Polyamour comment le vivre sereinement ?

avatar contributeur Aouro
Aouro
11/06/2022 à 08:28 - 11/06/2022 à 08:37

Bonjour à tous !

Voilà je ne suis pas polyamoureux à la base, mais ouvert d'esprit. J'ai pour habitude de me remettre en question régulièrement pour faire en sorte que ma vie soit meilleure.

Et donc je m'interroge si finalement on n'est pas plus heureux en relation polyamoureuse que monogame ? J'ai l'impression, que les relations monogames que j'ai vécu m'ont rendu de plus en plus malheureux.

N'ayant jamais eu donc de relation polyamoureuse, je serais ravi d'échanger avec vous sur le sujet, ici ou en MP. Des questions me trottent dans la tête, sans doute issues de mes expériences monogames, alors absolument pas faites pour juger ou discréditer. J'ai simplement besoin de comprendre ce qu'est une relation polyamoureuse, comment elle se vit, quelles en sont les limites s'il y en a etc ... C'est un nouveau monde alors je m'excuse par avance si grosse maladresse de ma part. J'ai besoin d'ouvrir mon esprit sur une autre vision de l'amour simplement.

Mes questions :

  • Comment se vit une relation polyamoureuse, sous le même toit ou chacun chez soi et on se voit de temps en temps pour vivre un bon moment ?

  • Comment gérer vous les MST avec donc plusieurs amoureux.ses. ?

  • Y'a t il un ordre de préférences parmi ces personnes, certaines que vous aimez voir plus souvent que d'autres ?

  • Est ce que chaque partenaire de la relation a le "droit" aussi d'avoir plusieurs amours ?

  • Comment gérez vous une rupture avec l'un deux ?

  • Si relation hétéro, comment les hommes le vivent ? En principe beaucoup sont tellement axés sur l'appartenance en relation monogame, et certains parfois violents que je m'interroge. C'est donc la question de la sécurité pour tous.

  • Comment vivre une belle relation polyamoureuse, saine, heureuse ?

  • Est ce que tous les amoureux doivent se connaître pour que cela se passe bien ou au contraire mettre une barrière ?

Je vous remercie par avance d'éclairer ma lanterne, pour que je puisse voir si c'est envisageable pour moi.

Belle journée à vous !

avatar contributeur de Aigle2Terre
Aigle2Terre
11/06/2022 à 10:27

Coucou Aouro,

Je pense me retrouver dans le terme polyamoureuse mais je ne crois pas qu'il y ait un modèle de couple lié. Et c'est ce qui personnellement me plaît (créer son propre fonctionnement créatif et unique à deux).

Peut être que d'autres ont expérimenté et tranché mieux que je ne le fais donc je up ton post!

avatar contributeur Tyalgis
Tyalgis
12/06/2022 à 19:13

Salut !

Je ne fais pas réellement partie des "autres plus expérimentés", ou si peu, mais je te réponds quand même !

Je pense aussi que la relation polyamoureuse comme toute relation c'est une relation à construire et qu'il n'y a pas tant de règles. Il y a des personnes en polyamour qui ont une relation centrale, il y a des personnes qui n'en ont pas. Parfois il n'y a pas de hiérarchie mais tout de même une personne avec qui le gîte est partagé, disons c'est variable.

Pour les MST c'est une discussion à avoir également avec les partenaires. Mais les deux solutions les plus évidentes semblent être de soit toujours se protéger, soit se tester et être honnête les uns avec les autres avant de commencer à avoir une intimité avec quelqu'un.

A mes yeux, et ça n'engage que moi, mais si tous les partenaires n'ont pas le "droit" d'avoir un autre partenaire alors ça n'est pas vraiment une relation saine ou équilibrée.

Pour la rupture, est-ce que ça doit être différent d'une relation monoamoureuse ? Cela dit oui ça peut devenir plus gênant dans le cadre d'une relation exclusive à plusieurs, mais si tu es en dehors de ce mode de relation, ça ne se gère pas très différemment il me semble. Pour une relation exclusive à plusieurs, alors il faut accepter que la relation change je pense.

Je t'avoue que ta question par rapport au hommes me fait vraiment tiquer. On dit aussi que les femmes sont des jalouses maladives, si on part là dedans elles ne seraient pas plus aptes à une relation polyamoureuse... Je n'ai aucune idée des statistiques mais il y a des hommes polyamoureux. Si un homme est axé sur l'appartenance monogame alors il n'est simplement pas fait pour une relation polyamoureuse et il ne se retrouvera pas dedans. Si un homme est violent alors la question ne se pose pas, c'est non pour une relation tout court. Mais avec des hommes biens et polyamoureux, je ne vois pas pourquoi ça se passerait différemment que dans une relation polyamoureuse avec une femme ?

Pour une relation saine je pense que déjà il faut communiquer quand ça ne va pas et être honnête. Je pense que c'est la base de toute relation mais dans une relation polyamoureuse, sans dialogue je pense que c'est pire. Pour être heureux je n'ai pas la recette, mais je pense que commencer par ça ce serait déjà pas mal. Savoir ce dont on a besoin, connaître ses limites, accepter ses faiblesses et faire confiance.

Aussi pour ta dernière question je pense que tout dépend des personnes avec qui tu relationnes et on en revient au dialogue.

Belle journée à toi !

avatar contributeur de TendreNeels
TendreNeels
19/06/2022 à 08:20

Bonjour,

Je peux témoigner et ensuite répondre à vos question pour celles qui me concerneront.

Polyamour ou mono amour, le soucis est partout car on a tous peur de l'abandon, d'être moins bien que l'autre bien aimé(e), on croit que l'amour est quantifiable...

Alors qu'on aime chaque personne pour des raisons différentes et surtout parceque ces personnes sont uniques.

Après des années en couples mono, puis en couple libertin par besoin d'autres tendresses et sexualités, j'ai réalisé que j'avais besoin d'aimer une complémentarité de personnes. Cela permet de respecter la personne et la laisser être qui elle est. Ne pas toujours exiger qu'elle soit comme ci ou comme ça. Polyamour est singulier car c'est un ensemble d'amours qui forment un tout. Etant avec A et F, Je l'ai vu à la fin de ma relation avec F. C'est l'ensemble qui s'est écroulé. Heureusement A est là pour me soutenir.

questions :

Comment se vit une relation polyamoureuse, sous le même toit ou chacun chez soi et on se voit de temps en temps pour vivre un bon moment ?

  • De mon côté je vies seul et cela me va bien, je n'ai pas assez d'expérience pour répondre. Lorsque l'un sort voir un amour et que l'autre reste seul, ce doit être difficile...

Comment gérer vous les MST avec donc plusieurs amoureux.ses. ?

  • Perso, j'ai une relation principale et me protège avec la ou les autres. Ce qui n'empêche de se faire tester et avoir des rapports non protégés à tour de rôles sur plusieurs mois conformément aux préconisation du médecin.

Y'a t il un ordre de préférences parmi ces personnes, certaines que vous aimez voir plus souvent que d'autres ?

  • Forcément, car elle sont différentes. F aime bringuer...A préfère cocooner... on s'arrange en essayant de trouver un équilibre.

Est ce que chaque partenaire de la relation a le "droit" aussi d'avoir plusieurs amours ?

  • Tout à fait ! et la compersion de savoir l'autre épanoui est un bonheur !

Comment gérez vous une rupture avec l'un deux ?

  • F n'a pas supporté certaines situation et s'est sentie blessée... elle s'est imaginé un déséquilibre...

Je pense qu'elle n'était pas prête pour le polyamour. J'en ai beaucoup parlé avec A. Cela m' aidé.

Si relation hétéro, comment les hommes le vivent ? En principe beaucoup sont tellement axés sur l'appartenance en relation monogame, et certains parfois violents que je m'interroge. C'est donc la question de la sécurité pour tous.

-L'appartenance est trop primitif pour exister dans la relation poly. Etre poly, c'est déconstruire la notion de possession... c'est ouvrir une liberté de coeur. C'est très dur.

Comment vivre une belle relation polyamoureuse, saine, heureuse ?

-Être guérit avec les notions ancestrales du couple... concevoir la complémentarité des relations Communiquer un max ! et être heureux que l'autre le soi avec une autre personne !

Est ce que tous les amoureux doivent se connaître pour que cela se passe bien ou au contraire mettre une barrière ?

-Je pense q'un jardin secret est toujours nécessaire... et que l'expérience fait qu'on évolue vers ça ou pas. Rien n'est strict et figé, tout dépend des personnes.

:)

avatar contributeur de Adeline.
Adeline.
19/06/2022 à 15:07

coucou,

j'ai été un temps polyamoureuse, laissant plusieurs filles entrer dans mon coeur. J'ai su leur apporter à toutes le même amour, mais j'avais bien évidement une place privilégié dans mon coeur pour l'une d'entre elles, elle avait eu de gros problèmes de santé et je ne la voyais plus depuis plusieurs mois, mais jamais je n'ai cédé la place qu'elle prenait dans mon coeur pour une autre.

Toutes mes autres compagnes ont toujours su pour cela, car l’honnêteté est pour moi la base d'une relation saine.

Malgré son absence, les autres amours de mon coeur ne l'ont jamais accepté, jamais compris. Pourtant le contrat était simple et j'avais posé toutes les cartes sur la table, elles ont toutes su que rien ne changerait cela.

Alors voila, si chacune avait toujours accepté la situation, la vérité c'est qu'elles avaient pensé et surtout "espéré" que cela changerait, et chacune voulait devenir "la", celle qui "lui" prendrait "sa" place.

Voyant que je restais droite dans mes bottes et que je tenais mes promesses telles qu'annoncés "depuis le début", elles ont craqués.

De plus, lorsque je voyais une autre, c'était des crises etc, et pourtant je partageais mon coeur de façon très équitable et le temps accordé à chaque était parfaitement équilibré.

Le résultat?

Deux ruptures en moins de 24h. Le choc fut très rude pour moi.

Mes conclusions:

Etre polyamoureuse est très dure si tu n'es pas avec les bonnes personnes, et malheureusement, le choc peut être beaucoup plus brutal. Trois coeurs brisés en 24h, je crois que c'est quelque chose qu'on a rarement expérimenté. Je ne souhaite cela à personne.

C'est mon vécu, j'ai peu être fait les mauvais choix, pourtant elles m'avaient assurés être comme moi et que cela ne posait aucun problème, et de leur coté je leur avait laissé la liberté la plus totale de voir qui elles voulaient en dehors de moi.

Avant de s’engager dans une telle relation, il faut se demander ce que notre coeur est capable d'endurer. Le mien n'était pas fait pour souffrir autant en si peu de temps. J'ai renoncé à ce genre de relation. Et je m'en porte que mieux maintenant.

Je ne vous dit pas que votre choix n'est pas le bon, qu'il ne faut pas être polyamoureux ou polyamoureuse, simplement, demandez-vous ce que vous êtes capable de supporter et d'en assumer les conséquences.

C'était simplement mon témoignage sur le sujet, même si je ne réponds pas à tes questions, et que je me sens légèrement hors sujet. Pardon...

avatar contributeur de Furyo
Furyo
19/06/2022 à 17:45 - 19/06/2022 à 17:47

Citation de Aouro #403148

A mon avis le polyamour est un modèle relationnel qui convient à certaines personnes mais pas à d'autres tout simplement dire qu'il est meilleur que la monogamie n'a pas de sens, disons juste qu'on peut se sentir plus épanouie dans celui ci si notre besoin de relationner et de créer des liens multiples est plus "grand" 😉

En ce qui concerne les partenaires tu peux très bien leur demander de faire un test une fois tous les 3,4 mois si tu crains les maladies (ce qui est tout à fait logique) histoire d'être rassuré et de pouvoir profiter pleinement des instants sexuels avec eux.

Et quant à la mise en garde d'Adeline je la trouve justifier dans le sens où il faut vraiment avoir travaillé un minimum sur soi même avant de se lancer dans ce type d'aventure, au risque d'y laisser des plumes ^^

Et je pars du principe que si tu as des relations multiples, la où les personnes que tu côtoies est en droit d'en faire tout autant c'est un peu une règle de libre échange.

Et oui tes partenaires peuvent se connaître si tous en ressentent l'envie et j'insiste bien sur ce point, si il y en a un qui se sent contraint et qui rencontre les autres pour faire plaisir un malaise risque de s'installer sur le long terme c'est pourquoi il est essentiel de communiquer régulièrement pour sonder les besoins de chacun

Je suis contre la hiérarchisation perso, ça fait plus de mal que de bien maintenant tu peux très bien avoir des préférences l'essentiel étant de ne pas le balancer à la face de l'autre ☺️



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr