ne pas vu tout de suite ton message ^^'
Oui je confirme que découvrir ça comme ça alors que je m'y attendais pas vraiment c'est pas facile, ça m'est tombé dessus en quelque sorte...

Merci à tous d'avoir pris du temps pour me répondre, ça me fait du bien d'en parler :)
J'en pouvais plus de garder tout ça pour moi, et ça ne m'aurais pas aidé non plus ^^ Bon après en grand timide (oui hélas) ça ne va pas être facile de lui parler mais bon je pense que je vais déjà commence par passer par une phase de réflexion je pense.  Mais bon honnêtement je suis perdu en quelque mois ce sont un peu tout mes projets et la façon dont je voyait les choses qui ont pris un coup, je pense qu'il me faudra du temps avant de me remettre les idée en place..

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est un espace de liberté, fait justement pour s'exprimer.
je suis content que cela t'aide.

Prends ton temps, c'est un grand chamboulement dans ta vie.

Garde juste à l'esprit qu'à un moment il se peut que ton amie t'en parle avant que tu ne sois prêt ( l' instinct féminin).

En tout cas tu as l'air très mature, donc  je pense que tu réussiras à gérer.

Et si besoin n'hésite pas à revenir içi, il y aura toujours des gens pour t' écouter.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut à tous, bien que cela soit un peu tard je tiens à donner mon avis personnel sur la chose: déjà je pense qu'il a de grandes chances (et encore c'est ironique) que tu sois gay ! 

Sincèrement cela n'est pas réducteur ou étrange que d'aimer le même genre que toi ,au contraire, on a tous des goûts différents et c'est en cela que l’espèce humaine est si intéressante ! Donc mon conseil est d'accepter cet état de fait. Je trouve d'ailleurs que ta démarche pour réellement savoir si tu es gay ou pas est vraiment courageuse et mature, c'est assez rare que de voir quelqu'un le faire !

Je tenais à participer à ce sujet parce qu'il m'est arrivé la même chose et après quelques recherches sur moi même j'ai su que j’étais bi et qu'est ce que je me suis dit? Bah cool au moins je suis fixé limite j'en suis fière ! Donc ne te prend pas la tète, la vie est trop courte pour qu'on se pourrisse la vie à vouloir nier ce qui me semble être l'évidence !

De plus si tu as encore des doutes ou même des questions à poser sur le sujet et bien je serais ravi d'y répondre :D 

auteur anonyme

Anonyme
Oui je compte bien prendre mon temps, inutile que je me précipite, cela n'arrangera rien.
J'espère que non (qu'elle en parlera pas avant), ça serait une situation gênante à mon avis, je préférerais l'éviter si possible.

Noxys: C'est pour ça que je suis venupour savoir ou j'en suis, trouver de l'aide, et je pense que l'accepter est la meilleure des choses en effet.
En effet j'ai eu besoin de pas mal de courage, mais je me suis dit que c'était nécessaire pour pouvoir avancer, savoir où j'en suis, avoir des avis extérieur. Et ça m'a aidé.

Merci encore à tous pour votre aide, si j'ai encore des question ou tout simplement besoin de faire par de mes doutes, etc. Je  ne manquerais pas de mettre un message ici.

photo de l'auteur villedesbli
Villedesbli
Homme de 40 ans
blois

7 remerciements
les situations génantes font parti de la relation de couple c'est bien connu c'est notre moitié qui nous connait plus que l'on ne ce connait soit même :D

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit