Besoin de vos avis sur mon expérience ancienne

avatar contributeur Marcth
Marcth
08/07/2024 à 20:49

Bonjour,

À l’âge de 12 ans j’ai découvert la sexualité pendant des vacances d’été avec le fils des amis de mes parents…Il a « profité » de moi, il avait 15 ans et était directif. Après de nombreux jeu , il m’a demandé de le sucer, m’a initié, et dirigé ce que j’ai fait.

Le lendemain il voulait que je recommence mais j’avais une angine donc j’ai dit non, il a pas osé redemandé et moi timide je n’osait pas lui faire comprendre. Un an est passé et l’été suivant arriva. On dormait toujours tête bêche, j’ai pas osé aller vers lui.

Malgré que toute l’année je me suis masturbe m’imaginant dominé par lui dans des tas de situations, je m’habillais même en vêtements féminins.

Au bout d’une semaine j’ai attendu qu’il monte dans la chambre et exprès j’ai rentré mon slip dans mes fesses..Il a bien compris et le soir même, il m’a redemandé de lui faire une fellation, il était plus dominant et je dois dire que ça m’a excité énormément, il a même jouit dans ma bouche, on a jamais recommencé, je crois qu’il avait honte d’avoir profité de mon âge et ma naïveté.

Depuis j’ai eu que des relations avec des femmes, mais j’y pense souvent.. quand j’étais célibataire vers les 25 ans , je m’habillais en sous-vêtements féminins et j’ai essayé de trouver un homme pour reproduire ça.

Je ne suis pas attiré par le corps d’un homme pas envie d’embrasser non plus. Je veux juste son sexe..et j’aimerais même être depucele…c’est pour ça que j’ai pensé au sauna au moins pour sucer..j’aimerais ressentir cette sensation de soumission.

Voilà qu’un pensez vous ? Est ce du fantasme ? Ou est ce que je suis BI ?

Merci pour vos retours

Envie d'un plan à 3 ? 🔞
avatar contributeur de DamienLge
DamienLge
09/07/2024 à 09:08 - 09/07/2024 à 09:11

Oui, alors... du "porno", non certainement pas.. Mais il y a de grands mélanges dans ce que tu nous racontes.....

D'abord: la sexualité adolescente peut souvent s'exprimer sous différentes manières, dont la plus frquente résite dans des "jeux" que l'on "pourait" qualifiés d'homosexuels, et qui ne ne sont en fait pas du tout, et ne définissent aucunement une orientation réelle, voire future si elle n'est pas déjà assumée.

Surtout quand, vu la différence d'age, la qualification de "viol" pourrait être retenue.

Ensuite: "des fétiches et fantasmes"... alors là: ils sont nombreux, et aussi variés que le sont les individus.... Définissent il pour autant une réelle orientation ? certainement pas !

Ce que je note aussi, c'est que tu as une position très "macho"... celle de devoir t'habiller "en femme" pour vivre des expériences, ou réver d'expériences, avec des hommes, en étant dans une position qui te parait être une "soumission"..; OR: la femme n'est en rien soumis à l'homme, surtout sexuellement, et beaucoup te diraient que, en réalité, c'est exactement le contraire.

Donc tu nous livres un récit, certes un peu homoérotique, mais qui, en soi, ne fait que refléter une sexualité adolescente, puis adulte, avec des fétiches et des fantasmes..... Bref: rien qui ait trait à une orientation supposée.


l'apologie de la différence est requise.

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad
10/07/2024 à 08:40

Bonjoir MarcTh, bonjour à Toustes,

Oui voilà : Tout est dit par DamienLge ! 😉

Quant à Yoyo, ce monsieur a besoin d'exprimer son vécu. Ce n'est pas un étalage érotique avec le but de nous exciter. De même, quznd on montre son sexe au médecin ou infirmier, ce n'est pas le vut de se montrer mais bien pour examiner la partie du corps qui a un problème.

Pour revenir à MarcTh, vous avez eu une relation satisfaisante pour vous-même et lui pour lui-même. Vous avez eu l'intimité nécessaire à l'accomplissement de vos orgasmes juvéniles., du plaisir. Votre envie aujourd'hui est de reproduire cette satisfaction. La difficulté tient à l'ambiguïté et à la pudeur installée depuis.

Les vêtements vous mettent en excitation comme pour tout un chacun d'avoir une "ambiance propice", un érotisme qui aide à votre excitation. Rien de bien original pour ne pas dire "déviant" (je n'aime pas ce mot, il rappelle la "bienpensance" 😐).

Si vous ne trouvez pas les conditions pour réaliser votre expérience d'adolescence, vous aurez juste le souvenir avec la frustration.

Bien à vous toustes 🤗

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de DamienLge
DamienLge
11/07/2024 à 10:41 - 11/07/2024 à 10:44

oui, et j'ajoute que ce qui pourrait me "choquer", moi, dans ton récit, et je t'invite à "creuser" cela un peu plus avant, sans que cela nécessite une "thérapie" quelconque, c'est que quand même: tu n'avais à l'époque QUE 12 ans, et peut être encore impubère, et qu'un garçon de 15 ans, plutôt du genre macho, t'a demandé quelque chose qui pour toi a du te sembler humiliant, malgré tout le plaisir que tu as pu en resentir (lié aussi à l'interdit).

Et donc, je ne considère pas vraiment que tu étais "consentant" lors de cette première expérience sexuelle.... Qui différe quand même pour moi des "jeux de garçons" sexuels, de l'adolescence, qui, comme je le disais, n'ont rien à voir avec une orientation.

Ce qui, peut être, t'amène aujourd'hui à avoir des fantasmes où pour y trouver du plaisir, tu dois te retrouver dans la même situation, c'est à dire quelque part: non consentant, et de là un imaginaire de position de "femme" et quelque part surtout: de "femme abusée"...

Je vais dire en me résumant que, si tu as eu du plaisir à sucer ce "grand" (car de ton age de 12 ans c'était un "grand") il y a derrière, à te lire, une certaine culpabilité, liée à ce qui est à mes yeux, un viol..; Et c'est toute la complexité du viol que tu exprimes en fait.... Ce mélange à la fois de "plaisir interdit", "d'envie", mais aussi de culpabilité. Parce la manière dont a procédé ce "grand" était somme toute assez "violente", je trouve. Et très peu respectueuse de l'énorme différence de maturité sexuelle entre lui et toi.... un garçon de 12 ans et un garçon de 15 ans, il y a un réel abîme entre eux.. niveau sexualité,, niveau affectivité, bref: dans tout les domaines d'une construction de l'enfance vers l'adolescence...


l'apologie de la différence est requise.

Envie d'un plan à 3 ? 🔞
Communauté Bi

betolerant est fier de sa communauté bisexuelle. Notre plateforme en ligne est un véritable site de rencontre bisexuel pour célibataires bis (hommes ou femmes).

Parlons Coming-out

Le coming-out pour une femme ou un homme bisexuel est une étape difficile. Échangez votre expérience sur l'espace coming-out.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr