Comment pensez-vous ?

avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 00:15

Sujet perché : bonjour ! J'ai une amie avec qui on a eu beaucoup de discussion sur la synesthésie, c'est à dire très grosso modo (et dans sa synesthésie à elle :D ) qu'elle voit littéralement les lettres en couleurs, les mots se colorant au grès des associations de lettres, les jours, les mois, les chiffres ont des couleurs bien spécifiées. A tel point que lire un texte avec un "code couleur" différent va clairement lui poser des difficultés ! :D Moi j'ai plutôt des flash d'images qui débarquent. Quand je suis dans mes pensées, j'ai pleeeins d'images. Je suis par exemple incapable de me rappeler d'une certaine formule de maths si je ne pense pas à la page du bouquin où elle était écrite ou à la feuille où je l'ai recopiée. Des noms de lieux, de personne, ou de concept sont équivalents à des flash d'images. Pendant des exposés, je vais photographier les photos, mais clairement oublier l'auditif. Si le cours est pas trop mal fait, je me souviens des concepts en me remémorant les images qui y étaient associées. Contrairement à l'amie sus-citée, je peux imaginer des scènes virtuelles avec pas mal de précision. Je peux revisiter des lieux avec beaucoup de détails, mais j'aurai des difficultés à me souvenir des conversations :D Et vous du coup ? :)
avatar contributeur de Superponey
Superponey
22/09/2014 à 00:24

J'ai rien compris au sujet en fait, tu veux savoir quoi exactement ? xD
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 04:25

Je crois avoir compris. Oui exemple je te raconte un film que tu connais pas et tu t'image un truc de malade. Oui ça nous le fait à tous
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 11:52

Sujet super intéressant! :) Au niveau du code couleur, pour moi, chaque voyelle a une couleur associée: je vois les A en rose, les I en jaune, les E en vert, les O en bleu, et les U en rouge (oui oui c'est très précis! ^^). Pareil pour les notes de musique: Do en rouge, ré en orange, mi et si en jaune, fa et la en rose, et sol en bleu. Pourquoi, je n'en sais rien! Pour ce qui est des choses que je retiens, je les associe à un moment que j'ai vécu, ou à une émotion particulière, à un instant. Par exemple, quand on me parle d'un truc dont j'ai parlé auparavant, je l'associe au moment où j'en ai parlé, et je me remémore tout. Pour les cours, je les fichais, car je me rappelle du moment où j'ai fiché mon cours quand je fais appel à mes connaissances. J'utilise pas mal les moyens mnémotechniques pour me souvenir de dates, ou (j'ai fait des études de géologie) des noms de fossiles avec l'environnement de vie et la période qu'ils datent. J'espère ne pas avoir été à côté de la plaque!
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 12:44

C'est marrant parce que moi, je ne pense que très rarement en images. Quand je réfléchis je réfléchis comme en "créant" une voix dans ma tête, une voix d'homme, mais qui n'est pas celle que j'ai en vrai. J'ai du mal à visualiser de toute façon, mais j'ai une mémoire très porté sur l'audition, ça doit aussi être pour ça...
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 13:22

Sujet super intéressant avec une musique toute trouvée pour l'évoquer: (l'artiste est "atteint" de synesthésie et développe un peu son truc en musique, ce qui donne une musique magnifique et très évocatrice) Par contre je pense pas avoir ça moi :( J'aurai aimé je pense, après quand je suis dans un certain état d'esprit (ou état second) je peux vraiment vivre la musique, sentir toutes les pistes/instruments se décomposer et se recomposer dans ma tête, par contre c'est pas tellement visuel (enfin parfois oui), plutôt sous formes de pensées abstraites.
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 15:53

Jawax : lol exactement comme ma pote ! Sauf que elle, le E est jaune, le A vert... ^^ Je ne sais pas si elle vois les notes en couleur : est-ce que tu écoute la musique en couleur ? :D Aeldan : oki ! Du coup tu stockes des infos auditives ? J'ai du mal à imaginer comment la mémoire fonctionne si c'est pas à coup de photos/images. Je retiens très très peu d'infos verbales ! Un raisonnement abstrait passera forcément par des mots pour toi ? Si on te demande "tu as un jardin ?", tu vas pas le visualiser ? Moi ça peut carrément me poser problème des fois dans une conversation : traduire les mots en images, raisonner en image, puis retraduire en mots... Mais lorsque je pense à des conversation, alors oui je fais comme toi, je fais intervenir des voix off ^^ Wublasta : wah ! J'envoies la musique de ce pas à ma pote lui demander ce qu'elle en pense (en plus elle kifff le musique). Moi j'ai beaucoup de mal à rentrer dedans. Je suis pas synesthète, et y'a pas d'images, je suis foutu !!! ^^ Lol j'écoute par contre beaucoup de chansons à texte, façon poêmes chantés, certaines écrites dans des langues inexistantes, d'autres qui veulent rien dire, et là je ferme les yeux et je profite du voyage :D Par exemple (mais c'est pas la pire) : PS : superpositoire, tu captes mieux l'objet de ma curiosité ? :D
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 16:41

Bah si tu veux y la vidéo de la preformance: Mais bon je trouve qu'elle est très mal filmé du coup c'est pas très intéressant, surtout pour les asynesthètes que nous sommes. Par contre au bout d'un moment (6-7min) il chante et c'est pas mal du tout! Sinon moi musique parlée ou non j'aime, j'aime toute la musique de toute façon, mais la voix humaine est quand même particulièrement évocatrice, qu'on comprenne les paroles ou non (d'ailleurs très sympa ton son merci, je connaissais que "Brûler la mèche" de Lo'Jo que tu aimeras surement). Dans le genre de paroles dans une langue inexistante qui fait voyager ya ça qui est pas mal: Sinon je me demande si la perception colorés des mots et lettres en altère leur compréhension et interprétation. Par exemple, si un mot à priori négatif tels que "Violence " est vu en une couleur à priori plus positive rose pâle par un synesthète (j'ai adopté ton mot Seabirds, bien que le correcteur me le souligne systématiquement haha), est-ce que la force négative du mot en est atténuée?  (Jawax?)
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 17:00

Moi j'ai les deux, je peux me remémorer toutes mes conversations, me souvenir de tous se que disent les gens, et je vois aussi les images dans ma tête ! c'est une chance ! je retiens des trucs 10 fois plus vite que les autres, et ça c'est cool ! ;) 
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 17:05

Seabirds : bah c'est compliqué, par exemple face à admettons une carte géographique, je vais pas m'en souvenir en la visualisant, je me souviendrai surtout des données, "telle chose se trouve à tel endroit" etc etc... Pareil, je n'ai pas tellement l'impression de stocker les informations auditives en tant que telles, mais plutôt le contenu de la phrase, rarement la voix elle-même de la personne quand elle a prononcé la phrase. Un raisonnement abstrait passe par les mots chez moi, c'est marrant je ne pensais pas que l'on pouvait imaginer des raisonnements abstraits en priorité en images, j'ai l'impression de dire des évidences alors que y'a de vraies différences selon les gens, comme quoi.. x) "Si on te demande "tu as un jardin ?", tu vas pas le visualiser ?" Là par exemple j'ai "récité" le "Tu as un jardin ?" dans ma tête, je ne l'ai pas visualisé ! ^^
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 17:51

Seabirds tu fais référence à deux sujets : la synesthésie et le type de mémoire. Il existe plusieurs type de mémorisation pour lesquels chaque individu a plus ou moins de prédispositions. Visiblement Seabirds tu as une mémoire visuelle. Normalement on doit pouvoir être capable de s'en rendre compte en te côtoyant. Par exemple, j'imagine que quand tu t'adresses à quelqu'un pour lui faire comprendre qqch que tu essaies d'expliquer, tu emploies plus des expressions comme "tu vois..." que "tu comprends..." ou "Écoute, ...". Tu utilise aussi surement plus d'adjectif liés au visuel, des couleurs etc. Il existe d'autre types de mémoire que la visuelle, comme la mémoire auditive ou procédurale. C'est très utile d'essayer de cerner la mémoire que l'on maitrise pour adapter sa façon de retenir les cours. Par exemple, certains vont devoir lire visuellement le cours ou faire des fiches ou des croquis qu'ils vont photographier mentalement, d'autres vont devoir lire le cours à haute voix et être attentifs aux paroles du prof, d'autres enfin vont devoir recopier le cours chez eux car ils se souviendront mieux d'une action faite par eux même que d'un texte lu dans un livre. Jawax je me pose une question. Quand tu dis associer une couleur à chaque voyelle, est-ce juste une manie ou vois-tu réellement la voyelle comme si elle était écrite en couleur ? Car le synesthète voit réellement la couleur (le cerveau la recrée). Pour ma part, à une époque j'associais une couleur à chaque chiffre, je ne sais pas trop pourquoi, c'était comme une évidence que "ça allait bien ensemble" mais ça s'arrêtait là, je ne voyais pas ces couleurs.
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 19:52

Aaron75 : heu oui, mémoire et synésthésie, mais c'est pas tant la mémoire que le type de pensée dont je voulais parler, même si les deux sont forcément extrêmement liés j'imagine :) Aeldan : "Un raisonnement abstrait passe par les mots chez moi, c'est marrant je ne pensais pas que l'on pouvait imaginer des raisonnements abstraits en priorité en images" -> ah ouais t'as direct l'idée pure en fait ! Pour faire des addtitions, multiplications ou quoi je dois écrire les chiffres dans ma tête. Pour un raisonnement de maths, faut que j'ai des courbes ou des formules que je visualise et anime. Par exemple des intégrales ce seront des surfaces colorées, des formules à manipuler seront des blocs logiques qu'on modifie. Pour de la génétique des populations (mon domaine d'étude) il faut que j'arrive à me représenter graphiquement comme les gènes bougent, évoluent... et après j'arrive à l'écrire en maths. Je suis malheureusement nul en maths si j'ai pas les clés visuelles ^^ Si tu me demandes si j'ai un jardin, j'en ai une vue aérienne immédiate ;) pareil pour beaucoup de mots abstraits que j'ai l'impression de symboliser en flash : espoir, justice, démocratie, amour, tendresse... Pour de la philo... euh à en écrire j'ai aucun mal et j'adore ça, mais je déteste en lire. Il faut chaque fois tout re-visualiser... beurk trop d'efforts ! clemence: wah la chance !!! ??? o-O aaron : et du coup toi tu penses comment ? :)
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 20:01

eh bien je sais pas si ça a un rapport mais moi j'arrive à imaginer plein de truc autour de moi si j'en ai l'envie, ça doit être à force de voir des films sci-fi et sinon j'ai beaucoup d'imagination ça afflut en image dans mon cerveau, comme en math, quand je fais du calcul mental je m'imagine les chiffre comme sur une feuille de papier et je les déplace (calcul littéral ca me servait) voilà je suis très dans l'image d'ailleurs j'aime bbeaucoup dessiner même si je dessine pas très bien et pourtant dans ma tête c'est presque en hd bref, lol j'espère que d'autres sont comme moi... La musique m'aide beaucoup dans mon imagination aussi c'est assez spécial.
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 20:05

Seabirds ah oui je n'ai pas parlé de mon cas du coup (mais j'avais pas vraiment compris la question non plus XD). J'ai une mémoire visuelle mais j'ai une très mauvaise vue, ce qui n'aidait pas en cours lol. J'ai aussi une mémoire épisodique, ce qui fait que j'associe aux souvenirs le contexte correspondant. Par exemple, pour une discussion avec quelqu'un, je l'associe au lieu où l'on était, au temps qu'il faisait, au bruit ambiant, etc. C'est un tout. Du coup, avec les discussions par messagerie instantanée sur internet, j'ai parfois du mal à me souvenir à qui j'ai dis quoi car la conversation est dénuée de tout contexte. Enfin... il y en a un mais qui est le même tout le temps (ma chambre), ce qui ne permet pas de dissocier les différents souvenirs efficacement. Dans le même genre que la synesthésie, je crois que certaines personnes voient des chiffres "flotter" dans les airs quand ils les entendent dit par qqun. Comme quoi le cerveau est capable de choses incroyable. C'est difficile pour nous de concevoir cela.
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 20:16

Sinon, concernant ma façon de réfléchir (j'ai toujours du mal à comprendre ta question, tant le sujet est large), je pense beaucoup quand mon cerveau est libre de toute autre occupation, donc surtout dans mon lit. Je visualise énormément dans ma tête, je construit un monde autour d'une pensée, tel un architecte de rêves. Je suis capable de sauvegarder ce monde pour y repenser le lendemain ou des mois après et poursuivre la construction de celui-ci. (ça fait un peu "Inception" dit comme ça). Parfois je pars dans mes pensées quand je suis en groupe et que les autres discutent entre eux. J'aime pouvoir m'isoler mentalement, à défaut de le faire physiquement. Je peux également créer un plan dans ma tête quand je suis dans un lieu inconnu afin de m'aider à m'orienter. Je parle aussi parfois dans ma tête. Parfois comme si je devais expliquer mes pensées à qqun, alors que finalement il est inutile de développer à moi même ce que je sais déjà. C'est assez étrange lol. Je me demandais d'ailleurs si c'était monnaie courante de se parler intérieurement (que ce soit à la 1ère ou à la 2ème personne, voir à la 3ème !). Donc dîtes moi si vous aussi vous parlez dans votre tête :)
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 20:24

Je suis juste incapable de retenir une donnée tel quel, il faut que je la comprenne que je sache l'utilisé sinon c'est juste impossible. J'ai aussi des problèmes de dyslexie temporelle, c'est pas automatique mais si je veut savoir quand est-ce que j'ai effectué une action je suis obligé de penser à ce que j'ai fait avant-après sur plusieurs heures pour savoir à quel jour çà correspond. Il y a des choses que je n'ai jamais réussi à apprendre, du plus basique au plus complexe, si vous me demandez de tourner à droite je vais avoir 15scd de réflexion avant de savoir de quel coté il s'agit, dans ma tête je me dit "Ok je suis droitier où est la main avec laquelle j’écris ?" C'est très con mais trop abstrait pour moi, les maths c'est juste impossible. La Géométrie je visualise très bien les objets en 3D leur formes et contenances mais l'algèbre c'est exclus. Et Comme Seabird j'ai une faculté à visualisé les choses sous tout leurs angles me rappeler de certains détails inutiles à partir du moment où ils ont eu une incidence quelconque rien n'arrive nulle part par hasard. Des fois je me sent obliger de répondre "Je ne sais pas" pour paraitre normal.
avatar ancien membre
Ancien membre
22/09/2014 à 20:24

J utilise une méthode assez efficace pour moi pour retenir mes cours. Je ne me base que très rarement sur l'auditif, donc essentiellement sur le visuel. Je "scane" mes cours dans ma tête et je crée comme des livres , je les classes, les trie, les range comme dans une dans une bibliothèque et après je me sers quand ' ai besoin^^
avatar ancien membre
Ancien membre
23/09/2014 à 02:17

J'aime beaucoup ce sujet, j'ai déjà eu des discussions méga perchées avec une pote sur ça ^^ Alors je combine un peu de tout, selon le contexte ! Souvent, quand on me parle d'un truc ou que je pense toute seule, j'ai des flash d'image plus ou moins réalistes selon la situation accompagné de sons, avec parfois les lettres des mots qui se superposent dessus. Mais très souvent les images sont complètements abstraites, très difficile à expliquer : moi je la vois et je sais de quoi il s'agit, ça a l'air d'être une image, ça me parle, mais en réalité s'en est pas une car il me serait impossible de la dessiner... c'est comme si t'avais l'illusion de voir un carré quand on te dit quelque chose, mais qu'en fait si t’essaie de décrire ce carré tu te rend compte que c'est pas un carré du tout mais un imbroglio de n’importe quoi avec aucun contour défini, et des bruits chelous. Y'a un côté psychédélique, et très souvent trash voir ridicule... parce que pour le carré c'était qu'un exemple soft (souvent j'me dis que si on pouvait comprendre de quoi il s'agit dans ma tête ce serait la groooosse hoooonte !). Le plus tordu chez moi je crois que c'est ma façon de percevoir les visages. Quand je pense à quelqu'un, dans le plus simple des cas je vois son prénom sur son front et c'est tout, mais dans d'autre cas je lui associe un symbole géométrique, un chiffre ou un mot qui s'impose à moi sans aucune logique. Genre untel j'vais voir la forme d'une voile de bateau, un autre le nombre "33" ou encore un autre le mot "fourchette". Absolument aucun lien avec quelque chose qui soit conscient en tout cas, c'est juste des étiquettes aléatoires qui après changent très difficilement (bien que ça puisse arriver ou que je puisse cumuler plusieurs étiquettes sur une seule personne). Sinon, quand je pense à des choses factuelles uù qui demandent de la reflexion, c'est plutôt ma propre voix que j'entends : d'abord j'ai l'idée à l'état pure, le noyau à 0 dimension, c'est à dire la conscience instantanée de l'idée mais sans que ni mots ni images n'ai été formulée, et ensuite ma voix parle dans ma tête comme si je me l'expliquais à moi-même, parfois comme un long monologue. Ce qui m'étonne, c'est qu'on puisse avoir un avis très précis très rapidement sans même se l'être développé. Après je les développe pour en juger de la pertinence et peut-être, avoir l'occasion de répondre à cette question dans la vie réelle (ce qui arrive souvent du coup...j'adore la masturbation intellectuelle). Edit : bon, d'après wiki, j'ai deux-trois types de synesthésie... allez y faire un tour et vous comprendrez mieux de quoi ça s'agit... et pour répondre à Wublasta, si un synesthète voit le mot "violence" en rose pale et lettres arrondies, je ne crois pas que ça change sa façon de percevoir la définition du mot, outre l'aspect visuel un peu décalé...) Le passage de wiki sur la personnification m'a beaucoup parlé : « T est généralement geignard, peu charitable. U est une chose sans âme. 4 est honnête, mais ... 3, non, je ne peux pas lui faire confiance. 9 est sombre, un gentleman, grand et gracieux, mais politicien sous ses aspects suaves. » Pour moi c'est presque ça même si je pense pas en cumuler beaucoup : je considère que 9 est une intello, toujours classe et la tête haute ; 14 est un ado orgueilleux et très vif ; 33 est une femme fatale avec des tâches de rousseur ; 10 est un chat tigré qui fait le dos rond, la lettre "C" signifie l'envie, et "P" est très déterminé... Sinon, toutes les filles que j'étiquette "33" ne sont pas forcément des femmes fatales avec tâche de rousseur, même je leur attribue la même aura, parce qu'en fait c'est bien d'une aura et pas réellement d'une définition qu'il s'agit.
avatar ancien membre
Ancien membre
23/09/2014 à 02:48

pour ma part je suis en fonctionnement analytique quand je vois un mot je suppose la suite logique se qui fait que je décompose et recompose les mots. Comme si tu avais les mots/lettres qui se déplace sur ta feuille pour en former d'autres. Sa se produit aussi avec les chiffres et sa me permet de lire très facilement se qui est écrit à l'envers.  Après pour pousser plus loin sa se produit avec tous, on m' dit que c'était la capacité à géolocalisé un objet d'un endroit un autre (comme un translation psychologique). Tu vois l'objet mais il n'y est pas
avatar ancien membre
Ancien membre
23/09/2014 à 07:03

aaron75 : Quand je suis tout seul, je me parle. Je vais me raconter quelque chose qui s'est passé dans la journée, analysé quelque chose alors que parfois je sais déjà la conclusion... Des fois je me parle dans ma tête mais d'autres fois je parle à voix haute et je me dit parfois "tu". Exemple, je pensais il y a 10 min à quelque chose. Je me suis dit dans ma tête "vaut mieux ça ou ça ? ça c'est mieux", puis j'ai pensé "tu as raison" lol. Bon je peux passer pour un gros schizo mais pas du tout, je vais très bien ^^ Perso, je n'ai pas un type de mémoire particulier. Je suis très auditif comme très visuel. Je retiens facilement des chansons sans les associer à une image, je retiens aussi des phrases sans les associer à une image. Mais je retiens aussi par flash. A la question "as-tu un jardin" seabirds, j'ai pensé au jardin qu'a mon père par exemple. Aussi, je pense tout le temps, je ne sais pas ce que c'est de ne penser à rien. Je pensais même que tout le monde pensait tout le temps avant que j'en discute il y a quelques années avec des amis. Je rigolais même en disant "mais c'est impossible de penser à rien. Je marche beaucoup par association d'idées. Un mot va me faire penser à plein de choses...
avatar ancien membre
Ancien membre
23/09/2014 à 11:07

Ah sympa le sujet , dès fois j'entends une petite voix intérieure pour ma part qui me dit comment me comporter comment agir face à telle ou telle décision. Quand je dois faire un choix il m'arrive de parler seul à voix haute mais je pense que ça arrive à tout le monde ça.  Sinon une fois j'ai fais un rêve prémonitoire qui me hante depuis . C'était il y'a très longtemps ... j'ai rêvé de la disparition de la petite Madie disparue au Portugal mais je devais avoir 12-13 ans à l'époque . Et lorsque j'ai appris sa disparition la veille au soir j'avais rêvé d'une silhouette avec un gant enlevant une petite fille . Simple rêve ou réellement prémonition, ce rêve me hante depuis , j'ai l'impression d'être un peu responsable de sa disparition car je l'ai rêvé ! ...
avatar ancien membre
Ancien membre
23/09/2014 à 17:55

Cielo ok tu me rassures pour les dialogues intérieurs, soit c'est normal, soit nous sommes tout les 2 fous lol. Par contre, tu n'arrives pas à ne penser à rien, même en te concentrant pour ne pas prendre parti quand des idées te viennent ? Moi j'y parviens, j'ai du faire des efforts. Ça aide pour s'endormir. Par contre c'est un peu frustrant car j'ai du coup peur de passer à coté de qqch car je risque de l'oublier si j'y pense pas quand ça vient.


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr