ESPRIT RUGBY

Publicité
photo de l'auteur misterbi
Misterbi
Homme de 43 ans
- Modification par Fredreamer le 31/05/2015 - 19:58:28


Le RUGBY pour beaucoup ce sont les DIEUX DU STADE mais c' 'est pas que ca ! :)

Citation d'un ex joueur de rugby trouvé sur le net :

" Ce qui va suivre risque, encore une fois, de ne pas plaire à certains. Tant pis. J'affirme quand même haut et fort que le rugby est le plus beau, le plus grand, le plus noble des sports. Le cyclisme, la boxe, la voile s'en approchent. Ils exigent, eux aussi, d'aller au paroxysme de la douleur. Mais ces disciplines se pratiquent en solitaire. Le rugby, seul sport de combat collectif, va plus loin. Il réclame l'absolu : se sacrifier pour son coéquipier, son frère d'armes.

Accepter cela, c'est entrer tout entier dans l'humanité. Car cela exige de l'humilité et de la générosité, de la bravoure et de la confiance. Il n'y a pas plus forte, plus belle offrande que ce don de soi, cette souffrance consentie pour en préserver le coéquipier.

Qui n'a pas vécu ces moments de totale fraternité dans un vestiaire de rugby ne peut comprendre, ne peut accepter ces mots. Il ricanera, les qualifiera de prétentieux. Pas grave. Ceux qui ont joué, eux, savent leur justesse. Et les mots d'Antoine Blondin résonnent au plus profond de leur âme. « Le rugby est aux antipodes du one-man show. Il propose un art subtil de la réussite dans l'abnégation et l'amitié où l'homme, réputé inachevé par essence, se complète enfin à travers les autres. »

Le joueur de rugby ne peut succomber au culte de soi. Car il sait qu'il n'est rien sans les autres. Vraiment. Il a VRAIMENT besoin des autres. De tous les autres. Du petit gros, du grand costaud, du vif malin, du rapide talentueux. C'est avec eux, en unissant leurs forces disparates, qu'il pourra espérer vaincre.

Par ailleurs, appréhender ce mélange unique de brutalité et de finesse réclame une véritable réflexion. Aussi primaire qu'un pugilat et en même temps aussi complexe qu'une partie d'échecs, avec son étrange postulat de base : se passer le ballon en arrière pour avancer. La tête et les jambes. Le cœur et les poings. Et comment faire partager à ceux qui n'ont jamais joué la puissance des sentiments quand on pénètre dans l'arène ? Le gladiateur au regard fier dissimule, en fait, un cœur au bord des lèvres. A l'intérieur, dans ses tripes, le rugbyman lutte contre sa peur. Il sait qu'il doit la dompter, non pour lui, mais pour être à la hauteur du sacrifice à venir de ses quatorze partenaires."



Date de publication : 11/01/2014 à 22:40
#136240
photo de l'auteur Len12
Len12
Homme de 23 ans
Je suis désolé misterbi, je suis un peu flemmard... Tu aurais une petite conclusion de ton topic ? :)

 0 vote #136254
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
bon ok pour "l'esprit d'équipe" , la cohésion du groupe, ....

mais tu reconnais toi même que c'est étrange de faire des passes en arrière pour aller en avant !
faut quand même être sacrément tordu pour pondre une règle pareil, non ? surtout quand la finalité reste de savoir quelle équipe a les plus grosses paires entre les jambes ! :D

ahlàlà, les mecs et leur overdose de testostérone ;)
#141246
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Personnellement je me suis régalé en regardant Angleterre - Irlande :) un match avec pleins d’actions comme j'aime ça joué des deux côtés ^^
#141247
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Merci
#141760

Publicité

Publicité


  


Publicité


Publicité