Je suis perdue. J'ai peur.

avatar contributeur Chut
Chut
28/10/2023 à 06:33

Bonjour,

Je suis hetero en couplé avec un homme qui m'a trompé en début de relation avec un escort boy.

Nous avons beaucoup parlé de la notion de fidélité dans le couplé, la trahison et bien évidemment de son orientation.

C'était il y a 1 an, il dit avoir eu un doute, ke besoin de réaliser un fantasmé pour être fixé mais aujourd'hui plus de doute il est à 100% hetero.

Le temps passe, il s'implique +++ dans la relation sur tous les niveaux.

Il insiste pour une vie commune.

De mon côté, je suis folle amoureuse de lui mais j'ai terriblement peur.

Déchirer entre l'envie de ke fuir et l'envie de me lancer dans l'aventure de la vie commune.

Les mois passent, au début hésitante je commence à y croire mais là depuis 2moiz environ, j'ai des doutes.

Le sentiment, l'intuition qu'il a recommencé (aucune preuve juste une intuition).

Et pour la première fois la peur qu'il soit au final 100% homo. (Je le voyais bi)

Je ne sais pas si c'est moi qui part dans un délire parano ou si il y a vraiment un truc.

Et si il y a vraomznt un truc beh je ne comprend plus.

Pourquoi reste til?

Pourquoi vouloir vivre avec moi et se donner tout se mal?

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
28/10/2023 à 07:09

Bonjour chut seule une discussion avec lui peut "te rassurer" ou non selon tes propres limites mais il faut rester ouverte pour entendre et peut etre comprendre....apres à toi de voir si ca te convient ou non et faire les choix qui s'imposent.

Il faut savoir que la bisexualité revet bien des choses comme tomber amoureux que des femmes et sexuellement etre attiré par les 2 genres. Mais seul lui peut se definir.

avatar contributeur Chut
Chut
28/10/2023 à 08:32

Citation de Phoenix73 #481436

Le problème cest nie farouchement être bisexuel, il insiste sur le 100% hetero et c'est ça qui m'inquiète.

Si encore il me disait "je suis bi mais aujourd'hui je suis amoureux de toi donc j'ai envie d'une relation exclusive avec toi" je serais plus rassuré parcrque là, j'ai l'impression qu'il ment à lui même ou à moi je ne sais pas.

Tu vois cr que je veux dire, j'ai été patiente et à l'écoute mais il reste sur le "100% hetero".

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
28/10/2023 à 10:35

Citation de Chut #481435

Bonjour,

Rien n’est fixer dans la vie, pourquoi ne pas vous donnez une chance avec lui? Si il recommence à aller voir ailleurs alors que ce n’est pas le fonctionnement de votre couple vous saurez quoi en déduire.

Vous l’aimez et il vous aime, vous avez le même souhait. Il a au moins eu l’honnêteté de vous parler de son fantasme et en le réalisant il a compris que c’était pas son truc

avatar ancien membre
Ancien membre
28/10/2023 à 16:34

Bonjour, je pense qu'une bonne discutions s'impose avec lui, il est peut - être bi mais n'ose pas vous le dire ou alors il voulait avoir une expérience pour être fixé et ne recommencera plus ? Nous on est pas dans votre couple, donc la communication est la seul solution que l'on peut vous donnez.

avatar contributeur Chut
Chut
30/10/2023 à 22:00

Merci beaucoup pour vos réponses.

Oui vous ne pouvez me dire ce qu'il a dans la tête. Je pense que j'avais surtout besoin de vider mon sac.

Nous avons passé la semaine ensemble, il insiste toujours pour la vie commune.

Je sais quil est en souffrance et il me donne l'impression qu'il s'imagine que vivre avec moi va le sauver.

Je pense que je vais faire le grand saut.

Il faut dire qu'après la découverte, j'étais vraiment mal mais pas le courage de le quitter alors je lui ai fait la misere pendant presque un an, il a tout accepter, il m'a subi patiemment et aujourd'hui il est encore là.

C'est bien une preuve d'amour ça non?

avatar ancien membre
Ancien membre
30/10/2023 à 22:02

Citation de Chut #481679

oui

avatar contributeur Chut
Chut
09/11/2023 à 22:43

Il y a du nouveau.

Je vais donner des pseudo pour que l'histoire soit plus clair.

Nous appellerons mon compagnon xavier.

Cela fait plusieurs mois que xavier se plaint d'une douleur à lepaule, douleur qui empire de semaine en semaine.

Début octobre ll vient chez moi pour la semaine.

La douleur l'empêche de dormir, il ne va pas bien.

Son pote Blaise l'appel alors que nous sommes en voiture. Xavier répond en haut parleur, jentend donc la conversation.

Blaise demande à xavier si il peut profiter du fait que xavier est chez moi pour squatter chez lui

Xavier accepte.

2 jours après être rentré chez lui xavier m'appelle, il sest réveillé avec lepaule paralysé, il pleure de douleur, le médecin lui annonce que c'est grave qu'il devra subir une intervention de 3h puis 3 mois de convalescence.

Quand je retourne le voir il est au plus mal.

Il prend des antidouleurs qui le rende malade: nausée, vomissements, diahree, maux de ventre.

Et quand il ne les prend pas,il est plié en 2 de douleur, rouge et tremblant.

Je repars chez moi pour 2 jours, je reviens et lui annonce que j'accepte de me lancer avec lui.

Il est heureux.

Le lendemain je trouve un string dhomme chez lui.

Il me jure que ca n'est pas à lui qu'il ne l'a jamais vue qu'il ne comprend pas, on se dispute, je lui dis que c'est fini, il me repond "si tu me quittes.... je prends un couteau.... et je te tue...."

Puis " mais attends..... Blaise a squatté chez moi une semaine entière il n'y a pas longtemps, il a dû ramener quelqu'un...."

Il prend son téléphone et envoie un message à Blaise devant moi pour lui demander et Blaise répond:

"😅😂 c'est une histoire de fou, je te raconterai."

Me voilà donc encore plus flippé et perdue qu'avant.

avatar contributeur de Petit Ours
Petit Ours
10/11/2023 à 00:01

Citation de Chut #483090

Ben je ne sais pas si ton copain est gay , bi ou hétéro ni à qui appartient ce string mais par contre quelqu un qui menace de me planter avec un couteau perso je me mefierai .

Ça me paraît plus important que son orientation sexuelle mais c est juste ma façon de voir les choses .

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
10/11/2023 à 00:42

Citation de Chut #483090 , je lui dis que c'est fini, il me repond "si tu me quittes.... je prends un couteau.... et je te tue...."

Euh… et ça, ça vous perturbe pas ? Il vous a menacer de vous tuer tout de même

avatar ancien membre
Ancien membre
10/11/2023 à 03:02

il est ou le respect et l'amour ? Quand une personne dit je prend un couteau et je te tue? Déjà c'est quoi ce chantage ? C'est grave de dire ça il y a que moi que ça choque? Méfie toi

avatar contributeur de Crossc33
Crossc33
10/11/2023 à 09:00

Bonjour chut,

Je suis d'accord avec

Citation de CéKiKiMaFéCa #483098

Quelles sont TES priorités?.. le string et sa sexualité me semble-t-il ne sont finalement rien à côté de la menace sur ta personne 😨, de l'amour et de la confiance que tu lui portes/portais. Sentiments qui sont déjà bien ébranlés depuis un an apparemment 😞.

Il faut savoir t'écouter tu nous dis en conclusion que " tu flippes et que tu es encore plus perdue qu'avant!"

Peux tu vivre ainsi ? Je crois que tu as ta réponse, non?

Je suis de tout coeur avec toi 🌈🙏

avatar contributeur Chut
Chut
10/11/2023 à 10:35

Le pire c'est que sur le moment je n'ai pas eu de réaction.

Je ne me suis pas sentie en danger, menacé rien, on était en train de se prendre la tête puis il y a eu la réponse de son pote qui allait dans le sens de cr qu'il me disait lui, ça s'est calme et ce n'est que quelques heures plus tard alors que j'étais posé tranquille a regardé la tv que ça m'ai revenu, c'est dingue non?

"Mais... au fait.... il m'a menacé !!!" La nana qui se réveil 3h après quoi 🤦‍♀️

Cet homme ne m'a jamais insulté, menacé ou rabaissé, je ne me suis jamais sentie en danger avec lui, il a toujours été doux comme un agneau.

Et quand il me l'a dit c'était vraimznt étrange quand j'y repense.

Il me l'a dit calmement, en articulant chaque mot et en faisant une pause entre chaque phrase.

Son regard, ses gestes, l'intonation, il n'y a avait rien de menaçant ou d'agressif dans tout cela seul ses mots l'étaient.

On a reparlé calmement de ça après la dispute.

Il me dit quil ne me fera jamais de mal et que si je veux partir je le peux.

Pour le moment j'ai le cerveau en compote.

Je le regarde et je me dis "bon... qui est cet homme? Que me veut il? Pourquoi s'accroche til à moi comme cela? Après tout, à part lui prendre la tête et son argent je ne lui apporte pas grand chose donc pourquoi veut il vivre avec moi? Je suis perdue car jamais un homme n'a fait autant de chose pour moi, à été aussi gentil et prévenant avec moi, en gros en 1 an il en a fait plus que mon ex en a fait en 11 ans."

avatar contributeur de Crème2Cactus
Crème2Cactus
10/11/2023 à 15:26

Citation de Chut #483090

"il me repond "si tu me quittes.... je prends un couteau.... et je te tue....""

Que tu n'aies pas eu de réaction ne me surprend pas. Face à ce genre de propos, on peut "buguer", ta conscience a bien enregistré ses propos, mais il a fallu du temps pour que ton cerveau ait fini de te protéger face à la violence de tels propos et que tu réalises réellement ce qu'il t'a dit.

Peux-tu être hébergée ailleurs que chez toi ? Personnellement, je m'éloignerai physiquement tout en restant en contact avec lui (par écrit (sms...) de préférence, ou par téléphone) et je lui annoncerai que j'ai besoin de réfléchir à la relation et qu'il n'essaie pas de me voir pour l'instant...

Bon courage à toi.


Le cerveau humain est une machine merveilleuse. Mais sa fonction première est de nous faire survivre dans la savane, pas d’inventer des systèmes politiques complexes.

avatar contributeur Chut
Chut
24/11/2023 à 00:16

Bon....

J'ai essayé de lui parler de ce que je percevais, ressenter par apport à son orientation sexuel.

Que j'avais besoin quik assumé et me dise ce quik en est

Il est devenu fou, il répétait en boucle, il n'y a rien.

Il y a quelques mois il me parlait assez ouvertement fe ça.

Mais il y a un gros blocage, il agit comme si j'avais tout inventé. J1i le sentiment que là il est en plein doute sur son identité sexuel.

Je l'ai quitté ce soir. Parcrque j'ai besoin qu'il assumé et qu'il sache où il en est.

J'ai vraiment de la peine pour lui.

avatar contributeur de RedRose
RedRose
24/11/2023 à 07:14

Citation de Chut #485746

Je te souhaite beaucoup de courage pour cette épreuve....


La vie est trop courte pour se prendre la tête

avatar contributeur Chut
Chut
24/11/2023 à 09:08

Citation de RedRose #485757

Merci, c'est dure car je l'aime +++.

C'est la première fois que je me retrouve à quitter quelqu'un dont je suis follement amoureuse.

Mais j'ai l'impression que lui même ne sait plus où il en est.

Je sais qu'il m'aime, je sais qu'il ne veut pas de séparation mais pour moi impossible d'envisager quoi que se soit avec homme dont je ne connais même pas l'orientation sexuel.

Il insiste toujours autant pour la vie commune mais je ne sais pas ce qu'il a en tête quand il parle de vie commune, c'est le flou totale pour moi.

Ça m'a vraiment embêté de lui parler de ça, je le sens perdue et honteux.

J'avais l'impression de lui mettre le nez dans son caca en lui disant "avoue!!!!"

Cetait dure de le voir aussi mal.

avatar contributeur de Ecaille
Ecaille
24/11/2023 à 10:23

Citation de Chut #485767

J'ai quitté l'homme que j'aimais parce qu'il était perdu comme tu dis (les raisons étaient différentes) je comprends a quel point cela peut être déchirant.

Mais dans tout ce que tu racontes il me paraît essentiel qu'il y ait un vrai temps de distance entre vous :

  • pour prendre du recul sur tout ce qui s'est passé

  • pour faire le point individuellement sur vous même, avec ou sans accompagnement (ça vous ferait du bien à tout les deux un point de vue neutre qui vous accompagne). Ce que tu as vécu, toi, peut aussi être assez perturbant.

  • redistribuer les cartes de vos attentes réciproques.

Le problème principal que y décris c'est surtout cette confiance perdue. A la lecture de ce que tu as écrit je me suis fait la remarque suivante : avait il l'a possibilité d'être honnête? Tu lui a fait preuve de tes attentes monogames et de ta jalousie, s'il était bi ou intéressé par quelqu'un d'autre, pas certaine que cette entrée en matière le mette, lui, en confiance pour exprimer ses besoins. Le dilemne du "je suis sincère elle me quitte et j'ai peur de la perdre" peut entraîner ce genre de mensonges.. cela aurait peut être été judicieux de lui dire : dis moi la vérité et après je prendrais un temps pour réfléchir à ce que j'en fait..

Le facteur "temps" peut être une aide pour y voir plus clair dans une situation complexe. Si tu espères améliorer les choses entre vous, rien ne t'empêchera de recommuniquer avec lui hors du quotidien partagé, et toujours avec la possibilité de sortir de l'immédiateté des émotions et de prendre le temps de penser tes réponses.

Bref la c'est la panique et c'est bien normal. Essaie de regarder si tu as la possibilité de t'éloigner qq temps de cette situation et peut être que tu trouveras quelques pistes ou réponses. Peut être même que tu le quitteras plus sûre de toi. Tout est possible...

avatar contributeur Chut
Chut
24/11/2023 à 13:43

J'ai enfin réussi à lui expliquer par message ce que je voulais.

En face à face c'est juste impossible car il nie tout et se referme complètement, il s'énerve maccuse de tout et n'importe quoi, il était comme pris au piège, la panique comme tu dis.

Je lui ai expliqué que je voulais faire une pause pour lui laisser le temps de réfléchir tranquillement à ce qui le perturbé, j'ai bien pris soin de ne rien écrire en rapport avec l'homosexualité pour éviter de provoquer un nouveau blocage, de toute façon il sait très bien de quoi je parle.

Jattend quil revienne vers moi maintenant et j'aviserai en fonction de ce quil me dit.

Mais oui, là clairement il faut qu'on redéfinisse les besoins et attentes de chacun pour savoir si ça peut coller ou pas.

Et on ne pourra pas le faire tant quil nassumera pas qui il est.

avatar contributeur de Ecaille
Ecaille
24/11/2023 à 16:33

Citation de Chut #485788

Tu devrais aussi te poser la question de ton rapport a la jalousie (possession et/ou concurrence) pour savoir ce que tu peux, toi, accepter ou non. Ça te permettra d'être au clair avec toi et avec lui au moment de votre prochaine discussion...

Qu'il aime les hommes et les femmes ou juste les femmes ne change rien à cet aspect la de la problématique.. tu dois pouvoir toi aussi trouver ta place dans votre couple et être respectée dans tes limites..

avatar contributeur Chut
Chut
24/11/2023 à 16:54

Mes limites je les connais, je sais ce que je veux, ce que je ne veux et ce que je suis prête à faire ou non par amour pour lui.

Je sais ce que je refuse de vivre/accepter.

C'est pour cela que je lui ai rendu la clef de son appartement et que tant quil ne se sera pas décidé à me parler on restera en off.

Je ne peux pas vivre avec un homme dont je ne connais ni l'orientation sexuel ni les envies.

Je l'aime mais je ne veux pas être malheureuse.

Je sais quil maime aussi et quil ne veut surtout pas me perdre mais hélas ça ne suffit pas.

J'espère vraiment qu'il finira par revenir vers moi pour me dire ce qu'il en est et qu'on puisse enfin avancer.

Dans l'idéal on arriverait à trouver un compromis sur le plan sexuel, sinon, je devrais mettre un terme définitif à cette relation.

avatar contributeur de Narikya
Narikya
28/11/2023 à 00:33

Moi, je suis nul en relations sentimentales, malgré tout, il est une chose que je ressens au plus profond de moi, c'est qu'il me serait impossible de nouer un projet de vie/une relation durable avec quelqu'un qui :

a) est incapable d'assumer ce qu'il est sur un point essentiel de notre relation et de son identité : si sur des points essentiels il n'y a ni confiance ni intégrité, sur quoi pourrait-il en avoir ?

b) si mon/ma partenaire se bloque et préfère la violence verbale, la mauvaise foi, les diversions, les attaques personnelles voire la menace physique au fait d'avouer ou d'assumer quelque chose, il n'y a rien à construire avec cette personne.

En vérité, de mon point de vue, l'amour est un abandon mutuel. Cela n'a rien d'aisé, certes, mais c'est la condition sine qua non pour que je puisse lâcher prise, m'offrir, aimer. A ma vulnérabilité doit répondre celle de ma compagne. A mon offrande, la sienne.

Sans réciprocité, tout n'est que rapport de force. Et moi, je n'ai plus l'instinct d'un martyre.

Je connais ma sensibilité cristalline alors j'éviterais un partenaire comme le tien comme la peste. Malgré son aura, son magnétisme, ses qualités.

Question de survie.

Je pense que tu as fait le bon choix.

Quand on aime, on accepte d'être en partie nu et vulnérable face à l'autre. C'est essentiel.

avatar contributeur de RedRose
RedRose
28/11/2023 à 06:38

Citation de Narikya #486495

Narikya est revenu, ça fait plaisir 🙂


La vie est trop courte pour se prendre la tête

avatar contributeur de Crème2Cactus
Crème2Cactus
28/11/2023 à 10:42

Citation de Narikya #486495

Entièrement d'accord. C'est ce que j'aimerais... Maintenant, dans la réalité, c'est pas si simple...


Le cerveau humain est une machine merveilleuse. Mais sa fonction première est de nous faire survivre dans la savane, pas d’inventer des systèmes politiques complexes.

avatar contributeur de Narikya
Narikya
28/11/2023 à 18:41

Citation de Crème2Cactus #486515 Maintenant, dans la réalité, c'est pas si simple...

Clairement. ^^

Néanmoins, dans le cas qui occupe notre hôtesse de fil de discussion, nous sommes au-delà de la zone grise : préférer la menace physique que d'assumer ses contradictions, c'est juste pas possible, même si la personne est géniale.

avatar contributeur Chut
Chut
28/12/2023 à 01:13

Il a fini par prendre son courage à 2 mains et il m'a dit toute la vérité.

Et à mon grand étonnement je n'ai ressenti ni colère, ni tristesse juste un énorme soulagement.

Je me suis rendue compte que ce qui me rendait dingue ça n'était pas qu'il couche avec des hommes mais le mensonge et les cachotteries.

Nous avons eu une VRAIE conversation sur nos envies et fantasmé respectif.

Il m'a montré ses joujoux, ses sous vêtements sexy et ça m'a vraiment fait plaisir de le voir aussi heureux et épanouie.

Suite à cette conversation, j'ai retrouvé le sommeil, l'appétit et le sourire.

Le problème cest que 1 semaine plus tard, ik est revenu sur tout ce qu'il a dit.....

Il dit vouloir arrêter les hommes et se consacrer uniquement à nous et je le pense sincère dans sa démarche.

Le problème cest quil agit par peur, il a peur de perdre en virilité à mes yeux, peur que je me force à faire des choses pour lui faire plaisir, peur de me perdre.....

J'ai beau lui répéter en boucle que je n'attend pas de lui qu'il gomme une partie de sa personnalité que je ne me force à rien et que j'ai vraiment aimé le voir s'assumer, il reste bloqué.

Il a honte.

Il ne s'en rend pas compte que c'est quand il ne s'assume pas qu'il perd en virilité à mes yeux....

avatar contributeur de Ecaille
Ecaille
28/12/2023 à 14:07

Citation de Chut #490617

Déjà bravo pour la discussion !👍

Ce n'est pas facile de questionner ses représentations, mais peut être que cela lui ferait du bien (et à toi aussi) de rencontrer ou discuter avec des couples épanouis qui sortent un peu du modèle standard..

Je n'ai pas de ressources a te conseiller malheureusement mais je pense que c'est une piste à creuser pour apaiser les choses entre vous. Voir qu'il est possible d'être heureux a deux sans entrer pile poile dans "la norme" du couple heteronormé exclusif dont tous les besoins sont comblés par "sa moitié". Je te dis pas d'accepter qu'il aille voir ailleurs si cela te dérange mais accepter cette part de lui c'est aussi accepter que tu ne "combles" pas tous ses besoins (et c'est tant mieux). Le tout est que chacun retrouve un certain équilibre ...

avatar contributeur Chut
Chut
28/12/2023 à 14:42 - 28/12/2023 à 14:50

C'est justement ce dont j'ai envie aujourd'hui avec lui, je voudrais que nous soyons un couplé atypique avec nos propres règles, mais pour cela il faudrait qu'il s'assume et il n'est pas prêt à le faire.

Aujourd'hui je sais très exactement ce que je veux et ce que je ne veux pas, je n'ai plus peur.

Mais je pense que nous ne serons pas pleinement heureux tant qu'il s'assumera pas totalement.

Mais il y a quand même un truc qui nous laisse perplexe.

Il est incapable d'avoir un rapport avec un homme si ik n'est pas complètement défoncés. Sobre il n'y arrive pas.

Il m'a dit "c'est comme si je me forçais à faire quelque chose qui ne me convient pas."

avatar ancien membre
Ancien membre
28/12/2023 à 16:55

Tout ce que j'ai retenu :

"si tu me quittes.... je prends un couteau.... et je te tue...."

Je dois sûrement être quelqu'un qui est choquée pour un rien.

avatar contributeur de Ecaille
Ecaille
28/12/2023 à 17:05 - 28/12/2023 à 17:08

Citation de Delephin #490655

Peut être.

@chut,

Essaie d'être claire sur tes attentes et besoins. C'est la seule chose que toi tu puisses faire a ton niveau. Pour ce si est de son ressenti, soit il trouve les clés pour surmonter ses blocages pour s'épanouir ou limiter les comportements nocifs pour lui (difficile de savoir mieux que lui ce qui est bon pour lui), soit il te faudra faire avec (ou sans)..

Édit : les relations homo peuvent aussi le dégoûter parce qu'il a intégré que c'était interdit, sale, dégoûtant etc, c'est possible..



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr