L'amour raison vs l'amour passion

avatar contributeur de Lumineuse
Lumineuse
20/12/2023 à 19:15

Bonjour,

J'aimerais avoir votre avis sur un sujet qui n'est pas lié à une quelconque zébritude, mais qui doit en être influencé, celui de l'amour raison contre l'amour passion.

L'amour raison représente pour moi un amour sûr, confortable, sans prise de risques, un amour où l'on sait que l'on ne souffrira pas ou très peu, où l'avenir est clair net et précis. Un amour que beaucoup rechercheront car il est vu comme quasiment parfait dans notre société, c'est la représentation de la zone de confort parfaite. Cependant cet amour ne nous permettra pas de folie, quelles soient physiques (sports, sexe, activités) intellectuelles ou psychologiques, on se limite à osciller entre un 10 et un 12/20, on sait que cela nous permettra de passer à l'étape suivante sans soucis, sans trop d'efforts. Et puis c'est un amour qui a le don de nous canaliser, de tempérer nos émotions, mais ne risque-t-il pas de nous éteindre ?

A côté de cela on va retrouver l'amour passion, un amour quasi opposé à l'amour raison, où il n'y a aucune certitude sur l'avenir, beaucoup de questionnements, de doutes et une zone de confort peut être plus instable (ou faut il apprendre à la maîtriser ?), loin de la perfection sociétale que l'on peut avoir avec l'amour raison. Mais cet amour passion se nourrit des folies de notre quotidien, avec lui toute activité est décuplée en terme de sensations, on fuit la monotonie continuellement, on vit à 200 à l'heure libre de tout. C'est beaucoup plus difficile à définir car il doit dépendre énormément des centres d'intérêts des personnes, mais il est unique dans le sens où c'est dans ces moments que l'on se sent vivant, contrairement à l'amour raison où l'on n'a que l'impression d'exister.

Il ne ravive pas seulement notre flamme, ça devient un véritable incendie.

Beaucoup de personnes rechercheront l'amour raison par sécurité, mais est ce qu'un zèbre peut s'adapter à cet environnement, à s'épanouir dans ce confort, lui qui est hyper tout, qui recherche le risque ?

Ensuite on peut aussi se poser la question d'un amour raison accompagné d'une vie passionnante, doit on obligatoirement partager notre vie avec une personne passionnante si on arrive à trouver des échappatoires à côté.

Personnellement je ne pense pas, si l'on côtoie cette personne tous les jours, ce manque de passion peut nous frustrer et nous diriger vers une dépression bien connue par manque d'excentrisme.

Et puis la place de l'âge dans tout cet énoncé argumentaire?

avatar contributeur de Sharkie
Sharkie
20/12/2023 à 19:32

sinon y'a l'amour tout court qui englobe tout ..... et où tout le monde s'y retrouve !!!!

avatar contributeur de La Frite
La Frite
20/12/2023 à 20:09

je rejoins girly-shark, l'amour raison est il un amour ?

je ne suis pas tombée amoureuse souvent, l'amour raison ne me parle pas du tout

avatar contributeur de PtiteVortex
PtiteVortex
20/12/2023 à 20:51

L'amour c'est l'amour point barre ... 🙄... le zhumain et ses cogitations .... 😴

avatar contributeur de Ourson Con
Ourson Con
20/12/2023 à 21:01

L amour sans raison n est que ruine de l âme , ah non c était pas ça la citation

Personnellement l amour passion je trouve ça surfait , avec l amour raison c est carré , rationnel , organisé ... Mais c est parceque je suis câblé comme ça

Je suis quelqu'un avec les pieds sur les épaules et la tête sur la Terre , donc je prone pour la raison en toutes circonstances

avatar ancien membre
Ancien membre
20/12/2023 à 21:16 - 20/12/2023 à 21:17

Citation de Lumineuse

Woua ! Tu pars loin ! C'est pas méchant hein ! Mais pourquoi chercher à rationaliser le concept de l'amour ? C'est peut-être justement en faisant ça qu'on tue l'amour et qu'on se sent mourir de l'intérieur...

avatar contributeur Llaho
Llaho
20/12/2023 à 21:30 - 20/12/2023 à 21:33

Aux premières lueurs du jour Il faut rompre et partir puis quand vient le soir alors il nous faut reconquérir notre amour... indéfiniment comme au premier jour. ( désolé juste un vague souvenir de je ne sais quoi, de je ne sais qui...)

avatar contributeur de Lumineuse
Lumineuse
21/12/2023 à 05:56

Citation de Delephin #489722

Je réponds à ta question en évoquant cette histoire:

Je me souviens d'une prof de français (et française, je précise pour la suite ^^) que j'avais rencontrée dans une de mes formations. Elle était assez âgée, et venait d'une famille de la "haute". Sa famille lui avait imposé son mariage. Et oui, ça existait encore à l'époque dans certains milieux.

Elle nous avait expliqué sa grande peur le jour de son mariage, puis qu'avec le temps, elle avait réussi à aimer cet homme qu'on lui avait imposé. Elle nous disait qu'en fait, n'ayant pas le choix, elle s'était concentrée sur ce qui était beau dans cet homme, et qu'elle avait trouvé du bonheur auprès de lui. Elle se disait heureuse, même si elle avait dû faire le forcing pour pouvoir exercer un métier. Il avait fini par consentir, voyant que ça avait de l'importance pour elle, et qu'ils avaient beaucoup de respect l'un pour l'autre.

Je crois qu'on oublie trop vite que l'amour, ce sentiment qui nous étreint, est éphémère. Une sorte de cheminée qu'il faut sans cesse approvisionner, relancer. Que ce soit la passion ou la raison qui l'a généré, il faut des points communs pour que tout ça puisse perdurer.

Si l'origine est la passion, on aura peut être fait l'impasse sur des choses primordiales.

Si c'est la raison, peut être qu'on aura mal posé ses priorités.

Peu importe comment ça démarre en fait, l'important est ce qu'on fait ensuite, ce qu'on est prêt à investir dans la relation.

Ça ne peut pas être gagnant/gagnant tout le temps. Sur la durée, ça devient du "perd/gagne", chacun de son coté faisant son petit bilan personnel, un équilibre sans cesse à retrouver.

avatar contributeur de Prométhé
Prométhé
21/12/2023 à 07:48 - 21/12/2023 à 08:08

Bonjour Lumineuse,

sans vouloir faire une mauvaise pirouette, mais si l'amour passion devenait avec le temps, l'amour raison?

J'ai vécu les deux, et me suis brulé les ailes tout pareil....

Je crois qu'avec l'âge, l'expérience, la sagesse?, appelons ca comme on veut, s'épanouir dans une relation se fait avec une connivence et une contingence de pensée et valeurs.

J'avoue que c'est un questionnement qui me travail sous une autre forme: d'un coté je me demande ne suis je pas trop exigent? et de l'autre sans passion, connivence , contingence, connexion profonde, etc ne serait ce pas tout simplement un mensonge? (a soi et l'autre)

en fait la question est: avec qui et comment désire t'on partager un bout de chemin? (un ami ou un amour, mais il faut que les deux soient au courant je pense)

amicalement,

edit: concernant les rayures en amour, peut être cette vidéo pourra t'apporter de quoi réfléchir https://www.youtube.com/watch?v=_q4rDk4ivN4

avatar contributeur de PtiteVortex
PtiteVortex
21/12/2023 à 10:06

Moi je suis pour qu'on laisse les zèbres tranquilles dans leur savane et que l'on commence déjà par s'aimer soi même ... au vu de l'actualité et de ce qu'on lit ou entend partout, moi ça me suffit deja amplement...😅

avatar ancien membre
Ancien membre
21/12/2023 à 10:13

Comme Vortex je ne vois pas trop l'intérêt d'intellectualiser tout ça... l'amour est ce qu'il est et puis voilà. Et pour les personnes concernées : le cœur a ses raisons que la raison ignore 🤷‍♀️

avatar contributeur de Farf
Farf
21/12/2023 à 11:06 - 21/12/2023 à 11:31

Citation de Lumineuse #489669

mais est ce qu'un zèbre peut s'adapter à cet environnement, à s'épanouir dans ce confort, lui qui est hyper tout, qui recherche le risque?

Bonjour Lumineuse !

Quelle que soit notre "raison" d'aimer une personne, si toutefois il en faut une, le fait est qu'on aime cette personne. Je pense que c'est la seule chose qu'il importe de retenir, car quel que soit le chemin emprunté (raison ou passion), il nous mène à ce même point : l'amour.

Alors, je vais simplement ressortir ce qui peut ressembler à une banalité. Une relation se vit et se construit à deux. Sa qualité dépend des deux amoureux, et de ce qu'ils mettent dans cette relation pour la leur rendre heureuse, épanouissante etc. Zèbre ou pas, il s'agit toujours de deux individus, et deux individualités qui ont fait le choix de vivre une relation ensemble. Deux individualités qui évoluent dans l'entité "couple". Aucun zèbre n'a les mêmes zébrures qu'un autre zèbre, de la même façon qu'aucun de nous n'est identique à une autre personne.

On est compatible avec quelqu'un ou pas, tout simplement.

Et, ce que je veux souligner, c'est que qui que nous soyons, la responsabilité de notre épanouissement n'incombe pas à la personne que nous aimons. Elle en fait certes partie, et y tient bien évidemment un rôle, mais une relation épanouissante c'est un tout.

En résumé Lumineuse, je ne saisis pas très bien cette dichotomie que tu fais.... Je comprends l'idée de définir selon tes critères ce que tu perçois de l'amour raison et de l'amour passion, mais à mon sens, tes propres définitions sont ni plus ni moins tes propres freins. Un exemple, pourquoi le sexe serait-il planplan avec un amour raison, et pas avec un amour passion ?

Mon sentiment est que tu réduis l'un comme l'autre ! L'idée ne serait-elle pas, au contraire, d'oublier tous ces critères, et de simplement chercher à faire grandir une relation, à la nourrir, pour la rendre unique... Car au final, chaque amour est unique !

Dans l'amour raison comme l'amour passion, c'est toujours la synergie de deux personnes qui fait la relation.

La résultante de cette synergie est exaltante ou pas.

On peut être zèbre, et adorer ces moments tout simples où on se raconte notre journée, sur un canap' devant netflix, comme on peut adorer philosopher le lendemain avec cette même personne.

Pourquoi rendre ternes les choses qui ne sortent pas de "l'ordinaire" ? N'est-ce pas merveilleux de pouvoir s'extasier devant un plat de bolognaises avec la personne qu'on aime ?

La vie n'est pas faite que de paillettes....Mais on peut s'émerveiller de tout ! Faut-il en avoir la capacité, ou ne pas l'avoir perdue au nom de la zébritude ou non zébritude !

Est-ce que tes réflexions ne dénaturent pas un peu la vie ?

avatar ancien membre
Ancien membre
21/12/2023 à 11:44

Je vous conseille de vous détendre devant cette vidéo 😁 Vous pouvez directement aller au time code 2:20 min.

L'AMOUR : https://www.youtube.com/watch?v=2QCUUnOGww4

Encore merci à Nozomi-san ;)

avatar contributeur de Rainy Spring
Rainy Spring
21/12/2023 à 13:01 - 23/12/2023 à 19:21

Le problème de l'amour passion seul, à mon sens, c'est que parfois le vers est dans le fruit dès le début et qu'on s'évertue à ne pas le voir.

avatar contributeur de Dayzelle
Dayzelle
21/12/2023 à 13:09

L'amour passion m'a détruite par le passé. Depuis, j'ai pris le temps d'analyser tout ça lors d'une période de célibat volontaire (ne voulant plus souffrir) de quelques années et j'en ai ressorti tous les pièges et travers avant d'en tirer ma conclusion; conclusion très subjective et qui n'engage évidemment que moi:

L'amour passion fait perdre la raison. On est prêt à faire n'importe quoi pour notre relation sans même s'en rendre compte, et le jour où ça part en vrille, on réalise à quel point mettre certaines barrières aurait pu permettre de retomber sur nos pattes et reprendre le fil de sa vie sans avoir tout explosé. C'est donc l'amour raison qui répond à mes critères.

Depuis que j'ai compris cela, je suis épanouie et bien mieux armée face aux aléas du couple, face à la fin de relation ou face à toute inquiétude pouvant émaner de la relation. Hypersensible +++ diagnostiquée, il m'a fallu trouver des parades pour me protéger des émotions destructrices engendrées par certains aspects d'une relation amoureuse . Dorénavant j'y met des garde-fous afin d'éviter à tout prix de me jeter corps et âmes dans une relation et surtout ne pas basculer dans l'amour aveugle, celui qui nous change et fini par nous maîtriser complètement, annihilant toute forme de raison.

D'aucun diront qu'y mettre des barrières empêche le véritable amour, ou encore que l'on ne peut faire cela que lorsque l'on est pas profondément amoureux. Je le conçois mais je l'accepte, pour autant cela ne m'empêche pas d'avoir des relations épanouissantes et tout aussi merveilleuses, mais pour cela et que personne ne souffre il faut impérativement trouver un partenaire qui a la même vision des choses. C'est probablement le plus difficile néanmoins loin d'être impossible.

J'aime trop ma vie et mon équilibre actuel, si fragile, pour prendre le risque de l'hypothéquer pour une relation. Je suis déjà très heureuse et épanouie par défaut lorsque je suis célibataire et ne souffre absolument pas du célibat. Ma vie est tellement remplie et passionnante (pour moi bien sûr ! Je n'ai pas la prétention de dire que ma vie est passionnante au sens large haha) qu'avoir un homme dans ma vie est juste la cerise sur le gâteau: tant mieux si j'ai un homme dans ma vie, ça reste un plus; rien à faire si j'en ai pas.

Autrement dit, préserver mon bonheur actuel est prioritaire sur tout le reste, ce qui implique qu'une relation amoureuse ne doit en aucun cas chambouler ma vie, mais s'y adapter. Me concernant ça commence par le "chacun son toit", pas de vie commune, vivre au jour le jour, juste vivre d'amour et d'eau fraîche en quelques sorte et profiter des meilleurs moments; ce qui n'empêche pas de passer quelques jours ensemble régulièrement chez l'un ou chez l'autre ou ailleurs, ou encore de vivre des moments plein de passion et absolument magiques. D'où l'importance de la partager avec un homme qui conceptualise la relation de la même façon sous peine de le faire souffrir. Heureusement ça existe :)

Mais je vous assure, je suis une fille rigolote, pleine de folie et loin de paraître aussi monotone et chiante que pourrait le laisser croire mon pavé hihihi 😆

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
21/12/2023 à 20:56

Je pense en te lisant @Dayzelle qu'au fond ce n'est ni l'amour "passion" , ni l'amour "raison" le vrai sujet. Pour ma part c'est comment, nous en tant qu'individu avec tout ce que l'on est , nos forces, nos failles, notre vécu,  notre façon de voir les choses, qui feront qu'on se brûlera ou non dans l'amour "passion". Il n'y a pas 2 individus qui reagiront, ressentiront , aborderont le lien avec l'autre de la même façon. Certain.e.s se laisseront submerger par la passion qui arrive telle une vague qui vous emporte, d'autres trouveront des points d'ancrage et d'autres partiront en courant.

L'amour, oui ca peut faire mal, oui ca peut etre destructeur selon qui on est ...comme toute expérience bonne ou mauvaise qu'on peut avoir dans la vie ,MAIS on en retient toujours des lecons et la 1ere c'est souvent sur nous même et ca fait partie de notre cheminement personnel.

avatar contributeur de PtiteVortex
PtiteVortex
21/12/2023 à 21:35 - 21/12/2023 à 22:10

Citation de FarFuck #489740 Pourquoi rendre ternes les choses qui ne sortent pas de "l'ordinaire" ? N'est-ce pas merveilleux de pouvoir s'extasier devant un plat de bolognaises avec la personne qu'on aime ?La vie n'est pas faite que de paillettes....Mais on peut s'émerveiller de tout ! Faut-il en avoir la capacité, ou ne pas l'avoir perdue au nom de la zébritude ou non zébritude !

Exactement ! C'est ce que j'aurais voulu exprimer en vain dans mes posts cyniques ...merci ma farfou😘

avatar contributeur de Marquise_fem
Marquise_fem
21/12/2023 à 22:03

j'ai pas très bien compris "l'acharnement" sur le sujet de lumineuse, moi je le trouve sympa comme sujet.

Je suis d'accord avec les termes "amour passion" et "amour raison" qui désigne deux types de relation amoureuses mais par contre, je les définirais pas forcément comme toi, encore une fois chacun ses définitions.

Les relations passionnelles existent, en général elles sont toxiques et souvent la dépendance se confond avec l'amour, après y a aussi des points positifs, c'est l'absence de monotonie, le plaisir, la sexualité plus intense voire l'hypersexualité, comme y a pas d'avenir, on est toujours ancré dans le présent donc on vit les choses à fond (mais peu de chances que ça aboutisse sur du long terme)

perso je me sentirais trop angoissée pour ce genre de relation, j'aurais un peu l'impression de perdre mon temps et de gaspiller mon énergie pour n'aboutir à rien au final (pas de futur, pas de projet commun), je me sentirais spirituellement peu élevé (ça fait un peu hautaine dis comme ça) mais j'aurais l'impression que le côté "instinct/animal" serait plus présent que le côté "raison" qui lui amène un un esprit clair sans confusion.

Et étant une personne assez spirituelle de base avec un fort besoin de sens bah ça me comblerait pas.

et dans l'amour raison, perso je le décris pas comme de la monotonie, après il peut y avoir une routine qui se crée mais c'est dans l'ordinaire qu'on peut expérimenter de belles choses.

pour moi, ce que t'as décrit du côté "raison", c'est pas de l'amour du tout, si tu n'éprouves pas ou peu d'intérêt pour le partenaire évidemment que tu souffriras pas, y a juste du vide, y a rien quoi, pas de sentiments.

L'amour raison, c'est un amour stable qui ne se définit pas par les sensations mais par l'émotionnel, la connaissance de son partenaire, l'appréciation de ses qualités, l'acceptation de ces défauts, c'est un amour sain où on ne peut pas être malheureux quand on penche vers cet équilibre (c'est mon pdv).

et je ne pense pas que ça soit incompatible avec une sexualité "présente" (je sais que souvent on dit que les relations stables, y a plus voire pas bcp de sexe mais c'est pas toujours vrai je pense).

Citation de L'amour, oui ca peut faire mal, oui ca peut etre destructeur

ah nan je suis pas d'accord, l'amour ne peut pas être destructeur puisque c'est pas de la dépendance tout comme le manque de confiance en soit n'est pas de l'humilité. Par contre, oui les mauvaises expériences nous font évoluer et grandir, ça ok.

😉

avatar contributeur de PtiteVortex
PtiteVortex
21/12/2023 à 22:07

Citation de Marquise_fem #489838

Y a pas d'acharnement 🙄 on donne notre avis ... Par ailleurs, les définitions de l'amour des pros de la prause c'est distrayant.... merci a vous😅

avatar contributeur de Dayzelle
Dayzelle
21/12/2023 à 23:47 - 21/12/2023 à 23:47

Phoenix73 a écrit le 21/12/2023 à 20:56

Je pense en te lisant @Dayzelle qu'au fond ce n'est ni l'amour "passion" , ni l'amour "raison" le vrai sujet. Pour ma part c'est comment, nous

en tant qu'individu avec tout ce que l'on est , nos forces, nos failles, notre vécu, notre façon de voir les choses, qui feront qu'on se brûlera ou non dans l'amour "passion". Il n'y a pas 2 individus qui reagiront, ressentiront , aborderont le lien avec l'autre de la même façon. Certain.e.s > se laisseront submerger par la passion qui arrive telle une vague qui vous emporte, d'autres trouveront des points d'ancrage et d'autres partiront en courant.

L'amour, oui ca peut faire mal, oui ca peut etre destructeur selon qui on est ...comme toute expérience bonne ou mauvaise qu'on peut avoir dans la vie ,MAIS on en retient toujours des lecons et la 1ere c'est souvent sur nous même et ca fait partie de notre cheminement personnel.

En effet, je pense que tu as en grande partie raison, néanmoins les termes "amour passion"/"amour raison" permettent plus de simplicité pour en parler, SAUF si je n'ai moi-même pas bien compris ces concepts.

avatar ancien membre
Ancien membre
22/12/2023 à 08:53

Citation de PtiteVortex

C'est sûr qu'une prose sur l'amour c'est tellement utile pour le bien populaire... 😑

Qu'on se pose des questions sur l'amour ok c'est chouette. Un peu de philosophie c'est peut-être à la limite sympa. Mais qu'on quantifie, qu'on triture et retourne dans tous les sens le pourquoi du comment de l'amour... mwerf.

avatar contributeur de Lumineuse
Lumineuse
22/12/2023 à 08:54

Citation de Marquise_fem #489838

Je ne vois aucun "acharnement" mais plutôt une discussion où se confrontent des idées, des exemples et des arguments rationnels et/ou émotionnels. C'est appréciable, j'avoue.

avatar ancien membre
Ancien membre
22/12/2023 à 09:02

Citation de Lumineuse

Je ne vois aucun acharnement non plus 😶

Pour le sujet de @Lumineuse je constate que les réactions sont soit des esprits parlant d'amour avec leur tête, soit avec leurs tripes, ou bien les deux 🤷‍♀️

avatar contributeur de Marquise_fem
Marquise_fem
22/12/2023 à 12:50

Citation de Lumineuse #489861

bon bah tant mieux, c'est le principal :)

Citation de Delephin #489862 et Petite vortex

peut-être que "acharnement" n'était pas le bon mot mais j'avais l'impression que les premières réactions étaient du genre "ton sujet ne mérite pas d'être discuté, on s'en fout" alors que moi je le trouve intéressant à interroger (on a même eu des témoignages avec Dayzelle), c'était surtout ça qui m'avait semblé bizarre mais vu que je suis la seule à l'avoir ressenti de cette façon et pas lumineuse alors tout va bien haha ☺️

avatar ancien membre
Ancien membre
22/12/2023 à 13:11

Citation de Marquise_fem

Perso je ne tacle pas le sujet ou l'autrice du sujet. C'est juste que parfois j’ai l’impression d’avoir à faire à de la pseudo branlette intellectuelle de comptoir. Navrée pour l'expression mais bon. Ce que j’apprécie moins avec ce type de réflexion c’est le côté Je suis un-e analyste en labo qui vous démontre par A plus B….

En dehors des relations amoureuses, l’amour revêt diverses formes. Et disséquer une émotion aussi éthérée je trouve que c’est cherché la petite bête là où il n’y en a pas.

Me concernant je dirais que je ressens l'amour avec mes tripes mais que je tente de le raisonner au mieux avec ma tête. Si besoin.

Voilà voilà...

avatar contributeur de Marquise_fem
Marquise_fem
22/12/2023 à 13:42

Citation de Delephin #489867

je vois et je peux comprendre, moi au contraire, j'aime bien intellectualiser ce que je ressens, ça me donne une meilleure maitrise de mes émotions et ça m'apporte une certaine compréhension sur ce que je ressens, c'est de l'introspection grosso modo :)

après j'adore aussi parler d'amour et décrire ces réalités, je vois pas ça comme de la branlette parce que ça se veut pas intellectuelle, c'est juste une sensibilité qui s'exprime, c'est comme débattre sur la mort, la vie, le bonheur etc etc. 😊

avatar contributeur de PtiteVortex
PtiteVortex
22/12/2023 à 14:05 - 23/12/2023 à 00:52

Non mais vous avez toutes raison ou tord ou les 2 ...désolée de paraitre agressive...😖🧘‍♀️

Sinon bonnes fetes, joie ( paillettes) et amour hin😅🎉

avatar ancien membre
Ancien membre
22/12/2023 à 14:17

Citation de Marquise_femj'aime bien intellectualiser ce que je ressens, ça me donne une meilleure maitrise de mes émotions

Là pour le coup je te rejoins toi et les autres. Je comprends qu'on puisse en parler de cette manière pour éviter de se sentir débordé-ée ✌️

Citation de PtiteVortexdésolée je comprends que je peux paraitre agressive

Nullement. On sent que t'en a ras le bol et c'est légitime. Les vortex ça absorbe trop de choses 😁

avatar ancien membre
Ancien membre
22/12/2023 à 17:25 - 22/12/2023 à 17:43

Citation de Lumineuse #489669

"mais est ce qu'un zèbre peut s'adapter à cet environnement, à s'épanouir dans ce confort, lui qui est hyper tout, qui recherche le risque ?"

Cela depend des personnes. Pour moi cela ne sera Pas posible de vivre "on se limitant à osciller entre un 10 et un 12/20" Même si je connais des personnes proches qui sont très bien dans ce genre des relations "mais ne risque-t-il pas de nous éteindre ?" Sans doutes pour moi.

"Et puis la place de l'âge dans tout cet énoncé argumentaire?"

Pas d'âge pour la passion, par contre, la vie fait qu'on a plus des responsabilités, et ce qui peut etre vécu dans la jeunesse très facilement, ne va pas être aussi évident si on prend en compte tous les éléments qui font partie de notre vie à l'âge adulte. Pour cela je veux dire que ce que je pourrai risquer plus jeune je ne le risquerai pas aujourd'hui car ma joie est conditionnée aussi par la joie de mes enfants. Je ne suis plus seule a m'aventurer dans une histoire. Ils Sont la, avec ses besoin de stabilité et de voir bien leur maman. Trouver l'équilibre pour notre bien-être sans trop les perturber devient indisponsable pour moi.

Je parle de mes enfants mais pour d'autres personnes est un poste de travail qui a été très attendu, ou même un besoin d'approchement vers les parents déjà âgés qui va limiter geographiquement.

Et on peut avoir une relation durable et passionnelle, ce n'est Pas du tout contradictoire.

Ce que je me demande, comment c'est posible de mesurer, controler ce qu'on ressent? Quand on aime est-il possible de ne Pas s'emballer? Si j'aime je donne tout Mon être, car sinon, est-ce que c'est vraiment aimer? En aucun cas je parle d'aimer la personne plus qu'a soi-même, mais de lui donner notre confiance et d'etre bienveillant, de croire en elle.

Est-ce que l'amour raison n'est Pas un líen plutôt amical? Aimer sans passion me parait-il impossible

avatar contributeur de Vavavi
Vavavi
22/12/2023 à 18:08 - 22/12/2023 à 18:08

L'amour c'est quelque chose qui se construit. La passion, c'est le domaine du désir.

Je pense qu'il faut désirer mais aussi, et surtout, beaucoup construire.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr